Forum général.petites-annonces Recherche de stage noyau Linux en Île-de-France

Posté par . Licence CC by-sa
2
17
déc.
2016

Bonsoir à toutes et à tous.

Dans le cadre de mes études je dois trouver un stage.

Je souhaite le faire dans le noyau Linux car j'ai quelques connaissances dans ce domaine (développement de "module pédagogique") et car cela me permettrait de faire du libre.

Je sais qu'en Île-de-France il y a des grands groupes comme Thalès et Dassault qui recrutent des stagiaires en embarqué mais je ne suis pas vraiment en accord avec ses entreprises (notamment le volet "défense").
Je ne sais pas s'il y a des entreprises spécialisées en noyau Linux comme Free Electrons mais en Île-de-France.

Du coup si vous avez des noms d'entreprises ou des suggestions je suis preneur :)

Merci pour vos réponses :)

  • # BayLibre

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    On aurait été intéressés chez BayLibre, mais on est sur Villeneuve-Loubet dans les Alpes Maritimes !

    Si tu veux en savoir plus : narmstrong (at) baylibre.com !

    • [^] # Re: BayLibre

      Posté par . Évalué à 1.

      Bonjour.

      Merci pour la réponse, j'avais déjà entendu parler de votre entreprise en tant qu'expert Linux et pour votre travail sur le projet ARA.

      Je m'avance énormément (je ne pense pas que ma fac sera d'accord avec ça) mais ne serait-il pas possible de faire un stage en télé-travail ?

      Au revoir et merci.

      • [^] # Re: BayLibre

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        En effet c'est pas franchement l'idéal, pour quelles raisons tu veux rester sur paris ?

        Sinon, Tu peux essayer de contacter nos amis de Hupstream, ils connaissent du monde dans le milieu.

        • [^] # Re: BayLibre

          Posté par . Évalué à 1.

          C'est des raisons "personnelles" (je ne veux pas vous ennuyer avec mes "problèmes"), pour faire court je dois rester sur Paris car si je quitte la région j'ai peur de ne pas y revenir et je risque d'avoir des remords parce que je n'aurai pas fini d'accomplir certaines choses que je dois faire là-bas.

          Il me semble que je les avais contactés et qu'il m'avait donné quelques noms d'entreprise notamment Smile ou des entreprises mais qui n'étaient pas en Île-de-France. Pour être tout à fait honnête, mes souvenirs à ce sujet sont assez flous, je pense que les recontacter est une bonne idée.

          • [^] # Re: BayLibre

            Posté par . Évalué à 2.

            car si je quitte la région j'ai peur de ne pas y revenir et je risque d'avoir des remords parce que je n'aurai pas fini d'accomplir certaines choses que je dois faire là-bas.

            rien ne t'empeche de vivre en province le temps du stage, et de revenir sur paris apres le stage
            rien ne t'empeche de faire du teletravail pour le projet pendant le stage

            rien n'empeche de faire une carriere en province, et de refaire les memes projets que celui de paris, mais en province.

            • [^] # Re: BayLibre

              Posté par . Évalué à 1.

              rien ne t'empeche de vivre en province le temps du stage, et de revenir sur paris apres le stage

              C'est pas forcément simple de trouver un logement décent en Île-de-France et puis vu le prix des loyers je ne me vois pas revenir sans "sécurité financière derrière".

              rien ne t'empeche de faire du teletravail pour le projet pendant le stage

              Je suis un peu blond mais je ne vois pas de quel projet vous parlez ^^" et concernant le télétravail il faut que je vois ça avec la personne qui gère nos contrats de stage à la fac.

              • [^] # Re: BayLibre

                Posté par . Évalué à 2.

                Je suis un peu blond mais je ne vois pas de quel projet vous parlez "

                de ceux là ?

                je risque d'avoir des remords parce que je n'aurai pas fini d'accomplir certaines choses que je dois faire là-bas.

                tu laisses entendre que tu ne veux pas quitter paris parce que tu as encore des choses à accomplir à paris,
                donc la question c'est :
                - peux-tu faire ces "choses" depuis la province (teletravail dans l'autre sens, tu vas en province et tu continues ces "choses" depuis là bas) ?
                - peux-tu faire les memes "choses" en province ?

                • [^] # Re: BayLibre

                  Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 18/12/16 à 23:47.

                  Ah merci pour la précision !

                  En fait ce ne sont absolument pas des projets au sens travail ou étude du terme et malheureusement je ne peux pas les continuer depuis la province.

  • # En Île de France, il devrait y avoir moyen.

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Je doute que Thales et Dassault aient le monopole du Linux embarqué. ;-)
    Tu peux regarder dans l'aéronautique comme Airbus ou Zodiac, dans l'électronique grand public comme Samsung, Intel, Broadcom, Technicolor et d'autres, les constructeurs automobiles ou encore les télécoms avec Orange, SFR ou autres, les réseaux avec Cisco, Linksys, Alcatel ou Nokia, etc.

    Des secteurs qui ont besoin de Linux embarqué tu en as beaucoup, et en Île de France tu as quand même pas mal de R&D même si les entreprises que j'ai cité ne sont pas forcément sur place ou pour réaliser ce genre d'activité.

    Tu as aussi je crois Smile qui est une SSII sur des LL qui a de mémoire une antenne en Île de France. Tu peux essayer qui sait.

    • [^] # Re: En Île de France, il devrait y avoir moyen.

      Posté par . Évalué à 1.

      Bonjour.

      Merci pour votre réponse, après je suis difficile mais je cherche une entreprise dont la philosophie est proche du logiciel libre.

      Concernant Smile j'ai essayé mais je n'ai pas vraiment été très bien reçu ".

      Au revoir.

      • [^] # Re: En Île de France, il devrait y avoir moyen.

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Merci pour votre réponse, après je suis difficile mais je cherche une entreprise dont la philosophie est proche du logiciel libre.

        C'est plutôt flou, qu'est-ce qu'une entreprise proche de cette philosophie selon toi ?
        Car des entreprises comme Intel, Samsung ou Google, qui contribuent énormément au noyau Linux font selon moi partie des bons élèves typiquement.

        N'oublie pas que tu postules pour un stage, et qu'à priori tu vises des boîtes plutôt petites qui ne courent pas les rues. Il faut faire un choix, ce genre de boîtes prennent rarement des stagiaires (bien que cela arrive). Je pense qu'il faudra que tu te montres moins difficile au début pour ensuite trouver ce qui te correspond, quand tu auras plus d'expérience et une mobilité géographique.

        Je suis passé par là, je parle en connaissance de causes. Je pense que de se montrer trop difficile pour un stage n'est pas forcément payant (il faut surtout trouver un sujet qui t'intéresse pour te former).

        • [^] # Re: En Île de France, il devrait y avoir moyen.

          Posté par . Évalué à 1.

          C'est plutôt flou, qu'est-ce qu'une entreprise proche de cette philosophie selon toi ?

          C'est difficile à définir mais des entreprises qui ne font que du libre comme Red Hat par exemple.
          Je ne me vois pas travailler pour Google, cette entreprise est quand même un GAFAM…
          Concernant Intel c'est vrai que ce sont d'actifs contributeurs au développement du noyau Linux mais sur certains points je ne les trouve pas vraiment orienté libre par exemple avec l'Intel Management Engine.

          C'est vrai que l'important c'est que le sujet soit intéressant et que je découvre de nouvelles "choses".
          Le problème c'est que si je fais du propriétaire ou quelque chose qui n'est pas en accord avec mes idées j'aurai l'impression de me renier et je ne sais pas si la motivation suivra…

          • [^] # Re: En Île de France, il devrait y avoir moyen.

            Posté par . Évalué à 2.

            Le problème c'est que si je fais du propriétaire ou quelque chose qui n'est pas en accord avec mes idées j'aurai l'impression de me renier et je ne sais pas si la motivation suivra…

            ouais enfin, ca c'est quand tu prendra ton premier travail, ou tu vas t'engager pour y faire carriere et y passer quelques années.

            ton stage c'est 6 mois, c'est pour confirmer un interet, un niveau, et remplir une case sur le CV,
            que le resultat soit proprio ou libre, ce qui compte c'est que tu ais codé, que cela fonctionne, et que tu ais appris des trucs, etc

  • # Parrot

    Posté par . Évalué à 1.

    Sur Paris même il y a la société Parrot qui fait du kernel Linux pour ses produits embarqués. Tu peux aller voir si ça te convient.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.