Toulouse: présentation des Logiciels Libres et repas du Libre

Posté par (page perso) . Modéré par rootix.
Tags :
0
9
nov.
2005
Communauté
Le groupe d'utilisateurs de Logiciels Libres de Toulouse Toulibre organise une présentation des Logiciels Libres accompagnée d'une démonstration le mercredi 23 novembre à 20 heures. Cet évènement aura lieu à la médiathèque associative Musicophages, 6, rue de la Bourse à Toulouse, à deux pas d'Esquirol. Ouvert à tous les publics, il permettra à tous de découvrir les Logiciels Libres, au travers d'une présentation de leur histoire, des motivations éthiques et philosophiques ainsi que des aspects pratiques de leur utilisation. L'entrée est évidemment libre et gratuite.

D'autre part, Toulibre organise également le jeudi 24 novembre à 20 heures le Quatrième Jeudi du Libre Toulousain (Qjelt pour les connaisseurs). Ce repas est ouvert à tous, débutants, amateurs ou techniciens chevronnés, et permettra de discuter de Logiciels Libres et des projets de Toulibre. Il aura lieu au restaurant Le Barbu, 9, rue Clémence Isaure à Toulouse, près d'Esquirol. Une inscription est demandée, afin de pouvoir réserver le restaurant. À noter que cette soirée sera non-fumeur.

Aller plus loin

  • # TouLibre et Culte

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    C'est quoi ce TouLibre ?
    Quel rapport avec le Culte[1] ?

    [1] http://www.culte.org/
    • [^] # Re: TouLibre et Culte

      Posté par . Évalué à 2.

      réponse dans l'annonce du mois de septembre http://linuxfr.org/2005/09/12/19557.html
      • [^] # Re: TouLibre et Culte

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        La situation a un peu évolué depuis l'annonce du mois de septembre. Maintenant, ce nouveau groupe d'utilisateurs s'appelle Toulibre, et vise à créer une association de promotion du Logiciel Libre dans la région de Toulouse. Toutes les informations sur les projets en cours et à venir de cette asso sont disponibles sur le site, http://www.toulibre.org .

        Il n'y a pas de rapport avec le CULTe. Toulibre est constitué d'amateurs du Logiciel Libre, souhaitant le promouvoir. Certains d'entre eux ne se reconnaissant pas dans les actions du CULTe et n'étant pas motivés par l'ambiance, ils ont préféré monter une initiative séparée.
        • [^] # Re: TouLibre et Culte

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          en moins langue de bois c'est unfork ou une mutinerie ? :)
          • [^] # Re: TouLibre et Culte

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Où as-tu vu de la langue de bois ? ;-))

            Ce n'est pas un fork() à proprement parler, puisque la plupart des personnes actuellement actives à Toulibre n'ont jamais adhéré ni participé au CULTe. Sous Unix, un fork() aboutit à un processus fils qui est une copie du processus père. Ce qui n'est pas le cas de Toulibre ;-)

            Quand à une mutinerie, je ne sais pas. Ce que je sais, c'est que plusieurs amateurs de Logicels Libres sur Toulouse voulaient promouvoir ce Logiciel Libre, mais qu'ils ne faisaient rien parce qu'il n'y avait pas d'association qui les motivait (le CULTe ne les motivait pas). Plutôt qu'à rester là, à rien faire, à se plaindre et à se tourner les pouces, autant agir. D'où Toulibre.

            (Évidemment, je fais partie de ces personnes).

            C'est moins langue de bois, cette fois-ci ?
            • [^] # Re: TouLibre et Culte

              Posté par . Évalué à 1.

              Et pourquoi ne pas avoir fait cela dans CULTe ?
              • [^] # Re: TouLibre et Culte

                Posté par . Évalué à 3.

                relire les posts précédents.
                • [^] # Re: TouLibre et Culte

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Certains d'entre eux [participants à Qjelt) ne se reconnaissant pas dans les actions du CULTe et n'étant pas motivés par l'ambiance.


                  Ceci n'est pas une explication. Ou alors je traduis en politiquement incorrect : "chez CULTe, j'ai proposé de nouvelles actions, ils n'en ont pas voulu" ou alors "nous sommes des Iznogoud et ils n'ont pas voulu nous céder la direction".

                  Créer, à Toulouse, 2 associations de promotion des logiciels libres je trouve cela aberrent. Dans une association, il peut tout à fait y avoir plusieurs "sections", "commissions" pour les différentes actions avec un même objectif général et en plus cela créé des synergies.

                  PS : je suis de Toulouse, je ne suis pas membre de CULTe et en plus je ne connais cette association que de nom.
                  • [^] # Re: TouLibre et Culte

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    Créer, à Toulouse, 2 associations de promotion des logiciels libres je trouve cela aberrent

                    Je ne sais pas si c'est vraiment aberrant. Toulouse et son agglomération forme une grosse ville, avec un grand nombre d'habitants. Deux associations consacrées au Logiciel Libre peuvent tout à fait y cohabiter.

                    D'autre part, pour participer à une association, étant donné que c'est un engagement bénévole, il faut y trouver de l'amusement et être motivé. Personnellement, les activités du CULTe ne m'ont pas motivé. Pourtant, je trouvais dommage de ne rien faire pour la promotion du Logiciel Libre. Et plusieurs personnes semblaient être dans la même situation.

                    Plutôt que de déranger les membres actuels du CULTe, qui organisent leurs activités, dans une ambiance qu'ils apprécient, il est apparu plus logique de créer un autre groupe de promotion du Logiciel Libre.

                    Quand à dire que créer un autre groupe, c'est une perte d'énergie, je ne suis absolument pas d'accord: de toute façon, si Toulibre n'existait pas, la plupart des gens qui y sont actifs n'auraient rien fait au CULTe, et leur énergie aurait été perdue. Autant l'utiliser à bon escient, non ?
                    • [^] # Re: TouLibre et Culte

                      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                      Souhaitons que ces deux associations arrivent à afficher clairement leurs identités propres et travaillent ensuite de concert afin d'orienter vers l'une ou l'autre les différentes personnes qui se présenteront.

                      Par exemple :
                      - l'une s'oriente "pour les nuls" l'autre "pour les hackers" ;
                      - ou l'une fait des repas ouverts l'autre des réunions de travail ;
                      - ou l'une accepte de causer de windows l'autre non...

                      Bref, je sais pas moi, un truc clair qui permette à tout un chacun de savoir par quel bout aborder le logiciel libre à Toulouse. Il n'y a pas de mal à créer deux groupes autour du thème des logiciels libres à Toulouse, à condition qu'ils travaillent de concert et que cela ne finisse pas par diviser inutilement les adhérents : on a bien assez de trolls genre Gnome/KDE ou vi/Emacs, inutile de rajouter Culte/TouLibre ;-)
                      • [^] # Re: TouLibre et Culte

                        Posté par . Évalué à 2.

                        J'ai l'impression que pour le moment il n'y a pas de démarquation claire.

                        D'autres partages pourrai être géographique (Rangueil/Ramonville vs centre de Toulouse) et/ou sociologiques (étudiants/bobo).
                    • [^] # Re: TouLibre et Culte

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Il y a perte d'énergie car vous cherchez un local (denrée rare pour les associations à Toulouse) alors que CULTe en a déjà un...
  • # Que la paix soit avec vous

    Posté par . Évalué à 1.

    Il semble que plusieurs toulousains se sont posé la question ici-même de la nécessité de 2 assocations de promotion du libre à Toulouse.

    Cela correspond à des choix personnels, discutables. Mainenant c'est fait, mais il est important pour les personnes extérieures de prendre acte et surtout que ces associations cohabitent paisiblement et arrivent à coopèrer.

    Pour la cohabitation paisible, vous pourriez faire des échanges de liens (CULTe sur Toulibre et réciproquement), d'annonce de manifestations mais aussi que les réunions de CULTe soient reprises dans le très utile agenda du Libre maintenu par un des fondateur de Toulibre. ( http://www.agendadulibre.org/index.php )

    PS : je suis de Toulouse, je ne suis pas membre de CULTe et en plus je ne connais cette association que de nom. De plus, j'essaye de faire la promotion du libre et deux associations qui se chamaillent feraient tâche dans le paysage.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.