OpenDay à Toulouse : « Quelles alternatives aux systèmes d’information propriétaires ? »

Posté par (page perso) . Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC by-sa
Tags :
14
21
juin
2011
Communauté

Ce jeudi 23 juin aura lieu l’évènement OpenDay intitulé : « Quelles alternatives aux systèmes d’information propriétaires ? ».

Après‐midi et soirée pour découvrir des technologies et solutions métier open source.

Les différentes présentations y seront pragmatiques, accessibles et illustrées de retours d’expérience. À partir de 14 h à l’ENSEEIHT, conjointement à l’Eclipse party, et à partir de 19 h à La Cantine, se déroulera le premier OpenDay à Toulouse.

Après une présentation d’ouverture, un premier exposé abordera les bases juridiques : « Les licences libres… de la théorie à la pratique ».

Cet OpenDay sera ensuite constitué de deux types de sessions durant l’après‐midi :

  1. sessions « usage » :
    • des outils libres qualifiés par des utilisateurs et adaptés à vos problématiques,
    • chaîne éditoriale et écriture structurée, bonnes pratiques et retours d’expérience,
    • pourquoi et comment assurer l’accessibilité de votre site Web ?
    • systèmes d’informations géographiques (SIG) libres,
    • OpenERP ;
  2. sessions « technos » :
    • quelle solution pour votre téléphonie IP ?
    • mobilité, Android,
    • Ubuntu, un Linux pour le serveur et le cloud,
    • sécurité et cloud : le tandem indissociable de l’avenir.

La soirée se déroulera donc à La Cantine de Toulouse avec la participation de tous les intervenants pour un open meeting, présentation de certains sujets choisis par les participants, et enfin, un open bar, pour reprendre quelques forces.

Par la suite, deux conférences en simultané, avec une « présentation de la plate‐forme Eclipse et de ses composants, à l’occasion de la sortie mondiale de la nouvelle version » ; et une conférence intitulée « Open source : utopie, développement durable ou avantage compétitif ».

L’OpenDay est libre et ouvert à tous, la seconde partie de l’évènement est aussi ouverte à tous ; cependant, en raison d’un nombre de places limité, nous vous recommandons de vous inscrire en ligne.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.