Libre en Fête 2008, c'est parti !

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
Tags : aucun
0
11
jan.
2008
Communauté
L'initiative Libre en Fête, lancée en 2001 par l'April, est relancée pour la septième année consécutive. Pour accompagner l'arrivée du printemps, il est proposé aux groupes d'utilisateurs de Logiciels Libres, espaces publics d'accès à Internet, bibliothèques, médiathèques, clubs informatiques et toutes les associations intéressées d'organiser des évènements de découverte des Logiciels Libres et du Libre en général autour du 21 mars, dans une dynamique conviviale, festive et tournée vers le grand public.

Pour aller à la rencontre d'un public d'année en année plus curieux et plus important, Libre en Fête propose à ces associations et organismes de prendre part à une manifestation nationale en organisant conférences, ateliers, débats, présentations, install-parties ou tout autre évènement de promotion du Libre.

En 2007, près de 100 évènements avaient été organisés dans 17 régions françaises par des dizaines d'associations ou d'organismes. La couverture médiatique avait été importante, avec notamment la parution d'un article dans le journal Le Monde. Pour 2008, l'initiative Libre en Fête reçoit notamment le soutien de la Délégation aux usages de l'Internet, la coopération entre groupes d'utilisateurs locaux et espaces publics d'accès à Internet (cyberbases, espaces culture multimédia, etc.) est donc particulièrement encouragée.

Afin de donner la meilleure visibilité possible à cette manifestation, le site officiel de Libre en Fête se propose de présenter celle-ci et de recenser tous les évènements organisés en France. Sur le site de Libre en Fête sont également disponibles des informations utiles pour l'organisation d'évènements, ainsi que divers goodies (bannières, boutons, fond d'écran). Enfin, une liste de diffusion nationale a été créée pour coordonner les actions du Libre en Fête et favoriser le partage d'idées et d'expériences entre organisateurs d'évènements.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.