Piwigo 2.3

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
27
6
oct.
2011
Internet

Piwigo est un logiciel libre de création de galerie photo pour le Web, autrefois appelé PhpWebGallery. Piwigo propose des fonctionnalités simples et puissantes pour publier et gérer vos photos sur votre propre site Web. D’origine française, Piwigo dispose d’une communauté francophone très active.

Quoi de neuf dans cette version majeure 2.3 ? Pour commencer, elle arrive « seulement » 6 mois après la précédente version majeure : nous avons considérablement réduit la durée du « cycle des versions », afin de pouvoir proposer plus fréquemment des évolutions importantes.

Piwigo 2.3 se concentre sur les nouvelles fonctionnalités, comme le système de score qui remplace la note moyenne, le gestionnaire de mise à jour ou le redimensionnement des miniatures. Piwigo 2.3, c’est aussi l’amélioration de l’interface utilisateur, comme pour le gestionnaire de greffons ou le formulaire d’ajout de photos.

La quasi totalité des greffons et des thèmes sont déjà compatibles avec cette nouvelle version.

Fonctionnalités pour les utilisateurs :

  • nouvelle apparence pour le gestionnaire de greffons : affichage plus compact, un greffon n’a plus que deux états (actif ou inactif) ;
  • améliorations formulaire ajout de photos : sélectionneur d’album simplifié, les contraintes de poids et de dimensions affichées avant la sélection des photos, le bouton de sélection des photos enfin traduit en français (c’était plus compliqué qu’il n’y paraît), une barre de progression pour l’ensemble du lot de photos et enfin la visualisation des photos ajoutées au fur et à mesure ;
  • remplacement de la note moyenne par un score : auparavant, une photo notée 1 fois 5 étoiles (note moyenne 5.00) était mieux classée qu’une photo notée 10 fois à 5 étoiles et 1 fois à 4 étoiles (note moyenne 4.91). Ce n’était pas vraiment juste. Nous avons changé l’algorithme de classement pour inclure le nombre de notes dans le calcul ;
  • gestionnaire de mise à jour : le greffon Piwigo AutoUpgrade a été inclus dans le « core ». Il permet de réaliser les mises à jour du core ou des extensions (greffons, thèmes et langues) ;
  • nouvelles infobulles sur les miniatures : l’infobulle sur les miniatures a été complètement revue, tout comme le texte alternatif (l’attribut « alt » en HTML, pour les connaisseurs). L’objectif est double : améliorer le référencement par les moteurs de recherche et fournir des informations plus pertinentes pour les visiteurs « humains » ;
  • fonctionnalité « Perte du mot de passe » réécrite : la nouvelle version permet aux administrateurs de réinitialiser leur mot de passe sans devoir toucher directement à la base de données ;
  • la barre de menu présente sur toutes les pages de la galerie, y compris la page des tags, le profil utilisateur, la page des commentaires ou celle d’enregistrement ;
  • fusion des tags : sans perdre les associations avec les photos ;
  • régénération des photos taille Web et des miniatures : si finalement vous trouvez vos miniatures actuelles trop petites, demandez à Piwigo de le régénérer avec de nouvelles dimensions ;
  • retaillage des miniatures : vous pouvez ainsi créer des miniatures carrées ou panoramiques, par exemple, sans avoir besoin d’installer un greffon ;
  • tags multilingues : le même tag peut avoir un libellé différent en français, en anglais et en islandais ;
  • 43 langues, soit 6 de mieux qu’il y a 6 mois avec Piwigo 2.2 ! D’ailleurs, nous venons de mettre en production un outil de traduction en ligne sur http://piwigo.org/translate.

Fonctionnalités pour les développeurs :

  • Abandon du support de PostgreSQL et SQLite : le support était « expérimental » depuis Piwigo 2.1 et n’avait jamais été considéré comme stable. Le sujet risque de faire polémique sur LinuxFr.org, mais c’est un choix avant tout empirique et pragmatique. Le support multibase apportait plus d’inconvénients que d’avantages. Pour garantir la qualité nécessaire à Piwigo et simplifier le travail des créateurs de greffons notamment, nous ne conservons que la compatibilité MySQL (qui reste un logiciel libre, gratuit et disponible chez tous les hébergeurs, rappelons‐le).

Mise à jour depuis une version antérieure de Piwigo

La mise à jour est très simple puisqu’elle est entièrement automatique grâce au greffon Piwigo Auto Upgrade. Avant de migrer, Piwigo vous dira si certains de vos thèmes et greffons ne sont pas encore compatibles avec la version 2.3.

  • # Database

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Quel est le vrai pb de supporter plusieurs bases de données ? Je ne maîtrise pas le Php mais en Perl par exemple, si on fait des choses de base, on attaque la base de donnée via le module DBI et on ne voit pas quel type de base il y a derrière.

    • [^] # Re: Database

      Posté par . Évalué à 5.

      • [^] # Re: Database

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Justement, je viens de relire et je ne vois pas ou cela bloque, ce qui est dis est assez général sans exemple vraiment précis. PostgreSQL permet de faire plus de chose que MySQL. Je ne vois pas en pratique ou sont les limitations et ce qui coince. Désolé, c'est une question de néophyte mais avec une couche comme DBI au milieu, cela coince ou ?

        • [^] # Re: Database

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Il trouve que ce n'est pas performant d'utiliser une couche comme DBI.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Database

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            La question de la performance est vraiment mineure avec notre méthode actuelle d'abstraction à la base de données (c'est à dire de faire du SQL générique). En revanche, si on avait choisi une méthode d'abstraction plus "complète" du type "mapping objet relationnel", ça oui c'est trop coûteux en performances. En tout cas avec les tests réalisés il y a quelques années.

            Piwigo disposait en 2.2, comme Perl avec DBI, d'une couche d'abstraction qui permet d'envoyer du SQL qui était ensuite exécuté soit par MySQL soit par PostgreSQL ou encore SQLite.

            Le soucis principal, c'est que le SQL n'est pas vraiment générique. Certaines requêtes qui fonctionnent avec MySQL ne fonctionne pas avec PostgreSQL et inversement. Ca devient "compliqué". Or pour faire les choses correctement, il faudrait que tout le monde teste avec plusieurs bases de données : développeurs du "core" et développeurs de "plugins". Or ce n'est clairement pas le cas et c'est compliqué d'aller exiger des contributeurs qu'ils testent sur PostgreSQL dont ils se fichent un peu, pour ne pas dire complètement. L'important se situe davantage au niveau des fonctionnalités et de l'interface utilisateur plutôt que sur le moteur de base de données.

            PostgreSQL est un excellent moteur de bases de données mais MySQL est également très bon et a l'énorme avantage d'être disponible absolument partout.

            • [^] # Re: Database

              Posté par . Évalué à 8.

              Par contre, MySQL a l'inconvénient d'être sous le contrôle d'une boîte aux méthodes plus que discutables. Ce qui met un tout petit peu sa pérennité en cause. Alors même qu'on commence à voir des gens envisager de rajouter le support de PG dans leur appli PHP rien que pour ça, ce me semble un peu anachronique de supprimer un support qui existait déjà.

              • [^] # Re: Database

                Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                Par contre, MySQL a l'inconvénient d'être sous le contrôle d'une boîte
                aux méthodes plus que discutables. Ce qui met un tout petit peu sa pérennité
                en cause.

                Lorsque MySQL AB s'est fait racheté par Sun, je me suis dit que ça ne sentait pas forcément bon. Quelques mois plus tard lorsque Sun s'est fait racheté par Oracle, je me suis dit que ça sentait fortement le roussi pour MySQL. Dans les faits : rien. MySQL continue à être maintenu et à évoluer. MySQL reste un logiciel libre. MySQL reste gratuit. MySQL reste disponible sur toutes les distributions Linux et les hébergeurs mutualisés.

                Lorsqu'en pratique Oracle décidera de tuer MySQL, il sera temps pour Piwigo de passer sur autre chose. Et à mon avis, ce sera plutôt sur MariaDB que sur PostgreSQL. MariaDB, c'est le moteur de base de données créé par Monty Widenius le fondateur de MySQL et qui propose un système compatible avec MySQL (la transition est théoriquement sans douleur).

                Bref, il faut être un peu pragmatique et voir ce qui se passe dans la réalité et non ce qui pourrait peut-être un jour se passer si on se borne à une vision pessimiste. Il faut être vigilant avec ce qu'Oracle fait de MySQL, mais ne pas anticiper des changements qui n'arriveront peut-être jamais et qui ont de toute façon déjà des solutions toutes trouvées.

                • [^] # Re: Database

                  Posté par . Évalué à 2.

                  On est d'accord que rajouter en urgence le support de PG à un soft qui ne gère que MySQL, c'est exagéré comme réaction.

                  L'inverse, par contre...

                  • [^] # Re: Database

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    On a juste retiré la liste de choix MySQL/PostgreSQL/SQLite sur le formulaire d'installation.

                    Il faut bien comprendre que l'expérience de Piwigo sur PostgreSQL était assez frustrante, selon les retours que j'ai pu entendre : on avait droit à un Piwigo buggué et incomplet car très peu de plugins étaient compatibles. Donc à un moment il faut faire un choix et le choix a été de simplifier la vie des développeurs et d'éviter la frustration de ceux qui testaient Piwigo sur PosgreSQL/SQLite.

                    Piwigo assume ce choix : la totalité de l'équipe de développement a poussé dans ce sens.

                    • [^] # Re: Database

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      Piwigo assume ce choix : la totalité de l'équipe de développement a poussé dans ce sens.

                      La totalité, moins une personne ! :-)

                • [^] # Re: Database

                  Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                  Dans les faits : rien

                  Sauf que lorsque Sun a racheté MySQL, ça n'a rien changé au fonctionnement. Contrairement au rachat par Oracle, ça commence http://www.silicon.fr/les-nouvelles-extensions-commerciales-doracle-mysql-indignent-son-createur-61281.html

                  « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                  • [^] # Re: Database

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Sauf que lorsque Sun a racheté MySQL, ça n'a rien changé au fonctionnement.
                    Contrairement au rachat par Oracle

                    Je persiste à dire que pour le moment, cela ne change rien. MySQL ne devient ni propriétaire ni payant. Certaines nouvelles extensions le sont, mais cela ne concerne pas les besoins de Piwigo ou de tous les utilisateurs d'applications web qui s'hébergent sur du mutualisé.

                    Il est normal que Monty s'indigne des annonces d'Oracle, son business est maintenant de populariser MariaDB pour ensuite proposer du service autour. On peut dire qu'à son échelle, Monty et MariaDB sont des concurrents à Oracle et son MySQL. Ce qui serait plus intéressant, ce serait des annonces de la part de gros utilisateurs MySQL déclarant vouloir passer à autre chose comme PostgreSQL (ça ça m'étonnerait) ou à MariaDB (ça ça me semble plus probable).

            • [^] # Re: Database

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              La question de la performance est vraiment mineure avec notre méthode actuelle d'abstraction à la base de données (c'est à dire de faire du SQL générique).

              Cela ressemble à une abstraction mais c'est loin d'être optimal.

              En revanche, si on avait choisi une méthode d'abstraction plus "complète" du type "mapping objet relationnel", ça oui c'est trop coûteux en performances. En tout cas avec les tests réalisés il y a quelques années.

              Tu mélanges plusieurs choses. Ce n'est pas parce qu'on fait une abstraction de base de données qu'on est obligé de passer par la cas mapping relationnel objet. On peut très bien faire une abstraction de base de données et continuer à utiliser des tableaux contenant les données provenant de la base.

              Sans la couche ORM, ce n'est pas tellement plus couteux et on gagne énormément en sécurité (injection sql,...) et en robustesse du code.

  • # Petites questions

    Posté par . Évalué à 5.

    Tout d'abord un grand bravo pour cette application.

    C'est fluide, agréable et bien léché. Ca fait vraiment pro.

    Cependant j'aimerais comprendre la différence entre tags et albums.
    Est-ce juste le fait que les albums puissent être rangés hiérarchiquement (sous-albums).
    Les albums apparaissent t'ils dan le nuage de tags ?

    Autres sujet, la géolocalisation.
    Il semblerait que des plugins existent mais intégré avec Google maps.
    Est-il prévu de s'intégrer avec OSM ?

    Enfin l'hébergement
    http://fr.piwigo.com/
    Y'a t'il moyen de sauvegarder sa base avec le meta-données associées si l'on décide d'arrêter son abonnement ?

    Sinon je reposte un lien qui à mon avis fait défaut sur l'article où l'on se contente de demo de changelog.
    http://piwigo.org/basics/features

    Merci pour vos réponses

    • [^] # Re: Petites questions

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Tout d'abord un grand bravo pour cette application. C'est fluide, agréable
      et bien léché. Ca fait vraiment pro.

      Merci pour ce retour !

      Cependant j'aimerais comprendre la différence entre tags et albums.

      Les albums sont la structure de la galerie. L'administrateur peut choisir de créer une arborescence plus ou moins complexe selon son besoin. Une photo peut être liée à plusieurs albums.

      Les tags sont plutôt destinés à décrire les photos. Une photo peut être liée à plusieurs tags (comme pour les albums). Les tags ne sont volontairement pas hierarchiques. Et surtout le mode de navigation est totalement différent : avec les tags on navigue de manière "transversale" et par combinaison.

      Prenons un exemple concret : dans ma galerie j'ai un album pour chaque évènement : anniversaire Kevin, Noël chez tata Paulette, Nouvel an à Rio (ces évènements sont fictifs, toute ressemblance avec la réalité serait totalement fortuite). Dans chacun de ces albums, il y a des photos de mes enfants, donc je taggue avec "Erwann" et/ou "Tiphaine". Grâce à la navigation par tag, je vais pouvoir voir toutes les photos tagguées "Erwann", quelque soit le ou les albums des photos. De plus, et ça c'est génial, je peux voir en 2 clics les photos où figurent à la fois "Erwann" et "Tiphaine". C'est ce qu'on appelle les "tags liés". Il y a un exemple illustré : http://fr.piwigo.org/releases/2.1.0#related_tags

      Autres sujet, la géolocalisation. [...] Est-il prévu de s'intégrer avec OSM ?

      Ce n'est pas prévu. En tout cas pas à ma connaissance. Je n'ai jamais entendu ou lu que quelqu'un était intéressé par ce projet.

      Enfin l'hébergement http://fr.piwigo.com : Y'a t'il moyen de sauvegarder
      sa base avec le meta-données associées si l'on décide d'arrêter son abonnement ?

      Oui bien sûr, il y a un écran dont c'est l'objectif sur [Administration > Mon compte > Mes données]. C'est l'un des critères différenciateurs de Piwigo.com par rapport à ses concurrents : on ne verrouille pas le client. A tout moment, vous pouvez récupérer un dump de votre base de données et le répertoire qui contient toute les photos. Avec ça, vous pouvez déménager votre galerie Piwigo chez n'importe quel autre hébergeur "classique" sans rien perdre, ni vos données bien sûr, ni vos fonctionnalités ou votre personnalisation.

      • [^] # Re: Petites questions

        Posté par . Évalué à 3.

        Merci pour cette réponse étayée.

        Merci pour ce retour !

        C'est sincère, je ne vois rien à envier à Picasa surtout sur le lien que tu viens de poster, notamment l'upload de photos par lot.
        Niveau personnalisation vous êtes carrément devant. Peut être au niveau des retouches en ligne, genre yeux rouges (faut que je creuse dans les plugins).
        Vous auriez peut-être intérêt à mettre ces nouveaux apports dans la page de features. C'est vraiment vendeur et ca couterait pa cher, j'imagine.

        Pour les related tags, ca ressemble pas mal à ce qui se fait avec del.icio.us mais c'est super de l'avoir implémenté.
        Au niveau conception, tags et albums héritent ils du même interface ?
        Parfois on n'a pas envie de classer ses photos à priori dans des albums et le fait de pouvoir lier sémantiquement des tags confère une certaine souplesse (tagguer automatiquement famille lorsque je taggue fiston ou maman par ex)

        Pour l'hébergement, j'apprécie cette formule qui permet de s'affranchir de la pub et qui assure en echange la sécurité et la confidentialité des données. Avez vous une charte ?
        Y'a t'il moyen de souscrire un abonnement mensuel plutôt qu'annuel ?

        • [^] # Re: Petites questions

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          je ne vois rien à envier à Picasa [...] Niveau personnalisation vous êtes
          carrément devant.

          Et oui forcément, Picasa Web Albums (ou Google Photos) n'a manisfestement pas pour objectif d'être "personnalisé", c'est un thème graphique unique pour tout le monde. Au final, rien ne ressemble plus à la galerie de Pierre que celle de Jacques (ah si, il y a celle de Robert qui ressemble beaucoup ;-). On retrouve la même "critique" sur Flickr de Yahoo. Ce n'est pas bien ou mal, c'est une question de positionnement. Google Photos et Flickr s'orientent plutôt "réseaux sociaux photo", donc il est normal d'avoir un thème graphique unique, de sorte à ce que les visiteurs identifient du premier coup d'oeil qu'ils sont bien sur Google Photos.

          Vous auriez peut-être intérêt à mettre ces nouveaux apports dans la page de features.
          C'est vraiment vendeur et ca couterait pa cher, j'imagine.

          De quelles fonctionnalités parles tu exactement ? (je serais ravi de revoir notre page "fonctionnalités" si ça peu améliorer le côté "attractif" ;-)

          Pour les related tags, ca ressemble pas mal à ce qui se fait avec
          del.icio.us mais c'est super de l'avoir implémenté.

          Tout à fait, Delicious est l'un des premiers à l'avoir implémenté. Pour Piwigo, ça date de 2006 environ. Et bizarrement, je ne connais pas d'autres galeries photos qui le font.

          Au niveau conception, tags et albums héritent ils du même interface ?

          Je ne comprend pas la question :-/

          (tagguer automatiquement famille lorsque je taggue fiston ou maman par ex)

          Non, on n'a pas ça en 100% automatique. En revanche, dans le gestionnaire par lot, il suffit de filtrer sur le tag "fiston", de sélectionner tout le lot (1 clic) et d'ajouter le tag "famille".

          Pour l'hébergement [...] Avez vous une charte ?

          Une charte qui dit qu'on ne s'approprie pas vos données personnelles ou qu'on ne monétise pas votre "profil utilisateur" ? Non, ce n'est pas écrit aussi explicitement dans nos "conditions d'utilisation" et autre "politique de confidentialité" (liens en bas de page sur Piwigo.com) mais c'est clairement notre positionnement : l'utilisateur paie parce que le service a un prix et que nous avons décidé de ne pas monétiser les données personnelles de nos utilisateurs. Nous avons choisi ce positionnement car il nous paraît sain. Je ne dis pas que c'est le seul choix acceptable, car l'apparente "gratuité" de certains concurrents est un facteur essentiel pour populariser ce type de service.

          Y'a t'il moyen de souscrire un abonnement mensuel plutôt qu'annuel ?

          Non. Cela nous coûterait trop cher pour un tarif de cet ordre de grandeur. Cela coûterait en comptabilité et en commissions prélevées par la banque ou par Paypal... Ou alors on augmenterait fortement le prix mensuel de sorte à ce que le 12 x prix mensuel = 2 x prix annuel par exemple. C'est un exemple, mais il faut savoir qu'un paiement de 3.25 euros sur internet, ça fait plaisir aux intermédiaires, mais pas aux vendeurs :-/

  • # Merci

    Posté par . Évalué à 2.

    Bonjour,

    Rien d'original, juste du banal dans mon message mais comme j'utilise Piwigo depuis presque un an pour partager mes photos de vacances et plongées, que les trucs comme Picasa, facebook, etc. pour les photos moi je ne supporte pas...

    J'adore pouvoir mettre en place un nouvel album juste un envoyant mes photos sur mon serveur Gandi, sans trop rien avoir à faire. Bon la première fois j'ai du me faire un script pour renommer les fichiers afin qu'ils soient classés, écrire les valeurs iptc suivant qui prends la photo, créer les miniatures, etc. Mais maintenant c'est :
    - je copie mes photos sur l'ordi
    - je tri celles que je conserve
    - un coup de script
    - dans l'interface admin je synchronise et le tour est joué

    Et puis surtout, sur ma petite part Gandi, bien que ce soit l'appli web la plus utilisée et la plus volumineuse c'est celle qui consomme le moins, c'est franchement appréciable.

    Enfin j'adore les mises à jour en un clic de souris depuis l'interface admin.

    En un mot génial, donc merci !

    NB : Bien que j'ai lu et vu que ça se faisait facilement, j'ai pas encore réussi à inclure d'autres éléments, style documents, vidéos, etc. mais j'ai manqué de persévérance :)

  • # Vidéos

    Posté par . Évalué à 4.

    Merci pour ce super logiciel, keep up the good work. Je me doute que ça vous a été demandé pas mal de fois mais ce serait vraiment génial d'améliorer encore la prise en charge des vidéos (qui existe déjà partiellement). C'est incroyable le peu de galeries qui savent faire ça aussi simplement que pour les photos alors que tous les appareils numériques et tous les téléphones mobiles produisent maintenant des films (pas mal pour montrer les enfants aux grands-parents). En particulier :
    - l'usage de php-ffmpeg permettrait de générer automatiquement des vignettes pour les vidéos
    - il y a encore des formats non reconnus, ex : le MTS (un MPEG en fait) produit par certains appareils Sony
    - le logiciel de lecture Flash (oui c'est mal mais les galeries sont parfois parcourues par des illétrés numériques, no offense, qui ne savent même pas ce qu'est un lecteur vidéo) fonctionne pas toujours (messages du genre : video not found)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.