Forum général.général Alternatives libres à Hyper-V et VMWare

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
4
6
juil.
2014

Bonjour,

Je gère un parc de serveurs en grande majorité sous Debian (quelques RH). Nous avons encore peu de virtualisation et on compte s'y mettre petit à petit. Pour le moment on utilise KVM/VirtManager qui est tout à fait satisfaisant.

Libriste convaincu, je veux rester sous KVM mais je m'y perd un peu dans les différentes solutions d'hypervision.

Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer (comme si j'avais 2 ans 1/2) les différences entre ces solutions :
- Virt-Manager (que j'utilise actuellement)
- Proxmox
- Archipel
- OVirt
- Ganeti
- OpenStack

Et vous, vous utilisez quoi comme solution libre se rapprochant des solutions privatrices ?

Merci de votre aide, j'ai un DSI à convaincre de rester sur du libre !

  • # la base, et les surcouches

    Posté par . Évalué à 4.

    en fait il faut que tu differencies les bases, des surcouches.

    tu as donc les hyperviseurs, ou gestionnaire de conteneurs
    ex :
    - KVM, Qemu pour les hyperviseurs (tu virtualises une machine complete, depuis le CPU jusqu'au peripherique)
    - OpenVZ/LXC pour les conteneurs (tu utilises le meme noyau que la machine principale, mais tu cloisonne tes processus, ram, disque avec possibilité de mettre des quotas)

    par dessus, pour simplifier la vie de l'adminitrateurs il y a des surcouches lignes de commande ou graphiques, permettant de gerer un ou plusieurs serveurs à partir d'une meme interface :
    ex : virt-manager, proxmox, archipel, OVirt, Ganeti, Openstack

    • [^] # Re: la base, et les surcouches

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Merci de ta réponse.

      Entre les couches et les surcouches, ca va encore. Mais là où je me perds c'est parmi les surcouches :
      Quelles sont les principales différences entre celles-ci ?
      Que fait Proxmox par rapport a ovirt ou ganeti ?
      Avez vous des use case et des retours d'expériences ?

      Merci

      Il avait aussi le plus grand respect de l'humour parce que c'était une des meilleures armes que l'homme eût jamais forgées pour lutter contre lui-même.

      • [^] # Re: la base, et les surcouches

        Posté par . Évalué à 3.

        => les sites de chacuns des projets
        => wikipedia qui a des pages pour chacun d'eux

        => si tu as le temps, une maquette de chacun d'eux.

        pour ceux que je connais :

        • proxmox est distrib basée sur debian et incluant les paquets proxmox, c'est une interface web qui va piloter le(s) serveur(s) et passer des commandes à kvm ou openvz, tu peux continuer à faire les choses à la main, si tu respectes les emplacements des fichiers.
          tu peux monter plusieurs proxmox comme un seul cluster et passer ensuite manuellement les machines d'un "cerveau" à "l'autre".
          il y a la possiblité de passer les machines en automatique en jouant avec snmp et les switchs pour couper le reseau d'un cerveau isolé (cluster à 3 tetes minima)

        • libvirt, ovirt, virt'manager
          tu connais deja, des couches plus ou moins elevés pour gerer tes machines virtuelles

        • openstack
          distribution specialisée, en "briques" pour convertir des machines physiques en briques de virtualisation :
          -- briques de calcul
          -- briques de stockage
          -- briques de management

        • [^] # Re: la base, et les surcouches

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Merci pour ta réponse.
          Je crois aussi qu'il va falloir que je passe en test les différentes solutions.

          Il avait aussi le plus grand respect de l'humour parce que c'était une des meilleures armes que l'homme eût jamais forgées pour lutter contre lui-même.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.