Linux Slackware 11.0 est disponible

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
1
3
oct.
2006
Slackware
L'annonce (version longue) de Linux Slackware 11.0 a finalement été publiée aujourd'hui, soit un peu plus d'un an après la dernière version (Linux Slackware 10.2), et après pas moins de 5 Release candidates (voir le ChangeLog).

En résumé : l'installateur a fait l'objet de quelques légères modifications ; le noyau standard reste un 2.4 mais deux noyaux de la série 2.6.x sont disponibles ; X.Org est disponible en version 6.9.0 ; KDE 3.5.4 ; Xfce 4.2.3.2 ; Mozilla a été remplacée par Seamonkey ; dernières versions de Firefox et Thunderbird ...

NdM Merci également à Marc Poiroud et Madko de nous avoir proposé une dépêche à ce sujet.

L'arroseur arrosé ....

Posté par . Modéré par Pascal Terjan.
Tags : aucun
0
20
mar.
2002
Microsoft
Il y a quelques temps, Microsoft a déposé une plainte contre la société Lindows. La plainte portait sur le nom Lindows, trop similaire à Windows, et qui pourrait, selon Microsoft, induire les utilisateurs en erreur ...

Mais voilà, cette plainte a permis à un juge de remettre sur le tapis l'acquisition suspecte du nom Windows par Microsoft ! En effet, Microsoft avait tenté de déposer Windows en 90 mais cela lui avait été refusé car le nom est commun dans le domaine informatique.

Alors, dans ce cas, comment Microsoft a-t-il pu déposer le nom Windows ? Le suspense se termine dans l'article Yahoo (voir URL).

P.S. : Lindows est une société dont le produit phare est un système Linux mettant en oeuvre la possibilité de faire tourner des applis Windows sous Linux, avec notament un paramétrage unique. Pour l'instant, rien à l'horizon si ce n'est que des déboires juridiques (la page news est composé à 99,9% de news juridiques).

Intel se sent menacé ...

Posté par . Modéré par oliv.
Tags : aucun
0
11
sept.
2001
Justice
Le Pentium 4, à sa sortie, ne devait supporter que la mémoire Rambus. Ce type de mémoire rapide est développé par une société du même nom dont un des plus grand promoteur est (fut ?) Intel. Le problème de la mémoire Rambus est qu'elle coûte plus chère que les autres types mémoires. La promotion de ce type de mémoire se voyait assurée par une parfaite association avec le Pentium 4. Et Rambus, dont la santé est assez critique, comptait bien en profiter ...

Mais voilà, VIA a sorti deux chipsets (P4M266 & P4X266) qui cassent cette association exclusive et permet d'associer le Pentium 4 avec d'autre type de mémoire comme la DDR qui fourni des performances égales à moindre prix. Intel commence à voir rouge et dépose de multiples plaintes contre VIA pour non respect de cinq brevets.

En effet, Intel avait anticipé VIA et avait commencé à réaliser son chipset, le i845. Mais comme VIA sort le sien avant Intel, il fallait bien trouver un solution pour contrer le deuxième fondeur mondial (et oui !) qui talonne Intel d'un peu trop près à leur goût.

L'histoire aurait pu s'arrêter là, mais ne voilà-t-il pas que VIA ne se dégonfle pas et porte à son tour plainte contre Intel pour non respect de la concurrence à Taiwan et pour violation de brevet.

Bref, cette sombre histoire de brevet/concurrence n'en est qu'à ses débuts et s'annonce comme une longue guerre juridique ... Et le gagnant sera bien évidemment celui qui à la puissance juridique (et financière ?) nécessaire ...

Des nouvelles sur Slackware

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
0
7
mai
2001
Slackware
Malgré les récents événements qui ont frappé Linux Slackware (voir l'ancienne news), le développement continue activement et la distribution CURRENT, qui avance vers Slackware 7.2, a été mise-à-jour avec les dernières nouveautés du moment, parmi lesquelles :

- Desktop : GNOME 1.4
- Web : Mozilla, Galeon, Nautilus
- Multimédia : XMMS, OggVorbis

Par ailleurs, GMC a été mis en "pasture", Nautilus devenant le principal gestionnaire de fichier de GNOME. Pour les utilisateurs de MC (version console), pas de problème, il fait toujours partie de la distribution.

On regrettera tout de même que TkDesk, qui offre un bureau léger avec FVWM/IceWM/WMaker/..., ait aussi été mis en "pasture", en raison du manque d'activité question développement (la dernière version date de novembre 99).

Note : la mise en "pasture" d'un programme signifie qu'il ne fait presque plus partie de la distribution et qu'il est voué à disparaitre. Pour des raisons pratiques, le logiciel est toujours fourni dans le dossier "/pasture" des CDs d'installation.

Le futur de Slackware menacé ?

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
0
18
avr.
2001
Slackware
Récemment, un rachat n'est pas passé inaperçu pour les utilisateurs de Linux Slackware : celui de BSDi par Wind River. En effet, Wind River indique publiquement qu'ils sont réfractaires à la GPL et que leurs développements seraient centrés autour de la licence BSD (qui permet de ne diffuser que le code binaire). Par là même, Slackware est quelque peu ébranlée puisque l'ex-BSDi s'occupait de la diffusion commerciale et du support de Linux Slackware : ainsi, sur les quatres développeurs de la "Core Team", trois ont été "remerciés" et seul le créateur, Pat Volkerding, est officiellement employé de l'ex-BSDi.

Sur les forums Slackware, les manifestations de soutien vont bon train. Bien que les développeurs affirment qu'ils continueront à maintenir Linux Slackware, l'avenir est tout de même assez incertain quand à la diffusion commerciale de la distribution. Va-t-il falloir obligatoire la télécharger complètement par manque d'un réseau de diffusion CDROM offciel ? Evidemment, il existe des CDROM officieux mais pour ceux qui voulaient supporter Slackware, ce n'était peut-être pas la meilleure solution.

Quel est le futur de la diffusion de Slackware ? Wind River supportera-t-il toujours le diffusion de Slackware ? Pat, ouvrira-t-il a terme sa propre société centrée autour de Slackware comme il est proposé sur les forums ? Autant de questions posées qui restent pour l'instant sans réponse. Affaire à suivre ...

Note du modérateur: vous avez été nombreux à proposer cette nouvelle. Voilà approuvé :-)