Rencontre et présentation de Plomino, outil en ligne de création d'applications web 16 mars 2011

Posté par . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par baud123.
13
11
mar.
2011
Lug

Toulibre organise une rencontre autour des logiciels libres, le mercredi 16 mars 2011, de 19 h à 23 h au Centre Culturel Bellegarde, 17 rue Bellegarde à Toulouse. À 20 h 00, Éric Bréhault présentera Plomino, un outil en ligne permettant de créer des applications web sur mesure.

Plomino est diffusé sous licence libre, et fonctionne sous Plone, qui est considéré comme étant l'un des meilleurs CMS libres existants.

Contrairement à Plone, dont la courbe d'apprentissage est particulièrement ardue pour les développeurs, Plomino est extrêmement facile à utiliser et permet très rapidement de construire des applications sur mesure directement depuis l'interface web de Plone.

Au programme :

  • introduction générale aux principes de Plomino : comment se situe Plomino vis-à-vis des fonctionnalités CMS standard de Plone ? Quelles sont ses principales fonctionnalités ?
  • démonstration de la création d'une application simple en partant de zéro ;
  • présentation de réalisations avancées ;
  • questions / réponses.

Éric Bréhault est chef de projet chez Makina Corpus, société de service en logiciels libres (SSLL), développeur Plone depuis 6 ans et fondateur de plusieurs projets libres pour Plone (Plomino, csvreplicata, zgeo.wfs, Plone SubSkins).

Par ailleurs, comme lors de chaque rencontre, le centre Bellegarde sera ouvert à partir de 19 h et pendant toute la soirée, pour accueillir toute personne désireuse d'échanger ou de trouver de l'aide sur des logiciels libres. Vous pouvez apporter votre ordinateur personnel si vous souhaitez que nous vous aidions à installer, mettre à jour ou dépanner des logiciels libres.

Dans ce cas, merci d'envoyer auparavant un courrier électronique à « contact@toulibre.org » avec une description du problème. Nous disposons d'écrans, claviers et souris, ainsi que d'une connexion Internet. Votre ordinateur suffit !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.