Un hackfest au Québec

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
0
1
nov.
2003
Pirate
Hé oui ! Le Québec a maintenant son propre Hackfest ! Pour une deuxième année de suite, il sera organisé dans le cadre du CENTINEL, le congrès étudiant sur les nouvelles technologies de l'information et de l'électronique ! Il se déroulera le 15 novembre prochain à l'Université Laval de Québec.

Lors de ce hackfest il y aura 3 conférences techniques en sécurité informatique et un concours de piratage (à l'intérieur d'un réseau isolé). Il y aura plusieurs prix à gagner dont 500$ en argent et un clié de sony !

Il est aussi à noter que durant tout le congrès il y aura une dizaine de conférences en informatique et en électronique et un Lanparty. Le prix d'entrée est de 5$ pour les étudiants (général : 20$) et donne accès à toutes les conférences et au Hackfest. Voici le communiqué de presse officiel de l'évènement.


Sommes-nous en sécurité ?


Québec, le 13 octobre 2003 – Pensez-vous que le hacking n’est qu’un phénomène médiatique et que les administrateurs réseaux québécois ne sont pas concernés par ces enjeux en sécurité informatique? La curiosité et l’inquiétude grandissante que la population éprouve face à ce phénomène font du Hackfest un événement incontournable. Il s’agit d’un concours de sécurité, le seul du genre au Canada. Il sera présenté au pavillon Alphonse-Desjardins de l’Université Laval, dans le cadre du CENTINEL et ce, pour une deuxième année consécutive. Cette année, le Hackfest se tiendra le 15 novembre 2003 dès 14h30 et se terminera tard en soirée.

Au programme du Hackfest 2003, il y a des conférences portant sur la sécurité des protocoles sans-fils 802.11, l’intelligence artificielle appliquée aux virus et les techniques d'exploitation de failles dans les logiciels. Il y a aussi plusieurs compétitions de différents niveaux. Ces concours incluent un parcours à obstacles et une séance de piratage libre. De plus, il y aura un laboratoire informel de piratage à l’intérieur d’un réseau isolé ainsi qu’une présentation de film. L’inscription aux concours se fait sur le site Internet de CENTINEL, www.centinel.org dans la section du Hackfest.

Le Hackfest est l’événement idéal pour s’actualiser sur les techniques qu’utilisent les pirates informatiques et pour connaître les moyens de s’en protéger. C’est aussi une activité qui permet le partage de connaissances sur le piratage et qui favorise les rencontres entre les passionnés de sécurité informatique. Le Hackfest n’est pas un événement qui encourage le hacking à des fins illégales. Il permet plutôt de mieux comprendre les types de vulnérabilités afin de pouvoir les déceler et les éviter plus efficacement. Le Hackfest donne la chance aux participants de tester leurs habiletés en informatique. Finalement, il vise également à faire comprendre qu’il y a des mordus de l’informatique qui peuvent nous hacker à tout moment et donc, que le développement de la sécurité informatique est devenu primordial.


Nicolas Sylvain
Directeur Hackfest
nsylvain@centinel.org
www.centinel.org
  • # Re: Un hackfest au Québec

    Posté par . Évalué à 1.

    C'est con, le Québec c'est loin pour moi...

    Y'a des trucs dans le genre à Paris ? :)
    • [^] # Re: Un hackfest au Québec

      Posté par . Évalué à 1.

      non , a ma connaissance y en a pas .
      peut etre faudrait il en organiser un ? auquel cas je suis pret a donner de mon temps (j ai deja organise de grosse operations dans ce style).
  • # Re: Un hackfest au Québec

    Posté par . Évalué à 1.

    Y aurat-t-il un evenement du même genre entre janvier et mai 2004 ?
    Ca me permettra d'y assister ...
  • # Re: Un hackfest au Québec

    Posté par . Évalué à 2.

    C'est à mon avis un événement intéressant, car tout le monde y gagne en sécurité. Ce qui me gène c'est cet n-ième amalgame entre hacker et pirate, c'est assez désolant.
    Rappelons qu'un hacker, au départ, c'est quelqu'un qui aime savoir comment fonctionne les choses, jouer avec la technologie et écrire des programmes robustes et utiles. Un pirate est quelqu'un qui n'a à coeur que de contourner les sécurités et détruire ce qu'il peut.
    Je ne suis pas aussi manichéen que ces définitions le laissent supposer, mais je pense qu'il est bon de rappeler la distinction entre ces deux catégories.
    • [^] # Re: Un hackfest au Québec

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Un pirate c'est quelqu'un qui attaque les bateaux !
      • [^] # Re: Un hackfest au Québec

        Posté par . Évalué à 1.

        C'est exact : accessoirement il tue, pille, viole si possible, etc.
        Je suis entièrement d'accord pour dire que ce terme est déjà bien exagéré pour parler des "pirates informatiques". Reste que "Hacker" et "Pirates" ne désignent pas les mêmes personnes au départ.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.