Ereshkigal − moniteur de tunnels autoSSH − version 0.3

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
11
11
sept.
2010
Ligne de commande
Ereshkigal est un moniteur de tunnel autoSSH en ligne de commande, sous licence GPLv3.

autossh (un logiciel de Carson Harding) vous permettait de gérer un tunnel SSH, en le redémarrant automatiquement en cas de problème. Avec Ereshkigal, vous pouvez maintenant rapidement afficher une liste lisible de vos tunnels autossh, les arrêter ou les redémarrer, ainsi que voir la liste des connexions réseau associées. Elle dispose d'une interface interactive en mode texte mais peut également être appelée comme une commande.

Dans cette version 0.3, l'hôte sur lequel le tunnel est construit est affiché, Ereshikgal n'essayera pas de vous afficher les connexions réseau si vous n'êtes pas root. Dans la mythologie mésopotamienne, Ereshkigal (EREŠ.KI.GAL, littéralement « la grande dame souterraine ») est la déesse d'Irkalla, le monde souterrain des morts, elle en connaît donc un rayon question tunnels…

Si vous ne savez pas quoi faire en cette période de rentrée, la fonctionnalité qui manque le plus à Ereshkigal serait un moyen de connaître la latence en cours dans chaque tunnel existant.

Ereshkigal est écrit en python (≥ 2.4, à cause du module subprocess) et utilise la bibliothèque curses.
  • # Licence : GPLv3

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Et c'est sous GPL version 3.

    Non, vraiment, la vie est belle dans le monde d'en bas.
  • # AutoSSH : encore utile ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    J'avais commencé à chercher à utiliser autossh, pour finir par me rendre compte qu'on pouvait simplement le remplacer par un truc du genre :

    while sleep 1; do
        ssh -o ServerAliveInterval 60 -o ServerAliveCountMax 3 $*
    done

    DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.