FreeCast : après le "Click & Listen", le "Click & Broadcast"

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags : aucun
0
10
oct.
2005
Internet
Après les festivals de l'été, l'équipe de FreeCast s'est remise au travail et propose cette nouvelle version.

FreeCast est une solution de streaming peer-to-peer (on peut donc avoir un nombre de connectés important sans avoir besoin d'une bande passante impressionnante). Basée sur le format Ogg, elle permet de diffuser un contenu audio (Ogg Vorbis) ou vidéo (Ogg Theora).

Le changement majeur de cette nouvelle version est le FreeCast Manager qui offre maintenant la possibilité de démarrer un réseau de diffusion en un clic. Tous les composants nécessaires (même un petit serveur HTTP) sont embarqués dans une seule et même application graphique. La configuration de l'ensemble est effectuée automatiquement au démarrage. Une des caractéristiques principales du projet est de proposer aux auditeurs une solution la plus simple possible. Le client se démarre en un clic, se met à jour automatiquement, ne nécessite aucune configuration de la part de l'utilisateur final, intègre un lecteur Ogg pour le son aussi bien que pour la vidéo et peut être mis aux couleurs du diffuseur.

Le projet initié en 2004 avait pour but de répondre aux besoins d'un projet de radios éphémères. Depuis le début, le développement s'accompagne d'une collaboration étroite avec des diffuseurs et des utilisateurs finaux. Une attention particulière est portée à la documentation et au support, car quoi qu'on en dise la mise en place d'un streaming sur Internet nécessite des compétences assez variées que n'ont pas forcément les diffuseurs potentiels. L'ensemble du projet est sous licence GPL.

Un packaging debian permet de déployer son propre réseau en quelques minutes. Les packages RPM attendent la venue de contributeurs.
  • # peercast

    Posté par . Évalué à 6.

    C'est quoi la différence avec peercast ?
    • [^] # Re: peercast

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      C'est en java ? Sinon dans le principe j'ai l'impression que c'est la même chose...
    • [^] # Re: peercast

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Ca répond au même problème avec le même type de techno. Apres les différences entre PeerCast, P2P-Radio et FreeCast sont variées et diverses: langage, implémentation de la couche de transport, GUI, mode de déployement des clients, packaging pour les diffuseurs, documentation, etc ... L'avantage est d'avoir le choix, non ? ;o)
      • [^] # Re: peercast

        Posté par . Évalué à 3.

        L'avantage est d'avoir le choix, non ?
        Ca serait encore mieux d'avoir un comparatif : efficacite du protocole dans des cas particuliers, ...
    • [^] # Re: peercast

      Posté par . Évalué à 5.

      "Click & Broadcast" <-- ils vont le breveter
  • # Des schreenshots !

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Pour augmenter le pouvoir marketing du site web et inciter le geek moyen à essayer l'appli il faudrait absolument ajouter un gros bouton "screenshots" sur la page d'accueil qui pointerait vers une gallerie de qques captures d'ecrans montrant l'appli en cours d'utilisation.
  • # J'aime pas le java

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Une erreur est survenue au cours du lancement ou de l'exécution de l'application.

    Titre : FreeCast - FreeCast Test Network
    Fournisseur : Kolaka Team
    Catégorie : Erreur de téléchargement

    Détection d'une entrée non signée dans la ressource : http://download.freecast.org/jws/libfreecast/lib/commons-collections-3.1.jar
    • [^] # Re: J'aime pas le java

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Tres etrange .. le probleme n'a pas l'air de se produire pour la majorité des utilisateurs. Peut-etre une version particulière de la fameuse JVM ?

      Si ca ne veut vraiment pas, l'équipe de support est dispo: http://www.freecast.org/fr/support.
  • # Deux questions

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Est-ce que FreeCast permet de limiter la diffusion d'une certaine manière ? Pour par exemple faire une radio privée qui ne laisseraient se connecter que les personnes ayant un mot de passe / une certaine adresse IP / un certificat, ...

    Deuxièmement, est-ce qu'il y a moyen d'écrire des plugins pour gérer la diffusion ? Par exemple, un plugin qui irait rechercher la playlist dans une base de données, ...
    • [^] # Re: Deux questions

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Pour l'authentifcation et le controle d'acces au réseau, pour le moment cette fonctionnalité n'est pas implémentée. Mais elle avait été imaginée. Le principal besoin derrière cela était de pouvoir utiliser une streaming p2p de "haute qualité" pour gérer des rediffusions de programme entre radios FM. Et donc de limiter l'accès au réseau pour économiser les resources. Techniquement c'est assez simpe. Reste à imaginer quelque chose qui réponde à la "demande". Si vous avez quelques idées et suggestions sur le sujet, elles sont les bienvenues (http://www.freecast.org/fr/support).

      Pour la création de flux initial, l'API qui gère cela est disponible et pas très compliqué. Dans votre exemple, il suffirait de definir un nouvelle implémentation de playlist. Il faudrait voir avec l'équipe de dev pour rendre les choses peut-etre plus sympathiques pour gérer cela sous la forme de plugins.

      D'un autre côté l'objectif de FreeCast n'est pas forcément de gérer toutes les créations de flux possibles. Il existe de nombreuses outils qui pourraient jouer déjà et qui peuvent fournir le flux "fini" au root node FreeCast. JRoar (si vous êtes plutot Javaiste), Ices2, DarkIce & Cie pourraient avec quelques modifications gérer ce type de playlist. Il reste plus qu'a mettre FreeCast derriere ou une autre solution d'ailleurs ;o)
    • [^] # Re: Deux questions

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Est-ce que FreeCast permet de limiter la diffusion d'une certaine manière ?

      Je ne suis pas un développeur de cet outil. Néanmoins, vu l'architecture, il semble que ton besoin puisse être implémenté en jouant sur la connexion avec le tracker. En effet, le composant tracker est une entité qui connait tout le réseau. J'imagine que le moyen le plus simple d'ajouter une authentification passe par ce tracker : s'il ne reconnait pas un nouveau client, il ne lui donne pas la description du réseau, laissant le client dans l'incapacité de trouver les autres.
  • # Interconnexion des réseaux

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Dans les commentaires précédents, il a été présenté d'autres projets de web radio P2P.

    Savez-vous s'il y a des projets qui travaillent à l'interconnexion de ces réseaux ?
    L'interconnexion stricte ne me semble pas possible (faire communiquer deux peer de deux réseaux différents...). Par contre, créer des passerelles pour permettre aux diffuseurs de voir (enfin, d'entendre) leur contenu diffusé sur le maximum de réseau, ça me semble jouable.
    • [^] # Re: Interconnexion des réseaux

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      L'intérêt de FreeCast me semble être justement un flux - un réseau. Il me semble donc difficile d'interconnecter les flux.
      • [^] # Re: Interconnexion des réseaux

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Je me suis mal exprimé. En fait, l'idée serait d'interconnecter les réseaux de web radio P2P.

        Par exemple, permettre à un diffuseur sous FreeCast de se voir relayé sur les réseaux P2P-radio ou PeerCast. Ainsi, les utilisateurs de chaque type de réseau restent avec leur techno favorite, mais certains PEER permettent d'élargir le choix de radio en lançant des ponts entre les techno.
        • [^] # Re: Interconnexion des réseaux

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Je ne suis pas sur de parfaitement comprendre.

          Tu demandes s'il est possible d'interconnecter les serveurs de diffusion ? Une sorte d'annuaire des radios (flux) peer tot peer. Ce n'est pas idiot.

          Sinon, il y a aussi la voie d'avoir un client multi reseau (compatible avec plusieurs type de flux) ? Là, le problème est de passer les bons paramêtres au client mais bon, c'est faisable.

          Enfin, ta question concerne peut être le passage d'un flux d'un réseau sur un autre. C'est déjà possible puisque freecast accepte en entrée n'importe quel flux ogg (d'après ce que j'ai compris). Il suffit donc de prendre un autre flux et de le mettre en entrée d'un noeud root freecast.

          Par contre comme un flux == un reseau, je ne suis pas sur que beaucoup d'autres types d'interconnexions ai un sens.
          • [^] # Re: Interconnexion des réseaux

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.


            Tu demandes s'il est possible d'interconnecter les serveurs de diffusion ? Une sorte d'annuaire des radios (flux) peer tot peer. Ce n'est pas idiot.

            Sinon, il y a aussi la voie d'avoir un client multi reseau (compatible avec plusieurs type de flux) ? Là, le problème est de passer les bons paramêtres au client mais bon, c'est faisable.


            Mon idée était surtout de créer des PEER spéciaux qui soient :
            - client pour certains réseaux (ex. client de FreeCast),
            - serveur ( ou plutôt ROOT NODE ) pour d'autre (ex. root pour PeerCast).


            Mes tes idées sont très interessantes.
            • [^] # Re: Interconnexion des réseaux

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Merci ;-)

              En pratique, je ne travaille pas du tout dans ce domaine mais ca pourrait venir un jour...

              Je trouve que la solution de diffusion en peer to peer est vraiment intéressante. L'unicast ne convient pas et je ne crois pas que le multicast soit La solution. Je suis donc sur que ce type de diffusion peu intéresser pas mal de gens. Cependant, si diffuser de manière ouverte me parait idéale pour une radio, pour une entreprise, ce n'est pas forcément la bonne solution.

              Je pense qu'un greffon sur le noeud maitre (root) qui identifierait la personne (par exemple sur un annuaire ldap mais aussi sur un truc tout bête du type htpasswd) devait intéresser pas mal de monde.

              Surtout qu'il y a une carte à jouer en entreprise ou dans les grandes institutions. Les serveurs de streaming étant cher (et pas forcément terrible), tout le monde ne s'est pas encore équipé en H264 HD. Le format ogg peux peut-être se glisser là où on ne l'attend pas.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.