Journal Radio Esperanzah, libre jusqu'au bout des Ondes

17
5
août
2012

Depuis jeudi soir, l'équipe d'une quinzaine de personnes de Radio Esperanzah! s'active pour couvrir en direct le festival éponyme.

En direct sur une fréquence FM temporaire, en streaming sur Internet, et reprise par un dizaine de radios à travers la Belgique et la France, Radio Esperanzah! 2012 a accueilli déjà 3000 visiteurs sur radio.esperanzah.be.

Pour sa 9ème édition, la radio reste fidèle à l'un des ses fondements : l'ensemble du dispositif technique est réalisé à l'aide de logiciels libres.

Rivendell : le coeur du studio complétement informatisé est le logiciel de gestion d'antenne Rivendell. Il assiste les directs (de 15h a minuit), et assure les rediffusions la nuit.

Flux internet : grâce à une ligne VDSL2 dédiée, un flux Ogg/Vorbis de presque 200kbs (q6) alimente 24h/24 les auditeurs et les radios partenaires.

Captation des concerts : prêt de 40 heures de concerts sur les deux scènes sont numérisés en multipistes durant les 3 jours

Réseau : une équipe de choc (de 2 personnes …) déploye plus d'un kilomètre de cablage pour équiper l'abbaye du XIIe siecle d'un immense réseau IP gigabit et éphémère. Ils apportent avec 7 accès internet la bande passante nécessaire aux équipes du festival, à la presse et à Radio Esperanzah!. L'ensemble est surveillé par la classique paire nagios/munin, permettant de rediriger les trafics prioritaires en cas de problème sur le réseau ou l'une des lignes ADSL.

Mise en ligne : représentant presque 2Go de données, l'intégralité des programmes est mise en ligne après montage. Cette post-production monopolise une équipe et une ligne ADSL dédiée. Côté serveur, l'application libre de gestion de documents audio AudioBank assure le stockage, le partage et la préparation des mises en ligne pour la centaine de documents produits.

Site web : la cinquantaine d'émissions produites (sur un peu plus de 3 jours) sont mises en ligne sur radio.esperanzah.be, gérées par Bonnes-Ondes. L'ensemble de l'équipe intervient sur les contenus texte et les photos pour présenter aux internautes les réalisations de la radio.

Si vous n'êtes pas à l'écoute depuis jeudi soir sur radio.esperanzah.be ou sur une des radios partenaires, rien n'est perdu ! Le podcast ou le site vous permettront de réécouter selon vos envies. Les plus audacieux pourront tester une version mobile permettant d'écouter le flux depuis un smartphone récent.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.