Suivi - Administration site Tracer les opérations d'administration/modération

#357 Posté par (page perso) . État de l'entrée : ouverte
Tags : aucun
3
26
mar.
2011
  • Tracer chaque opération d'administration/modération (qui a fait quoi et quand), avec stockage SQL (donc savoir si/quand/quel AMR a édité un contenu ou un commentaire, à masquer ou démasquer un commentaire, a publié ou dépublié un contenu, a fermé/ouvert/purgé un compte, a édité un karma, etc.).

  • Annoncer ces opérations sur la tribune des AMR

Objectifs : permettre à toute l'équipe de savoir si des demandes ont déjà été prises en compte, de savoir quelles actions ont été faites, de détecter les fausses manipulations et de les corriger rapidement, etc.

  • # moui

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 (+0/-0) . Dernière modification : le 26/03/11 à 21:33

    sur une tribune dédiée alors :-)

    parce que bon des corrections de syntaxe Markdown dans les commentaires ou les journaux, j'en ai fait pas mal depuis le début ;-) (que ce soit sur les listes ou une personne qui s'acharnait à vouloir des retours à la ligne... plutôt que d'essayer de prendre en compte les possibilités de Markdown).

    On peut dépublier des contenus ? :D

    Cela pourrait aller sur http://linuxfr.org/moderation/ (ou une page n'affichant que les titres plutôt que les contenus).

    Je suis plutôt pour que ce soit accessible aux relecteurs voire à tous ceux qui ont le statut de writer (comme pour l'espace rédaction http://linuxfr.org/redaction) même si j'aurais comme réserve qu'il y a un risque de manquer du contexte :/

    • [^] # Re: moui

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 (+0/-0) .

      Les opérations "normales" d'édition en modération n'ont pas forcément besoin d'être relayées sur la tribune AMR. Par contre les opérations sur les contenus non modérés a priori, les comptes, etc. oui.

  • # Et les 49/3

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 (+0/-0) .

    Suite à une discussion récente : je rajoute un point à tracer, les « 49/3 ».

    J'explicite pour ceux qui liraient ce commentaire, et parce que ça pourrait bien figurer dans l'aide du site, donc autant le rédiger.

    Nb : le nom est une référence à l'article 49.3 de la constitution française, qui permet « au gouvernement d'imposer l'adoption d'un texte par l'Assemblée, immédiatement et sans vote, ce à quoi l'Assemblée ne peut s'opposer qu'en renversant le gouvernement par une motion de censure », donc si je résumé sommairement « je passe en force mais je risque ma place »

    Normalement la modération des dépêches suit la règle décrite :

    • +1 par avis positif et -1 par avis négatif (par chaque AMR, càd admin, modérateur ou relecteur) ;
    • seuil d'acceptation dynamique en fonction des venues de l'équipe de modération sur le site (actuellement seuil de 3) ;
    • seuil de refus dynamique aussi (actuellement de seuil de -5) ;
    • une fois un des seuils dépassé, un modérateur ou un admin peut modérer (accepter ou rejeter) la dépêche en question.

    Le « 49/3 » est un super-pouvoir des admins (et uniquement eux) qui permet modérer sans tenir compte des seuils (donc forcer l'acceptation ou le rejet indépendamment des avis déjà donnés). Son utilisation est traditionnellement exceptionnelle et limitée aux cas de spam, de soumission en double, de dépêche vide, dépêche à passer en urgence parce qu'elle traite d'une actualité dans 5min, etc. et ça sert uniquement à éviter de devoir attendre X avis pour sortir la dépêche de la file de modération (ça évite que plusieurs personnes passent du temps à voter contre une dépêche manifestement inutile ou votent trop tard pour une dépêche manifestement utile, etc.).

    Bref il serait bien de loguer les utilisations du bouton 49/3, histoire de permettre aux autres AMR d'être au courant et de réagir au besoin.

    • [^] # Re: Et les 49/3

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 (+0/-0) .

      Il y a un autre cas, c'est celui où les votes positifs et négatifs se neutralisent et que l'on ne peut ni franchir le seuil d'acceptation, ni le seuil de refus malgré un grand nombre de votes.

      Souvent, en modifiant l'article, on peut parvenir à une acceptation. Si ce n'est pas possible, si tout le monde maintient sa position, si presque tout le monde a voté, la situation est alors sans issue.
      Ce dernier cas est rare et ne peut être débloqué que par un admin qui prend la décision finale de publier ou de rejeter l'article, sachant qu'il n'existe pas de solution intermédiaire.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.