Suivi - Rédaction Liens markdown

#778 Posté par (page perso) . État de l'entrée : ouverte
Tags : aucun
1
15
jan.
2012

Quand on fait un lien du style linuxfr, il n'est pas affiché dans l'espace de modération mais a l'air de fonctionner autrement.

Ce lien est fait de la manière suivante :

Quand on fait un lien du style [linuxf][dlfp_1]
  • # Complément

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 (+0/-0) .

    J'ai oublié de préciser que les liens ne sont pas fait mais les lignes [dlfp_1]: http://linuxfr.org sont quand même interprétées, ce qui les rend invisibles à la modération (sauf à passer par réorganiser la dépêche).

    « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

  • # Les paragraphes sont coupables

    Posté par . Évalué à  2 (+0/-0) .

    De ce que je comprends du code, le coupable est le découpage en
    paragraphes qui est fait après soumission du contenu en modération:
    c'est découpé à la hache, on sépare le texte sur toutes les lignes
    blanches, donc les lignes de lien sont perdues.

    Il devrait être possible de repérer ces lignes et en faire des
    paragraphes spéciaux, qui soient aggrégés aux paragraphes textuels
    avant le rendu de chaque paragraphe individuel. Le problème c'est que
    c'est une rustine qui marche une fois, pour les liens, mais il
    y a peut-être d'autres fonctionnalités du genre dans la syntaxe
    markdown.

    Mais à quoi sert ce découpage en paragraphe, à part créer des bugs qui
    sont indevinables pour l'utilisateur puisque la prévisualisation se
    comporte correctement ? Je suppose qu'on peut "réordonner" des
    paragraphes, mais un éditeur de texte fait aussi ça très bien. Pour
    faire une gestion de conflits du pauvre ? Je pense qu'il vaudrait
    mieux s'en dábarasser, et éventuellement penser à d'autres méthodes de
    gestion de conflit; avec un historique disponible, ça ne devrait pas
    être difficile.

    • [^] # Re: Les paragraphes sont coupables

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 (+0/-0) .

      Ça permet surtout de modifier la dépêche à plusieurs.

      « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

      • [^] # Re: Les paragraphes sont coupables

        Posté par . Évalué à  2 (+0/-0) .

        Je doute qu'une séparation en paragraphes soit nécessaire pour pouvoir éditer une dépêche à plusieurs. On pourrait par exemple garder le document en un seul morceau, mais avertir d'un conflit d'édition dans les (rares) cas où deux personnes modifient exactement le même endroit, et laisser les gens merger à la main. Je vois que vous avez une forme de "chat instantané" dans l'espace rédaction, il permet aussi de se coordonner sans avoir besoin de verrous logiciels.

        Il y a de nombreux outils d'édition collaborative en ligne (Etherpad par exemple) et ils n'imposent pas de découpage en paragraphe.

        • [^] # Re: Les paragraphes sont coupables

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 (+0/-0) .

          dans les (rares) cas où deux personnes modifient exactement le même endroit

          Ça arrive très souvent quand on corrige l'orthographe.

          Je vois que vous avez une forme de "chat instantané" dans l'espace rédaction

          C'est plutôt contraignant de dire ce qu'on fait paragraphe par paragraphe, surtout qu'on corrige au fur et à mesure où on lit. De plus, je doute que ça fonctionne dans l'espace de rédaction où des gens qui n'ont pas l'habitude vont modifier un peut partout.

          Il y a de nombreux outils d'édition collaborative en ligne (Etherpad par exemple) et ils n'imposent pas de découpage en paragraphe.

          Mais les outils comme Etherpad ne font pas de rendu de la mise en forme. Et ça risque d'être lourd si ça doit être fait à chaque caractère modifié.

          « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

          • [^] # Re: Les paragraphes sont coupables

            Posté par . Évalué à  2 (+0/-0) .

            Mais les outils comme Etherpad ne font pas de rendu de la mise en forme. Et ça risque d'être lourd si ça doit être fait à chaque caractère modifié.

            Rien n'impose de le faire à chaque fois, on peut avoir un bouton de prévisualisation qui lance le rendu à un instant donné. Enfin on pourrait sans doute aussi le faire à chaque caractère modifié, avec une bonne implémentation ça va vite. Mais markdown est pensé pour être lisible sans faire de rendu, donc il n'y a pas besoin.

            Je pense qu'on pourrait intégrer quelque chose comme ShareJS à LinuxFR, si Bruno Michel était prêt à déployer ça.

            • [^] # Re: Les paragraphes sont coupables

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 (+0/-0) .

              Mais markdown est pensé pour être lisible sans faire de rendu, donc il n'y a pas besoin.

              Il est pensé pour ça mais ne l'est pas forcément. Il est donc préférable de lire le texte rendu (rien que pour voir ce que ça donne avec la CSS). Il faut donc avoir la version la plus à jour quand on lit le rendu.

              « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

    • [^] # Re: Les paragraphes sont coupables

      Posté par . Évalué à  2 (+0/-0) . Dernière modification : le 15/01/12 à 10:34

      PS: dans le même genre je me demande pourquoi vous forcez le hard-wrap des paragraphes markdown (le fait d'ajouter un <br/> à la fin de chaque ligne, comme dans le post ci-dessus). C'est contraire à la spécification, et je ne vois pas trop l'avantage puisque markdown permet déjà d'insérer des sauts de ligne en ajoutant deux espaces à la fin d'une ligne.

      Ce serait bien si le hard-wrapping, au moins, était désactivable localement, quand on soumet du contenu qui a été formatté pour le parseur markdown standard.

      • [^] # Re: Les paragraphes sont coupables

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 (+0/-0) .

        Parce que des utilisateurs se sont plaints très bruyamment de cette fonctionnalité. Je trouvais aussi que c'était beaucoup mieux sans.

        « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

        • [^] # Re: Les paragraphes sont coupables

          Posté par . Évalué à  2 (+0/-0) .

          J'ai créé une entrée de suivi à part.

        • [^] # Re: Les paragraphes sont coupables

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 (+0/-0) . Dernière modification : le 15/01/12 à 12:36

          en même temps, ils ont un peu eu raison :) quand tu vois qu'ils ne sont pas capables de laisser une ligne blanche avant une liste... (60% de mes éditions de commentaires, 30% pour l'utilisation de la citation avec un > en début de ligne et un retour chariot pour la réponse...)

          j'ai un peu l'impression que « oui, mais rajouter 2 espaces à la fin d'une ligne, faudrait avoir lu la spec tu vois, spa intuitif » (je les rejoins sur le côté pas intuitif, l'aide pourrait être plus claire sans doute, même si la pré-visualisation devrait servir à cela dans la plupart des cas).

    • [^] # Re: Les paragraphes sont coupables

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 (+0/-0) .

      Mais à quoi sert ce découpage en paragraphe, à part créer des bugs qui sont indevinables pour l'utilisateur puisque la prévisualisation se comporte correctement ?

      oui, le comportement en visualisation est différent entre l'espace de rédaction et la modération. C'est une fonctionnalité... source de ce bug :/

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.