Forum général.général OVH et proxmox

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
2
11
mar.
2013

Salut à tous,

J'ai déjà un brave petit kimsufi chez ovh mais dans une configuration assez légère (processeur atom à un cœur, un thread, 2Go de ram…) et il commence à montrer ses limites, blindé qu'il est de conteneurs lxc et de services.

J'envisage donc de passer sur une configuration plus musclée : KS R-8G => i3 2130 à 2cœurs, 4 threads, 8Go de ram

Comme je suis une grosse feignasse, je me disais que j'en profiterai peut-être bien pour passer à Proxmox.

Ma question : est-ce que certains d'entre vous ont une petite expérience de Proxmox chez OVH ? Ça se passe bien ? Pas de mauvaise surprise (devoir changer les options du Dom0 parce qu'ils n'ont pas pensé à telle ou telle feature que j'aimerai avoir ou est-ce que c'est full tranquillité) ?
Déjà j'ai vu qu'ils proposent la 2.3 qui vient de sortir et je trouve ça plutôt cool de ne pas se retrouver avec une vieille version.

De manière générale, Proxmox, c'est quand même bien pour un admin qui aime bien mettre les mains dans le cambouis ? Disons que j'aime bien me salir les mains et tuner comme j'aime, mais j'aime bien aussi quand je peux en faire le moins possible. Est-ce que ça me laissera tuner les systèmes hébergés comme je veux ou est-ce que ça va me proposer 3 options et pas plus ? Est-ce que je pourrais sortir des cases prédéfinies sans aller trifouiller trop loin ?
Si je prends un clickodrome, il faut qu'il me propose tout, sans avoir besoin de retourner dans les entrailles de la bête. Sinon, autant y aller à l'os (j'aime pas mélanger le clickodrome et les entrailles).

Alors, votre avis ?

  • # proxmox c'est bien.

    Posté par . Évalué à 2.

    en attendant LXC, voire une gestion de LXC par proxmix,

    proxmox me permet d'avoir la main des deux cotés de la machine,
    soit via le clickodrome pour me simplifier l'installation, la configuration des backups, etc
    soit via la ligne de commande sur le noeud (ce que tu appelles Dom0) pour aller tuner comme je veux ou faire des choses que l'interface ne me permet pas (activer le NFS dans les containers par exemple.

    ensuite si tu veux exposer ton container directement sur internet, il faut aller voir du coté des IPs supplementaires et des addresses MAC chez OVH puis configurer le container pour utiliser ces infos.

    sinon, c'est un "bete" NAT entre la machine physique et les containers,
    quelques regles iptables doivent te permettre d'orienter les visiteurs vers la bonne machine.

    PS : j'utilise proxmox en reseau local, en mode cluster avec 2 machines, pour pouvoir passer des containers de maquette à prod, ou en fonction de mes besoins en puissance.

    • [^] # Re: proxmox c'est bien.

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Pour le bête NAT, j'en fais déjà avec mes lxc + de l'ipv6 (vivement qu'on ne fasse plus que ça). Justement, en parlant de réseau, est-ce que proxmox me permet de créer le bridge et tout qui va bien pour mes containers ? Après, j'imagine que c'est à moi de faire l'iptables comme il faut (mais c'est si simple avec vuurmuur que c'est un plaisir :-) ).

      It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

      • [^] # Re: proxmox c'est bien.

        Posté par . Évalué à 2.

        d'autant que je me souviennes, il fait un bridge par defaut sur eth0 (vmbr0)
        ensuite quand tu crees ton container par le clickodrome il te demande si c'est un NAT ou un bridge

  • # Ça fonctionne

    Posté par . Évalué à 1.

    J'utilise Proxmox chez OVH sans problème.

    Attention par contre c'est du RAID soft et il faudra mettre les mains dans le cambouis pour configurer le RAID soft (ça peut se faire après l'installation voir: http://www.howtoforge.com/proxmox-2-with-software-raid). Pour un fonctionnement en CT (container/OpenVZ) ça ne pose aucun soucis mais ce n'est pas officiellement supporté (http://pve.proxmox.com/wiki/Software_RAID).

    Comme dis plus haut il y a une interface web bien faite pour faire toute la base et même plus. Je n'utilise quasi jamais la ligne de commande pour administrer Proxmox lui même mais le système "host" est un Debian tout ce qu'il y a de (presque) classique.

    Je n'utilise pas de machine KVM, et je n'ai aucune expérience avec celui ci.

    Pour la partie réseau il y a plein de tutoriels (voir: http://guides.ovh.com/Proxmox par exemple). Le mieux est d'utiliser les IP failover si tu en as plutôt que de faire du NAT.

  • # Merci pour vos retours !

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    C'est tout à fait ce qu'il me fallait, je me lancerais donc dans Proxmox dès que j'en aurais marre de mon serveur asthmatique (et peut-être quand Debian 7 sera sortie, pour avoir facilement ce qui aujourd'hui est en testing, histoire d'éviter le pinning (j'en ai un peu marre et il n'y a pas tout dans les backports).

    It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.