Dix ans de DLFP : entretien avec l'équipe LinuxFR 3/3

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
14
26
sept.
2008
LinuxFr.org
À l'occasion de l'anniversaire de LinuxFR.org, vous nous avez posé quelques questions il y a de cela quelques jours, à nous donc d'y répondre. Suite des précédents entretiens ... et fin !

Aujourd'hui :
  • Quels sont les principaux critères d'accueil dans l'équipe LinuxFR ?
  • Lorsqu'on est Admin sur DLFP, on le marque sur son CV ou on le cache ? On ajoute la mention « mais jamais en journée ! » ?
  • Quelle distrib pour les serveurs ?
  • Combien de serveurs ?
  • Quel hébergeur/datacenter ?
  • Comment faire un don de serveur (si vous êtes à Level3 ce sera plus simple :) ) ?
  • Quels outils utilisez-vous pour l'administration système ? (svn, bazaar, rsync, shells, langages de programmation...)
  • Plus d'infos encore ?
  • Il y a des "perles" parfois dans les dépêches rejetées ? Si oui, vous pouvez nous en faire profiter ? NewsLinuxFrFortunes


Merci à tous !
  • *** DLFP : Quels sont les principaux critères d'accueil dans l'équipe LinuxFR ?


Yann : N'étant pas dans le processus de "recrutement", cette question n'est pas pour moi :)

rOotix : voir question précédente.

NoNo : nous prenons de préférence des personnes ayant écrit beaucoup de dépêches. On peut penser qu'elles auront le style pour réécrire les bouts de dépêches qui en auront besoin et connaîtront relativement bien le site.

pterjan : Le choix initial se fait principalement par rapport à la qualité des dépêches proposées. Ensuite la participation au site de manière générale.

Oumph : Les bases en français pour les relecteurs/modérateurs, plus un minimum de pondération/modération forcément (pas un irascible, injurieux ou totalement partial). Pour les admins, un doctorat en Templeet avec spécialisation base de données et web, ainsi qu'une dose d'éthique et de sérieux vu que l'on gère une grosse collection de données personnelles et un site web visible. Et globalement de la motivation et être sympa.

poltuiu : Bon, c'est un peu compliqué. On essaye de voir de manière pragmatique si le titulaire a les qualités requises : il doit nous faire parvenir le codage de son ADN, un enregistrement personnel de la GNU song et nous signer un papier nous léguant tous ses biens et son premier enfant mâle.

Généralement on brûle tout et ça se termine autour d'une Guinness. Des rumeurs disent que certains admodorelecteurs n'aiment pas la Guinness mais ceci n'est pas possible.

patrick_g : Je pense que le recrutement des nouveaux relecteurs se fait quand un bon contributeur est repéré, avec un niveau correct en français. Pour les modéros je ne sais pas.

Amaury : Les nouveaux modérateurs sont choisis parmi les personnes qui contribuent régulièrement et de manière positive au site.

mouns : je laisse cela aux admins.

mmenal : Le fait de montrer qu'on connaît bien DLFP, qu'on en connaît la ligne éditoriale et ce qu'est une dépêche de qualité. Quand un utilisateur écrit des dépêches modèles, c'est qu'il est capable d'en améliorer d'autres pour en faire des bonnes dépêches.

plic : la discussion a eu lieu avant mon arrivée, si discussion il y a eu. Aucune idée !

Floxy : Pour simplifier, le niveau des contributions dans tous les sens du terme, que ce soit technique ou du contenu.

Nimbus80 : La qualité de la rédaction et l'assiduité sur une période assez longue sont les principaux critères.

jerome_misc : Il me semble qu'il n'y a pas de secret à ce sujet puisqu'une grande partie de l'équipe est constituée de rédacteurs de dépêches.

Nÿco : il est d'abord nécessaire de bien manipuler le français, le libre, la diplomatie dans une certaine mesure. Ensuite, mieux vaut bien connaître le site et sa culture. Enfin, il faut du temps à consacrer, pas énormément, mais régulièrement. Le processus qui s'ensuit : quelqu'un propose un nouveau, s'ensuit une discussion, suite à quoi on atteint un consensus, et les admins cliquent sur le bon bouton... et pof ! La page d'admin apparaît sur le /my/ du nouveau.

xals : en ce qui me concerne, j'ai été coopté.

  • *** DLFP : Lorsqu'on est Admin sur DLFP, on le marque sur son CV ou on le cache ? On ajoute la mention « mais jamais en journée ! » ?


Yann : Je mets sur mon CV le fait de l'avoir été, en précisant que je suis aujourd'hui en retrait. Par contre étant maintenant en position de recruteur, je reconnais que si sur un cv une participation "communautaire" ou "libre" est un plus indéniable, je cadre dès le départ la séparation perso/pro - donc j'attends la mention "mais jamais en journée" :-)

rOotix : je ne suis pas admin, je suis modérateur, ça change beaucoup de choses :-) Je ne l'ai pas marqué sur mon CV car tout simplement, il n'est plus à jour. Si je devais postuler quelque part, je le marquerais car ça permet de montrer ma motivation.

NoNo : on le marque en gros ! Vous pouvez vérifier, mon CV est en ligne : http://www.doyoubuzz.com/bruno-michel.

pterjan : C'est marqué très visiblement et on ne m'a jamais embêté avec ça. Le site est très connu dans toutes les entreprises françaises où je pourrais postuler donc c'est plutôt positif.

Oumph : C'est marqué sur le mien en tout cas. C'est une expérience utile et enrichissante, et une belle réussite. De toute façon une recherche sur mes nom et prénom donne l'information rapidement. Et si un recruteur me le reprochait, ça pourrait donner une discussion intéressante (ou brève).

poltuiu : Je ne suis qu'un pauvre relecteur. Je pense que pour des personnes inaccessibles comme les admins ce doit être clairement visible dans le titre du CV. Moi j'ai mis que j'aime bien jouer à la console de jeu.

patrick_g : Je ne suis que relecteur et je n'ai rien marqué sur mon CV.

Amaury : Je n'ai pas mis mon CV à jour depuis un bail !

mouns : je marque sur mon CV que je suis modératrice.

mmenal : Je ne suis pas admin, et mon employeur n'aurait aucune idée de ce qu'est DLFP, alors bon ;-)

plic : je vois bien mettre dans mon CV : "corrige des fautes et étoffe un peu des dépêches sur un site internet" :-)

Floxy : Ce n'est pas sur mon CV. Pas une question de (fausse) pudeur. Je m'en sers parfois pour montrer/illustrer que je connais le monde du libre quand on me teste sur le sujet.

Nimbus80 : Je ne suis pas admin, mais je n'ai pas marqué non plus que j'étais modérateur. Mais bon, mon nom est en clair sur mon profil LinuxFr, donc une recherche peut vite donner l'information. Par contre, suivant la personne avec qui je discute, je peux effectivement lui indiquer que je le suis, je n'ai pas envie de le cacher.

Nÿco : oh que oui ! Participer activement au site numéro un francophone sur le logiciel libre, ça se vend bien ! Il s'agit toutefois de valoriser cette expérience, en parlant en des termes qui vont bien, tels que : vérification de l'adéquation avec la charte de modération, correction grammaticale, consolidation technique de l'article, mise en perspective de l'information, liens avec l'encyclopédie Wikipedia, etc.

xals : je l'ai mis sur mon CV. Je n'ai pas pensé à mettre « mais jamais en journée ! »... Ça pourrait être une bonne idée... D'ailleurs, vous pouvez le vérifier en ligne : http://lahouze.org/cv.html

  • *** DLFP : Quelle distrib pour les serveurs ?


Yann : Pour LinuxFR: Debian
Pour XName : Debian / FreeBSD
Pour le boulot : RedHat pour les produits commerciaux, Debian pour les autres, Windows pour des applis métiers.

rOotix : comme je ne suis pas admin sur les serveurs de DLFP, je ne peux pas répondre.
rOotix : il faut prendre une distribution qu'on est capable de maintenir, avec une période de recouvrement entre deux versions suffisantes. Exemple : on peut choisir debian si on a les ressources nécessaires pour passer de debian etch à debian lenny en moins de 1 an (la version n-1 n'étant maintenue qu'une seule année). C'est d'ailleurs un critère possible d'exclusion de la debian pour choisir une centos (ou une ubuntu LTS) qui a une période de recouvrement compatible avec le monde du travail.

NoNo : Debian Etch.

Oumph : LinuxFr.org tourne sous Debian GNU/Linux, avec vservers.

poltuiu : Un troll .. déjà ? Jamais Mandriva (c'est une règle).

Amaury : Ce sont des questions à poser à un administrateur, pas aux modérateurs.

mouns : pour DLFP, je laisse cela aux admins. Pour les miens, du Debian et de l'Ubuntu selon mon humeur.

xals : Debian/GNU/Linux

  • *** DLFP : Combien de serveurs ?


Yann : LinuxFR: je dirais 2... ou 3
Perso : 2
XName : 6
Boulot : 350

rOotix : plusieurs dizaines

NoNo : un seul serveur, mais une belle bête (un DELL quadri-coeurs, 8 Go de Ram, plein de disques en RAID).

Oumph : Un.

poltuiu : 0, j'ai tout transféré chez des gars qui avaient le temps de faire ça à ma place. Ça me laisse plein de temps pour répondre à des questionnaires à 1h du mat.

mouns : pour DLFP, je laisse cela aux admins.

xals : euh... Une dizaine à titre perso et associatif, une vingtaine à titre professionnel.

  • *** DLFP : Quel hébergeur/datacenter ?


Yann : LinuxFR : Fondation Free (chut, faut pas le dire)
Perso : Dedibox, OVH
XName : Kazar, OVH, Dedibox
Boulot : les personnes intéressées par la réponse peuvent envoyer un CV ;)

rOotix : j'ai un serveur personnel dédié chez OVH mais pour le travail on a plusieurs salles dans nos locaux climatisées mais on n'a pas d'équipe pour surveiller 24/24 les machines. On est connecté directement à internet via le réseau renater.

NoNo : Il est hébergé par la fondation Free. Merci à eux.

Oumph : La Fondation Free héberge le site et offre la bande passante.

mouns : pour DLFP, je laisse cela aux admins.

xals : ma boîte, une université, des hébergeurs pros... moi, à une époque

  • *** DLFP : Comment faire un don de serveur (si vous êtes à Level3 ce sera plus simple :) ) ?


Yann : En parler en envoyant un courriel à team de linuxfr point org ou directement au président - qu'on valide que le serveur réponde au besoin...

NoNo : vous pouvez nous contacter par courriel à webmaster AT linuxfr DOT org. Il existe par ailleurs une page dons.

Oumph : Nous contacter. Pour les dons de contenus, les soumettre directement.

Amaury : Nous contacter par courriel.

mouns: pour DLFP, je laisse cela aux admins. À titre perso, un petit message privé, et on s'arrange :)

xals : alors, mon adresse perso, c'est.... :) Sinon, un courriel à webmaster at linuxfr dot org ou moderateurs at linuxfr dot org

  • *** DLFP : Quels outils utilisez-vous pour l'administration système ? (svn, bazaar, rsync, shells, langages de programmation...)


Yann : rsync, shell. Et Perl quand awk me fait pêter un câble :)

rOotix : mon langage préféré, c'est python car je peux faire beaucoup de choses en peu de lignes, ça évite de se planter et en plus c'est souvent propre. Pour l'administration, je m'oriente vers l'administration globale avec puppet (http://reductivelabs.com/trac/puppet/wiki/AboutPuppet).

NoNo : nous utilisons svn pour gérer les sources du site. Le code est du templeet (PHP donc). Il y a également un certain nombre de scripts (bash, perl) utilisés à gauche, à droite. Enfin, ssh et vim sont deux outils totalement indispensables pour l'administration.

Oumph : svn, rsync, ssh, vserver, shell, un peu de perl, du coreutils et autres de chez GNU en pagaille. À boire et à manger pour les séances de travail les plus productives avec NoNo. J'ai oublié l'indispensable coloration syntaxique Templet pour Vim, codée par NoNo, qui l'a conduit à sa perte ou plutôt à intégrer l'équipe.

mouns : pour DLFP, je laisse cela aux admins. À titre perso, j'utilise git, bash, perl, php, côté système apache & lighttpd, mysql, postfix... sinon je ne code en C qu'en cas d'extrême nécessité.

xals : hmm... ssh, aptitude, vim pour l'admin en elle-même... Nagios, logcheck, logwatch, rkhunter, chkrootkit pour la supervision... Apache httpd, svn, postfix, crm114, dovecot, et plein d'autres services administrés.

  • *** DLFP : Plus d'infos encore ?


Yann : non – comme je vous ai dit précédemment, je suis plutôt dans l'ombre :)

NoNo : lapin compris

Oumph : Oui, j'aimerais bien plus d'infos et de contenus justement :).

patrick_g : Contribuez !

Amaury : Il fait beau aujourd'hui. NdM : information obsolète, désolé.

mouns : oula ! et le respect de ma vie privée de staaaaaaar ?

Floxy : I can has contribs ? http://linuxfr.org/submit.html

Nÿco : oui, je vais suivre mes collègues : contribuez ! On a besoin de vous, comme nos lecteurs (vous) ont besoin des infos modérées de DLFP. N'hésitez pas, écrire une dépêche, ça s'apprend, ça peut prendre du temps, mais au final, on en apprend beaucoup en se posant des questions, en allant fouiller les liens, en synthétisant tout en restant précis et concis. Derrière la soumission de dépêches, n'oubliez pas qu'on est derrière vous, et heureux de vous filer un coup de main, sur les détails de mise en forme, sur les fautes d'orthographes qui se seraient malencontreusement aventurées, et si il y a besoin d'apporter des précisions.

xals : genre ? Je ne vais tout de même pas donner mes mensurations :)

baud123 : Il y a les statistiques sur la modération qui vous montrent que Nÿco outre être le premier posteur de dépêche est particulièrement actif dans l'édition et la modération des dépêches qui sont proposées, mouns aime bien modérer et donner son avis, Floxy outre sa revue de presse est prompt à modérer aussi, patrick_g en plus de ses dépêches de qualitai y va aussi de son avis et plic, arrivé récemment, n'hésite pas trop à éditer les dépêches au-delà des attentes.
Pour les événements du libre, j'ai tendance à rajouter systématiquement le lien vers http://agendadulibre.org quand l'événement y est annoncé, pour les jeux libres, ma référence c'est http://jeuxlibres.net et pour la wikipédification des termes je fais toujours attention à sélectionner une page représentative sur http://fr.wikipedia.org pour qu'en passant la souris sur le lien, ce qui s'affiche soit la signification de l'acronyme dans la mesure du possible (ou sinon une page en anglais si elle est mieux écrite).

  • *** DLFP : Il y a des "perles" parfois dans les dépêches rejetées ? Si oui, vous pouvez nous en faire profiter ? NewsLinuxFrFortunes


Yann : Je ne suis plus modérateur depuis... oulà... 2002 je crois ! Donc pour les perles, ma mémoire est un peu défaillante...

NoNo : oh, mais il y a pire que ces fortunes, il y a des gens qui soumettent des dépêches sur des frameworks PHP (ou des CMS). Non, attendez, je rigole, continuez de nous envoyer vos dépêches à propos des frameworks PHP. C'est juste que des fois, on aimerait plus de variété.

Amaury : Non, le but du jeu n'étant pas de se moquer des internautes qui prennent le temps de rédiger une dépêche qui ne sera peut-être jamais publiée. Toutes les contributions sont les bienvenues et les modérateurs s'efforcent de garder une attitude bienveillante à l'égard des propositions de dépêches.

mouns : il y a eu du V14GR4, des énervés qui veulent faire savoir que Machin ou que la société Bidule est "vilain pas beau", des robots posteur de screenshot de distrib, des gens qui confondent twitter et dépêche sur DLFP, les FireFlood (comprendre 40 dépêches de 1 ligne disant FF a sorti une MàJ ), des communiqués de presse de SSII, des demandes de support pour Vista, ... et peu de dépêches en somme. Alors contribuez !

Floxy : Merci à baud123 (le wikipedificator de la troupe ;-) de maintenir la page dédiée : NewsLinuxFrFortunes

Nÿco : il y a une dépêche qui revient souvent, je l'adore : « Cette page est dédiée à la proposition de dépêches, si vous souhaitez poser une question technique, sur Linux ou les logiciels libres, posez-la dans les forums. »

xals : hmm... je n'en ai pas en tête, mais par moment, on se demande ce que les gens ont dans la tête en soumettant leur dépêche... Bourrées de fautes, trop courtes, totalement hors sujet... On a de tout :)

baud123 : Il y en a quelques unes que vous retrouvez dans les forums, certains confondant sans doute Écrire une dépêche avec poser une question, nous les redirigeons aimablement (que tout le monde en profite). Sinon, je ne pense pas que vous êtes intéressés par le spam régulier mais rapidement enlevé ;-)
  • # Merci

    Posté par . Évalué à 6.

    Merci a l'équipe de linuxfr d'avoir donné de son temps ;)
    • [^] # Re: Merci

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Et merci à eux de continuer à en donner.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.