Stallman en gros titre sur Libération.fr

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
0
23
fév.
2004
GNU
Un article de Libé qui parle de Stallman et des Logiciels Libres (pour la première fois en gros titre sur la page principale du site Web).

Clair, intéressant, sans fausses idées. Bref, à lire et, surtout, à envoyer !

Un petit historique de la vie de Stallman et de la bagarre libre / propriétaire, quelques définitions un peu rapides mais justes (ou presque) et on a là un bon article à diffuser sur lequel les non informaticiens peuvent réfléchir sans trop de préjugés (quoi que, il y aurait peut-être un ch'tit préjugé favorable aux LL).

Note du modérateur : l'article est de Florent Latrive, qui fait partie des modérateurs de escape_l, « la liste de diffusion consacrée à la propriété intellectuelle et à ses interactions avec la santé, la connaissance, la création, l'économie, la liberté d'expression... », qui traite souvent du logiciel libre.
Mise à jour : Djoul nous signale aussi un autre article Libé d'aujourd'hui sur la ville de Paris et son étude sur les LL.

Aller plus loin

  • # Re: Stallman en gros titre sur Libération.fr

    Posté par . Évalué à 5.

    > Là, on est à l'Unesco. Il joue avec sa chaussette, en équilibre précaire au bout de son pied, quasi posé sur le bureau devant lui. C'est troublant : qui a égaré un hippie sur la banquette ?

    On est à question pour un champion ;-)

    "Je suis à l'unesco, je tente de jouer avec ma chaussette en équilibre au bout de mon pied; Je suis comme un hippie égaré, je suis, je suiiiiiss ?!!!"

    > Ainsi est Richard Stallman. «Autiste», dit un proche. «Monomaniaque», selon un autre.

    Vous avez raison : "quelques définitions [...] justes" ;-)
    • [^] # Re: Stallman en gros titre sur Libération.fr

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Stallman et sa chaussette... Ce n'est pas la première fois qu'il fait le coup.
      Mais je peux vous dire pourquoi. Ce n'est pas par provocation, ni par calcul, la réponse est physiologique : il a mal à la plante des pieds. Je l'ai vu grimacer de douleur, se déchausser et s'enduire la plante du pied de pommade. Il nous a expliqué (à ma femme et à moi) son problème . En public, il ne peut pas le faire quand la douleur le tenaille il essaie de soulager le mal comme il le peut. C'est pour cela qu'il enlève ses chaussures et cherche une position moins douloureuse.
  • # Re: Stallman en gros titre sur Libération.fr

    Posté par . Évalué à 2.

    N'empêche, ca choque de voir, à la fin de l'article, des pubs comme :

    XXXX, votre courtier en ligne
    Détectez les valeurs à potentiel grâce à des outils issus des salles de marché (sélectionneurs, graphiques interactifs, alertes gratuites...) et passez vos ordres au meilleur prix.

    La finance, c'est avec XXXX
    0 € de droit de garde. 0 € d'abonnement. Temps réel et outils XXXX gratuits. Courtage spécial Trader actif : 0.10 % minimum 10 € HT. Comparez!
    [...]


    Je me suis dit que ca va très mal avec le contexte. À la limite, ca m'aurait moins choqué de voir une pub pour MS, cette fois-ci !
    • [^] # Re: Stallman en gros titre sur Libération.fr

      Posté par . Évalué à 0.

      en quoi ça choque ? je vois pas bien le rapport entre les deux. En quoi est-ce contraire à la philosophie de libre d'investir dans les marchés financiers ?

      Je te rappelle que Mandrake est côtée en bourse ce qui ne l'empêche pas de faire du libre.

      Maintenant dans ce pays les gens qui prennent des risques en investiissant en bourse sont des profiteurs coupables de tous les maux.

      Mais je vais te dire un truc: La bulle internet de 1998 à 2000 a profité au final à une seule catégorie de personnes : les salariés ( car on a plus créé d'emploi pendant cette période que pendant les 25 dernières années ). Par contre pour les actionnaires le bilan est en général moins glorieux.

      Faut faire attention à ne pas se laisser séduire pas les idées simplissimes véhiculées par Laguillier et compagnie.
      • [^] # Re: Stallman en gros titre sur Libération.fr

        Posté par . Évalué à 2.

        N'importe quoi...

        Ce qui s'énonce sans arguments se contredit de la même façon.

        Peux tu me dire de combien ont augmenté les richesses des 100 plus riches personnes du monde ?
        et peux tu comparer avec l'augemntation du salaire moyen ?

        Autre question con...
        Entre le mec qui a perdu 50% de ces thunes et qui se retrouvent avec un compte en banque avec 150 000 € dessus
        et un salarié qui a perdu 50 % de ces revenues et qui se retrouve avec un RMI à 2500 Fr ?
        qui est ce qui a le bilan le moins glorieux ?

        Alors ammène des chiffres et on rediscute

        http://about.me/straumat

        • [^] # Re: Stallman en gros titre sur Libération.fr

          Posté par . Évalué à -8.

          > N'importe quoi...

          bien argumenté


          >Peux tu me dire de combien ont augmenté les richesses des 100 plus riches personnes du monde ?

          parce que toi tu le sais ? pour te donner une réponse il faudrait déjà que tu me donnes la période de calcul. Sur 3 dernières années en moyenne leur richesse à diminuer ==> suffit de regarder les indices de référence CAC 40, Dow Jones sur la période ). Sur les 10 dernières années ( là le bilan est meilleur c'est clair)

          >et peux tu comparer avec l'augemntation du salaire moyen ?
          sur les 3 dernières années, en moyenne , le bilan des salariés est stable.


          >Entre le mec qui a perdu 50% de ces thunes et qui se retrouve >avec un compte en banque avec 150 000 € dessus
          >et un salarié qui a perdu 50 % de ces revenus et qui se retrouve >avec un RMI à 2500 Fr ?


          Quant au "mec plein de thune" comme tu dis, si au final il a perdu 50% de son capital tout en ayant créé des emplois alors dis toi bien une chose, la prochaine fois il laissera tout sur son livret A et son PEL et tu demanderas au gouvernement de créer les emplois manquant ( on verra alors à quel salaire et quel nombre ).

          En ce qui concerne le RMI c'est plutôt la faute du gouvernement qui a limité la durée des assedics à 23 mois ce qui est injuste et mesquin ( économie de seulement 500 millions d'euros par an je crois).

          > Alors ammène des chiffres et on rediscute

          Les chiffres il sont connus de tout le monde. J'ai pas que ça à faire de retrouver les bons liens. Tout le monde sait que jamais depuis les trentes glorieuses de 1997 à 2001 on avait créé autant d'emplois et tout le monde sait aussi que les marchés financiers ont implosé depuis 2000.
          • [^] # Re: Stallman en gros titre sur Libération.fr

            Posté par . Évalué à 6.

            > Quant au "mec plein de thune" comme tu dis, si au final il a perdu 50% de son capital tout en ayant créé des emplois alors dis toi bien une chose, la prochaine fois il laissera tout sur son livret A et son PEL et tu demanderas au gouvernement de créer les emplois manquant ( on verra alors à quel salaire et quel nombre ).

            En même temps, ton discours est horrible. En fait, tu dis que les patrons sont le moteur de l'économie et que donc on doit leur faire des offres alléchantes pour qu'il daigne quitter leurs placements tranquilles et ainsi fournir du travail à la "France d'en bas" (terme méprisable et méprisant).
            On se retrouve dans une position où celui qui réussit est génial et devrait avoir sa statue - et ce, sans augmentation significative (si elle existe) des employés - et où celui qui fait faillite est à plaindre et devrait être indémniser pour la perte de son chiffre d'affaire - enfin non, uniquement parce que son grand coeur saigne de voir tant d'honnêtes travailleurs sur le carreau (j'en pleurerais).
            Bref, si le gagnant n'est pas toujours le patron, l'employer moyen, lui, est toujours le dindon de la farce.
            <aparté>Remercions l'entreprise anglaise qui a déménagé son usine à coup de camion après avoir demandé aux employers de faire des heures supplémentaires la veille... Et qui les méprise tellement qu'elle leur a envoyé un faire part (qui a dit de décès ? ) en anglais mal traduit ! </aparté>
            Pourquoi est-ce que les bénéfices d'une entreprise vont principalement à ceux qui ont fournis les fonds initiaux et pas aux employés qui eux génère les bénéfices ? Parce que les patrons prennent le plus de risque ? A parce que ce n'est pas risqué d'être un simple employé soumis à des conditions de travail déplorables avec une famille à nourrir ? Se retrouver à la rue à 50 ans c'est pas vivre dangeureusement ? Mais on n'est rien sans compte en banque !
            Sans compter que maintenant les CDI vont progressivement disparaître au profit de CDD de grandes durées.
            Pour terminer, si la conjoncture n'est pas bonne, amis salariés serrez-vous la ceinture et si elle est agréable, salariés si vous n'étiez pas fainéants vous gagneriez autant que nous...
            • [^] # Re: Stallman en gros titre sur Libération.fr

              Posté par . Évalué à 7.

              > Pourquoi est-ce que les bénéfices d'une entreprise vont principalement à ceux qui ont fournis les fonds initiaux et pas aux employés qui eux génère les bénéfices ? Parce que les patrons prennent le plus de risque ?

              Malheureusement c'est le système actuel de merde du capital qui veut ça, et il est bien évident qu'il faut le réformer, et le problème c'est qu'il n'est réformable qu'à grand coup de bombes (aïe, nan, pas mes XP...)

              Révolution powah ! \o/
            • [^] # Re: Stallman en gros titre sur Libération.fr

              Posté par . Évalué à 7.

              Tu parles des "patrons" comme d'une caste unique. Tu oublies qu'il y en a 2 sortes :
              - les petits patrons qui effectivement prennent tous les risques, et font plus d'heures supplémentaires que leurs salariés, pour parfois moins d'argent !
              - les grands patrons dont le principal risque est de devoir déclencher leur parachute doré, et dont le principal mérite est d'avoir suivi les cours de l'école payée par leurs parents friqués.
            • [^] # Re: Stallman en gros titre sur Libération.fr

              Posté par . Évalué à -3.

              >En même temps, ton discours est horrible. En fait, tu dis que les patrons sont le moteur de l'économie et que donc on doit leur faire des offres alléchantes pour qu'il daigne quitter leurs placements tranquilles

              Faut peut être se réveiller et sortir de la dichotomie grand patronat salariés exploités. Les grands patrons ne sont pas uniquement quelques grandes familles d'europe et de US mais aussi des institutions ( fond de pensions, sicav..) qui gèrent les milliards pour le compte des très nombreux retraités et salariés pas tous si riches que ça loin de là (donc ces institutions représentent les intérêts des petits). Et oui il faut que tous ces gens ( dont tu fais ou fera partie très prochainement) aient confiance en ce système sinon tout s'écroule et en premier les emplois. Donc il n'y a pas de france d"en bas et d'en haut mais simplement des vases communiquants. En quoi est-ce horrible ? c'est un système imparfait certes mais moins pourri à la racine que d'autres ( suivez mon regard) .


              ps : la discussion va avoir du mal à se poursuivre vu que mon post précèdent a été censuré fort injustement. Donc dans ces conditions je préfère vaquer à d'autres occupations et vous laisser entre vous.
              Je ne veux surtout pas changer votre belle musique.
          • [^] # Re: Stallman en gros titre sur Libération.fr

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            Bon... je sais que ce genre de commentaire n'est pas très apprécié mais...
            Honnêtement, je trouve ahurissant que ce genre de post, qui à l'air pensé, sincère et qui rétablit l'équilibre dans un débat, soit moinsé.
            Après je suis pas économiste, ce qu'il dit est peut être du foutage de gueule. Mais je le trouve plus convaincant que ceux qui lui rèpondent (à coté de la plaque). Pourtant je suis pas du genre ultra-capitaliste avec un chapeau haut de forme et un porte-monaie pour jetter des pièces aux pauvres que j'ai créés.
            Alors c'est sûr: c'est pas aussi fun que de dire qu'il "faut poser des bombes" mais bon.... ça sent la censure quand même (je sais faut pas dire ça).
      • [^] # Re: Stallman en gros titre sur Libération.fr

        Posté par . Évalué à 4.

        Salut,
        il est évident que Logiciels Libres ne veut pas dire gratuit, mais de là à dire qu'il n'y
        aucunes contradictions entre la philosophie du libre et la spéculations boursière!!!

        Il est tout aussi évident que chacun peut exprimer ses opinions, mais la façon de conclure ton post va au dela de la simple expression d'une opinion personnelle. En effet qu'est ce qui te permet d'asséner de tel conseil aux autres, serais tu certain de détenir la vérité absolue.

        En fait c'est essentiellement cette conclusion qui m'a fait réagir.

        PS : Je precise que pour ma part je me place complétement en dehors de cette logique droite, gauche.
  • # Re: Stallman en gros titre sur Libération.fr

    Posté par . Évalué à 4.

    En première page du site web, mais aussi à la Une du journal papier, dans la manchette, et surtout sous le titre "Economie", et non "Technologies" ou "Informatique". Y'a du mieux, y'a du mieux...

    La Une : http://www.liberation.fr/img/pdf/UNE_2004_02_23.pdf(...)

    "Il faut" (Ezekiel 18:4) "forniquer" (Corinthiens 6:9, 10) "avec des chiens" (Thessaloniciens 1:6-9) "morts" (Timothée 3:1-10).

    • [^] # Re: Stallman en gros titre sur Libération.fr

      Posté par . Évalué à 4.

      D'autant qu'il est précisé qu'il "a ainsi signé, avec, entre autres, le Prix Nobel d'économie Joseph Stiglitz ou le juriste Lawrence Lessig, une lettre ouverte à l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle". Recevoir le soutien d'un prix Nobel d'économie ça montre qu'on est pas un illuminé.
      • [^] # Re: Stallman en gros titre sur Libération.fr

        Posté par . Évalué à 4.

        Ce n'est pas stallman qui a envoyé cette lettre, mais James Love du Consumer Project on Technology ; lui s'est contenté de la signer. Ce n'est donc pas à lui qu'allait le soutien...
        • [^] # Re: Stallman en gros titre sur Libération.fr

          Posté par . Évalué à 3.

          D'autant si je puis me permettre qu'en économie c'est pas le prix Nobel qui fait la référence. En ce qui concerne Joseph Stiglitz, si je ne m'abuse, il était déja prix Nobel quand il a fait la plupart des conn**ies qu'il (d)énonce dans son bouquin. Et ce n'est malheureusement pas le seul. Ce qui distingue un Nobel d'économie d'un autre économiste c'est peut-être plus leur tendance à se rendre compte un jour que leur théorie est inaplicable concrètement. A ce sujet (comme bien d'autres) on peut consulter l'excellent livre de Bernard Maris, "Antimanuel d'économie" ed. Bréal, lui-même professeur d'économie (à Paris VI ou VII il me semble). On y apprend des tas de choses intéressantes, notamment sur les fonds de pension et les patrons de certaines entreprises (Enron ...). Le tout documents et références à l'appui (entre 2 et 3 par page !).

          Je ne résiste pas à la tentation de vous livrer la dédicace :
          "A l'économiste inconnu, mort pour la guerre économique,
          qui toute sa vie expliqua magnifiquement le lendemain
          pourquoi il s'était trompé la veille,
          à tous ceux, bien vivants, qui savourent le mot gratuité."

          Voilà une dédicace que R. Stallman ne renierais pas je crois. Même s'il semble me souvenir qu'il est plutôt contre (ou ne voit pas l'utilité, je ne sais plus trop) la transposition de la GPL et de "l'esprit" fsf à d'autres domaines.
          • [^] # Re: Stallman en gros titre sur Libération.fr

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            j'ose imaginer qu'il préfère que chaque "secteur" se débrouille lui-meme

            Que chacun, que chaque secteur de production, mette en place des systèmes juridiques pouvant éventuellement s'apparanter à la philosophie du libre mais sans que cela lui soit imposé par tel ou tel gourou :)

            D'une part, ca permet de pas imposer aux autres son mode de pensée, et d'autre part, ca permet surtout de modifier, d'améliorer encore un peu plus le mode de fonctionnement :)
      • [^] # Re: Stallman en gros titre sur Libération.fr

        Posté par . Évalué à 2.

        En parlant de Joseph Stiglitz, j'incite fortement a la lecture de son bouquin "La Grande Desillusion" sur les mefaits du FMI au cours des dernieres annees. Stiglitz etait economiste en chef de la Banque Mondiale et commente avec amertume les decisions du FMI en Afrique, en Asie (lors de la crise) et en Russie principalement. Ca fait assez froid dans le dos meme si la fin est sur le ton de la mobilisation. Bref, lisez-le, ca instruit.
  • # Re: Stallman en gros titre sur Libération.fr

    Posté par . Évalué à 2.

    Un article dans Libé ou comment faire connaître le mouvement libre auprès du grand public, je pense. Un collègue a lu l'article et a tilté sur Richard Stallman (oui oui je fais de la propagande au boulot ..), ce genre d'article contribue à montrer que les adeptes du mouvement libre ne font pas partie d'une secte même si la citation de RMS :

    «Je ne veux pas que ma vie soit dirigée par le besoin de gagner de l'argent pour subvenir à leurs besoins, dit-il. Ma mission est la chose la plus importante que je puisse apporter au monde, beaucoup plus qu'un enfant.»

    pourrait le laisser croire :).
  • # Re: Stallman en gros titre sur Libération.fr

    Posté par . Évalué à 4.

    Dans la même veine, il y a au une chronique sur GNU/Linux (dixit le journaliste) sur France-Inter la semaine dernière. Là aussi, c'était la chronique "économie" de 7h30 le matin, habituellement faite par JM Sylvestre, mais cette fois là par Bernard Maris (également auteur de l'anti-manuel d'éconmie). Une très bonne chronique où l'auteur a beaucoup insisté sur les notions de liberté, de transparence,... et non pas sur la pseudo-gratuité. Cette chronique avait pour point de départ l'étude de la ville de Paris sur les LL. A réécouter ici:
    http://www.radiofrance.fr/chaines/france-inter01/information/chroni(...)

    Avant, on se réjouissait au moindre article sur les LL dans n'importe quel canard, voici maintenant le temps des bons articles sur les LL, c'est plutôt bon signe.
  • # Re: Stallman en gros titre sur Libération.fr

    Posté par . Évalué à 6.

    Ce qui est intéressant c'est que cet article ne parait pas dans la rubrique "Numérique" mais dans "Economie". Ça c'est une grande avancée.
  • # Re: Hack_lab

    Posté par . Évalué à 1.

    Puisqu'on parle d'escape_l, je place mon petit mot sur le hack_lab du libre, section de la librairie du libre, dont l'ouverture y a été annoncé.

    http://www.freescape.eu.org/biblio/rubrique.php3?id_rubrique=13(...)
  • # A propos de la ville de paris...

    Posté par . Évalué à 5.

    Une (bonne) blague de mon chef, à propos de la ville de paris qui veut passer du bon coté de la force : "je savais bien que linux c'est un truc de pédé !"

    (C'est dit sur le ton de l'humour, n'allez pas voir là la moindre trace d'homophobie par pitié...)
  • # Re: Stallman en gros titre sur Libération.fr

    Posté par . Évalué à 2.

    > Stallman en gros ...

    C'est parce qu'il est tombé dedans quand il était petit

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.