Entretien avec Thomas Séchet (Parinux)

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
2
2
mai
2009
Lug
En janvier dernier lors de l'assemblée générale de Parinux, Thomas Séchet a remplacé Emmanuel Seyman à la présidence du LUG parisien. L'occasion donc de leur poser des questions sur ce passage de témoin. Nous avons pu les rencontrer lors du salon Solution Linux. Cependant, il n'a pas été possible de faire l'entretien à trois. Après l'entretien avec Emmanuel sur sa présidence passée et sur l'organisation du village de Solution Linux, voici celui de Thomas sur ses motivations et ambitions pour le futur de Parinux (et de son site web ;)

NdM : Sachez que vous pouvez utiliser le système de proposition d'entretien pour en suggérer. DLFP : Bonjour Thomas, peux-tu te présenter en quelques mots pour les lecteurs de LinuxFr ?
Thomas Séchet : J'ai connu le Logiciel Libre en 1997 et depuis je suis devenu un fervent défenseur des logiciels libres. Comme j'habite à Paris, je me suis intéressé à Parinux, une des premières associations qui m'ont fait vraiment découvrir le Logiciel Libre et petit à petit, d'install-parties, en atelier et conférences, j'ai fini par m'impliquer dans la vie associative et prendre la présidence de Parinux en janvier dernier lors de la dernière Assemblée Générale, après plusieurs années au conseil d'administration.

DLFP : Quelle a été ta motivation pour devenir Président ?
Thomas Séchet : Y-a-t-il besoin d'une motivation ? Il faut avoir du temps à y consacrer et être bienveillant. C'est plus un rôle de régulation et de motivation des équipes.

DLFP : Quelles sont les ambitions et le futur de Parinux ?
Thomas Séchet : De manière non exhaustive, les ambitions sont :
  1. d'augmenter le nombre de personnes intéressées par les Logiciels Libres sur Paris et les faire se rencontrer ;
  2. d'augmenter aussi le nombre de ses adhérents ;
  3. multiplier les initiatives en région parisienne à destination du grand public.
La mission principale de Parinux reste la rencontre et la création d'entraide entre Parisiens et Franciliens. On raisonne d'ailleurs plus au niveau Île de France qu'uniquement Paris.

DLFP : Peut-on donc prévoir un rapprochement avec d'autres LUG d'Île de France ?
Thomas Séchet : Le rapprochement existe déjà. Nous avons déjà travaillé en lien avec LINESS, Root66, Starinux, etc. J'en oublie forcément :/ Dès que l'on nous demande de l'aide, nous y répondons dans la mesure du possible et des disponibilités de nos adhérents

DLFP : Changement de présidence dans la continuité ?
Thomas Séchet : Bien sûr ! Emmanuel reste un membre actif de Parinux. Il a juste souhaité passer la main et je ne souhaite pas changer le fonctionnement de Parinux. Cependant, si je peux améliorer un certain nombre de points, tant mieux :)

DLFP : Quelles sont justement les choses à améliorer de ton point de vue ?
Thomas Séchet : Il y a toujours plein de choses à améliorer dans une association. Pour prendre un exemple concret : nous souhaitons changer de logo. Je ne dis pas qu'on va y arriver, mais c'est en réflexion depuis quelques années maintenant. Il faut aussi faire évoluer notre mode de communication. De plus, le site web a été pas mal malmené ces dernières années mais au final, on commence à approcher de quelque chose qui tient la route. On va continuer à moderniser les structures et mieux communiquer avec le grand public. Ce sont des objectifs majeurs.

DLFP : Un nouveau CMS pour le site alors ?
Thomas Séchet : On va peut être arrêter de changer de CMS toutes les 15 minutes, c'est un peu fatiguant ;)

DLFP : Et le logo de Parinux sur le site ? Il a disparu ...
Thomas Séchet : Pour l'instant, comme je le disais, on réfléchit à changer de logo. Pourquoi pas un concours de logo ? C'est en gestation. Parinux a besoin de se rénover et notre manchot musclé sur ses rollers n'était plus forcément très porteur de l'image de Parinux.

DLFP : Le mot de la fin
Thomas Séchet : Très content d'avoir pris, finalement presque par hasard, la direction de Parinux. C'est une super asso ! J'aime beaucoup l'esprit : c'est simple, c'est de l'entraide, le tout dans la convivialité. Il nous faut rencontrer le maximum de personnes et amplifier ce mouvement :)

DLFP : Merci Thomas :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.