Forum général.général Déplacer données d'un disque dur sur un autre

Posté par . Licence CC by-sa
1
20
déc.
2014

Bonjour je suis sur Linux (mint) j'ai un disque dur 7200 tours/minute de 1To avec mes données dessus.
Je viens d'acheter un disque SSD de 128Go, j'aimerai déplacer une partie de mes données dessus.

Afin que vous pussiez mieux voir, je met les captures d'écran des infos de mes disques que m'affiche gparted.

dique hdd 7200rmp 1To

disque ssd 128Go

Je voudrai mettre sur mon ssd les données de /boot (/dev/sda1) et / (/dev/sda5).

Savez vous si on peut le faire avec gparted, ou sinon quelle logiciel utiliser ?

Merci

  • # lien des images gparted

    Posté par . Évalué à 1.

  • # Il y a une doc très bien faite

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    que j'ai utilisée il y a peu

    http://doc.ubuntu-fr.org/deplacer_root

  • # ext2 ? 7,4Go en inconnu ?

    Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 20/12/14 à 20:06.

    J'ai pas lu, la méthode de mac_is_mac mais ca doit être la bonne ! (merci au passage je connaissais pas)

    Cependant,au vu de tes captures d'écran, je sais pas comment tu as créées tes partitions au départ mais y a des choses qui me semble bizar.

    • l'ext4 est une évolution de l'ext2 comme on peut s'en douter! Alors, si ton pc supporte l'ext4 pourquoi mettre de l'ext2 ?
    • pour les 7,4Go. Y a l’histoire des cylindres et ok mais c'est généralement que quelque Mo, à moins que tu ais mis volontairement qqh dessu?

    Bref,après avoir fait et vérifier que la méthode de mac_is_mac fonctionne, je te conseille un bon gros raz de ton HDD! Possible GParted.

    Et je persiste à dire que l'organisation de ton HDD me semble … bizar !
    :) ^ ^

    • [^] # Re: ext2 ? 7,4Go en inconnu ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Rien de bizarre dans l'organisation de son disque dur : je vois là le travail d'un installateur par défaut un peu ancien sans LVM.

      Sinon, si la distribution est récente, je conseillerais de séparer un peu les partitions, et surtout d'utiliser lvm.

      • [^] # Re: ext2 ? 7,4Go en inconnu ?

        Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 22/12/14 à 15:36.

        et alors pourquoi un /boot en ext2 et 7,4Go en inconnue ?
        Comme je l'ai dit écrit, je sais qu'on ne peut pas utiliser 100% d'un DD. Mais de là a avoir 7,4Go non utilisable…

        Enfin, ca va fonctionner, c'est juste que je comprend pas quel est l’intérêt de faire comme ca.
        Et oui, on peut aussi séparer les partitions, mais là aussi ca va fonctionner comme ca et si on recherche pas la performance/sécurité/ organisation parfaire …

        • [^] # Re: ext2 ? 7,4Go en inconnu ?

          Posté par . Évalué à 1.

          La partition en ext2 maximise la compatibilité avec les bootloaders. De plus, les avantages des systèmes de fichiers plus récents (journalisation…) n'apportent pas grand chose sur ce genre de partition.

          La partition de 7,4 Go est vraisemblablement dédiée au swap.

          • [^] # Re: ext2 ? 7,4Go en inconnu ?

            Posté par . Évalué à 2.

            La partition en ext2 maximise la compatibilité avec les bootloaders. De plus, les avantages des systèmes de fichiers plus récents (journalisation…) n'apportent pas grand chose sur ce genre de partition.

            Quel bootloader ne supporte pas au minimum ext3 ?

            Quant à la journalisation, ça garantie l'intégrité des données (par exemple suite à un crash), et pour une partition de boot c'est quand même sympa de pas perdre son GRUB… Et puis c'est une sécurité cruciale qui coûte rien du tout et qui date au minimum du début des années 90.

            Je dirais même : ext4 minimum, que ce soit une partition de boot ou autre (rien que pour la vitesse d'exécution de fsck sur une partition ext4 : un gain de temps monstrueux, surtout quand ça se passe au boot…)

            "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

            • [^] # Re: ext2 ? 7,4Go en inconnu ?

              Posté par . Évalué à 1.

              Tu as lu ce que j'ai écrit ou non ? J'ai parlé de l'installation par défaut d'une distrib : il me semble qu'il y a quelques temps, / était en ext2 pour beaucoup de distributions lorsqu'on utilisait l'installateur par défaut. Ca te parait bizarre à toi mais moi ça ne me choque pas car à l'époque ça avait un sens. Dans ce cas il s'agit peut-être d'un résidus d'une ancienne installation.

              Sinon, /boot ne bouge que très peu : la seule raison d'écrire dessus est lors des mises à jour, contrairement à certines partitions qui bougent beaucoup plus souvent : donc la journalisation te sert uniquement à tenter de prévenir un problème lors d'une mise à jour : mais comme d'une part ton système risque d'être incohérent de toutes façons, et que d'autre part un FS journalisé ne dispense pas des sauvegardes, tu risques juste de perdre un peu de temps à restiture un /boot qu ne prend même pas 1 Gb.

              Je dirais même : ext4 minimum, que ce soit une partition de boot ou autre (rien que pour la vitesse d'exécution de fsck sur une partition ext4 : un gain de temps monstrueux, surtout quand ça se passe au boot…)

              Ridicule : j'ai jamais vu /boot ayant une taille monstrueuse (1 Gb tout au plus).

              Sinon pour info, il n'est plus nécessaire depuis longtemps de séparer /boot de / : a une époque ça se faisait parce que les bootloaders n'étaient pas capables de démarrer une partition LVM par exemple : mais Grub2 le fait donc on peut oublier /boot et le réintégrer à / .

              Sinon, pour la séparation des partitions, je conseillerais au minimum une séparation de / et de /home, avec éventuelllement également une séparation de /var.

              L'intéret est que si tu satures ton /home et ton /var, le reste du système n'est pas atteint et on se facilite la vie pour réparer (un /home plein ça arrive assez souvent).

              • [^] # Re: ext2 ? 7,4Go en inconnu ?

                Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 23/12/14 à 10:18.

                Sinon, /boot ne bouge que très peu : la seule raison d'écrire dessus est lors des mises à jour, contrairement à certines partitions qui bougent beaucoup plus souvent : donc la journalisation te sert uniquement à tenter de prévenir un problème lors d'une mise à jour : mais comme d'une part ton système risque d'être incohérent de toutes façons, et que d'autre part un FS journalisé ne dispense pas des sauvegardes, tu risques juste de perdre un peu de temps à restiture un /boot qu ne prend même pas 1 Gb.

                Euh, ça n'a pas de sens. Encore une fois, quel intérêt à se priver d'une sécurité acquise depuis plus de 20 ans ? Quel bootloader antédiluvien veut-on absolument utiliser pour se limiter à de l'ext2 ?

                /usr/bin non plus ne bouge pas, sauf lors de mises à jours chez moi. Je peux le mettre sur de l'ext2 alors ?

                /home ne bouge pas beaucoup non plus (et puis, j'ai des sauvegardes), et j'ai un système (linux) qui est super stable : je le mettrais bien en ext2…

                Ou pas !

                Ridicule : j'ai jamais vu /boot ayant une taille monstrueuse (1 Gb tout au plus).

                Ridicule : même sur de petites tailles, j'ai pas envie de perdre mon temps avec fsck parce que je me suis limité à de l'ext2 pour des raisons fallacieuses.

                "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                • [^] # Re: ext2 ? 7,4Go en inconnu ?

                  Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 23/12/14 à 12:05.

                  Euh, ça n'a pas de sens. Encore une fois, quel intérêt à se priver d'une sécurité acquise depuis plus de 20 ans ? Quel bootloader antédiluvien veut-on absolument utiliser pour se limiter à de l'ext2 ?

                  Boot et ext3, ça ne fait pas 20 ans. Les FS journalisés sur Linux non plus, et les bootloaders qui savent les gérer encore moins. Il me semble qu'il y a une dizaine d'années tu ne trouvais pas forcément de /boot en ext3. Et j'ai encore vu récemment ce genre de choses sur des machines dont l'installation d'origine était un peu ancienne (mais qui avait été mise à jour au fur et à mesure). C'est pour ça que je ne trouve pas ça obligatoirement bizarre : il faut peut-être restituer les choses dans un contexte.

                  Sinon, il est possible que Lilo ne lise pas l'ext3 (ce qui m'étonnerait quand même).

                  Quel bootloader antédiluvien veut-on absolument utiliser pour se limiter à de l'ext2 ?

                  Le bootloader qui aurait été installé à l'origine sur la machine (et qui aurait été mis à jour par la suite) ?

                  /usr/bin non plus ne bouge pas, sauf lors de mises à jours chez moi. Je peux le mettre sur de l'ext2 alors ?

                  Oui, tu peux. C'est d'ailleurs ce qui est fait sur certains systèmes embarqués (on désactive la journalisation). Tu peux même le monter en RO en utilisation normale (par contre n'oublie pas de le remonter en RW quand tu fais des mises à jour).

                  /home ne bouge pas beaucoup non plus

                  C'est faux : dès que tu te connectes, que tu ouvres une session graphique, /home bouge.

                  (et puis, j'ai des sauvegardes)

                  Tu fais ce que tu veux : mon /home chez moi fait 2 To : ça prend bien plus de temps à restaurer que 512 M à 1 G de /boot.

                  et j'ai un système (linux) qui est super stable : je le mettrais bien en ext2…

                  Ne joue pas à faire l'imbécile … Tu as très bien compris ce que je voulais dire.

                  Ne te méprends pas, s'il s'agissait d'une nouvelle instaallation, personnellement je ne ferais pas ainsi. Ce serait du LVM partout sans séparation de /boot et /, et en séparant /home.

                  Ridicule : même sur de petites tailles, j'ai pas envie de perdre mon temps avec fsck parce que je me suis limité à de l'ext2 pour des raisons fallacieuses.

                  Quelles raisons fallacieuses ? Avoir une installation "historique" qui a formatté un /boot en ext2 à une époque parce qu'on ne savait pas forcément faire autrement ? Personnellement, je ne souhaite pas forcément perdre mon temps à tout réinstaller mon système juste parce que l'on est passé à ext3 pour un pauvre FS de 512 Mo qui se restaure facilement. Par contre on est d'accord je pense sur un point : si ça venait à arriver, je la recréerais en ext3 ou ext4.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.