Sortie d’IPython en version 3.0

Posté par . Édité par palm123, BAud, Benoît Sibaud, Nicolas Casanova, Nÿco, Snark, Ytterbium, Jiehong et eggman. Modéré par NeoX. Licence CC by-sa
5
28
fév.
2015
Python

Pour ceux qui ne connaissent pas IPython, je vous propose de consulter les dépêches précédentes car, même si à l'origine il s'agissait uniquement d'une console évoluée pour Python, l'envergure des possibilités a bien changé.

Pour rappel : IPython est une console alternative principalement tournée vers l’exploration interactive des données. […] Au‐delà d’une simple console Python, elle est aussi agnostique au niveau du langage en offrant une console Qt, un notebook Web (interface Web riche) et l’architecture pour y écrire dans son dialecte préféré.

Pour ceux qui préfèrent une version des nouvelles fonctionnalités dans la langue de Shakespeare, je vous suggère de lire les notes de version en anglais. Je vais me contenter de faire une traduction libre dans la langue de Molière, ainsi que de digresser sur d'autres sujets voisins.

Merci à tous les contributeurs à cette dépêche qui ont corrigé toutes mes fautes, anglicismes et autre erreurs qui font saigner les yeux etc. Merci palm123, eggman, BAud, Jiehong, Nÿco, Snark, Ytterbium et Nicolas Casanova.

Moodlemoot et le Maharahui francophone 2015 à Tours du 10 au 12 Juin 2015

Posté par . Édité par Benoît Sibaud et palm123. Modéré par NeoX. Licence CC by-sa
4
28
fév.
2015
Éducation

Le Moodlemoot et le Maharahui francophone sont les rencontres des utilisateurs de la plateforme pédagogique Moodle et du e-portfolio Mahara. Ce colloque international réunit les acteurs de la pédagogie numérique utilisant ces plateformes open source dans le processus de formation tout au long de la vie. Vous y trouverez des cycles de conférences, des ateliers, des défis et des tables rondes autour de l'usage de ces plateformes dans une ambiance conviviale. La prochaine édition du Moodlemoot/Maharahui 2015 aura lieu à Tours du 10 au 12 juin 2015.

Moodlemoot

L'appel à contribution pour cette édition est ouvert jusqu'au 27 mars 2015.
Pour connaître l'ensemble des thèmes abordés et les informations utiles pour contribuer, rendez-vous sur la page officielle de l'appel à contribution.

Le BIB hackerspace à Montpellier : Reloading !

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure, palm123 et Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
5
28
fév.
2015
Do It Yourself

Ce samedi 28 février de 14 h à 23 h, votre hackerspace montpelliérain vous accueille dans sa nouvelle peau, pour relancer le radeau d'émancipation technologique pour tous.

Le local est très largement en WIP (travaux en cours) mais c'est justement l'occasion pour venir découvrir, adhérer, aider, contempler, et assister éventuellement à la traditionnelle coupe du ruban RJ45 en guise d'inauguration. La dépêche est un peu "dernière minute" mais ça dure toute la journée, "come one, come all"

Rendez-vous donc au 5 Avenue Georges Clémenceau, ce samedi 28 février de 14h à 23h.

Plus que quelques jours pour soutenir Libre OS USB

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, ZeroHeure et palm123. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
Tags :
4
28
fév.
2015
Linux

Suite à la parution le 10 février 2015 d'une dépêche sur ce site, vous avez été nombreux à commenter ce projet de clé USB avec système Linux embarqué qui servira de bureau et de boite à outils itinérants.
Les conseils ont été pris en compte, la clé arrive à maturité et comporte désormais de nouvelles possibilités :

  • Cryptage complet du répertoire utilisateur en AES-256.
  • Possibilité d'utiliser des clés ou des cartes SD de grandes capacités.
  • Possibilité de synchroniser ses données dans le nuage (OwnCloud, Dropbox,…).
  • Version disponible en langue française et en langue anglaise.
  • Garantie du produit par Libre Expert pendant 3 années.
  • Et toujours démarrage aussi bien en mode UEFI avec Secure boot ou bien en CSM (Legacy).

Le projet sur le site de financement participatif Ulule arrive à terme dans quelques jours, mais il reste encore un besoin de soutiens pour que l'objectif soit atteint avant l'échéance.

Atelier "Concevoir un système embarqué Linux avec Yocto"

Posté par . Édité par ZeroHeure et Benoît Sibaud. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
10
27
fév.
2015
Distribution

Le projet Yocto constitue probablement la solution de référence pour les industriels qui veulent concevoir un périphérique basé sur Linux embarqué.

logo yocto

Hébergé par la Linux Foundation et soutenu par de très nombreux fondeurs tels Intel, AMD, Broadcom, Texas Instruments, Freescale, il sert de base à des solutions Linux commerciales, mais peut également être utilisé par tout développeur qui souhaite bénéficier d'une solution Linux embarqué à fort contenu applicatif, avec une grande qualité de production de la distribution tant du point de vue de la richesse que de la fiabilité ou de la reproductibilité.

CIO Systèmes Embarqués a animé pour le compte du programme Cap'tronic plusieurs séminaires qui ont démontré l'intérêt des industriels pour Yocto. Pour donner suite à cet intérêt, c'est maintenant un atelier de 2 jours qui est proposé les 30 et 31 Mars 2015 à Gardanne (Bouches du Rhône).

Les brevets logiciels : un frein à l'innovation et la recherche (un nouvel exemple aux États-Unis)

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Nils Ratusznik, tankey et Pierre Jarillon. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags :
37
26
fév.
2015
Justice

L'histoire en seconde partie raconte comment un brevet qui n'aurait jamais dû exister peut tuer la créativité, l'innovation et la recherche mathématique appliquée. On y voit aussi les ravages que peut commettre une entreprise qui a de l'argent et des avocats…

systemd : l’init martyrisé, l’init bafoué, mais l’init libéré !

118
24
fév.
2015
Linux

systemd est un projet composé de trois parties distinctes :

  • un processus d’initialisation, systemd, qui s’occupe de gérer le démarrage, du lancement du noyau Linux à l’interface graphique, et de la surveillance des processus ;
  • un ensemble d’outils qui contrôlent le processus systemd, notamment systemctl, et qui permettent, entre autres, de suivre, redémarrer et arrêter les différents services d’une machine ;
  • un jeu d’outils qui peuvent être utilisés comme base pour la création d’un système d’exploitation complet — un peu à la manière de ce que le projet GNU propose, mais avec une portabilité beaucoup plus réduite.

La première version de systemd a été publiée le 30 mars 2010. Presque cinq ans plus tard, quasiment toutes les distributions majeures l’ont adopté.

Remplaçant un composant central du système, il n’est pas étonnant que l’arrivée de systemd ait provoqué de nombreuses réactions. Elles ont parfois été violentes, mais pourquoi au juste ?

Cette dépêche éminemment collective (à peu près tous les contributeurs habituels sont venus participer, pour faire court) présente un état des lieux des opinions en présence, dans une démarche de remise à plat et d’apaisement, un peu similaire à celle entreprise ici ou et visible ici.

TorPy : la Tortue Python vernaculaire

Posté par (page perso) . Édité par Nils Ratusznik et Benoît Sibaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
38
25
fév.
2015
Éducation

TorPy est une version francisée (mais pouvant être traduite dans toute autre langue) du module turtle de Python. Inspiré de la tortue Logo, turtle permet d'apprendre à programmer, puisqu'on écrit les instructions que la tortue n'effectuera qu'ensuite. De plus, cela permet de produire de belles figures géométriques !

TorPy a été écrit par votre serviteur après avoir fait des essais d'utilisation de turtle par des élèves de collège. Son but est de pallier quelques difficultés rencontrées.

Une photo d'écran

TorPy est développé en Python, et nécessite les dépendances supplémentaires suivantes :

IPFS : Un protocole révolutionnaire pour un hébergement P2P, résilient à la censure

Posté par . Édité par Nÿco et tankey. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
Tags : aucun
56
24
fév.
2015
Internet

Voici un projet très intéressant : IPFS, The permanent Web. Son ambition est de créer un nouveau protocole (comme HTTP) permettant de décentraliser l'hébergement de sites web (ou de n'importe quelle ressource statique). Ce protocole se base sur BitTorrent et Git (gestionnaire de version). Chaque ressource est identifiée par son hash (une empreinte unique), et les nœuds du réseau hébergent chacun des copies de certaines ressources, de manière décentralisée.

IPFS

Tableau dynamique Logiciels Éducatifs Libres

Posté par Paulo Francisco Slomp . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa
Tags : aucun
10
25
fév.
2015
Éducation

Paulo Francisco Slomp, de l'université brésilienne UFRGS (Universidade Federal do Rio Grande do Sul) cherche à diffuser le « Tableau dynamique Logiciels Éducatifs Libres » (disponible en anglais, espagnol, français, italien, allemand et portugais). Ce tableau regroupe des informations sur les logiciels libres qui abordent le contenu du programme d’études scolaires. Il s'agit d'une page wiki éditable.

Ce tableau sous licence CC By Sa fait partie du projet « Logiciel Éducatif Libre dans Wikipedia », prévu par les édits 18 et 19 du Secrétariat de l'éducation à distance de l'UFRGS.

jeudi du libre du 5 mars 2015, à Lyon : logiciel libre, des solutions pour le numérique

Posté par . Édité par Benoît Sibaud et Xavier Teyssier. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
6
25
fév.
2015
Lug

Rendez-vous mensuel organisé par l'ALDIL, le principal GULL lyonnais, le jeudi du libre du mois de mars prendra la forme d'une conférence au sujet du logiciel libre et des solutions qu'il apporte pour le numérique. Nous profitons de la semaine citoyenne du lieu d'accueil, la Maison Pour Tous, qui a pour thème les initiatives alternatives, pour proposer cette session.

La conférence débutera à 19h30 et aura lieu à la Maison Pour Tous / Salle des Rancy : 249 rue Vendôme - 69003 LYON (Métro Saxe Gambetta).

Plus de détails sur la conférence et l'intervenant en seconde partie de la dépêche.

Revue de presse de l'April pour la semaine 8 de l'année 2015

26
24
fév.
2015
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Présentation du projet libreidea.org

Posté par . Édité par BAud, Benoît Sibaud, Porkepix, M5oul et Pierre Jarillon. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags : aucun
13
24
fév.
2015
Communauté

Le projet libreidea, lancé en octobre 2014, se veut être une boite à idées (avec un code libre et une instance de base ayant vocation à diffuser le contenu sous CC By Sa 3.0).

libreidea.org

Deux parties viennent avant et après les idées : les problématiques qui induisent les idées et les projets, résultantes des idées.

Les idées s(er)ont évaluables par la communauté de manière subjective, mais aussi rationnelle, ce qui permettra à chacun une aide à la décision pour participer à un ou plusieurs projets.

Types d'idées :

  • logiciels
  • objets physiques
  • concepts

Conférence Git Merge le 8 et 9 avril 2015 à Paris

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, BAud, Porkepix, Benoît Sibaud, patrick_g, Nils Ratusznik et Xavier Teyssier. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
10
24
fév.
2015
Gestion de versions

En 2013 GitHub avait organisé la première Git Merge à Berlin. Pour les dix ans de Git, GitHub récidive en organisant une Git Merge à La Gaîté lyrique à Paris dans le 3ème arrondissement.

En 2013 cette conférence était gratuite, mais avec un nombre de places limitées, donc il fallait être dans les premiers à s'inscrire pour avoir une place (sauf pour les contributeurs à Git). On peut maintenant s'inscrire depuis le site de la conférence, ce qui nous amène notamment sur un site d'achat pour y accéder, vendant les places 99$.

Le programme, détaillé en seconde partie de la dépêche :

  • 8 Avril : échauffement
  • 9 Avril : évènement principal

Informations plus détaillées, notamment d'ordre pratique sur le site de la conférence.

Quand la cybernétique hiberne l'éthique

Posté par (page perso) . Édité par NeoX et Nÿco. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
39
23
fév.
2015
Sécurité

La 19 février 2015, le ministère français de la défense a mis en ligne (sur Youtube) une cybervidéo pour nous parler de la cyberdéfense afin d'arrêter les cybermenaces des cyberméchants. Cette vidéo a notamment été reprise dans Les liens idiots du dimanche de NextINpact sous le titre « Cyberdéfense : la drôle de publicité de l'armée ». Le titre officiel « La cyberdéfense : le combat numérique au cœur des opérations » est plus vendeur.

Le « nouveau terrain d'affrontement » est l'occasion de parler de « propagande djihadiste, des pirates cagoulés qui tapent au hasard sur des claviers, les Anonymous, Stuxnet, etc. avant d'enchainer sur des avions de chasse, sous-marins, hélicoptères et autres artilleries lourdes. »

Évoquons un peu (dans la seconde partie de la dépêche) cette vidéo, avant de faire un petit résumé des épisodes précédents dans l'armée française.