Quatre questions cruciales et une élection européenne

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
Tags : aucun
9
2
juin
2009
Internet
L'initiative Europe Numérique, lancée par des citoyens internautes ayant suivi les débats autour d'HADOPI, propose aux têtes de liste à l'élection européenne de prendre position sur des enjeux importants.

Pour ce faire, un questionnaire a été élaboré et quatre questions majeures se sont distinguées.
Elles synthétisent les enjeux qui ont émergé des débats européens et français de ces derniers mois sur la riposte graduée.
Ainsi, on s'interroge sur le filtrage, le droit d'auteur, etc.

Nous invitons les candidats à se prononcer sur ces sujets afin d'apporter à l'électeur un élément de plus à sa réflexion et ainsi, de lui permettre de voter en conscience.

Cette initiative mérite d'être relayée et d'obtenir des réponses claires de la part des candidats tant les questions soulevées sont d'une importance cruciale, et tant les choix d'aujourd'hui dans ce domaine détermineront assurément la forme de l'Internet de demain.

NdM : ces questions sont complémentaires de candidats.fr et du pacte du logiciel libre qui a fait l'objet d'une dépêche sur LinuxFr. Les questions sont les suivantes:
  • Filtrage des contenus sur Internet ?
    Pensez-vous que le filtrage/blocage de sites internet soit une solution fiable et efficace pour lutter contre certains crimes particulièrement graves (pédo-pornographie, terrorisme, incitation à la haine raciale) ?

  • Durcir le droit d'auteur ?
    Pensez-vous qu'il faille durcir la protection du droit d'auteur et de ses droits voisins?

  • Neutralité du réseau ?
    Reconnaissez-vous que le principe de neutralité du réseau est une condition indispensable à la mise en œuvre effective des libertés fondamentales et à ce titre doit être garanti juridiquement (et non réduit à un simple problème de concurrence ou de consommation, fixé par contrat privé) ?

  • Partage non-commercial ?
    Défendrez-vous une nouvelle exception au droit d'auteur à des fins de partage non commercial d'œuvres numériques ? Éventuellement, décrivez avec quelle contrepartie en matière de financement et rémunération de la création.


À noter que le questionnaire a très vite été repris et traduit par d'autres citoyens européens, notamment allemands, italiens, espagnols.
  • # Incitation à la haine raciale

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Ce n'est pas un crime, si ? Inciter à la haine raciale, c'est faire un discours pour raconter des horreur, je pense. C'est mal, mais beaucoup, beaucoup moins que de faire sauter un immeuble, ou qu'un crime en général.

    Sinon, on rejoint l'idée de criminaliser l'Internet en tant que tel : faire quelque chose sur Internet serait plus grave que le faire sur papier ou physiquement…
  • # Bonne initiative

    Posté par . Évalué à 4.

    C'est toujours intéressant ce type d'initiative, ça permet de voter en connaissance de cause. Par contre, qu'est-ce que les questions sont mal posées... Elles sont méchamment orientées, et j'imagine que peu de candidats vont être intéressés à donner leur avis sur un tel tract. En particulier, même si je pense être d'accord avec le positionnement qui transparait maladroitement à travers ces questions, j'ai conscience de ne pas détenir la vérité, et je trouve incongru d'asséner des vérités assez naïve et manichéennes de cette manière (après tout, les gens qui ne sont pas d'accord sont eux aussi intelligents et eux aussi ont des arguments qui méritent d'être pris en compte). Quelques reformulations possibles:

    * Quelle est votre position sur le filtrage des contenus sur Internet dans le cadre de la lutte contre la pédo-pornographie, le terrorisme, ou l'incitation à la haine raciale?

    * Pensez-vous qu'il faille prolonger la protection du droit d'auteur et de ses droits voisins?

    * Quelle est votre position sur le poids respectif des acteurs économiques, des États et des citoyens dans le cadre de la neutralité du réseau Internet? Pensez-vous qu'une législation particulière est nécessaire?

    * Pensez-vous qu'il existe une alternative viable au modèle actuel de diffusion d'oeuvres numériques? (partage non-commercial, licence globale, etc)

    Par ailleurs, les questions 2 et 4 sont virtuellement identiques, et les questions 1 et 3 sont proches; les candidats n'ont probablement pas que ça à faire de répondre à des questions redondantes.

    Bref, c'est sympa comme idée, mais la forme nuit au fond.
  • # Que veut dir cette pharse ?

    Posté par . Évalué à 5.

    Éventuellement, décrivez avec quelle contrepartie en matière de financement et rémunération de la création.

    Est-ce que l'un d'entre vous arrive à comprendre cette phrase ?
    Peut-il me l'énoncer dans un style compréhensible ?
  • # Juste un p'tit comentaire

    Posté par . Évalué à 1.

    Je rejoins l'avis de arnaudus, mais je propose plutôt un commentaire qu'une critique du topic donc je répondrai cette question:

    -Filtrage des contenus sur Internet ?
    Pensez-vous que le filtrage/blocage de sites internet soit une solution fiable et efficace pour lutter contre certains crimes particulièrement graves (pédo-pornographie, terrorisme, incitation à la haine raciale) ?

    Eh bien, je ne pense pas que le filtrage/blocage de sites internet, car il se peut qu'il y est des abus sur cette méthode et deviendrait un prétexte à la censure ce qui serait une encontre à la liberté... De plus, je ne vois pas comment on peut tomber sur ce genre de site. Pour ma part, excepté par curiosité, je n'en est jamais croisé, mais Hadopi ne se limite pas à ça... De toute façon avec les élections le projet a été repoussé... Ensuite, si tu considère que Hadopi est bien, je ne te contredirais pas car chacun a droit à son libre arbitre.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.