[Toulibre] Présentation sur les interfaces multi-tactiles dans le noyau le 23 septembre 2009

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par baud123.
Tags :
3
18
sept.
2009
Lug
Toulibre organise une rencontre autour des Logiciels Libres le mercredi 23 septembre, de 19h à 23h au Centre Culturel Bellegarde, 17 rue Bellegarde à Toulouse.

À 20h, un point sur l'actualité de l'association sera proposé, puis à 20h15, Stéphane Chatty présentera les travaux menés dans le cadre d'un projet de support natif d'interfaces multi-tactiles (« multitouch ») dans le noyau Linux. Stéphane Chatty est chercheur à l'ENAC, directeur du Laboratoire d'Informatique Interactive et également co-fondateur de la société Intuilab à Toulouse.

Il s'agira d'un tour d'horizon sur ce qu'est le « multitouch » et ce qu'il est possible de faire avec. La présentation se focalisera ensuite sur des aspects plus techniques, notamment les évolutions qui ont été proposées au noyau et des explications sur les sous-systèmes « input » et « hid ». Enfin, une réflexion plus générale sur l'Interaction Homme-Machine, Linux et les futurs possibles en ce qui concerne l'environnement de bureau sera proposée. Un enregistrement vidéo de la présentation sera disponible par la suite sur le site de Toulibre.

Par ailleurs, comme lors de chaque rencontre Toulibre, le centre Bellegarde sera ouvert à partir de 19h et pendant toute la soirée pour accueillir toute personne désireuse d'échanger ou de trouver de l'aide sur des Logiciels Libres. Vous pouvez si besoin apporter votre ordinateur. Dans ce cas ainsi que pour toute demande d'aide particulière, merci de nous adresser un courrier électronique au préalable à contact at toulibre.org en décrivant vos besoins pour que nous puissions vous répondre efficacement.
  • # Multitouch dans le noyal ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Euh... Y a un truc que je comprends pas très bien (et Toulouse est trop loin pour que je puisse assister à cette présentation) : le multitouch va être intégré dans le noyau Linux ?!?

    N'est-ce pas plutôt au niveau du serveur X que cela devrait être implémenté ?
    • [^] # Re: Multitouch dans le noyal ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Je suppose qu'il parle des bases sur lequel va se baser Xorg pour faire le multitouch.
      • [^] # Re: Multitouch dans le noyal ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Non, ils fournissent bel et bien des modules noyau pour le support de plusieurs surfaces multitouch. Ces modules sont apparemment co-développé ou amélioré par des gens de l'ENAC (cf le 2eme liens).
        • [^] # Re: Multitouch dans le noyal ?

          Posté par . Évalué à 2.

          Effectivement, mais comme l'indiquait windu.2b, quel intérêt de le faire à ce niveau ? Désolé, mais techniquement tu es très vague et ça ne veut pas dire grand chose sur l'implémentation ...

          En fait, je suis allé voir le code, et :
          - Il faut un driver (dans le kernel) pour le chip qui gère le capteur (normal)
          - Mais ils ont aussi implémenté les évènements kernel pour un périphérique d'entrée multitouch, dans le sens où le capteur est présenté sous la forme d'un périph /dev/input/event* (classique) qui envoie des évènements spéciaux correspondant à tous les points qui sont "actifs" sur la surface à ce moment.

          Ensuite, il faut juste un programme qui sache prendre en compte ce genre de périphérique. Leurs démos sont des programmes en user-space qui lisent ce périphérique et qui envoient des évènements DBUS à X. (le code et le concept sont très crades, mais ils le disent bien et présentent ça sous la forme d'un "proff of concept")

          Donc, ils présentent la base dans le kernel, mais niveau user-space, pour moi, ce sera implémenté dans X dans le futur. Le truc c'est qu'on pourra aussi "facilement" utiliser ce genre de périphérique en dehors de X.
          • [^] # Re: Multitouch dans le noyal ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Tout à fait d'accord avec toi. Je soulignais juste le fait qu'il y avait aussi une intégration au niveau noyau. Ce qui est normal et nécessaire. Après, en effet, il n'y pas que ça (intégration Xorg et WM), ce qui est normal aussi.

            Ensuite même si c'est crade même au niveau concept, je ne suis pas allé plus loin que regarder vaguement les sources des drivers, ce n'est pas grave et tout dépends du temps et de la structure qui a été mise en place pour réaliser ce projet. Mais ça fait bouger les choses et c'est plutôt bien !

            Peux tu développer sur le concept crade ? J'ai rien trouver dans ce qui explique qui me choque mais je connais assez mal Xorg et Dbus...
            • [^] # Re: Multitouch dans le noyal ?

              Posté par . Évalué à 2.

              OK, j'ai juste détaillé parce que je ne comprenais pas complètement ta réponse.

              Pour le code "crade", bah, juste la forme du code qui fait vraiment codé à la va vite, et les appels à system("dbus-send ...") qui font encore plus à la va vite (lancer un shell qui va lancer une appli qui va appeler une lib, alors qu'appeler la lib directement serait quand même plus "propre" ... et sûrement plus rapide, quand on voit le lag dans leurs démos !)
  • # Annulation

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Stéphane Chatty ne pourra pas être présent mercredi. La conférence est donc annulée. J'espère qu'il pourra venir nous parler de ce projet une prochaine fois.
    Si conférence de substitution il y a, elle sera annoncée sur le site de Toulibre.
  • # Présentation générale sur OpenERP

    Posté par . Évalué à 1.

    Bonjour,

    En remplacement de la présentation annulée, Michel Renon fera, à partir de 20h15, une courte présentation du logiciel OpenERP, un logiciel libre de gestion d'entreprise.

    Les délais de préparation ayant été très courts, il s'agira essentiellement d'une démonstration des capacités du logiciel et de donner des explications en fonction des questions de l'assistance.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.