Forum général.petites-annonces [offre d'emploi] developpeur Python/DBA dans un hedge fund a Cambridge

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
2
16
avr.
2014

Salut,

C'est la premiere offre d'emploi que je poste, alors je vais essayer de faire ca bien :-)

Note : le poste est base en Angleterre, d'ou un melange anglais/francais ci-dessous (copier-coller de l'offre originelle, pas encore publiee).

Le poste

"""
We are looking for a Python programmer to work on projects involving data. Data is at the heart of what we do. We manage terabytes of financial data and aspire to petabytes. It is the rigorous analysis of historical data and our reactions to real-time data that allow us to make money for our clients.
"""

Les competences requises

"""
You will be a "hacker". You will be able to program in several computer languages and have extensive database experience. You probably program for fun at home, but are comfortable using version control in a team. You may have contributed to open source projects. You learn quickly and produce masses of beautiful code. For managing time series and other data, you should be especially meticulous, have a strong “tidy” organisational sense, and be ready to negotiate with vendors.

Essential Skills
* Strong skills in Python
* We use SQLAlchemy to access our SQL databases from Python: knowledge of SQLAlchemy and SQL is valuable, in particular Postgres
* Database administrator skills
* C++ would be an advantage
"""

Je tiens a preciser que aucune connaissance de la finance n'est necessaire.

Sinon, on n'est pas Linux-only: en fait, on essaie au maximum d'ecrire du code portable, tournant aussi bien sous Windows que sous Linux. Les serveurs de production sont sous Linux, mais les IHM (et malheureusement le poste de travail/IDE) sont sous Windows.

Mais bon, histoire de vous mettre l'eau a la bouche:

$ grep -c processor /proc/cpuinfo
80

La societe

Un Hedge_fund systematique (en gros ce sont des algos qui prennent les decisions, pas des traders) base a Cambridge.
Je sais, la finance c'est le mal, mais le boulot est interessant, et je vous assure qu'on ne tue pas de bebes phoques (ca ce serait degueulasse).

Quelques informations complementaires:
- 45-50 employes
- ambiance startup: pas de dress code, billard/baby foot dans les locaux, la majorite des employes ont entre 27/35 ans, les partners melanges avec les employes, les gens amenent regulierement des gateaux/glaces pour tout le monde, etc.
- le CEO est un fan de xkcd !

Point tres important, dans cette boite les developpeurs sont, comme les quants, consideres comme des "scientists", autrement dit les developpeurs sont vraiment au coeur du metier (le CTO passe une grande partie de son temps a coder, et le CEO code aussi), et ne sont pas consideres comme des sous-merdes comme dans certaines boites.

La localisation

Cambridge, Royaume-Uni
Ville universitaire tres sympa.

La remuneration

Je sais qu'ici c'est sacre, mais je ne pas en dire trop, etant donne le domaine…

Tout ce que je peux dire, c'est que la remuneration est composee de deux parts :
- part fixe, qui depend de l'experience (sans deconner !), et qui est au dessus du marche
- bonus, qui depend de la performances individuelle et de la boite. Sans donner de chiffre, je peux vous dire que ca peut etre plus important que le salaire, enfin c'est la finance quoi…

En vrac

  • la boite est prete a payer pour les frais de demenagement
  • aucun probleme pour postuler tant que vous avez le droit de travailler au Royaume-Uni
  • encore une fois, aucune connaissance de la finance n'est necessaire, donc ca ne doit pas vous stopper

Si vous pensez avoir le profil, et que vous etes interesse par l'offre, envoyez-moi votre CV (pas un .doc, on est d'accord ?) a < cf.natali at gmail.com > (mon adresse est deja dispo partout sur internet…).

Voila, j'espere ne rien avoir oublie !

  • # ~~~~~~~~~~~~~~

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Si la finance c'est le mal absolu, les hedges fund sont le diable et les robots de trading sont des abominations.

    Tout ce qui donne envie de travailler et de faire des algos qui vont continuer de pourrir le monde. Mais chacun est libre..

    • [^] # Re: ~~~~~~~~~~~~~~

      Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 17/04/14 à 09:16.

      OK, deja tu confonds le hedging systematique et le trading haute frequence : nous sommes un fond macro, autrement dit on s'interesse a des changements macroscopiques, a long terme, pas a la milliseconde.

      Ensuite, faut arreter de croire tout ce que racontent TF1 et nos hommes politiques, hein.
      La finance a bon dos, mais peut etre que si les gouvernements et les gens comme toi et moi arretaient de vivre a credit on se serait pas autant dans la merde.

      Enfin, personnellement je ne risquerais jamais mon argent pour investir dans des startups, ou des bons du tresor Grec. Il y a des gens qui prennent ces risques, et il est normal qu'il soient payes en retour, non ? La bourse ne sert pas qu'a enrichir les grands patrons, elle sert aussi a financer des vrais projets.

      Enfin bref, c'est affligeant tant d'ignorance…

      • [^] # Re: ~~~~~~~~~~~~~~

        Posté par . Évalué à 4.

        nous sommes un fond macro, autrement dit on s'intéresse a des changements macroscopiques, a long terme, pas a la milliseconde.

        c'est probablement moins nocif que le HFT, mais est-ce pour autant bien ?

        La finance a bon dos, mais peut être que si les gouvernements et les gens comme toi et moi arrêtaient de vivre a crédit on ne serait pas autant dans la merde.

        ouais, c'est sûr. Mais il ne faudrait pas non plus croire que la finance se résume à la bourse. Dans le vaste de monde de la finance, il y a des trucs utiles, et d'autres moins.

        je ne risquerais jamais mon argent pour investir dans des startups, ou dans des bons du trésor Grec. Il y a des gens qui prennent ces risques, et il est normal qu'ils soient payes en retour, non ?

        Je ne sais pas si on peut répondre à cette question sans regarder le type de société qu'on veut au niveau macroscopique. Dans la société actuelle, c'est effectivement comme ça que ça marche, donc c'est "normal". Est-ce pour autant la meilleure façon de financer les entreprises ?

        Pour les états, le financement ne devrait pas passer par le bon vouloir des investisseurs. Un état a les moyens de définir ses recettes comme ses dépenses. Le fait est que le verrouillage du système politique nous enferme dans du clientélisme (local ou de classe). D'autre part, il ne me semble pas que les investisseurs privés se soient rués au secours de la Grèce. J'ai même cru comprendre que c'était plutôt le contraire, et que c'est les autres états européens qui ont sorti du pognon, avec beaucoup de réticence et après beaucoup d’atermoiements.

        La bourse ne sert pas qu'a enrichir les grands patrons, elle sert aussi a financer des vrais projets.

        D'après Frédéric Lordon, ça a été vrai à un moment, mais ça ne l'est plus. Malheureusement, l'article de départ n'est pas accessible publiquement, mais il y a quand même cette interview

        http://blog.mondediplo.net/2010-03-12-Il-faut-fermer-la-Bourse

      • [^] # Re: ~~~~~~~~~~~~~~

        Posté par . Évalué à 4.

        Enfin, personnellement je ne risquerais jamais mon argent pour investir dans des startups, ou des bons du tresor Grec. Il y a des gens qui prennent ces risques, et il est normal qu'il soient payes en retour, non ?

        non, ils doivent etre payé si la startup reussit
        si la startup s'ecroule, c'estait une prise de risque, l'investisseur a perdu son argent, tant pis pour lui.

        par contre je suis d'accord sur le fait d'arreter de vivre à credit (les menages comme les etats et collectivités)

        ca m'avait d'ailleurs fait halluciné, un pays etait à deux doigts de la faillite avec une dette depassement X%,
        et plutot que de se mettre en "faillite" et de ne plus pouvoir emprunter, ils ont negocier un nouveau plafond d'endettement pour pouvoir continuer à emprunter.

        moi si je suis endetté à 80%, que je vais voir mon banquier, il ne va pas m'accorder un nouveau seuil d'endettement,
        il va me demander de rembourser avant de pouvoir faire autre chose.

        bref, 2 poids, 2 mesures.

      • [^] # Re: ~~~~~~~~~~~~~~

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Oui ca doit être affligeant d'ignorance, mais des robots qui prennent des décisions de trading (haute fréquence ou non) cela ne peut pas être fait à l'échelle de l'humain, et cela ne peut pas financer quoi que ce soit de manière pérenne.

        La finance ne créé pas de valeur, c'est un jeu à somme nulle. Lorsqu'une personne gagne 50 c'est qu'une autre (ou un groupe d'autre) à perdu 50. Que ce soit un état par les impôts, des particuliers (rabattus par des boursorama ou autre vendeur de rève). Ainsi qu'un groupe d'investisseurs décident d'aider des entreprise en leur trouvant du financement (à long terme, pas pour 6 mois en faisant une culbute) cela ne me pose pas de soucis, mais, et je suis peut être affligeant d'ignorance, je doute que cela se fasse par des robots de trading. Il manque le coté humain, ce qui fait la différence en fait.

        Oui il est normal que les gens qui prennent des risques soient payé en retour, maintenant explique moi pourquoi ils sont toujours payés et lorsque qu'ils devraient perdre on les renfloue avec de l'argent public ? Bien entendu le papy arnaqué par sa banque va perdre ses économies, mais les gros investisseurs arrivent toujours à se faire rembourser les boulettes.

        Ensuite cambridge c'est probablement une chouette ville universitaire, mais les choix politiques de l'angleterre sont plutôt à gerber.

        Enfin je suis peut être affligeant d'ignorance, mais j'ai peut être plus joué en bourse que toi (et pas avec l'argent des autres). Et je n'ai pas perdu ce que j'avais misé, même si j'ai pas gagné grand chose non plus.

        Lorsque la finance arrive à pomper 5-10% de croissance, cet argent vient directement du tissus économique ou il fait défaut : la finance ne crée rien, elle joue au vase communiquant en siphonant autant qu'elle peut en faisant bien attention de passer par des pays peu regardant sur les mouvements de fond.

        Maintenant je suis entièrement d'accord avec toi, ca doit être passionnant de travailler sur de tels algo (d'ailleurs j'avais fait un simulateur de gain sur les marchés futurs en donnant des limites achats/vente/gain unitaire qui déroulaient les 5 dernières années de cotation pour un amis. Une sorte de jeux : j'achète à X et revend à X + 5pts et achète à X-5 pts avec des limites en nombres de lignes, en encours suivant le déposit… en réglant les appels de marge hors intraday. C'est vachement rigolo… pour jouer car ça impacte rien, faire la même chose dans la vraie vie c'est oublier que lorsque du gagne 10 pts sur un aller-retour dax qqu'un à perdu (ou va perdre) 250 euros (ou un ensemble de personne à perdu ou va perdre 250 euros).

      • [^] # Re: ~~~~~~~~~~~~~~

        Posté par . Évalué à 4.

        Ensuite, faut arreter de croire tout ce que racontent TF1 et nos hommes politiques, hein.

        TF1, grand ennemi de la finance, c'est connu.
        Nos hommes politiques au pouvoir, grands ennemis de la finance, c'est connu.

        La finance a bon dos, mais peut etre que si les gouvernements et les gens comme toi et moi arretaient de vivre a credit on se serait pas autant dans la merde.

        Possible, mais ce serait la finance qui serait dans la merde.

        Il y a des gens qui prennent ces risques, et il est normal qu'il soient payes en retour, non ?

        Ah, les fameux risques pris par les gens qui ne savent plus quoi faire de leur excédent de capital. Comment ils doivent trembler, les malheureux, à la pensée de potentiellement devoir mettre en vente leur 12e appartement. Compatissons, mes frères.

        La bourse ne sert pas qu'a enrichir les grands patrons, elle sert aussi a financer des vrais projets.

        Très drôle. L'entrée en bourse se fera généralement très longtemps après que les premiers projets se soient déroulés, alors que l'entreprise sera déjà devenue imposante.

        Enfin bref, c'est affligeant tant d'ignorance…

        Oh, tiens, ma conclusion. Mais bon, on ne va pas réfléchir 2 secondes à son propre rôle dans la société ; est-il utile, inutile, nocif ? Non, on s'en fout, on écrit du code super-cool, on joue au billard (putain, qu'est-ce qu'on est cool, presque aussi cool que chez Google, les gars) et on touche 3 fois plus qu'ailleurs pisqu-on-est-dans-la-finance-c-est-comme-ça. On ne sait pas d'où ça tombe et on ne veut pas savoir, mais on prend. Et puis, on ne fait qu'exécuter les ordres, si ce n'était pas nous, ce serait d'autres, mon pov'monsieur.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.