Forum général.général Comment faire remonter des corrections de fautes d'orthographe / syntaxe ?

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
4
15
déc.
2017

La question principale de ce message est dans le sujet.

Il arrive fréquemment (et c'est normal) que des fautes d'orthographes passent les filtres des rédacteurs et modérateurs. Mais cela m'énerve. Et cela m'énerve encore plus de ne rien faire.

Exemple de journal intéressant, mais plein de fautes:
https://linuxfr.org/users/kwiknclean/journaux/debian-sur-mon-serveur-plus-jamais-de-chez-jamais

comme Debian, qu'est tout sauf
pourquoi je trouve que FreeBSD c'est plus meilleur que Debian
des informaticiens qui aime les choses

J'ai déjà fait remonter des fautes d'orthographe dans les commentaires de dépêches / journaux, mais je trouve cette solution peu facile d'utilisation tant pour moi, que pour l'auteur que pour tous les autres lecteurs. Je trouve notamment que cela entraîne une pollution du fil des commentaires qui est contre-productive.

Je sais qu'il est possible de voir les dépêches en cours de rédaction et j'ai lu la page d'aide dédiée.

Je viens d'ailleurs de corriger quelques fautes sur https://linuxfr.org/redaction/news/quel-telephone-mobile-en-2018 (ce qui répond du coup en partie à la question). Cependant, ne sachant pas si cette dépêche sera publiée un jour (celle-ci je pense que oui, mais des autres que j'ai pu lire rapidement, il y en a qui me semblent périmées), et donc je n'ai pas envie de perdre du temps à corriger pour rien.
Accessoirement, est-ce que mes modifications ont bien été prises en compte ?

Et je dois dire que je trouve l'édition de ces dépêches relativement facile d'utilisation, même s'il faut éditer tout un paragraphe à chaque fois. En tout cas beaucoup plus facile que de poster un commentaire.

Concernant les journaux, je crois que par définition ils ne sont pas soumis à un processus de relecture préalable, mais j'aimerais en avoir confirmation.
Concernant les commentaires (des dépêches, des journaux ou autres), je ne sais pas et j'aimerais avoir des précisions.

J'aimerais contribuer à la relecture (principalement correction orthographique / syntaxique) des dépêches et / ou journaux et commentaires, mais je trouve qu'il y a beaucoup trop de dépêches dans https://linuxfr.org/redaction.

Je pense que la solution idéale serait de pouvoir identifier (en sélectionnant avec le curseur de la souris le mot ou le groupe de mots à corriger), catégoriser (faute d'orthographe, conjugaison, erreur de frappe, de syntaxe…) et soumettre une correction directement depuis la page de la dépêche / journal et immédiatement. Mais je ne crois pas qu'il y ait de poste / statut de correcteur d'orthographe / syntaxe.

Est-ce qu'il serait possible pendant une certaine période après publication (ou juste avant la publication) de pouvoir faire remonter les fautes plus facilement (et qui du coup pourrait s'appliquer et aux dépêches, et aux journaux, et aux commentaires) ?

Autre point de questionnement: après lecture de la page du wiki, il me semble qu'elle manque d'une partie dédiée spécifiquement à la correction des fautes.
J'imagine que ce site n'a pas été conçu pour gérer spécifiquement le processus de correction des fautes et qu'en conséquence la correction n'est pas facilitée.

Merci par avance pour votre réponse.

  • # Premières réponses

    Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+3/-0). Dernière modification le 15/12/17 à 18:30.

    J'ai déjà fait remonter des fautes d'orthographe dans les commentaires de dépêches / journaux, mais je trouve cette solution peu facile d'utilisation tant pour moi, que pour l'auteur que pour tous les autres lecteurs. Je trouve notamment que cela entraîne une pollution du fil des commentaires qui est contre-productive.

    Y a une entrée de suivi sur le sujet https://linuxfr.org/suivi/ajouter-un-bouton-signaler-un-truc . En attendant, ça peut être un commentaire, un signalement via la tribune de rédaction, par courriel, par XMPP ou par une nouvelle entrée de suivi.

    Je viens d'ailleurs de corriger quelques fautes sur https://linuxfr.org/redaction/news/quel-telephone-mobile-en-2018 (ce qui répond du coup en partie à la question). Cependant, ne sachant pas si cette dépêche sera publiée un jour (celle-ci je pense que oui, mais des autres que j'ai pu lire rapidement, il y en a qui me semblent périmées), et donc je n'ai pas envie de perdre du temps à corriger pour rien.
    Accessoirement, est-ce que mes modifications ont bien été prises en compte ?

    Je ne comprends pas la question, vu que les modifications sont directement appliquées. Sinon les dépêches en rédaction (qui sont prêtes) sont envoyées en modération soit par l'auteur principal, soit par un animateur de l'espace de rédaction.

    Concernant les journaux, je crois que par définition ils ne sont pas soumis à un processus de relecture préalable, mais j'aimerais en avoir confirmation.

    Exactement, pas de modération a priori sur les journaux. Je pensais que ça figurait quelque part dans l'aide ou les règles de modération, mais apparemment non. À compléter.

    Concernant les commentaires (des dépêches, des journaux ou autres), je ne sais pas et j'aimerais avoir des précisions.

    Pas de modération a priori sur les commentaires.

    J'aimerais contribuer à la relecture (principalement correction orthographique / syntaxique) des dépêches et / ou journaux et commentaires, mais je trouve qu'il y a beaucoup trop de dépêches dans https://linuxfr.org/redaction.

    Moi aussi :(.

    Je pense que la solution idéale serait de pouvoir identifier (en sélectionnant avec le curseur de la souris le mot ou le groupe de mots à corriger), catégoriser (faute d'orthographe, conjugaison, erreur de frappe, de syntaxe…) et soumettre une correction directement depuis la page de la dépêche / journal et immédiatement. Mais je ne crois pas qu'il y ait de poste / statut de correcteur d'orthographe / syntaxe.

    Ajouter un commentaire sur l'entrée de suivi précédente ? ça correspond à ce que fait NextINPact sauf erreur.

    Est-ce qu'il serait possible pendant une certaine période après publication (ou juste avant la publication) de pouvoir faire remonter les fautes plus facilement (et qui du coup pourrait s'appliquer et aux dépêches, et aux journaux, et aux commentaires) ?

    Pourquoi un traitement particulier après publication ?

    Autre point de questionnement: après lecture de la page du wiki, il me semble qu'elle manque d'une partie dédiée spécifiquement à la correction des fautes.
    J'imagine que ce site n'a pas été conçu pour gérer spécifiquement le processus de correction des fautes et qu'en conséquence la correction n'est pas facilitée.

    Je suis assez d'accord.

    • [^] # Re: Premières réponses

      Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

      En premier lieu, pardon de ramener ça sur le devant de la scène, il serait VRAIMENT profitable d'allonger la durée de grâce pendant laquelle on peut éditer ses propres contributions (à commencer par les commentaires). Il semble qu'elle soit actuellement de cinq minutes et c'est vraiment trop court, même avec la relecture préalable.

      Sur certains sites, c'est 72 heures. Il y a des choses qu'on ne remarque qu'à tête reposée (voire après une bonne nuit de sommeil) et il y en a d'autres qu'on ne voit que chez les autres (comprendre par là : il nous faut un regard extérieur).

      Je pense que le mieux serait dans un premier temps de laisser toute personne ré-éditer ses commentaires et de remplacer à chaque fois le dernier message en date par le nouveau tout en les conservant dans la base, et de montrer le diff lorsque l'on cliquerait sur « dernière modification le… ». Ça se fait sur les Wiki et sur la plupart des forums. J'ai même implémenté ça dans le mien.

      Dans un deuxième temps, on accorderait aux volontaires qui en feraient la demande le droit de faire cela sur tous les messages mais là, chaque révision serait soumise à approbation préalable de la modération, avec règles explicites enjoignant les correcteurs à n'intervenir que sur la forme et à ne pas changer les propos de l'utilisateur. Le modérateur n'aurait alors plus qu'à cliquer sur un lien pour voir le diff, examiner rapidement les zones rouges et vertes et s'assurer que les modifs sont justifiées. Si oui, on valide en appuyant sur un bouton et c'est fini.

      L'avantage, c'est que je pense que ce genre d'approche peut être facilement mise en œuvre sur le plan technique.

      • [^] # Re: Premières réponses

        Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

        C'est vrai, quel est l'intérêt de bloquer l'édition de ses propres journaux ? S'il y a abus c'est rapidement, et souvent sur du troll. 24h me semble un délai raisonnable, et si le message est trollesque (ou spammeux), il sera moinsé / signalé bien avant ce délai.

      • [^] # Re: Premières réponses

        Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

        il est vrai qu'on pourrait aussi proposer une regle simple :
        - pouvoir corriger son ecrit tant qu'il n'y a pas eu de commentaire

        sinon vous imaginez le bordel,
        j'ecris un truc,
        il y a 10 commentaires,
        dans les 72h, finalement je me retracte,
        je modifie mon ecrit => les commentaires ne veulent plus rien dire car mon ecrit est totalement different ?

        • [^] # Re: Premières réponses

          Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

          je modifie mon ecrit => les commentaires ne veulent plus rien dire car mon ecrit est totalement different ?

          Ça se fait ailleurs et ça fonctionne plutôt bien. La vraie question étant « combien de personnes vont abuser du système de la sorte ? ». Étant donné que ça demande une action volontaire et qu'il faut revenir explicitement sur ces propos un ou deux jours après, il faut être motivé pour le faire.

          Du coup, ça reste gérable par les modérateurs et surtout, les lecteurs disposent toujours de l'historique pour savoir ce qui s'est dit si on a besoin de le faire.

          Ça vaudrait au moins le coup d'essayer quitte à revenir en arrière si ça tourne au joyeux bazar, mais je ne crois que peu à cette dernière option…

      • [^] # Re: Premières réponses

        Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

        Je savais bien que mon style grammatico-orthographique de plâtrier serait utile :P - Aucune insulte contre les métiers manuels, j'adore bricoler -

        Il y a des choses qu'on ne remarque qu'à tête reposée (voire après une bonne nuit de sommeil) et il y en a d'autres qu'on ne voit que chez les autres (comprendre par là : il nous faut un regard extérieur).

        Lorsque j'envoie des mails, je relis, je modifie, je corrige. Or j'ai beau faire 10 passes, pour m'assurer qu'il n'y a plus une faute qui traîne avant de cliquer sur "Envoyer". Dans la minute ou ce dernier à été poussé, j'en vois partout !

    • [^] # Re: Premières réponses

      Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

      Je ne comprends pas la question, vu que les modifications sont directement appliquées. Sinon les dépêches en
      rédaction (qui sont prêtes) sont envoyées en modération soit par l'auteur principal, soit par un animateur de
      l'espace de rédaction.

      Comme c'est la première fois que je corrige une dépêche en rédaction et que je n'ai aucune connaissance de comment cela se passe du côté de la rédaction ou de la modération, je préfère demander.
      Du coup, est-ce que les modifications que j'ai faites, appliquées directement donc, sont versionnées, et donc validables / annulables ?

      Ajouter un commentaire sur l'entrée de suivi précédente ? ça correspond à ce que fait NextINPact sauf erreur.

      Je ne suis pas un lecteur régulier de nextinpact, du coup ton explication n'est pas assez claire. Si tu pouvais ajouter des précisions ce serait super.

      Pourquoi un traitement particulier après publication ?

      • Premièrement, parce qu'avant publication, il me semble que le travail se concentre plus sur le plan, les idées etc. Évidemment qu'il y a des corrections d'orthographes, mais ce n'est pas le but principal.
      • Deuxièmement parce qu'avant publication, je pense qu'il y a beaucoup moins de personnes qui lisent les ébauches, et ça fait donc beaucoup moins de monde pour faire remonter les fautes. Je m'imagine mal le lecteur de base faire l'effort d'aller lire les articles en préparation.
      • Troisièmement parce que la correction des fautes demande une concentration particulière (de base j'en repère pas mal, mais il faut quand même que je me concentre bien pour les trouver toutes) qui n'est pas (ou du moins beaucoup moins) possible quand tu es dans la phase de rédaction proprement dite. Moi je suis prêt à lire toutes les dépêches qui m'intéressent plus ou moins dans l'optique de corriger les fautes d'orthographe, encore faut-il que ce soit facile et indiqué.
      • Quatrièmement, à partir du moment où tu dis que le sens de la dépêche est figé, tu peux quand même faire remonter les fautes, et ça éviterait les digressions et remarques des correcteurs de fautes au niveau de la structure.
      • Cinquièmement, je pense qu'il est plus pertinent de pouvoir faire participer facilement le plus de monde possible (le gros du lectorat) sur des tâches "faciles" comme la correction d'orthographe…
      • Sixièmement, je pense que le fait de mettre la phase de correction des fautes avant publication ralentira le flux de publications, ce qui ne me semble pas pertinent. Mais si tout le monde remonte tout et n'importe quoi je me doute que ça risque d'être compliqué à gérer. Du coup l'idée d'un statut de correcteur orthographique (avec éventuellement une hiérarchie) avec la possibilité de soumettre des modifications mineures (ajouter une lettre à un mot, inverser 2 lettres…) ou de valider des modifications soumises (quitte à mettre un seuil de 2 ou 3 ou plus d'occurrences de la même modification) me semble une bonne idée, même si je n'ai aucune idée de comment il serait possible de l'implémenter. Mais un système similaire à celui du karma pourrait être pertinent pour les fautes: le premier qui voit une faute propose une correction précise, les suivants valident ou pas (avec arguments à l'appui ou pas).
      • [^] # Re: Premières réponses

        Posté par . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 17/12/17 à 12:40.

        Du coup, est-ce que les modifications que j'ai faites, appliquées directement donc, sont versionnées, et donc validables / annulables ?

        oui, suffit de suivre le fil de qui se trouve à droite de la redaction,

        • historique : contient les modifications par qui
        • tribune : si tu as laissé un commentaire expliquant pourquoi ta modif, ou des suggestions

        à l'heure ou j'ecris

        Les dernières modifications :

        showtime : Révision n°376 - 15 décembre 2017 15:56:59
        showtime : Révision n°375 - 15 décembre 2017 15:53:49
        showtime : Révision n°374 - 15 décembre 2017 15:50:39
        showtime : Révision n°373 - 15 décembre 2017 15:50:20
        showtime : Révision n°372 - 15 décembre 2017 15:47:41
        showtime : Révision n°371 - 15 décembre 2017 15:46:28
        showtime : Révision n°370 - 15 décembre 2017 15:45:19
        showtime : Révision n°369 - 15 décembre 2017 15:44:24

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.