Journal extincteur d'incendie

Posté par .
Tags : aucun
0
24
juin
2004
Imaginez des électrons qui tournent en rond pénards dans leur circuit électrique avec un voltage 24 volts. Imaginez qu'on veuille mettre un interrupteur, juste pour les empêcher de tourner en rond. Imaginez qu'un décideur pressé décide que l'interrupteur ne sera pas acheté chez bricomarché, mais qu'à la place on va mettre un PC intelligent relié à une database oracle.

Bordel. Ya pas des lois pour protéger les programmeurs de haut niveau du harcèlement ? Le programmeur PERL, qu'est ce qu'il (...)

Journal Le MRAP pète un cable, je croâ...

Posté par .
Tags : aucun
0
24
déc.
2003
Le MRAP a réponse à tout. Vous allez voir, c'est simple.

http://www.mrap.asso.fr/article.php3?id_article=635(...)
-Peut-on critiquer les religions et y compris l'islam ? Notre réponse est « Oui ».
-Peut-on insulter les religions, et conséquemment les croyants, y compris musulmans ? Notre réponse est « Non ».


Tiens, et il sort d'où le rapport de cause à effet, hein ? Magic, le coup du chapeau.
Que je sache, quand on gueule A BAS LA CALOTTE, ca effraye un peu les bien pensants, (...)

Journal taxe internet

Posté par .
Tags : aucun
0
19
nov.
2003
C'est la raison pour laquelle l'ADAMI penche pour une solution de type licence légale, dont l'assiette de perception serait le prix payé par le public pour accéder à Internet. Je crois que c'est une solution qu'il ne faut pas écarter parce qu'elle est réaliste.
http://news.grandlink.org/11-17-2003/11-17-itw_adami.html(...)

héhéhé. On commence à entendre des choses intéressantes.
L'ADAMI représente les artistes interprètes. C'est pas les producteurs. C'est pas les auteurs. Accessoirement l'ADAMI est "co-décideur" pour le DRM.
Du côté des producteurs, un certain nombre (...)

Journal Debian Project, un vaste programme

Posté par .
Tags : aucun
0
22
sept.
2003
J'ai un peu l'impression que les avocats du tout gpl sur debian-legal ne se rendent pas bien compte des implications de leur toute nouvelle politique. Ca parait facile de virer la GFDL, mais ensuite les bugs surgissent.

#1: le logo debian n'est pas debian-libre, mais c'est bon, ne vous inquiétez pas, on corrige.
#2: la doc francaise de debian.org ne signifie plus rien.
#3: la doc anglaise de debian.org non plus.

12.1 How can I become a Debian software *developer* (...)

Journal Joe le taxé

Posté par .
Tags : aucun
0
29
août
2003
Vous êtes au courant que l'industrie musicale bataille à Bruxelles pour faire baisser la TVA sur le disque, culture oblige ?
Et ben dans le même temps, on va taxer les bouquins dans les bibliothèques. C'est la loi sur le droit de prêt qui vient d'être mise en place en août : http://www.droitdepret.culture.gouv.fr/(...)

Je résume le dossier.
* Ca vient d'une directive européenne ancienne, de 1992.
* Le versement du pognon se fait de manière indirecte : l'usager ne sortira (...)

Screamer cracke MS-DRM

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
0
23
oct.
2001
MP3
Sur le forum Usenet sci.crypt, un certain Beale Screamer a annoncé qu'il avait réussit a cracker le Digital Right Management de Microsoft.

Cet ensemble de composants est censé faire respecter les droits que les licences accordent aux utilisateurs. Ainsi un éditeur peut vous accorder une licence vous permettant d'envoyer tutut.wma vers les baffles, mais vous interdira de l'expédier sur le réseau.

C'est MS-DRM qui s'occupe du respect des licences en utilisant des canaux cryptés (de manière à éviter l'espionnage) entre des composants certifiés (de manière à éviter les indésirables).
Le crack de Screamer permet de délivrer le fichier des restrictions qui lui ont été attribués. Pour arriver a ceci, il a exploité les failles du schéma :
- Pour avoir des canaux cryptés, il va falloir que l'OS stocke des clefs privés qu'il aimerait vous cacher;
- L'OS peut certifier des composants, mais l'inverse n'est pas vrai. Un composant n'a pas de moyen de vérifier que l'OS est sain.

Screamer aprés avoir bien détaillé la cuisine interne, indique ses motivations à la fin du message. Il s'adresse aux utilisateurs, à Microsoft, aux DOJ, aux artistes, aux éditeurs. Il n'a pas travaillé la dessus pour qu'on se mette à déchirer toutes les licences mais pour attirer l'attention sur une situation qu'il pense préoccupante.
Microsoft a indiqué qu'il corrigerait promptement pour contrer l'exploit. Screamer précise que ca leur sera effectivement facile et conseille de ne pas upgrader.

Journal Ventilation et Téléphone

Posté par .
Tags : aucun
0
10
juil.
2003
SEATTLE (Reuters) - Microsoft va lancer un logiciel de serveur téléphonique. L'éditeur informatique américain Microsoft prépare le lancement d'un nouveau logiciel de reconnaissance et synthèse vocales qui permettra aux ordinateurs de comprendre les humains et de leur répondre, a annoncé mercredi la société. Le logiciel devrait être commercialisé début 2004. Aucun prix n'a encore été fixé. ... Globalement inoffensive, Le Guide du Routard Galactique, Douglas AdamsAu début, on avait estimé que les agitateurs à l'origine des Grandes Emeutes de (...)

Journal où sont mes droits ?

Posté par .
Tags : aucun
0
28
juin
2003
Code de la Propriété Intellectuelle Titre II - Chapitre Ier : Droits moraux Article L121-5 L'oeuvre est réputée achevée. Il est interdit de détruire la matrice de cette version. http://neverland.net/bellamy/mc/cpi/cpi2_1.html

Journal Konfiansse dans les Gnomonies MairiKaines

Posté par .
Tags : aucun
0
26
juin
2003
Prologue : BugBear s'est répandu dans tous le Sénat. Tous les parlementaires sont infectés. L'heure n'est plus aux paroles. Il s'agit de prendre des décisions, maintenant. Acte Premier : Madame la sénateure Didier s'apeure. Des virus gentils s'insèrent ainsi en son OS or ces méchants veulent la pénaliser outrageusement. C'est trop injuste. Cette rédaction dépasse largement les besoins de la lutte contre les virus informatiques. Comme l'avait souligné M. Gouriou lors du débat à l'Assemblée, la détention d'un logiciel (...)

Journal sarge décision

Posté par .
Tags : aucun
0
21
mar.
2003
C'est le branle bas de combat sur Debian Sarge en ce moment. Les grands gourous recompilent tout comme des sauvages parce que la glibc est mise à jour. On dirait Mandrake. Bilan : ca fait une semaine que php4 est en rideau à cause d'un infame dependency broken. Nom d'une nouille! C'est ma faute à vrai dire, j'ai été distrait. A un moment il faut tapoter "Y" et *SURTOUT PAS* "N". Ou bien c'est le contraire, je sais plus. Mais (...)

Journal article 17 DDHC 1789

Posté par .
Tags : aucun
0
1
juin
2003
(a) La propriété étant un droit inviolable et sacré, (b) nul ne peut en être privé, (c) si ce n'est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l'exige évidemment, et sous la condition d'une juste et préalable indemnité. (a) -> despotisme (a)+(b) -> anarchie (a)+(b)+(c) -> démocratie joli non ? :) Il est bigrement compliqué ce (c) je trouve. Si vous deviez le réécrire simplement, vous diriez quoi ? On l'enlève ? ;)

Journal mein kampf

Posté par .
Tags : aucun
0
20
mai
2003
Comment lobotomiser un ministre de la culture ? Jack Valenti nous explique. - Ce combat demande une volonté politique des gouvernements pour qu'il soit possible de débusquer, poursuivre en justice et punir le vol numérique. - Il demande aussi la ferme résolution de promouvoir l'innovation technologique et ainsi posséder tous les outils technologiques pour défier les pirates. - Ce combat demande enfin la mise en application des protections juridiques et des technologies qui ont été reconnuescomme étant les meilleurs (...)

Journal british petroleum: repensons le collectivisme

Posté par .
Tags : aucun
0
21
mar.
2003
M. Tony Blair a vraiment beaucoup de bonnes idées en ce moment. C'est parce que le brave Monde devient Nouveau. Voici sa dernière. Nous proposons de placer l'argent du pétrole irakien dans un fonds géré par les Nations unies pour qu'il bénéficie à l'Irak et à personne d'autre.http://www.lemonde.fr/article/0,5987,3462--313754-,00.html Si je comprends bien, le pétrole n'appartient pas à l'Irak. Seul l'argent du pétrole lui revient. okokok... argent du pétrole irakien... argent irakien du pétrole.... okokok. Comme c'est généreux, M. Tony (...)

chat avec Souad Massi

Posté par . Modéré par Amaury.
Tags :
0
24
juin
2002
MP3
Alors que la profession se réjouit des bons chiffres de l'année 2001, la SACEM poursuit sa campagne alarmiste sur les dangers d'Internet.
Rendez-vous est donc donné aux internautes pour un chat moralisateur organisé le mardi 25 juin de 17 h à 18h.


La guest star sera Souad Massi, et le thème abordé nous annonce la couleur (du papier monnaie) : Pourquoi faut-il payer la musique sur Internet ?


Toujours aucun rapport avec le libre, mais dans le même registre, Xemak nous signale que "Soma FM" (radio diffusée via le web) ne peut plus payer les royalties que lui impose la RIAA, et met donc la clé sous la porte: "(...) to stay on the air, SomaFM will have to pay about $500 a day in fees to the RIAA or over $15,000 a month. Just to expose you to new music that you wouldn't hear anywhere else. Just to help you buy more records."

Après les logiciels et les réseaux P2P, la RIAA va-t-elle s'en prendre aux radios en ligne dont la grande majorité tournent quasiment sans moyens financiers ?

Le copyleft en question

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
21
déc.
2001
Communauté
Des développeurs du Libre prennent leurs distances avec le copyleft de la Free Software Fundation.

Dans un article sur O'Reilly Network, ils expliquent que les licences copyleft qu'ils avaient choisis dans un premier temps leur ont posé des soucis par la suite. Ils retracent leurs choix successifs de licences en expliquant ce qui a motivé ce choix: des motivations d'ordre philosophique (le Bien) mais aussi d'efficacité (le Mieux).
Deux reproches sont fait à la GPL: on impose nos idées aux autres; la gestion de la GPL-compatibilité est lourdingue. En ce qui concerne la LGPL, Liberated GPL (sic), ses termes leurs paraissent flous. Mais le tableau qu'ils brossent n'est pas tout noir. Les licences copyleft ont un rôle important de catalyseur à jouer, disent-ils. Ils proposent qu'on ne considère pas le copyleft comme un choix par défaut mais qu'on l'intègre dans la stratégie de développement d'un projet.

Les conclusions de l'article, sous forme de conseils sont traduites ci dessous:

- Utilisez une licence couvrant les plus petites conditions de copyleft qui conviennent à votre projet. Par exemple et par ordre croissant, nous utilisons :
* des licences sans conditions,
* la MPL avec des conditions sur les fichiers,
* la LGPL avec des conditions sur les bibliothèques,
* et la GPL avec des conditions sur les exécutables.

- Si le copyleft est nécessaire, placez le uniquement sur la partie spécifique de votre code. Par exemple, si le code d'une table de hachage ou d'un socket wrapper ne sont pas spécifiques à votre application, il pourra être réutilisé dans d'autres projets. Donc il devrait avoir moins de copyleft que ce qui fait la spécificité de votre application afin d'éviter d'imposer des conditions copyleft sur des projets où il sera réutilisé. Si vous envisagez de mettre le code sous plusieurs licences, notez que le code sous GPL ne pourra être combiné qu'avec du code sous une licence compatible avec celle ci.