Forum général.cherche-matériel Imprimantes jet d'encre bureautique pro, des progrès ?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
2
12
fév.
2013

Bonjour,

aucun rapport avec Linux pour cette question.

Depuis que les imprimantes jet d'encre existent, je n'ai jamais été convaincu de leurs qualités pour la bureautique.
Elles impriment de magnifiques photographies, ce qui a toujours été leur point fort. Ce n'est pas utile en bureautique.
Les cartouches d'encre ont franchement tendance à sécher, se boucher, ou merdouiller d'une manière ou d'une autre.
Le prix à la page est moins bon qu'une laser à 200 €. En ne comptant que les consommables, les pires lasers couleurs sont à 70 € HT les 1000 pages, les correctes sont à 30 €. Les bonnes monochromes descendent à 10 ou 12 €.

J'ai vu dernièrement des imprimantes jet d'encre spéciales bureautique, juré-promis aussi bien qu'une laser. Voir mieux car pas de temps de chauffe. Le super argument est un coût à la page inférieur à celui d'une laser. J'ai calculé, c'est kif-kif en monochrome et super intéressant en couleur.

Par exemple la Epson WP-M4095DN en monochrome : 230 € HT à l'achat. 10 € HT les 1000 pages
Ou la Epson WP-4015DN en couleur : 150 € HT à l'achat. 10 € HT les 1000 pages monochromes et 11 € HT en couleur
Il y a également des multifonctions.

J'ai une très légère méfiance envers les promesses des vendeurs/marketeurs/bonimenteurs. D'où ma question ici : que pensez-vous de ces imprimantes ?

  • # J'aime bien les HP Officejet Pro

    Posté par . Évalué à 1.

    Pour ma part, ca fait plusieurs générations de HP Officetjet Pro qu'on utilise au travail (L7680, L7780, 8500A, 8600plus). On utilise également une laser multi-fonctions, une HP color laserjet CM1312nfi.
    Ma préférence va très nettement aux jet d'encre. Je n'ai pas fait de calcul précis du cout à la page, car il m'a l'air très raisonnable. Surtout que d'un point de vue fonctionnalités, rapidité, encombrement et prix d'achat, elles sont nettement plus compétitive que notre laser.
    Et en plus, faut télécharger un binaire pour faire fonctionner la laser sous linux…

    • [^] # Re: J'aime bien les HP Officejet Pro

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Tu ne parles pas des ennuis avec les cartouches. C'est parce que tu n'en as pas ?

      Le coût à la page d'une L7780 est très bien : 20 € HT les 1000 pages noires, et idem en couleur.
      C'est moins cher qu'une laser couleur, mais c'est le double d'une monochrome.

      Par contre la laser que vous avez, ce n'est pas du tout un bon exemple :-)
      Elle a de plus un compte sur les toners. Tu passes 2200 pages blanches, et hop le toner est vide.

      Les tarifs que j'indique sont avec les consommables officiels, au prix raisonnablement le plus bas que je trouve, et pour le nombre de pages officiel.
      J'ai toute une liste d'imprimante répertoriées.

      • [^] # Re: J'aime bien les HP Officejet Pro

        Posté par . Évalué à 2.

        Sur la 7680, il y a quelques années, j'ai eu une tête d'impression issue d'une mauvaise série. Après échanges de mails pour diagnostiquer le problème, HP m'a envoyé une nouvelle tête.
        Cela a été le seul problème sur toutes les imprimantes (une demi-douzaine).

        Juste pour info, sur une des plus vieilles (la 7780 en sept 2008):
        - pages imprimées : 71.300
        - encre Cyan 205.14 ml
        - encre Magenta 127.73 ml
        - encre Jaune 261.73 ml
        - encre Noir 1800.61 ml
        Ces données sont issues de l'interface d'administration web de l'imprimante.

  • # Pas convaincu

    Posté par . Évalué à 1.

    J'ai acheté une imprimante de ce genre, à fonctionnalités équivalentes moins chère qu'une laser, pour une utilisation semi-professionnelle. L'impression en noir et blanc est assez économique (12€ pour 1000 pages), la couleur beaucoup moins (80€). Malheureusement je dois faire face aux problèmes liés à la technologie jet d'encre. Là par exemple, il n'y a rien qui sort en couleur. Pourtant la cartouche est neuve et j'ai essayé les cycles de nettoyage. Il est bien possible qu'elle se soit bouchée parce que je n'imprime pas assez. Autre souci en utilisation bureautique: l'impression recto-verso introduit une attente pour que l'encre ait le temps de sécher. Cela rend une bête impression de 30 pages interminable.

    Pour moi, la prochaine sera une laser. Cela dit, je n'ai jamais testé en semi-professionnel et je serai peut-être gêné par d'autres problèmes (temps de chauffe, consommation électrique…).

    • [^] # Re: Pas convaincu

      Posté par . Évalué à 3.

      J'ai naivement pris une entree de gamme laser couleur, pour une utilisation semi-pro (comprendre: je suis indépendant, j'imprime peu, ma famille qui s'en sert, je souhaite que ca fonctionne rapidement quand je dois sortir 30 pages).

      C'est une Samsung CLX3185N. Je l'ai choisie pour ses specs sur le papier, le fait qu'il y ait un BLOB pour Linux qui sert de pilotes - en particulier pour la gestion du scanner et le monitoring d'imprimante, et enfin le prix.

      Laser, parce qu'il m'arrivait régulièrement de ne pas imprimer pendant plusieurs mois, et c'était la catastrophe avec les jet d'encres, à cause de l'encre sec.
      3 en 1, parce qu'avoir un scanner ou faire une photocopie PC éteint m'est utile.
      Couleur, parce que tant qu'a rajouter 50€, ca ne mange pas de pain: sans problème de séchage de l'encre, la poudre peut dormir tranquille.

      Et bien, au final, mes enfants l'adorent, et je peux vraiment compter sur cette imprimante quand j'en ai besoin. Je n'ai pas encore, en 1 an et demi, changé les toners fournis (qui sont donnés pour 700 pages). Les toners constructeurs sont à 60€ pièces (Noir + CMJ) donc effectivement le changement de toner revient presque à racheter une imprimante, mais dans mon cas, je n'ai pas l'impression de perdre 25% d'encre en nettoyage de buses.

      Bon, l'ensemble fait un peu cheap, on verra dans 2 ans si je suis encore content de ma laser.

      • [^] # Re: Pas convaincu

        Posté par . Évalué à 3.

        Je n'ai pas encore, en 1 an et demi, changé les toners fournis (qui sont donnés pour 700 pages). Les toners constructeurs sont à 60€ pièces (Noir + CMJ) donc effectivement le changement de toner revient presque à racheter une imprimante

        Perso c'est ce qui me gêne le plus avec le laser. Si je tombe en panne d'encre je trouve toujours 5€ sur une de mes CB ou sur un paypal pour m'en racheter en urgence du générique, avec le laser y'a intérêt a prévoir.

        Finalement le jet d'encre c'est comme un crédit, ça revient plus cher, mais parfois ça dépanne.

        Avec ma femme (qui enseigne) on a finalement opté pour une Brother MFC-6890CDW à la maison. L'avantage c'est le rapport fonctionnalités-prix (wifi, A3, recto-verso à moins de 250 euros, et 20€ le pack de 5 cartouches génériques), Le wifi ça simplifie énormément l’installation quand-même (tu la pose à proximité d'une prise et c'est tout), petit plaisir perso l'imprimante est full IPv6 compilant :) par contre elle n'imprime pas en NB si y'a une cartouche de couleur vide :( c'est son petit défaut.

  • # Bloc laser, têtes d'impression traceurs professionnels

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Chez Epson, la gamme B-300 et B-500 (B-500dn pour le recto/verso + réseau que j'ai prise). Pour le moment j'en suis content, ça peut imprimer correctement et très rapidement si besoin, ou bien passer en qualité photo plus lent mais avec un très bon résultat.

    Géré sans problème sous Linux. Prix à la page au niveau d'une laser - par contre, tu parts vers les 4000 à 8000 pages suivant les cartouches.

    Inconvénient: volumineux, plus cher à l'achat qu'une imprimante "familiale".

    Et… je ne sais pas si elle se fait encore (on ne la retrouve plus sur les sites en ligne), ni par quelle gamme elle a pu être remplacée (sur le site Epson ils ont la gamme "WorkForce Pro" que tu cites, si technologiquement c'est la suite des B-300/B-500, ça doit valoir le coup/coût).

    Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

  • # un progrès serait de passer à zéro papier

    Posté par . Évalué à 4.

    un progrès serait de passer à zéro papier
    :)

    quoi c'est hors sujet ? je trouve pas non.
    je me passe d'imprimante suite à une panne depuis 7/8ans et franchement ça manque pas !
    on prend des habitudes de bonnes pratiques, et on imprime au boulot 5*moins que ce qu'on fait quand on est soit meme pocesseur d'imprimante…

    on fait des vraies économies…donc si ton choix se joue sur le prix comme le laisse supposer ton post, réfléchis bien aussi à cette possibilité (_même si c'est pas pour cette fois ci, mais plus tard_)…

    • [^] # Re: un progrès serait de passer à zéro papier

      Posté par . Évalué à 1.

      Il y a parfois une nécessité d'imprimer (factures, ou documents administratifs, pratique par exemple d'imprimer sa déclaration de revenus que la ville te demande pour pouvoir inscrire ton enfant à la cantine).

      Pour certains (comme mon épouse), le besoin et le plaisir de faire des choses "jolies" sur papier (maque-pages personnalisés par exemple ou trucs de ce genre). C'est d'ailleurs pour ça que je ne me suis pas (encore) débarassé de mon imprimante couleur.

      Après, il faut savoir faire la part des choses, et ne pas imprimer inutilement, mais ce n'est pas parce que certains peuvent se passer d'imprimante que tout le monde le peut. Et imprimer au boulot des trucs perso, personnellement ça me gène.

      Ah puis parfois, c'est pratique d'avoir un dcument sous forme papier lorsque tu sais que tu n'auras pas accès au net pendant un certain temps (pendant que tu réinstalles et reconfigure une machine par exemple, ou pour lire dans les transports).

    • [^] # Re: un progrès serait de passer à zéro papier

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      un progrès serait de passer à zéro papier

      On en parlait il y a 20 ans… et je crois que la consommation de papier ne fait qu'augmenter.
      La facilité d'imprimer est une des sources d'augmentation.

      Pour mon travail, j'imprime approximativement 60 pages par mois.
      Mais les 200 utilisateurs que je gère ici et là, c'est autre chose. Certains ont des piles de papier dans leur bureau.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.