SUN présente son nouveau Star Office 6

Posté par . Modéré par orebokech.
Tags :
0
31
août
2001
Commercial
SUN Microsystem présente Star Office 6 à LinuxWorld.
D'après les premières impressions, SUN a surtout amélioré la convivialité de sa célèbre suite Office et surtout intégré un format de fichier standard compatible XML.
Apres avoir connu quelques succès auprès du grand public et surtout auprès de certains organismes, Sun Star Office 6 semble bien parti pour pouvoir concurrencer la nouvelle suite de Microsoft.
La beta sortira début Octobre et la version finale au 1er trimestre 2002 (pour Windows, Linux et Solaris).

Note du modérateur : si vous n'avez pas envie d'attendre jusque là, vous pouvez toujours essayer OpenOffice, projet Open Source sur lequel est basé StarOffice.

Aller plus loin

  • # StarOpen

    Posté par . Évalué à 2.

    >vous pouvez toujours essayer OpenOffice, projet >Open Source sur lequel est basé StarOffice.

    heu.. StarOffice est GPL ou j'me gourre ?

    donc OpenOffice c koi ? un fork ? ou le dev en cours de StarOffice ?
    • [^] # Re: StarOpen

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      bin oui et non ...

      c'est comme Netscape 6 et Mozilla côa
      • [^] # Re: StarOpen

        Posté par . Évalué à 0.

        >c'est comme Netscape 6 et Mozilla côa
        Ben justement peut on dire que openOffice = Star Office?

        ou le code d openOffice est il reutilisé dans Star office et inversement?

        ou les 2 produits peuvent t il partir directement dans des politique opposé?
        • [^] # Re: StarOpen

          Posté par . Évalué à 4.

          Openoffice.org != Star Office
          La comparaison Netscape/Mozilla est très bonne.
          C'est essentiellement le code d'Openoffice.org qui est réutilisé dans Star Office, ce qui n'empeche Openoffice.org d'être parti sur les sources de Star Office lorsqu'elles ont été ouvertes.
    • [^] # Re: StarOpen

      Posté par . Évalué à 5.

      Je peux me tromper, mais il me semble que :
      - OpenOffice s'est développé à partir des source de StarOffice (tout du moins la version que Sun avait acheté à l'époque).
      - Le code d'OpenOffice est maintenant en LGPL et non pas en GPL (nuance de taille, voir la suite).
      - StarOffice est un logiciel *propriétaire* basé sur le code d'OpenOffice. C'est la licence LGPL qui permet cette petite ruse.

      Résultat : la communauté bosse, Sun rajoute qq petites choses, fait de jolies boites que des commerciaux s'empressent de vendre. C'est-y pas beau ?
      • [^] # Re: StarOpen

        Posté par . Évalué à 4.

        On peut voir les choses autrement.
        Sun a acheté un soft proprio. Il l'a donné à la communauté. Si vous ne souhaitez pas bosser sur un soft libre non GPL, personne ne vous y force.
        • [^] # Re: StarOpen

          Posté par . Évalué à 1.

          et même sans les quelques ajouts apporté par sun openoffice reste un très bon logiciel!!!
          Par contre ceux qui voudront acheté staroffice le pourront!! C'est plus destiné aux entreprises et au personnes ne voulant aps trop s'aventurer dans les logiciels non supporté officilement par une grosse boite!
      • [^] # Re: StarOpen

        Posté par . Évalué à 2.

        La LGPL ne permet pas à Sun de sortir sa version propriétaire StarOffice. C'est la licence Sun Industry Standards Source License (SISSL) qui permet cela car tout le projet est sous LGPL et SISSL.

        Avec la LGPL tu peux juste utiliser une lib linkée dynamiquement pour un logiciel proprio. Mais si tu distribue une version modifiée de la lib avec, tu dois toujours fournir les sources de la lib.

        OpenOffice.org/StarOffice c'est comme Mozilla/Netscape.
  • # Star Office 6 va changer la donne !

    Posté par . Évalué à -5.

    Et oui,

    Star Office 6 sera un Office 2000 sans bugs, standard et plus repondant.

    Les secretaires vont toutes passer à Star Office 6.

    Ensuite comme y a Netscape 6.1 (Meilleur Browser a l'heure actuelle) et ben tout le monde pourra migrer vers Linux (Ou Solaris, quoi que j'ai pas vu de Netscape 6.1 pour Solaris)

    bon cela prendra un peu de temps.

    JE FAIS CONFIANCE A SUN. GRACE A ELLE JE PEUX ME DEFOULER A JAVA GRACE A FORTE, DONC J'AI DES RAISONS D'ESPERER.


    Petit Bémole : Star Office 6 sortira aussi sous Windows. C'est con car si il reussi le grand gagnant restera Windows.
    • [^] # Re: Star Office 6 va changer la donne !

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      >Et oui,

      et nan

      >Star Office 6 sera un Office 2000 sans bugs, standard et plus repondant.

      office2000 n'est pas si bugué, il est meme super stable en prod sur win95 osr2 ! Il est tres repondant mais produit juste des .doc de merde (tres tres lourds)

      >Les secretaires vont toutes passer à Star Office 6.

      si on leur impose uniquement

      >Ensuite comme y a Netscape 6.1 (Meilleur Browser a l'heure actuelle)

      je veux pas relancer la polémique (de toute facon c parti pour durer tant que netscape et ie existeront), mais NS61 a beaucoup beaucoup de défauts... En plus d'etre plus lent à démarrer, il est moins xhtml compliant que IE5 (cf bugzilla).
      inutile de crier, je sais que IE5 est bourré de cochonneries et a lui aussi ses défauts... mais je le prefere pour l'instant.
    • [^] # Re: Star Office 6 va changer la donne !

      Posté par . Évalué à 4.

      Je pense que cela viendra très progressivement. N'oublions pas que les gens ont développé de petits applicatifs avec Visual Basic sous Office, je ne sais pas si StarOffice permet d'importer ce genre d'applicatifs. De plus, dans toutes les sociétés où j'ai travaillé, les gens avaient un réflexe quasi-pavlovien = Traitement de texte = Word, Tableur=Excell, ils n'imaginent pas qu'il puisse en être autrement.

      La situation n'est pas déseperée pour autant, c'est vrai que Microsoft Office à 3000 ou 4000 F doit maintenant lutter avec un produit qui vaut 0 Francs quand on le télécharge. La lutte va être trés difficile, à moins que Microsoft joue encore plus finement avec .NET pour enfoncer encore plus dans la dépendance vis à vis d'eux.
    • [^] # Re: Star Office 6 va changer la donne !

      Posté par . Évalué à 2.

      Petit Bémole : Star Office 6 sortira aussi sous Windows. C'est con car si il reussi le grand gagnant restera Windows.

      Mais non, le gagnant, ce sera l'utilisateur final. Que les softs soient disponibles sur les deux plate-formes, c'est encore ce qu'il y a de mieux. Comme ça, chacun est libre d'utiliser le système de son choix. Et puis du coup, qqun d'habitué à Star Office sous windows n'aura pas à prendre de nouvelles habitudes sous Linux... Perso ça me gave de recevoir des fichiers word, mais je suis sur que mon correspondant n'aime pas non plus mes fichier latex...

      • [^] # Re:

        Posté par . Évalué à 0.

        le plastique c'est fantastique,
        le caoutchouc super doux,
        c'est une question de reflexe
        nous sommes adeptes du latex
        yeah ehhhhhh

        ( ca se sent qu'il est 1H du mat ^^' )
    • [^] # Re: Star Office 6 va changer la donne !

      Posté par . Évalué à 0.

      Une des questions fréquentes de ceux qui hésitent à passer sous Linux (meme en dual boot), c'est "est-ce que je pourrai récupérer mes fichiers word et excel ?". S'il n'y a qu'une seule suite Office sous Windows, avec ses formats propriétaires, ça ne risque pas rassurer ceux qui migrent vers Linux. Par contre si les logiciels existent sous Windows, le changement d'OS ne coute rien, et on passe sous un OS bien meilleur, gratuit qui plus est, avec des outils gratuits (parce que la notion de "libre" on ne l'acquiert a priori que plus tard)
      • [^] # Re: notion de "libre"...plus tard.

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        "parce que la notion de "libre" on ne l'acquiert a priori que plus tard"

        C'est une constatation assez commune.
        1- Linux c'est gratuit et c'est bien, alors j'en veux.
        2- Linux est un logiciel LIBRE ? Qu'est-ce qu'un LL ?
        3- Il y a des logiciels libres et d'autres qui sont seulement gratuits...
        4- La licence GPL est le meilleur compromis entre les droits du créateur et ceux de l'utilisateur.
        5- Et la FSF... http://www.fsf.org(...)
        6- Il y a aussi le GNU... http://www.gnu.org(...)
        7- Ben oui, le système c'est GNU/Linux, Linux c'est le noyau et les logiciels libres sont mes amis.

        C'est une démarche qui ne se fait pas très rapidement. Toutefois, j'affirme qu'il est possible de faire comprendre à quelqu'un, en 5 minutes, ce qu'est un logiciel libre.
        • [^] # sauf que

          Posté par . Évalué à -1.

          il est possible de faire comprendre à quelqu'un, en 5 minutes, ce qu'est un logiciel libre.

          Sauf que s'il n'est qu'anglophone, ca sera plus long. :o)
        • [^] # Re: notion de "libre"...plus tard.

          Posté par . Évalué à 0.

          4- La licence GPL est le meilleur compromis entre les droits du créateur et ceux de l'utilisateur.

          Ce point là est éminemment discutable...

          aegir
        • [^] # Re: notion de "libre"...plus tard.

          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

          J'aimerai bien avoir ton optimisme. Pour avoir essayé un paquet de fois, je peux t'assurer que les croyances libre = domaine public et libre = open source sont dures à corriger (est-ce moi qui m'y prend mal ?). En tous cas, ce n'est pas ça qui me fera arreter d'essayer de faire passer le message et puis avec le temps, il faudra bien que ça passe...
    • [^] # revoila notre ami

      Posté par . Évalué à 1.

      quand je vois un post qui commence par 'Et oui,' je sais à quoi m'attendre (netscape 6, suse, etc...) ,donc attention, ton style est un peu trop reconnaissable...
  • # Le free software a de la suite

    Posté par . Évalué à 3.

    3 suites pour le free software :
    http://www.openoffice.org/(...)
    http://www.koffice.org/(...)
    http://www.gnome.org/gnome-office/(...)

    Peut-être d'autres encore?

    Il faut que la compatibilité des fichiers soit bonne...
    • [^] # Re: Le free software a de la suite

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      > Il faut que la compatibilité des fichiers soit bonne...

      Il est vrai que le xml c'est bien joli, c'est lisible par tout le monde, mais si chacun l'interprète comme il veut, ça n'apporte pas plus de compatibilité. Il serait peut être temps d'avoir des standards comme sur le web (HTML, CSS, DOM ...). D'ailleurs on pourrait presque utiliser ces standards tels quel.
      • [^] # Re: Le free software a de la suite

        Posté par . Évalué à 2.

        Rien ne t'empêche de faire une proposition au W3C pour avoir un standard XML pour l'enregistrement des documents texte, des documents tableur, etc...

        C'est vrai que ce serait bien si tous les logiciels s'accordaient sur un format commun et facilement exploitable. Ca permettrait de faire de la génération de doc automatique, des convertisseurs DOC <-> HTML <-> LaTex, et toutes sortes de moulinettes traitant les documents maintenant que tous les langages modernes ont des librairies XML.
      • [^] # Re: Le free software a de la suite

        Posté par . Évalué à 0.

        DOM (Document Object Model) n'est qu'une manière d'analyser un fichier valide écrit en XML. Ce n'est pas un format de fichier. On peut très bien imaginer deux suites bureautiques utilisant deux méthodes différentes pour analyser les fichiers qu'elles partagent au format XML (SAX pour l'une et DOM pour l'autre par exemple). Par contre, la DTD des documents partagés doit être commune aux deux si la compatibilité doit être totale.
        C'était juste pour corriger la (selon moi) mauvaise utilisation du terme "DOM", qui n'est pas un format de fichier.
      • [^] # Re: Le free software a de la suite

        Posté par . Évalué à 4.

        ouaip,
        en parlant de DTD standard pour les documents, il existe DocBook depuis pas mal d'annees (...)

        a l'origine en SGML, il existe maintenant en XML.

        http://www.oasis-open.org/docbook/(...)

        http://docbook.org/(...)

        http://docbook.org/tdg/en/html/docbook.html(...)

        voili voila...
  • # Concurrence = Equilibre

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    L'hégémonie étant un fléau, on ne peut que se réjouir de cette concurrence qui devient de plus en plus sérieuse.
    Toutefois, je préfèrerais des concurrences issues de logiciels libres.
    Je rêve du jour béni où KDE et GNOME se partageront de façon équilibrée 70% des bureaux des ordinateurs individuels. Micro$oft étant inclus dans les 30% résiduels.
    • [^] # Re: Concurrence = Equilibre

      Posté par . Évalué à 0.

      70% contre 30% ? Vive l'équilibre ...
      • [^] # Re: Concurrence = Equilibre

        Posté par . Évalué à 3.

        70% pour KDE et Gnome, ça ferait 35% chacun. A peine plus que MS. Je ne vois pas en quoi il y a déséquilibre.

        De plus qu'un logiciel libre soit très largement majoritaire (>80%) ça reste équilibré car le fait qu'il soit libre l'empeche d'avoir des pratiques abusives et déloyales comme le fait Microsoft. Ca permet à n'importe quel concurrent de suivre. C'est aussi communautaire, les contributions viennent de tout le monde, et ça sert et c'est utile à tout le monde (l'objectif est la satisfaction du client, contrairement à MS) donc ce n'est absolument pas comparable. La situation *est* équilibrée, il n'y a meme pas besoin de concurrents (en fait ceux ci vont apparaitre s'il y a un besoin)
      • [^] # Re: Concurrence = Equilibre

        Posté par . Évalué à -1.

        C'est toi, aussi, qui demandais ce qu'étais le théorème de Chasles, sur la tribune ? Parce que va falloir revoir tes maths..
    • [^] # Re: Concurrence = Equilibre

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      • [^] # Re: Concurrence = Equilibre

        Posté par . Évalué à 0.

        Merci pour le lien, le gars souleve des vrais problèmes..
        J'en suis au début mais j'espère que le débat sera interressant.

        J'utilise KDE personellement mais j'espere que Gnome va pouvoir résoudre ses "petits" problèmes..
        • [^] # Re: Concurrence = Equilibre

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          En fait si on remonte dans les dates on trouve pas mal d'autres threads plus ou moins "tendus", qui précèdent le mail d'Alex Larsson, dont ceux-ci :

          "Is GNOME 2 dead ?", M. Baulig :
          http://mail.gnome.org/archives/gnome-2-0-list/2001-August/msg00282.(...)

          "The Gnome-libs wars", Christian Schaller :
          http://mail.gnome.org/archives/gnome-2-0-list/2001-August/msg00280.(...)

          Le mail d'Alex semble être une conséquence de ceux-ci. Je suis sur qu'ils arriveront à résoudre tout ça, mais pour tenir leurs dates ça va être dur. Et est-ce que les développeurs d'applis vont suivre...
          • [^] # Re: Concurrence = Equilibre

            Posté par . Évalué à 0.

            C'est quoi d'ailleurs leurs dates supposées ? Paske j'ai vu HP dire sur gnome-list que ce serait "courant 2002, mais personne ne peut dire quand"

            aegir
            • [^] # Re: Concurrence = Equilibre

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Les dernières que j'ai vu passer peu après GUADEC II étaient un API freeze vers fin juillet, et release en décembre 2001, donc tes infos doivent être plus fraiches que les miennes. :-)
              • [^] # Re: Concurrence = Equilibre

                Posté par . Évalué à 0.

                vi c'est assez récent.

                De tte facons, GTK 2 n'est toujours pas freezed, et apparemment, avec la canicule, les gnomelibs se sont unfreezé :-)

                aegir
                • [^] # Re: Concurrence = Equilibre

                  Posté par . Évalué à 0.

                  j'espère que gtk2 sera aussi révolutionnaire que cela est soit disant prétendu...
                  En tous cas si cela traine encore il faudra la comparer avec qt4....
                  J'en viens à regretter très sèrieusement que mozilla se soit fondée sur gtk (du coup toujours pas d'antialiasing :( ) mais bon avec un peu de chance les équipes de openoffice.org vont décider de porter vers qt et non pas gtk.
                  • [^] # Re: Concurrence = Equilibre

                    Posté par . Évalué à 0.

                    un peu de chance les équipes de openoffice.org vont décider de porter vers qt et non pas gtk.

                    Du côté des équipes de openoffice.org, aucune chance. d'abord parce qu'ils ne savent pas forcement coder en c++/qt, et aussi parce qu'il y a trop d'intérets financiers en jeu.

                    La question (de faire une version qt de openoffice) s'est posée chez kde, mais le code est un tel merdier qu'ils ont préféré écrire KOffice en partant de zéro.
                    • [^] # Re: Concurrence = Equilibre

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      Le développement KOffice a démarré bien avant que Star Office ne passe en open source.
                      • [^] # Re: Concurrence = Equilibre

                        Posté par . Évalué à 0.

                        Certe, mais il n'était pas très avancé... l'oeuvre d'une seule personne ou presque, et à ce moment là le dev était peu en "stand-by".
                        • [^] # Re: Concurrence = Equilibre

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          Il me semble au contraire qu'il était très avancé (il y avait déjà eu des beta), et qu'il y a toujours eu plusieurs personnes dessus... Faudrait vérifier, mais j'ai un peu la flemme. :-)
                    • [^] # Re: Concurrence = Equilibre

                      Posté par . Évalué à 2.

                      en qt je veux bien mais je croyais que staroffice étais justement en c++ et puis pour l'instant le port vers gtk n'a toujours aps été réalisé ce qui explique encore la taille de la version linux par rapport à celle de windows et aussi la lenteur au lancement de la version linux comparé à celle sous windows encore une fois. Il y a toute l'interface a charger même si ils ont viré l'immonde bureau de staroffice.
                      Je suppose que les développeurs attendent le freeze de gtk2 pour s'y attaquer mais que de temps perdu à mon avis alors que qt2 l'est depuis bien longtemps now. Et en plus ils n'auraient pas eu à réinventer la roue comme cela fut le cas pour l'impression par exemple!!!
                      • [^] # Re: Concurrence = Equilibre

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        Le problème est que qt en commercial sous windows est payant ...
                        Difficile de distribuer un produit gratuit, mais commercial (est-ce que ca a vraiment un sens ? je crois que oui : je vends des boites, je fais du support, mais tu peux le télécharger sur le net et tu n'as pas les sources ...).
                        Avec QT, soit tu fais du GPL 100% pur jus, soit tu raques.
                        Avec GTK, qui est LGPL, tu peux faire du proprio sans mettre la main au portefeuille.
                        Finalement, le mieux est peut-être qu'il existe les deux !
                • [^] # Re: Concurrence = Equilibre

                  Posté par . Évalué à -1.

                  Tu rigoles, vi, c'est vachement vieux !
          • [^] # Re: Concurrence = Equilibre

            Posté par . Évalué à 1.

            Ce qui me gêne le plus dans ces thread, c'est de voir quelqu'un de Ximian dire

            "I think we should force people to use bonobo-conf"

            Il a une notion de la liberté toute relative ce Monsieur.
      • [^] # Re: Concurrence = Equilibre

        Posté par . Évalué à 0.

        Ouaip, Alex est très très bon en plus pour ce qui est du debugging...
      • [^] # Re: Concurrence = Equilibre

        Posté par . Évalué à 3.

        Voilà encore un mail constructif à "l'encontre" de gnome. Mais là, c'est plus grâve que le pavé lancé par Alan Cox dans la mare Nautilus, parce que ça ne concerne pas une appli en elle même, mais la base même de toutes les applis de Gnome 2. Certes, Gnome 2 n'est pas encore sorti, et en voyant ça, on peut se demander quand il va sortir (dans 2 ans ?), mais une autre question me turlupine : est-ce que Gnome ne va pas finir totallement à la traîne par rapport à KDE, avec le temps qu'ils auront à passer à résoudre ces problèmes dans la souche de leur produit ?
        Cela dit, c'est très bien que des gens (figures emblématique ou non) donnent un point de vue technique et une critique constructive sur des problèmes qui sont là et que parfois personne ne voit. C'est un problème d'OpenBSD par exemple... malgré le nom, OpenBSD est plutôt fermé (dans le sens humain du terme) et son développement se fait sans trop regarder du côté de la "concurrence", c'est ça qui explique les récentes découvertes de vieux bugs dans le noyaux qui font que des exploits locaux sont une finger-in-the-nosade avec OpenBSD. Il ne faut pas non plus avoir des oeillères....
        Cela dit, pour revenir à ma parenthèse "figure emblématique ou non", je me demande si une telle critique, de la part non pas d'Alan Cox, publiquement reconnu comme un guru, ni d'Alex Larsson, développeur RedHat, mais plutôt de Frédéric Dupont qui habite la Creuse (par exemple) aurait le même impact sur les développeurs. Est-ce qu'ils n'auraient pas réagit en disant des trucs du genre: "mais qui t'es toi pour nous donner des leçons ?". J'ose espérer qu'ils ne sont pas comme ça...
        • [^] # bouge ton Gnome.

          Posté par . Évalué à 4.

          Les mails de critique dans la list Gnome sont bons.

          Gnome est sorti après KDE. Pour ne pas être mis de côté, il devait faire quelque chose de technologiquement supérieur. Par ma part (c'est subjectif car je connais mal KDE) ils y sont parvenu (indépendance du language de programmation, corba, bonobo, libole2, thème, pango, etc...).

          NB: technologiquement supérieur ne veut pas dire bon pour l'utilisateur (Cf : Hurt/Linux).

          Ils sont toujours "obsédé" par la technologie (du moins pour le noyau de gnome).

          Je crois que les mails de Cox, etc... sont là pour recentrer le project Gnome et donnée une vision utilisateur et non d'"obsédé de la technologie".
          Je ne serais pas contre que RedHat (globalement des pros) donne un coup de pied dans la fourmilière et donne un guide claire au projet (comme au début de Gnome).

          Ces problèmes sont visible sur la partie application. Hors le principal but de Gnome est d'offrir une infrastructure pour les applis. Et on a l'impression qu'elles court toujours après les évolutions du noyau (je parle des grosses appli comme gnumeric (gnome-office)). Et malgrés l'anciennté du gnome il ne sont toujours pas dans une phase de stabilisation.
          Pourtant "fan" de Gnome je ne comprends pas que je n'arrive pas à faire fonctionner correctement toutes les applis gnome-office en même temps (avec bonobo). J'ai franchement l'impression que les applications ne sont jamais toutes synchrones avec le noyau. On peut tempérer en disant qu'il sont toujours en phase de développement mais après gnome V1.0, 1.2, 1.4 ce n'est plus une excuse.
          Un exemple, j'ai installé la dernière version de Gnumeric et j'ai du prendre les dernière (ou presque) version de glib, oaf, gconf, gnome-vfs, gal, bonobo, gnome-print. Gnumeric demande même guile V1.5 alors que sur ftp://ftp.gnu.org/(...) la dernière version stable est la 1.4 ?!? Compte-tenu de l'anciennté de Gnome ce n'est pas normal.

          On peut se pauser la question de l'interrêt de la fondation Gnome qui est la pour guider le projet par rapport aux utilisateurs.
          • [^] # Re: bouge ton Gnome.

            Posté par . Évalué à 5.

            Le grand problême de Gnome est qu'il manque de cohérence. Le tout ressemble globalement à un amalgame d'applications, de projets, de technologies que l'on essait de faire tenir ensemble avec du chatterton (bonobo, Gconf).

            De plus comme les API de base ne sont toujours pas stabilisées, c'est encore plus le merdier.

            je parcourais ce matin le dernier KC KDE, et j'étais surpris de voir à quel point le projet était cohérent et que les API semblaient stabilisées. Après la phase bugfixe qui va conduire à KDE 2.2.1, ils vont débuter le portage vers Qt3 et pour cela ont mis en place une politique de centralisation et suivi pour diminuer au maximum les problèmes : http://kt.zork.net/kde/latest.html(...)

            Les applications KDE sont souvent beaucoup plus cohérentes que leurs homologues Gnome. Voilà pkoi on voit des possibilités de rapprochement entre applis KDE se dessiner et ce avec une mise en oeuvre pas forcément fastidieuse ( kmail/knode ).

            Il est évident que Gnome a pris du retard par rapport à KDE. Bien sûr les futurs specs semblent prométeuses, mais pour l'instant rien n'est encore stabilisé et de gros problèmes d'optimisation restent à résoudre.

            Si Star Office a été porté sur gtk, c'est essentiellement pour des raisons commerciales parmis lesquelles le support de Sun au projet Gnome qui va devenir son bureau par défaut sur Solaris.
            Reste à voir comment le projet va avancer.
            d'un autre côté gnome-office encore une fois donne l'impression d'un patchwork, d'un agrégat, plutôt que d'un ensemble consistant. Je n'ose imaginer les sacrifices et les concessions concernant la rapidité pour faire le tout cohabiter et surtout coopérer.
            • [^] # Re: bouge ton Gnome.

              Posté par . Évalué à 2.

              > Il est évident que Gnome a pris du retard par rapport à KDE.

              ça n'engage que toi. Disont que l'utilisateur final peut-être déçu par Gnome. Mais la situation peut rapidement se retourner :
              1 - techniquement Gnome a des fonctionnalités "sexy" qui finiront par être au point :o)...
              2 - le nombre de développeurs d'appli est important. Gtk--/Gnome--, le wrap c++ de gtk+/Gnome est terminé. Un développeur c++ peut choisir entre Gtk/Gnome et Qt/Kde. On peut maintenant développer en C, C++, Ada, Perl pour les languages totalement terminés (et bientôt en php http://gtk.php.net/.(...) Pour du prototypage ou une petite appli c'est cool).

              > Si Star Office a été porté sur gtk, c'est essentiellement pour des raisons commerciales...

              Gnome/Gtk présente l'avantage (et on l'oublit trop) d'être indépandant du langage. Es-t-il possible avec KDE/QT de programmer en Perl, Python ou Php. Il est essentiel pour une suite bureautique d'avoir son "visual basic".
              • [^] # Re: bouge ton Gnome.

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                > ça n'engage que toi.

                Non, c'est vrai, et ce retard ne fait que s'amplifier. Je suis passé de Gnome a KDE il y a un peu plus d'un an (les premières betas de KDE2), pas seulement pour le desktop mais aussi pour l'environnement de développement. Le fossé entre les deux était déjà impressionnant.

                > 1 - techniquement Gnome a des fonctionnalités "sexy" qui finiront par être au point :o)

                KDE a les mêmes, elles sont au point et surtout elles sont très faciles à utiliser. J'ai récemment ajouté une interface DCOP à l'appli que je développe. C'était la première fois que je faisais ça, et il m'a fallu 15mn, montre en main, pour le faire. La doc, les exemples, tout était disponible et facile à trouver, et il y a tous les outils qu'il faut (dcopidl, règles de Makefiles) pour te pre-macher le boulot.

                > Gtk--/Gnome--, le wrap c++ de gtk+/Gnome est terminé.

                Non, il n'est pas terminé. Dès que GTK2 et Gnome2 seront stabilisés, ça sera reparti pour un tour. Et même, Gtk-- n'offre pas toutes les fonctionalités de Qt. Par exemple si tu veux un parser XML, tu l'as avec Qt. Si tu veux utiliser Gtk--, il va falloir prendre libXml, qui est en C, donc la wrapper aussi. De plus Qt reste incomparablement plus simple à utiliser que Gtk--.

                > On peut maintenant développer en C, C++, Ada, Perl

                Ça fait plusieurs années maintenant que Gnome promet ça, et les wrappers sont tous plus ou moins avancés. Pourtant le fait est qu'il n'y a qu'un très petit nombre d'applis Gnome qui ne soient pas écrites en C, et à ma connaissance aucune "standard" (genre console, client mail ou irc, etc...).

                Le coté "multilangage" de Gnome est un doux mythe. En pratique, c'est du bon vieux C 99% du temps.

                > Es-t-il possible avec KDE/QT de programmer en Perl, Python ou Php.

                Python oui. Perl, je ne suis pas sur mais il me semble que les bindings ne sont plus trop maintenus. Php, non. Sinon il y a aussi Ruby, Java, et j'ai même vu passer un mail de quelqu'un disant qu'il allait démarrer des bindings OCaml.

                Mais le plus important c'est qu'ils aient une bonne API C++.
                • [^] # Re: bouge ton Gnome.

                  Posté par . Évalué à 1.

                  > Non, c'est vrai, et ce retard ne fait que s'amplifier. Je suis passé de Gnome a KDE il y a un peu plus d'un an (les premières betas de KDE2), pas seulement pour le desktop mais aussi pour l'environnement de développement. Le fossé entre les deux était déjà impressionnant.

                  Je connais pas très bien KDE. J'ai parcouru leur site, j'ai vue KDE tourner, je connais des utilisateurs heureux de KDE. Le bureau de KDE est cohérent et c'est globalement du bon (bonne finition, intégration).
                  Mais en quoi Gnome est en retard sur KDE? Je parle du "noyau" technique et j'ai bien indiqué plus haut "technologiquement supérieur ne veut pas dire bon pour l'utilisateur".

                  >> Gtk--/Gnome--, le wrap c++ de gtk+/Gnome est terminé.
                  > Non, il n'est pas terminé. Dès que GTK2 et Gnome2 seront stabilisés, ça sera reparti pour un tour.

                  Selon le site elle est terminée et utilisée (http://gtkmail.sourceforge.net/index.html(...) , http://wwwmath.uni-muenster.de/~mam/index.htm(...) , http://guillaume.cottenceau.free.fr/html/grany.html(...) , http://genSQL.sourceforge.net/index.html(...) ). Et c'est un début puisque la première version stable de Gtk--/Gnome-- date de 2-4 mois.

                  Et pour l'adaptation à GTK2/Gnome2, un demi-tour maximum.
                  Cette critique est facile. C'est le même problème pour les wraps de KDE.

                  > Et même, Gtk-- n'offre pas toutes les fonctionalités de Qt. Par exemple si tu veux un parser XML, tu l'as avec Qt. Si tu veux utiliser Gtk--, il va falloir prendre libXml, qui est en C, donc la wrapper aussi.

                  Qt est une librairie effectivement très complète, très bien faite et avec une interface propre (je me suis documenté :o) ). Elle restera surement supérieure à Gtk-- car tout est basé sur C++. Pour xml il existe des parseurs C++ (http://www.ari.lusis.org/xml++/(...) basé sur gnome-xml). Je ne trouve pas que se soit un plus d'intégrer xml dans une librairie graphique (à moins que la librairie graphique utilise xml; fichier de config par exemple).

                  > Ça fait plusieurs années maintenant que Gnome promet ça, et les wrappers sont tous plus ou moins avancés.

                  Pour C++, Ada, Perl, ils sont indiqués comme complèts (à moins que les sites officiels des projets disent des conneries...). Et je pense que Guile est tout proche de la fin.

                  Exemple d'appli en Perl/Gtk :
                  http://www.muhri.net/pronto/(...)
                  http://www.cscmail.net/(...)
                  http://cyberpunks.org/holograph/armymaker.phtml(...)
                  http://frood.sourceforge.net/(...)
                  http://www.gutenbook.org/(...)
                  L'outil de configue de Icewm tourne sous Perl/Gtk (je l'utilise).
                  http://perlcomposer.sourceforge.net/(...)

                  J'arrête car il y en beaucoup (un tour sur freshmeat me donne 80 programme).

                  Par contre, je convient que pour les wraps, il y a un bon support pour Gtk et qu'ils sont rarement finis pour Gnome (Sauf C++ pour gnome-lib).
                  Les applis développé avec les wraps sont peu connue. C'est normal, on ne fait pas une grosse appli avec un language interprété. Par contre sous Gnome en voit beaucoup d'applis avec perl ou guile embarqué (Guppi, Gnumeric, Gimp (mais c'est pas une appli Gnome) pour sité les plus importantes).

                  > Mais le plus important c'est qu'ils aient une bonne API C++.
                  Pour un développeur en C++ :o).

                  J'aime Gnome et je peux le critiquer facilement (CF pour post plus haut).

                  Mais quand je lis que Gnome est en retard sur KDE, je ne comprend pas. En retard sur un programme, une fonctionnalité. OK. Mais globalement Gnome est en retard sur KDE?
                  J'entend des arguments et principalement sur le noyau "technique" et pas de truc du style (sous Gnome il y a pas Kdeveloper, c'est lent au démarrage, etc...).
                  • [^] # Re: bouge ton Gnome.

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Le développeur de cscmail prétend qu'il va arréter (enfin quand je l'utilisait) car il trouve le module Gtk pas assez abouti (enfin ca n'engage que lui et il a quand même fait du bon boulot).

                    Pour la comparaison Gnome-Gtk/Kde-Qt, je crois comme tu le fait bien (désolé je vois pas ton pseudo j'ai pas encore voté) que le projet Kde est très orienté utilisateur, ce qui leur donne une meilleur image auprès des utilisateurs et Gnome (a cause de son bureau) ne donne pas l'impression d'évoluer, et ce malgrè les gros progrès de leur librairies.
                  • [^] # Re: bouge ton Gnome.

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    > Mais en quoi Gnome est en retard sur KDE? Je parle du "noyau" technique et j'ai bien indiqué plus haut

                    Du point de vue développement, il n'y a rien sous Gnome que tu ne puisses faire sous KDE plus rapidement et avec moins de lignes de code. Essaie de développer une petite appli sous les 2, tu verras tout de suite. Une étude comparée précise prendrait du temps, mais pour moi la différence a été flagrante.

                    > Selon le site elle est terminée et utilisée

                    J'ai été co-mainteneur de Gtk-- pendant près de 3 ans. Crois-moi, c'est un boulot sans fin. La première version "stable" de Gtk-- (wrapper GTK+ uniquement) date de bien plus longtemps que ça, l'annonce récente ne concernait que Gnome-- (wrappers autour des libs Gnome), qui a été démarré en 98 si ma mémoire est bonne... Je ne sais pas si ils n'ont wrappés que les widgets Gnome ou les fonctions comme la gestion de config, etc...

                    Pour être complet il faudrait wrapper toutes les libs C qui composent Gnome, et il y en a trop. Par ailleurs, une interface wrappée n'est jamais aussi "agréable" qu'une interface C++ native. Ça se passe mieux pour des langages de script comme Perl ou Python, mais pour le C++ c'est flagrant. Ajoute à ça le fait que même au niveau C, l'API est un sacré bordel... bref, je crois qu'il est impossible que Gnome offre jamais une API C++ aussi cohérente et simple à utiliser que Qt/KDE.

                    A propos des applis dont tu cites les URLs :
                    gtkmail semble toujours maintenue, mais
                    - MAM ne fait aucune référence à Gtk-- (ça semble être basé sur Tcl/Tk plutôt)
                    - Grany (qui est un plus un projet d'université sur les automates cellulaires qu'une vraie appli) ne semble plus maintenu depuis un an (dernière release en aout 2000)
                    - gensql n'a jamais rien releasé. Par ailleurs, la mailing-list developpeur (gensql-devel) a eu 7 messages seulement pendant toute l'année 2000, tous au mois de mais et concernant un pb avec autoconf, et 3 cette année).

                    Ne crois pas que la "stabilité" de Gtk-- soit récente, la 1.0 date de mars 99 :

                    http://gtkmm.sourceforge.net/release_notes.html(...)

                    Et depuis tout ce temps, le nombre d'applis développées avec n'a pas dépassé, à ma connaissance, la dizaine. Il y a même eu des defections (des applis C++ qui utilisaient Gtk-- et sont passé à GTK+, comme Terraform et Gnomehack je crois).

                    > Je ne trouve pas que se soit un plus d'intégrer xml dans une librairie graphique

                    Et pourtant si. Je pensais comme toi, avant de passer à Qt. Mais une librairie de moins à maintenir dans son build, c'est très appréciable. Chaque fois que tu ajoutes une lib, il n'est pas évident qu'elle soit documentée, maintenue, etc... C'est aussi quelque chose dont on ne se rend compte que lorsqu'on développe vraiment avec la lib en question.

                    > J'entend des arguments et principalement sur le noyau "technique"

                    Le principal pb de Gnome est que le modèle objet étant lourd aussi bien à utiliser qu'en terme de perfs, il est rarement employé. Pour Gnome1, les seules "classes" sont des widgets. Vu qu'ils ont depuis extrait GtkObject de GTK pour en faire GObject, je suppose que maintenant il doit y avoir des classes autres que des widgets, mais les pbs de perfs cités dans le mail d'Alex et le fait que de toute façon GObject doit être au moins aussi lourd que GtkObject font penser qu'ils n'ont pas pu le déployer beaucoup.

                    En comparaison, en C++ il est trivial de faire une classe et ça ne coute pratiquement rien en place mémoire. L'API de KDE est donc beaucoup plus "orientée objet" que celle de Gnome. Regarde les classes non graphiques de KDE :
                    http://developer.kde.org/documentation/library/2.1-api/classref/kde(...)

                    Tu ne trouvera aucun équivalent pour la plupart d'entres elles chez Gnome.

                    En résumé, faire une classe en Gnome c'est compliqué, et ça prend pas mal de place mémoire, donc ils ne le font presque jamais. En C++, c'est très simple et c'est quasi-gratuit, donc tu le fais plus volontiers. Le résultat est plus cohérent.

                    J'ai écrit un petit truc sur l'OO en C, ou j'explique plus en détails les problèmes que j'y vois :

                    http://www.telegraph-road.org/writings/oo_in_any_language_myth.html(...)
                    • [^] # Re: bouge ton Gnome.

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Merci pour ta réponse.

                      La liste d'appli Perl/Gtk que j'ai donné vient d'une recherche sur freshmeat.net (pas très rigoureurx).

                      Le multi-langage de Gnome et la volonté de contenter tout le monde semble peser sur la cohérence et la propreté du tout. J'ai lu hier la mailing-list Gnome-V2 (mois août uniquement). Et bien c'est loin d'être facile pour eux... Les débats sur les Apis sont "marrants", déplacer une API d'une lib à une autre, intégrée gnome-db, intérêt d'esd, le débat GConf/Bonobo-conf (qui font tous les deux la même chose) est significatif.
                      Je suis de ton avis. Un développeur C++ préférera Qt/KDE.
                      Pour avoir parcouru la bonne doc (avec attention) et un peu utilisé Qt (pour des essais il y a 2/3 ans) je reconnais que c'est claire, bien fait et comme tu le dis "trivial". KDE : j'ai rien lu.
                      Tu ne réponds pas à la question sur le retard ou l'avance de KDE. S'il y a une réponse, je ne veux pas la connaitre ...
                      • [^] # Re: bouge ton Gnome.

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        > Tu ne réponds pas à la question sur le retard ou l'avance de KDE.

                        Je pensais l'avoir fait, a propos des arguments sur le noyau "technique".

                        > S'il y a une réponse, je ne veux pas la connaitre ...

                        Pourquoi demander alors ? :-)
                        • [^] # Re: bouge ton Gnome.

                          Posté par . Évalué à 1.

                          >> Tu ne réponds pas à la question sur le retard ou l'avance de KDE.

                          > Je pensais l'avoir fait, a propos des arguments sur le noyau "technique".

                          Pour le développement en C++ tu dis que KDE est plus facile, plus cohérent, etc...(je suis d'accord).
                          Si je liste vaguement les fonctionnalités gnome :
                          - Anti-aliasing (depuis peu).
                          - système d'impression indépendant du périphérique (gnome-print).
                          - Automation et incorporation d'object (ala Windows).
                          - gestionnaire des donnnées utilisations.
                          - glade/libglade pour développer une interface (gestion des resources).
                          - vfs (pas convaincu que ce soit un plus).
                          - etc...

                          C'est sur des fonctionnalités comme çà que je demande des arguments "techniques".

                          >> S'il y a une réponse, je ne veux pas la connaitre ...

                          > Pourquoi demander alors ? :-)

                          Humm, peut-être, parce que, il me semble parfois que, etc...
                          • [^] # Re: bouge ton Gnome.

                            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                            > C'est sur des fonctionnalités comme çà que je demande des arguments "techniques".

                            KDE dispose de toutes ces fonctionalités, sauf peut-être pour glade, mais Qt3 doit implémenter ça et franchement ça n'est pas bien compliqué à faire (j'ai fait un truc du genre pour la boite pour laquelle je bossais il y a quelques mois - une appli qui générait son UI à partir d'un fichier XML).

                            Je ne connais pas assez le détails des implémentations respectives pour faire un réel comparatif. Néanmoins, je peux te dire que l'appli KDE "de base" telle que la génère KDevelop ou kapptemplate utilise déjà toutes ces features (sauf kpart), et le développeur n'a pas besoin de s'en soucier (par ex. le premier dialogue d'ouverture de fichier venu est capable d'utiliser ftp ou http). Je ne sais pas si il en est de même pour Gnome.

                            Par ailleurs, développer en C++ est toujours plus rapide et sur qu'en C, à moins d'être une tanche complète, ou d'avoir un compilo C++ pourri. Les développeurs de KDE ne sont pas des tanches, et g++ n'est pas trop pourri. Donc, par simple statistique, je pense qu'il y a de bonnes chances pour que les versions KDE de ces technos soient mieux implémentées que leur version Gnome.
          • [^] # Re: bouge ton Gnome.

            Posté par . Évalué à 1.

            ils y sont parvenu (indépendance du language de programmation,


            KDE est au moins aussi indépendant que Gnome vis à vis du langage de programmation.
    • [^] # Re: Concurrence = Equilibre

      Posté par . Évalué à 2.

      Quand on aura déjà 70% pour µ$ et 30% pour Linux (je parle bien sur les postes clients) les éditeurs commenceront à se poser des questions !

      Demandez a Adobe ou Macromedia s'ils ont l'intention de passer leurs softs sous Linux ! ou à Ciel ou EBP pour la compta...

      Et combien d'applis de gestion (pour des métiers spécifiques) sont développées sous Access !

      Je ne peux pas mettre Linux chez de nombreux clients, parce qu'ils me répondent qu'ils veulent acheter un produit développé pour windaube... On a même parfois du mal à placer Linux sur des serveurs parce que les gens croient que le programme tourne sur le serveur !!!

      A ce propos, vous pensez pas que des RAD comme Kylix (qui est censé pondre des exe pour les 2 os à partir d'un même source - mais que je ne connais pas) pourraient améliorer les choses ? Un logiciel ne serait plus dépendant d'un os ! Le pied : cette fois, l'utilisateur aurait vraiment le choix.
      • [^] # Re: Concurrence = Equilibre

        Posté par . Évalué à 0.

        A ce propos, vous pensez pas que des RAD comme Kylix (qui est censé pondre des exe pour les 2 os à partir d'un même source - mais que je ne connais pas) pourraient améliorer les choses ? Un logiciel ne serait plus dépendant d'un os ! Le pied : cette fois, l'utilisateur aurait vraiment le choix.

        Beaucoup de programmeurs, après avoir regardé Kylix, restent quand meme sur la formule qui gagne : Emacs/gcc/cvs/autotools. Et pour beaucoup d'applis, ça permet déja de compiler partout (tout Unix, Win avec cygwin...)

        Remarque que Kylix c'est uniquement pour i386, vraiment pas top vis-a-vis de ton idée. Je comprends tout à fait ce que tu veux dire, et effectivement ce serait une bonne chose, mais tous les outils existent déja. Et puis Kylix c'est bien gentil, mais pour les applis plus spécifiques au matos (ex: jeux faits pour PC sans souci de compatibilité), aucun environnement de développement ne t'appportera un portage automatique...
        • [^] # Re: Concurrence = Equilibre

          Posté par . Évalué à 1.

          Il y a bien Java, mais j'ai peur de lancer un troll...
          • [^] # Re: Concurrence = Equilibre

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Java a 2 pbs sur le desktop. Les applis graphiques sont assez lourdes en lentes, mais ça s'améliore beaucoup avec les dernières versions du JDK. Mais l'autre pb est qu'il est très facile de "décompiler" du byte-code java vers un code source tout à fait lisible. Pour les applis open-source, ça pose pas de pb, mais pour du propriétaire, ça craint un peu.
        • [^] # Re: Concurrence = Equilibre

          Posté par . Évalué à 0.

          C'est bien gentil de comparer Kylix à gcc mais il n'ont pas le meme but !

          Kylix est fait pour développer des applications de GESTION !
          pas des jeux ou des drivers ou je ne sais quoi d'autre.

          et la gestion représente 99% du marché des SSII. et les SSII représentent 80% du marché de l'informatique !

          Il faut arréter de comparer les RAD avec des outils employés dans des NICHES !
          • [^] # Re: Concurrence = Equilibre

            Posté par . Évalué à -1.

            >Kylix est fait pour développer des applications de GESTION !

            Si tu veux, c'était à l'époque où les ERP n'existaient pas. Maintenant les logiciels de gestion c'est avant une platforme paramétrable, ce n'est plus des chtits softs à gauche et à droite. Je vois pas des échanges clients-fournisseurs avec aussi peu de standardisation. Quand les logiciels libres auront un SAP, que l'utilisateur pourra paramétrer son propore outil, on se rendra compte que tout les RAD sont bon pour la poubelle.
          • [^] # Re: Concurrence = Equilibre

            Posté par . Évalué à 0.

            Kylix est moins adapté au développement d'appli de gestion que GCC/Autotools/CVS/Emacs/Libs de ton choix.
            Kylix ne permet pas de choisir son langage, alors que gcc en propose plusieurs et que s'il ne fait pas celui que tu cherches tu as juste le compilo a changer, et tu gardes cvs/autotools etc. GCC propose de bons langages (C, Java, etc...) et toutes les libs dont on peut avoir besoin existent.

            Avec Kylix, je te donne comme cahier des charges celui d'une appli de gestion en C++ (langage imposé car je veux pouvoir modifier ce que tu me donnes) et tournant sur PPC.

            Le fil concernait la portabilité, la conception pour plusieurs plateformes. Kylix est clairement exclu dans ce cadre, car totalement inutile (langage faible et pas portable) ; ça le disqualifie, quelles que soient ses qualités (je ne dis pas qu'il n'en a pas quelques unes).
            • [^] # Re: Concurrence = Equilibre

              Posté par . Évalué à 0.

              Bah, on verra bien ce que donnera lazarus / free pascal qui a en plus l'avantage d'être libre et plus portable.
  • # une chtite precision sur openoffice

    Posté par . Évalué à 1.

    le nom officiel, c'est OpenOffice.org (avec le .org) parce que OpenOffice, c un nom déposé.
    Bon, ok, je chipote, mais le coup de killustrator nous a bien fait peur.
  • # Office ou libre ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Un exemple concret au boulot :
    Nous recevons au boulot staroffice avec pour ordre de renvoyer les licences M$Office ...
    Mais le boss refuse de travailler avec un nouveau logiciel (" je connait qu' excel").
    plus fort : les fournisseur nous envoye des fichier .xls avec des macro VB qui ne peuvent s'ouvrir qu'avec un Office meme pas un .xls viewer
    FRANCHEMENT DE QUI SE MOQUE T'ON !!!!!!!!!!
    Cela fait 3 ans que j'esssaye de convaincre des amis de ne plus pirater des soft M$ mais de passer au logicel libre mais franchement cela n'est pas gagné!!!!!!
    • [^] # Re: Office ou libre ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Et apres, ils viendront se plaindre parce que Microsoft Windows XP est (vraiment) payant...
      • [^] # Re: Office ou libre ?

        Posté par . Évalué à 0.

        Moi, perso, ca ne me dérange pas que winxp soit vraiment payant... le problème c'est que je n'ai tellement pas confiance en cet OS, que j'ai bien peur qu'il mouche de toute façon tout ce dont on aura comme logiciels piratés ! Et comme bcp, y'a le duo office/photoshop diffile à se passer ( half life aussi ok...).
        Gimp est superbe, mais photoshop a de meilleurs outils en plus d'avoir un meilleur codec jpg et de pouvoir gerer autre chose que du RVB.
        Je peux très bien en revanche me passer d'office, mais trop de monde m'envoie encore des .doc.

        Bon finalement c'est assez banal comme argument, bcp sont comme moi et l'ont déjà exprimé.
      • [^] # Re: Office ou libre ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        1. Je doute que rien ne soit trouvé pour pouvoir contourner ce problème.
        2. Si rien n'est trouvé, ça ne peut pas être négatif pour GNU/Linux, car ceux qui pirataient commenceront peut-être à comprendre que MS Windows a un prix, et que ce prix n'est pas justifié, et ceux qui ne pirataient pas en auront sans doute vite marre de devoir rappeler MS pour débloquer leur PC parque
          • ils viennent de changer une carte son
          • ils viennent de réinstaller Windows XP (sans doute un cas qui sera fréquent)

        Au fait, appeler MS pour activer son Windows, ça sera le même tarif que la "hotline" ? à savoir 287 FF la question (1 appel, UNE question)
        • [^] # Re: Office ou libre ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Je doute que rien ne soit trouvé pour pouvoir contourner ce problème

          Y a déjà des cracks pour le système d'activation d'XP...
          Tant que tu peux désassembler...
    • [^] # Re: Office ou libre ?

      Posté par . Évalué à 1.

      tu m'étonnes !


      l'immobilisme des employés : le fléau ! dans la boite ou bosse mon pere, y z en sont encore à ami pro 3.0 (sorti en 93) parce que y en a qui veulent pas changer sous pretexte qu'ils ont mis du temps à s'habituer et qu'y vont pas tout recommencer.

      la solution, c'est mettre en avant le fait que c'esst gratuit et que ca marche bien et que c'est compatible, je pense que les directeurs informatiques des grosses boites seront convaincus et appliqueront la méthode du " tu fermes ta gueule et tu t'adaptes"

      je pense pas qu'ils iraient voir les prudhommes pour une histoire de suite bureautique

      comment ca se fait que chez toi c'est les employés qui gardent les licenses ?
      • [^] # Re: Office ou libre ?

        Posté par . Évalué à 1.

        a solution, c'est mettre en avant le fait que c'esst gratuit et que ca marche bien et que c'est compatible, je pense que les directeurs informatiques des grosses boites seront convaincus et appliqueront la méthode du " tu fermes ta gueule et tu t'adaptes"

        Dans ton cas d'ami pro de 93, la gratuité n'aidera en rien : le soft est déjà depuis longtemps rentabilisé dans la boîte ; le changement coûterait alors de l'argent (installation, configuration, migration des données, formation du personnel), alors que l'immobilisme ne coûterait plus rien...
        • [^] # Re: Office ou libre ?

          Posté par . Évalué à 0.

          ça ne me parait pas tres coherent de dire que c'est rentabilisé, parce que office faut le mettre à jour, et cela a un cout.
          Et si tu ne met pas à jour, tu ne peux pas exploiter les douments que l'on t'envois...
          • [^] # Re: Office ou libre ?

            Posté par . Évalué à 2.

            Depuis Office 97, le format est "backward compatible" ; en gros, un fichier enregistré avec Office 2000 est lisible avec Office 97.
            Qui plus est, il existe des filtres pour Office 95 pour lire les formats d'Office 97.
            Le problème de format n'existe presque plus, sauf, a priori, pour les trucs genre VB et autres ; mais assez peu de gens en définitive utilisent ca...
            Cela dit, je ne parlais pas spécifiquement d'Office ;)
      • [^] # Re: Office ou libre ?

        Posté par . Évalué à 4.

        De façon plus large, cela pose aussi le problème de la nécessité de passer à des versions supérieures. Toutes les boîtes ne sont pas esclaves des commerciaux qui leur disent "FAUT CHANGER !" - "Pourquoi ?" - "Passke FAUT CHANGER, j'te dit, pose pas de question".
        Cela me rappelle la course à la puissance des Intel et autres qui ne se posent jamais la question de l'utilité de tels monstres pour l'utilisateur final.
        Si, après mûre réflexion, les employés de ta boîte pensent qu'ils feront la même chose avec AmiPro 2010 qu'avec AmiPro 3, pourquoi changer ?
        Les gens de M$-France, en privé, reconnaissent eux-mêmes que les principaux changements dans chaque version de Bureau sont des fioritures.
        Et mon père, un sage parmi les sages, qui se satisfait amplement de Word 2, a toujours refusé de passer aux versions suivantes : il fait des choses 10 fois plus belles avec son Mot 2 qu'un branleur tout content d'avoir ramené son Orifice XP, et qui l'utilisera à 2% de ses capacités.
        Je pense aussi à ceux qui passent systématiquement au dernier noyau Linux, alors que les anciens disent toujours qu'avant d'upgrader, il faut se demander si les nouveautés sont réellement nécessaires...
        Bref, tout ça ne me dérange pas qu'une boîte qui a acquis un logiciel et en est satisfaite ne pessent pas aux versions suivantes. L'informatique n'est pas qu'un engrenage commercial ; l'achat d'un produit, qui se révèle être le bon pour un problème donné, à un moment donné, ne peut devenir une cascade de dépense qui t'oblige pendant des années.

        Orphée
        • [^] # Re: Office ou libre ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Je pense que les nouveaux noyaux ne sont pas un bon exemple de trucs sur lesquels il ne faut pas sauter, car chaque nouvelle version règle de problèmes de compatibilité et ajoute des supports matériels (au niveau USB par exemple)
          • [^] # Re: Office ou libre ?

            Posté par . Évalué à 1.

            En fait, si, la comparaison est pas si mauvaise que ça, passke beaucoup de gens mettent systématiquement à jour leur noyau, même sur des bécanes anciennes, ou pour des applications qui n'auront jamais besoin des nouveautés apportées ; sauf corrections de bugs franchement handicapants et spécifiques, c'est pas toujours la peine.
  • # Desktop 50

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    On pourrait aussi se demander si un tel logiciel est bien une avancée. Je pense que non. OpenOffice.org est une réponse à MS, point. Je n'ai jamais utilisé MSOffice et je ne vais probablement jamais utiliser OpenOffice.org, ni aucun autre monstre tentaculaire, lourd et lent.

    Qui plus est, du côté du office je crois qu'on arrive gentillement en 'bout de course', on butte. Il serait peut-être temps de trouver une autre voie, même si -bien entendu- elle mettrai du temps à s'imposer. J'aime beaucoup LyX, par example, et je me demande bien comment se fait-il que personne (à ma connaissance) n'aie envie de continuer sur ce chemin. Quelqu'un a des URL?

    Et pourquoi personne ne fait plus de technologies comme OpenDoc (qui n'avait d'open que le nom) ?

    Et pourquoi les vaches ont des cornes, alors que les juments n'en ont pas...?

    La gelée de coings est une chose à ne pas avaler de travers.

    • [^] # Re: Desktop 50

      Posté par . Évalué à -2.

      C'est étudié pour!
      • [^] # Re: Desktop 50

        Posté par . Évalué à -1.

        Pfff! Y'en a qui connaissent pas Fernand Raynaud ou qui manquent d'humour ici...
        Faudrait enlever le balai qu'on a dans le cul et pas se dépêcher de cramer les votes dans le seul but de voir les logins...
    • [^] # WhatYouSawCouldHaveBeenWhatYouHopedToGet

      Posté par . Évalué à 5.

      Perso, il y a un truc qui me chiffone. Pourquoi le WYSIWYG?

      Ce mélange douteux entre logiciel d'édition de texte et de PAO a grandement contribué à ce que une grande partie des documents sortant de nos entreprises et de nos administrations s'appauvrissent.

      De fait, les rédacteurs se trouvent confrontés à un programme qui les laisse simultanément maîtres du fond et de la forme. Résultat: ils se concentrent sur le plus visible: la forme.

      Dans la presse, les rédacteurs tapent leurs articles "au kilomètre". C'est au maquetiste de soigner la présentation. Le rédacteur se concentre sur le fond et oublie le reste.

      A mon humble avis, un grand progrès en logiciel de traitement de texte serait d'avoir un programme qui sépare strictement les deux modes "édition" et "mise en page". Le mode "édition" contient tous les outils nescessaires: correcteurs divers et variés, balises de mise en forme automatique (titre 1,2,3, encadré, important) qui prendront effet lors du changement de mode, etc... Le mode "mise en page" equivaut à un petit logigiel de PAO... Avec impossibilité stricte de modifier le texte en mode mise en page, et impossibilité stricte de visualiser la présentation en mode édition: on travaille sur la forme ou sur le fond.

      Certe, tout ceci existe, mais tout est disponible en même temps: l'utilisateur moyen préfère taper en gras qu'utiliser les balises "titre", au risque de n'avoir aucune continuité dans la présentation.

      Quand aux solutions a base de tex, elles sont un chouilla indigestes pour le quidam...

      En plus, on y gagne en ergonomie: les barres d'outil s'allègent, puisque s'alternent.

      Voilà pour mon humble contribution...
  • # OpenOffice et la RAM

    Posté par . Évalué à 0.

    Star Office 5.2 avec bureau intégré :
    52 Mo de RAM à l'ouverture
    OpenOffice 638 sans bureau intégré :
    63 Mo de RAM à l'ouverture

    Cherchez l'erreur
  • # taille des binaires

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    pourquoi les binaires de Linux (et solaris) sont DEUX fois plus gros que ceux de Windows ?
    Ne me dite pas qu'il y a un emulateur pour Linux ????
    (pitie non :( )

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.