Forum Linux.embarqué retour d'expérience sur BluRay sous Linux ?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
2
4
sept.
2015

bonjour,

J'imagine que certains d'entre vous ont essayé un lecteur BluRay intégré sur leur portable (donc leur ordi, leur téléphone c'est un mobile voire un ordiphone) ou sinon sur leur ordi fixe (même si le dernier que j'ai assemblé date de 2007…).

Avant de franchir le pas, je préférerais savoir si cela est opérationnel tout de même (et les limitations) : auriez-vous un retour d'expérience ?

  • quel modèle avez-vous retenu ?
  • quel prix avez-vous été prêt à y mettre ?
  • un lecteur BluRay externe en USB 2.0 voire USB 3.0 est-il utilisable ?

J'ai une deuxième question connexe qui me taraude : quelqu'un a-t-il essayé d'utiliser un lecteur BluRay de salon comme lecteur secondaire (via la connexion réseau ou autre) ?.

J'ai un Philips BD3100/12 dont je suis relativement content (hormis le fait d'avoir régulièrement à nettoyer les lentilles à l'alcool à 70° et un coton tige désormais, vu que le CD « auto-nettoyant » n'y arrive plus :/ oui, oui, je me galère à ouvrir le capot, déclipser les ergots plastique puis remonter le tout ensuite… mais je m'égare du Nord). Bref, cela tourne sous Linux, il devrait être possible de s'y connecter et hacker un peu le système pour rendre visible le lecteur sur mon portable, non ?
Si quelqu'un a essayé ou regardé à faire un peu de rétro-ingénierie sur les firmwares fournis, cela peut m'intéresser (c'est légal en France à des fins d'interopérabilité : là, en l’occurrence, pour le connecter en lecture d'un BluRay à mon ordinateur plutôt que de se contenter d'y envoyer un flux en DLNA, ce qui est censé fonctionner aussi…).

merci de vos retours (réussite ou insuccès d'ailleurs) :-)

Concernant les recherches préalables :

  • http://askubuntu.com/questions/565516/can-linux-play-blu-rays me semble un peu optimiste (ce pourquoi je demande confirmation par retour d'expérience). Confirmation que cela fonctionne aussi en x86_64 m'intéresserait (oui, j'ai vu qu'il y a des trucs proprios potentiellement nécessaires, je préfère anticiper un peu de précision sur la config requise)
  • http://doc.ubuntu-fr.org/blu-ray très bonne page, assez complète et en français, mais indique qu'une actualisation serait nécessaire (outre l'utilisation de néologismes comme décryptage ou la promotion de l'utilisation de logiciels non libres en shareware comme au millénaire dernier…)

j'avoue ne pas avoir expérimenté, ni acheté !? Si ça se trouve, cela juste marche (j'en doute cela n'a pas de jambes ! joke inside toussa)

  • # Principe du BluRay

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Je rappelle vite fait le principe du BluRay: pour lire le contenu, une négociation s'opère entre le lecteur physique et le logiciel lecteur.
    Le principe des aacskeys, utilisé par les logiciels libres, consiste à usurper l'identité d'un logiciel lecteur autorisé.

    Ce qui est nouveau, c'est que le lecteur physique maintient à jour une liste noire des logiciels dont l'identité a été usurpée, liste actualisée lorsqu'on met un disque récent dans le lecteur.
    Les aacskeys révélées s'arrêtent à v25 alors qu'on a aujourd'hui des bluray qui dépassent v52, donc on comprend bien que si on achète des bluray, le système ne va pas marcher comme il faut très longtemps.

    Il y a un second mécanisme d'authentification, qui permet l'authentification d'un titre donné par une clef unique qui lui est associé. Pour que cela fonctionne, il faudrait qu'une vaste base de données soit maintenue, mais cette base ne peut être enrichie que par des gens dont le lecteur n'est pas blacklisté.

    Il existe des lecteurs physiques dont les firmwares ont été hackés pour ne pas authentifier le lecteur logiciel, mais ceux-ci sont déjà anciens, plus commercialisés, et ne savent sans doute pas lire les bluray récents.

    En bref, pour l'instant, la solution closed source makemkv me semble la seule option un peu pérenne sous linux (pas de problème avec le 64 bits).

    • [^] # Re: Principe du BluRay

      Posté par . Évalué à 2.

      Par curiosité, quel mécanisme empêche de faire une sorte de MITM entre le shareware autorisé sous linux et le lecteur de manière à intercepter les clés échangées?

    • [^] # Re: Principe du BluRay

      Posté par . Évalué à 8.

      C'est pour cette raison que je conseille désormais à tous mes correspondants de boycotter le BluRay et de télécharger ces œuvres sans DRM, légalement autant que faire se peut (c'est-à-dire presque toujours illégalement). Peut-être qu'un jour ils arrêteront de se foutre de nos gueules et se décideront à nous vendre leurs films.
      V'là, c'était le coup de gueule du soir.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.