Sainté openlab, un hackerspace à Saint-Étienne

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
4
2
sept.
2014
Lug

Quelques lycéens soucieux de ne plus voir de hackerspace à Saint-Étienne ont décidé d'en lancer un cette année: Sainté openLab. Le projet s'inscrit directement dans la dynamique du librisme, du DIY et de la culture Hacker: Programmation, Électronique et bidouilles diverses et variées autour du logiciel libre sont au programme.

Le projet compte pour le moment peu de membres, et nous cherchons donc à le faire connaître auprès des passionnés d'informatique libre de la région. Une première rencontre serait prévue dans le courant du mois de septembre si un local est trouvé, ainsi qu'un hackathon en vue de développer un site-web/SI (Python/Django) digne de ce nom.

La portée du projet est pour le moment assez large, et nous avons le souhait de faire de cet espace un espace modulable: Dans l'idéal, on aurait une structure libre centralisée dans un local où l'on organiserait régulièrement présentations et rendez-vous dev'.

Notre site-web détaille un poil plus clairement le projet et les informations les plus fraîches sont généralement données via le site de microblogging twitter.

  • # Bon courage :)

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Cool ça fait plaisir que le libre bouge à Sainté. Très bonne initiative.

    • [^] # Re: Bon courage :)

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Merci !
      Les soutiens que nous ont offert les acteurs du libre et les autres linux users dans la région sont la principale raison pour laquelle on a passé le pas. C'est bien de ne pas se sentir seul. :)

  • # alolise

    Posté par . Évalué à 2.

    Je suppose que vous connaissez http://www.alolise.org/, un LUG stéphanois…

    • [^] # Re: alolise

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Oui ! Nous vous avons notamment contacté (via votre formulaire contact) il y a quelques jours pour voir ce que l'on pourrait faire ensemble. :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.