Vers un lobby Open Source à Washington

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
0
15
août
2003
Linux
L'Open Source and Industry Alliance est une organisation créée par plusieurs poids lourds de l'informatique et des services tels que Yahoo, Sun ou Oracle. Le but avoué est de créer un lobby (groupe de pression) pour promouvoir l'Open Source auprès des différentes instances judiciaires, législatives et exécutives existantes, à Washington et ailleurs.
En gestation depuis plusieurs mois, l'organisation a fait sa première apparition officielle à l'expo LinuxWorld ce mois-ci. Voici une traduction rapide du texte de la page d'accueil du site:

"OSAIA représente les intérêts d'un large panel d'entreprises, d'organisations et d'individus qui composent la communauté Open Source. Nous sommes les yeux, les oreilles et la voix de nos membres au sein des instances législatives, judiciaires et exécutives du monde entier.

Les développeurs et utilisateurs de logiciels Open Source doivent parler d'une seule voix sur les politiques publiques qui concernent le déploiement, l'usage et le développement de l'open source. L'Alliance fait la promotion du développement collaboratif auprès de tout corps gouvernemental. L'OSAIA défend un marché logiciel ouvert et libre, par des prises de positions et des interventions sensées sur les questions de propriété intellectuelle et de compétition".

L'organisation a reçu le soutien d'un certain nombre de personnalités de la communauté open source comme Bruce Perens. Je n'ai pas pu trouver de réaction de la FSF quant à cette nouvelle. Au-delà du débat habituel Free Software/Open Source, cette nouvelle pose la question de savoir si Linux et les logiciels libres peuvent s'imposer sur leur propres mérites techniques ou si cela passe par des pressions politiques et des lobbys, et si nos communautés s'accordent avec ce type de fonctionnement.

Le débat est ouvert...

Aller plus loin

  • # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

    Posté par . Évalué à 7.

    Sun et Oracle sont dans un lobby pro-OpenSource ! C'est étonnant. Je pense plutôt qu'ils en veulent à Microsoft avant la promotion du logiciel libre et ouvert. Mais bon, s'ils promeuvent le logiciel libre et ouvert correctement, il n'y a pas de mal à ça. Wait and see... comme diraient les anglophones.
    • [^] # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

      Posté par . Évalué à 4.

      Le bizz d'oracle ne dépend pas de l'OS, donc au plus l'OS est libre, au plus ils sont libres eux mêmes.
      • [^] # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Grosso modo, que soit Open Source ce qu'on utilise, pas ce qu'on vend. Mais tant que ça apporte quelque chose aux gens...
      • [^] # Commentaire supprimé

        Posté par . Évalué à 1.

        Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

        • [^] # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

          Posté par . Évalué à 4.

          Ca va pas s'arrêter ces trolls sur les CG ?!?

          Nan mais c'est vrais, ok, on commence à le savoir que les drivers nvidia c'est MAL (c)(tm) !

          C'est pas en le répétant des millers de fois sur DLFP que ca va changer les choses...si ? les gars de chez NVIDIA lisent DLFP ?!? Rhaaaa je savais pas...

          j'ai un peu le bête raisonnement de non-programmeur de drivers suvant :
          si on connait les specs, on peu faire un drivers
          si on à les sources du drivers, on peu remonter aux specs.

          Vu comme c'est la guerre dans le milieu des CG, je suis pas trop étonné qu'ils veuillent cacher leurs specs.

          Après, un drivers fournit en open source, j'en serais le premier ravis, mais en attendant, je crache pas sur les drivers fournit pour mon OS favoris, même s'ils ne sont pas libres.

          Bon, si quelque un veut bien me prouver que j'ai tord (sur source->specs) j'en serais ravis. Ma position ne tient bien sur pas par rapport à d'autres types de drivers.

          Bon, ceci est pas un troll, à part ça.

          /mavie

          -------------->[]
          • [^] # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            si quelque un veut bien me prouver que j'ai tord


            je ne m'y connais pas assez pour te dire si tu à raison ou non
            sur le fait de remonter aux specs à partir des sources.

            ce que je veux dire surtout c'est que je ne COMPRENDS pas pourquoi les fabricants de CG ne filent pas des drivers libres ?
            c'est tout bénéfice pour eux !!!

            si demain NVidia sort tous ses drivers en GPL il est certain
            que toi et moi (et tous les GNU user) on va acheter du NVidia par rapport a de l'ATI.
            il est certain que des corrections de bugs par des devs libres vont intervenir.
            il est certain que la nouvelle va faire le tour de l'internet à la vitesse de la lumière et que la pub gratuite pour NVidia va être énorme.
            il est certain que ATI pourra pas pomper le source du driver NVidia (because GPL).

            ALORS BORDEL POURQUOI ILS REAGISSENT PAS ????
            ILS SONT CONS OU QUOI ???
    • [^] # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

      Posté par . Évalué à 4.

      des boites comme Oracle ou Sun participe a de nombreux lobbys, qui peuvent etre en conflit entre eux.
      ca leur permet d etre toujours "dans le train qui est devant"

      Ils participent a tout Open source ou pas, pour etre toujours sur la breche.
    • [^] # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

      Posté par . Évalué à 4.

      Sun est vraiment menaçé par Linux, de plus en plus de ses clients se rendent compte qu'un serveur Unix à 200.000 Frs ça à un plus mauvais rapport qualité/prix qu'un gros paquets de PC Dell à 1000 Euros.

      Je crosi qu'il y a bcp + d'entreprises qui remplacent du Solaris par du Linux que du Windows NT par du Linux.
  • # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

    Posté par . Évalué à 4.

    cette nouvelle pose la question de savoir si Linux et les logiciels libres peuvent s'imposer sur leur propres mérites techniques ou si cela passe par des pressions politiques et des lobbys, et si nos communautés s'accordent avec ce type de fonctionnement.
    Je suis tout à fait pour des lobbies et des pressions politiques (voir même mieux, des obligations légales) ! Du moment qu'on prône toujours la liberté, autant accélérer le mouvement si c'est possible.
    Cependant je doute plus que fortement que oracle ou sun soient à fond pour le libre. Je n'y croierai que le jour où ils passeront leurs logiciels phares sous license libre. En attendant il sont similaires à microsoft, ce qui n'empêche pas de se servir d'eux pour atteindre notre but.
    • [^] # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

      Posté par . Évalué à 6.

      "Cependant je doute plus que fortement que oracle ou sun soient à fond pour le libre."

      et le code source d'OOo, il vient d'ou ?
      • [^] # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

        Posté par . Évalué à 2.

        Je pense que le logiciel phare de Sun est solaris, et non star office, cependant c'est vrai que c'était une bonne contribution.
        • [^] # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

          Posté par . Évalué à 2.

          Et Java, hein, n'oublions pas Java (enfin leurs implémentations de JVM). J'ai ce langage en horreur, mais malgré tout si le JDK de Sun était libre, quel pied.
      • [^] # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

        Posté par . Évalué à 4.

        Et le code d'Oracle, il est où ?

        Blague à part... Et pour répondre à Bernard à propos des obligations légales, il y a un truc qui me chiffonne un peu dans le Statement of Principles & Purpose :

        Business, government and private individuals must be free to choose software and technologies that best suit their needs, independent of the methodologies or licenses used in their development.

        Soit je vois le mal partout, soit ça veut dire qu'on peut compter sur eux pour faire pression à l'OMC pour interdire qu'un gouvernement ou une collectivité locale fasse entrer le critère libre/non libre dans le choix des marchés publics.

        C'est pas parce qu'ils s'autoproclament « Open Source and Industry Alliance » qu'ils défendront l'intérêt général. Tous les lobbies se prétendent désintéressés et soucieux d'équité dans leur présentation. La RIAA défend l'art et la culture, etc.

        Comme me le rappelait encore récemment une fortune (attribuée à Alain) :

        Fondez une société de honnêtes gens, tous les voleurs en seront.
        • [^] # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

          Posté par . Évalué à 5.

          government [...] must be free to choose software and technologies that best suit their needs

          «Soit je vois le mal partout, soit ça veut dire qu'on peut compter sur eux pour faire pression à l'OMC pour interdire qu'un gouvernement ou une collectivité locale fasse entrer le critère libre/non libre dans le choix des marchés publics. »

          Si un gouvernement est libre de choisir n'importe quel soft, quel que soit sa licence, alors il est libre de ne choisir que des softs libres.

          Pour moi, ce que veut dire ta citation, c'est qu'on (par exemple Microsoft) ne devrait pas pouvoir faire pression sur un gouvernement pour l'empêcher de choisir du libre.
          • [^] # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

            Posté par . Évalué à 3.

            En fait c'est déjà le cas, dans un Appel d'Offre, le service public qui en est à l'origine peut implicitement requérir une "licence libre", j'en veux pour exemple un AO venant de la Communauté Urbaine de Lille:
            "Par ailleurs, cette infrastructure doit être adaptée aux spécificités des systèmes ou des organisations en place chez les partenaires de la Personne Publique. Elle sera donc fournie avec tous les fichiers sources nécessaires pour la modifier dans ce sens."
            • [^] # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

              Posté par . Évalué à 3.

              Oui c'est le cas, mais quand ça s'est produit au Pérou entre autres, Microsoft a hurlé à la concurrence déloyale, parce que ça éliminait d'emblée ses logiciels. Je pense que cette citation faisait référence à ça.
              • [^] # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

                Posté par . Évalué à 4.

                Microsoft a hurlé à la concurrence déloyale, parce que ça éliminait d'emblée ses logiciels.
                Pourtant rien ne les empêche de faire des logiciels libres.
                • [^] # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Ah ben si, puisque c'est une entreprise qui a besoin d'argent pour vivre et pour innover, et que le logiciel libre est un passe-temps d'anarcho-communistes qui vivent chez leurs parents ou des allocations de l'État. T'as pas suivi :-)
                  • [^] # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

                    Posté par . Évalué à -1.

                    En même temps , je connais pas bcp de boites qui gagnent de l'argent en développant sous GPL (cf Mandrake ...)

                    Et, les autres distribs qui sont bénéficiaires, le sont depuis qu'elles ont diminuées l'ouverture de leurs produits (par exemple, Redhat interdit le téléchargement des binaires de certaines distribs je crois)
                • [^] # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Pas forcément de faire des logiciels libres, mais en tout cas de porter leurs applis sous Linux.
                  Clamer Microsoft a hurlé à la concurrence déloyale, parce que ça éliminait d'emblée ses logiciels. est vraiment hilarant, car s'ils veulent vendre leur logiciels, ils peuvent les porter sous Linux...
              • [^] # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                C'est pour cette raison qu'il est beaucoup plus facile d'imposer l'interopérabilité car elle conduit quasiment à tous les coups à l'exclusion des solutions propriétaires. Mais dans ce cas, les éditeurs ne peuvent pas râler.

                Souvenez-vous comment Microsoft s'est imposé avec le manque d'interopérabilité : chaque fois, il y avait un léger avantage à choisir Microsoft plutôt que son concurrent (DR-DOS, Borland, bureautique...). La grosse différence que nous ayons est que nous ne trichons pas avec des API cachées et des spécifications incomplètes.
              • [^] # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

                Posté par . Évalué à 1.

                Non, cette référence vient de l'AO rédigé par la Communauté Urbaine de Lille.
                <JEUX DE MOT NUL>
                Je sais que Lille c'est pas le Pérou, mais quand même... :)
                </JEUX DE MOT NUL>
    • [^] # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

      Posté par . Évalué à -1.

      Y a pas le choix aux états unis pour imposer quoi que ce soit, il faut passer par les lobbys , suffit de voir le film "Monsieur le député" d'eddie murphy pour voir comment ça marche. Et un lobby linux fort c'est le signe qu'une evolution est en marche, parceque finalement quand microsoft mettait la pression politiquement y avais personne de taille en face, maintenant peut etre que si.
  • # yahoo

    Posté par . Évalué à 3.

    Tiens, j'avais jamais pensé à eux, mais c'est vrai qu'entre les ambitions de microsoft network et aol d'un coté, et de google de l'autre, le libre c'est une goulée d'air frais, quelque chose sur lequel s'appuyer en étant certain que ca ne peut pas te planter une lame entre les omoplates.
  • # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

    Posté par . Évalué à 6.

    ...si les logiciels libres peuvent s'imposer sur leur propres mérites techniques ou si cela passe par des pressions politiques et des lobbys

    Ce n'est absolument pas exclusif, au contraire..
    Personnellement, ca commence un peu à me fatiguer d'être sans cesse obliger d'envoyer des couriers à droite à gauche pour contre-balancer les lobbies adverses (brevets logiciels, dmca/eucd, marchés publics, demande de drivers...) Avoir un lobby est quelque chose qui s'imposait pour pouvoir commencer à rivaliser équitablement avec les concurrents sur les terrains autres que techniques, terrains qui sont presque + importants maintenant...
    • [^] # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Les hommes politiques sont très souvent assez ignorants de certains sujets. Ils cherchent généralement à se documenter et sont même soucieux de bien le faire. Les lobbys sont là pour leur fournir les "bonnes" informations. Cela n'a rien d'illégal, pas plus que le visiteur médical vis à vis du médecin.
      Le problème est que les avis des lobbyistes actuels sont orientés dans le sens du porte-feuilles de leur employeur. Contrebalancer leur influence me parait utile. L'écueil serait une escalade qui conduirait à une augmentation de la corruption de façon à ce qu'elle ne soit plus marginale.
  • # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

    Posté par . Évalué à 7.

    le fonctionnement d'un lobby, c'est tout sauf open. Au contraire c'est souvent très malsain. A moins qu'ils ne fassent un "open lobby" ;)

    Les politiques, légistes, juristes anglo saxons sont habitués à se faire inviter à dîner avant de commencer à écouter quelque chose. (peut être en france c'est pareil).

    Tout ce que j'espère de ce truc qui pue, c'est que certains "décideurs" ont encore un peu conscience du bien public, et qu'ils seront plus tentés d'apprécier les repas offerts par des lobbyistes défendant une bonne cause, que par des lobbyistes ouvertement malhonnêtes (mais qui ont de meilleurs adresses de restaurants)

    ce qui me fait frémir (même si je ne fais pas grand chose pour les LL à part installer "de force" des machines sous linux à mes amis :)), c'est cette phrase : "
    OSAIA représente les intérêts d'un large panel d'entreprises, d'organisations et d'individus qui composent la communauté Open Source. Nous sommes les yeux, les oreilles et la voix de nos membres au sein des instances législatives, judiciaires et exécutives du monde entier."


    savoir que ces yeux, ces oreilles et cette voix, sont aux mains de boîtes comme IBM (qui n'est pas une boîte gentille), ça me fait peur pour le jour où IBM décide de prendre le contrôle de linux. Là il a l'outil parfait.

    bref, j'aime pas les lobbys, c'est trop éloigné de la démocratie. je m'imagine les mecs courant dans les couloirs après des sénateurs en leur disant : "bravo pour votre dernière intervention, remarkâble ! justement jeudi midi nous pourrions en parler au restaurant henry ? bien sûr, vous êtes invités "

    bref, c'est vraiment pas open. c'est dangereux.
    • [^] # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

      Posté par . Évalué à 3.

      Toute arme est dangereuse ... Et puis leur 'truc' n'est qu'un moyen de lutter créé par des ricains CONTRE des ricains, on va pas s'en plaindre même si les loups entre eux font avancer une cause dont l'éthique les dépassent voire est contraire à l'idéologie ultra-libérale. Je dirai même que s'en est presque comique.

      Quand aux craintes qui semblent t'assailir (je vous tutoie citoyen isydor , désolé ;) , je pense que le modèle fortement fractal du dévellopement OSS est très résistant quand à toute tentative de récupération monopolistique. Il s'apparente en celà à un combat de type 'guérilla'.

      Je concluerai donc ainsi : Si le mouvement OSS est une guérilla type Viet-Cong, alors leur structure s'apparente aux diplomates ayant signé les accords d'Evian. Nous avons tout à y gagner sans perdre notre ame.
      • [^] # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

        Posté par . Évalué à 2.

        ooops! Lire 'accords de Paris' . Désolé.
      • [^] # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

        Posté par . Évalué à 6.

        > Et puis leur 'truc' n'est qu'un moyen de lutter créé par des
        > ricains CONTRE des ricains

        T'es gentil, on en reparlera en septembre après la légalisation des brevets logiciels >:(

        C'est le cheval de Troie anglais qui a introduit ce débat à Strasbourg.
        Et qui est caché dans le cheval de
        Troie avec son beau chapeau à zétoiles, mmh ?
    • [^] # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

      Posté par . Évalué à 4.

      bref, c'est vraiment pas open. c'est dangereux.

      Ok, c'est pas open.. tout dans la vie ne se resume pas à "open/pas-open", on peux plutot se poser la question : celà peut'il être nuisible ou benefique ?

      nuisible : je ne pense pas, celà ne changerea pas les cycles de developement des produits GNU/linux.

      benefique : oui je pense, il n'y a qu'a voir ici même ce qui se passe quand on apprend qu'une region/gouv va (peu être) ou est passé à une solution libre. Alors si un lobby peu aider à faire passer (ou ne serais-ce qu'a faire reflechir) c'est un plus.

      donc, c'est pas mal (tm)
      • [^] # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

        Posté par . Évalué à 2.

        j'ajuste omn explication (on ne peux pas editer un post.. autre debat)

        (ou ne serais-ce qu'a faire reflechir)

        quand je dis "reflechir", c'est pas reflechir à l'aspect philosofique du systeme "libre".. non, tous les politiques n'en sont pas encore là..

        non, c'est reflechir pour se dire "tiens il existe une alternative",
        ensuite viendre peu être le temps des avantages réels du libre.

        Le lobby (même pas libre) peut quand même jouer ce role important "d'information".
  • # Re: Vers un lobby Open Source à Washington

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    ils voudraient pas commencer par toucher 2 mots à la Commission Européenne sur la brevetabilité des inventions mises en oeuvre par ordinateur... ?

    ... si possible avant le 1er septembre! :/

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.