Forum général.cherche-logiciel sendmail postfix et leurs amis

Posté par .
Tags : aucun
1
13
déc.
2008
Bonjour,

j'utilise une Debian Etch qui a d'origine exim d'installé. Je n'aime pas trop le fait qu'un process soit lancé en permanence alors que je ne m'en sert pas. Alors j'ai remplacé par juste ssmtp et ça marche.
Enfin ça marchait.

Je me sers de ça pour que mes programmes puissent m'envoyer des mails d'alerte, pas besoin donc d'avoir un démon qui tourne tout le temps. Avec ssmtp tout marche exactement comme d'habitude y compris avec les programmes que je n'ai pas fait moi-même.

Depuis quelques jours Orange a fermé le port 25 en sortie et ssmtp ne sait pas utiliser ssl donc mes emails ne partent plus. J'ai bien la possibilité d'envoyer les emails par un autre port mais il faut pour cela que je change de prestataire.

Que me conseillez-vous comme solution pour que les mails générés par le système et mes programmes puissent être envoyé en ssl ?

Ce que j'ai pu trouver à droite à gauche parle uniquement de sendmail et de qmail. Ca me semble trop gros pour ce que je veux, et je pense que ça tourne en permanence, je me trompe ?
  • # Les choses simples

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    J'aime bien les choses simples moi aussi :-) Si tu aimes ssmtp il te suffit d'établir une connexion via stunnel au préalable. Ce n'est pas très sexy mais ça fonctionne:

    /usr/sbin/stunnel -c -d 25 -r mail.fournisseur.com:465

    Pour que ça fonctionne en automatique, il te faut renommer l'exécutable pour le remplacer par un script. J'aime moyen.

    Sinon il y a msmtp qui fait déjà tout cela d'origine. Je l'ai utilisé il y a quelques temps, je ne me souviens plus comment on fait.
  • # Orange

    Posté par . Évalué à 2.

    C'est une blague ?
    Chez tout les autres (free/neuf), le blocage du port 25 est automatique (ce qui n'est pas un mal),
    par contre il est plutot simple de désactiver ce filtre.
    Renseigne toi auprès de la hotline de ton FAI en leur expliquant que tu as besoin de ce service.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.