• # Intérêt du big data et respect de la vie privée

    Posté par . Évalué à 0 (+1/-3).

    Je comprends très bien l'intérêt de disposer de telles données, pour les professionnels et également pour les particuliers, mais le moins qu'on puisse dire, c'est que les données sont impossibles à anonymiser. Dans les zones résidentielles, les parcelles n'ont en général qu'un propriétaire, et on sait à l'euro près combien les voisins ont vendu leur maison. C'est quand même vraiment limite ; je ne vois pas comment on peut d'un côté se plaindre de l'accumulation de données par les boîtes privées, et d'un autre côté se réjouir de voir publier des informations hyper-personnelles sur les revenus et le patrimoine de ses voisins…

    • [^] # Re: Intérêt du big data et respect de la vie privée

      Posté par . Évalué à 3 (+2/-0). Dernière modification le 24/04/19 à 22:27.

      Je trouve ça bien qu'on donne des billes aux gens pour mieux estimer si le prix de vente est correct où est une simple aberration ie. un particulier qui se sert de la niche facile de la vente de sa maison principale pour gagner de l'argent facile et net d’impôt dans une zone où l'immobilier est tenu.

      • [^] # Re: Intérêt du big data et respect de la vie privée

        Posté par . Évalué à 6 (+4/-0).

        jusqu'a présent ces données était réservé au notaire, et les agent immobilier pouvait avoir le propre données.

        depuis des années j'entend, ca monte ca monte c'est le moment d'acheter.

        lorsque j'ai acheté mon appart, j'ai du enquêter et faire des estimations pour proposer le prix d'achat, j'ai proposer pil poil leur prix d'achat. Acheter ok, laisser 50k€ de plus pour le fun, bof.

        ca va vraiment mettre un frein sur les prix, ahma, et si ca peux faire baisser les prix ou les contenir, tant mieux. Les prix de l'immo a paris me semblait assez énorme, prix boncoin, finalement je regarde le 19 eme, le prix réel de vente n'est pas aussi farfelu que cela.

        • [^] # Re: Intérêt du big data et respect de la vie privée

          Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

          Le prix annoncé semble être uniquement la valeur foncière et ne contient donc pas la valeur du mobilier qui au final joue sur le prix de la maison. Le mobilier ne comptant pas pour certaines taxes ou autre, il est souvant gonfler et la valeur foncière en est donc réduite.

          Mais avec ces infos, il faudrait mieux gonfler la valeur foncière dans le but de justifier une plus grande valeur à la revente.

          • [^] # Re: Intérêt du big data et respect de la vie privée

            Posté par . Évalué à 3 (+2/-0). Dernière modification le 25/04/19 à 11:00.

            Le prix annoncé semble être uniquement la valeur foncière et ne contient donc pas la valeur du mobilier qui au final joue sur le prix de la maison.

            Il peut aussi y avoir des dessous de table ou plus simplement l'état du bien immobilier qui jouera plus sur la valeur foncière que la plupart des autres variables (ex : toiture à refaire, ravalement d'immeuble…).

            Mais avec ces infos, il faudrait mieux gonfler la valeur foncière dans le but de justifier une plus grande valeur à la revente.

            Si mes calculs sont bons, il y a autant d'achats que de ventes donc baisser les prix pour justifier une plus petite valeur à l'achat est tout aussi pertinent.

          • [^] # Re: Intérêt du big data et respect de la vie privée

            Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

            Le prix annoncé semble être uniquement la valeur foncière et ne contient donc pas la valeur du mobilier

            C'est surtout que on dirait qu'il n'y a pas l'immobilier !

            Le foncier c'est le terrain, l'immobilier c'est la construction, le mobilier c'est les gadgets.

            En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

    • [^] # Re: Intérêt du big data et respect de la vie privée

      Posté par . Évalué à 6 (+5/-0).

      c'est que les données sont impossibles à anonymiser

      C'est une réflexion intéressante, même si ce n'est pas toujours facile de faire le lien entre un individu et une adresse, c'est possible. Par contre, la question qui peut se poser est : est-ce que les transactions immobilières sont des données personnelles ?

      • [^] # Re: Intérêt du big data et respect de la vie privée

        Posté par . Évalué à 1 (+1/-2).

        C'est super facile au contraire de faire le lien entre un individu et une adresse. Des centaines d'entreprises ont cette information, de même que ton employeur, ta commune, de nombreux services de l'état, tes livreurs, tes facteurs, et n'importe qui passant dans la rue et regardant les noms sur les boîtes aux lettres. Et les autres peuvent regarder dans l'annuaire.

        La question ne se pose donc même pas en logement individuel, où une parcelle de cadastre correspond à un unique propriétaire. Tu peux avoir un petit doute sur le fait que les habitants sont propriétaires ou locataires, mais ce doute est facile à lever (déja, tu peux avoir de très bonnes probabilités a priori en fonction du type de logement).

        Les transactions immobilières sont des transactions entre acteurs privés, et je ne vois pas sur quelle base imaginer qu'elles ne sont pas confidentielles. Bien sûr, l'État doit avoir accès aux montants des transactions, comme l'État a accès à tes revenus pour calculer ton impôt, mais ça ne veut pas dire que tout le monde a accès à tes revenus.

        • [^] # Re: Intérêt du big data et respect de la vie privée

          Posté par . Évalué à 4 (+3/-0).

          D'accord avec cette analyse quant à la facilité d'obtenir l'adresse de quelqu'un
          ou le nom de la personne qui habite à un endroit.

          Par contre, bien que les transactions immobilières soient entre acteurs privés,
          il y a quelque chose qui me dérange (ou plutôt, qui ne me dérange pas). Peut être
          est-ce l'idée de propriété (du sol) qui me parait être encore plus fondamentale
          (quelle est la légétimité de l'être humain à se dit détenteur d'un bout de cette
          planète ?). Peut être est-ce l'accès à la propriété (avoir un toit, son toit,
          sur la tête). Peut être est-ce aussi le fait que j'ai du mal à voir comment ces
          données peuvent être exploitées à l'encontre des individus. Peut être est-ce
          parce qu'il y a une volonté de transparence sur des transactions qui impactent
          le quotidien de "tout le monde". Peut être que je pense qu'il s'agit de données
          collectives et non pas de données personnelles). Mon questionnement et l'absence
          d'argument sont sincère, je m'interroge sur mon sentiment que je ne suis pas en
          mesure de raisonner.

  • # Dispo en alsace moselle ?

    Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

    Bonjour,
    il semble que cela ne fonctionne pas en Alsace Moselle : impossible de télécharger le csv sans doute à cause du droit local
    Est ce qu'il y a quelqu'un pour confirmer (ou infirmer) ?

    Il existe un équivalent sur le site des impôts dans votre espace particulier (données public - rechercher des transactions immobilières) qui ne fonctionne pas en Alsace Moselle Mayotte non plus.

  • # Déja présent sur le site des impots

    Posté par . Évalué à 3 (+3/-0).

    Ces données sont également présentes sur le site des impôts pour estimer la valeur de son bien.

    C'est d'ailleurs de la que ces données doivent venir.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.