Régionales 2010 : opération « un tract, un Pacte ! »

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags : aucun
7
12
mar.
2010
Communauté
À la veille du premier tour des élections régionales, l'initiative de l'April candidats.fr réitère l'opération un tract, un Pacte !".

L'opération vise à tirer profit du fait que les candidats sont de plus en plus enclins à aller à la rencontre des électeurs à mesure de l'approche du scrutin, en particulier sur les marchés. Les candidats essayerons de convaincre les électeurs de voter pour eux notamment en remettant des tracs. L'idée est d'accepter ce tract et de proposer en échange un pacte du Logiciel Libre à signer. Quelques chiffres

Sur la page dédiée à la campagne 2010, on peut voir qu'en un peu plus d'un mois, déjà 235 candidats ont signé le pacte dont 36 têtes de liste régionale.

Si Europe Écologie domine largement les débats avec la moitié des signatures, les partis « majoritaires » font pâle figure, avec seulement 14 signatures pour le PS et 8 pour l'UMP.

Le Modem occupe la seconde place avec un joli score de 45 signatures, suivi par le front de gauche (19 signatures) et le NPA (15).

Côté des régions, le trio de tête (Île de France, Rhône-Alpes et Nord-Pas-de-Calais) totalisent près de la moitié des signatures.

N'hésitez pas à rejoindre le mouvement et à contacter vos candidats. Bonne chance !
  • # Foutaises !

    Posté par . Évalué à 2.

    Le Modem occupe la seconde place avec un joli score de 45 signatures,

    La dépêche a été édité entre temps (ou alors j'étais vraiment fatigué au moment de la rédaction). Il y avait 42 signatures quand j'ai écrit la phrase.

    Parce que c'est sûr que 45, c'est déjà sacrément moins joli comme score.


    Donc voilà désolé si la phrase n'est plus vraiment compréhensible, j'avoue que je n'ai pas choisi une tournure de phrase pérenne. Pardon aux familles, toussa.
  • # Bonne initiative

    Posté par . Évalué à 1.

    mais un peu tardive non ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.