Journal Extraits d'un discours de Moglen sur la GPL3

Posté par .
Tags : aucun
1
4
juil.
2007
Eben Moglen, une des stars du processus de la GPLv3 (on peut sans doute le décrire comme "l'avocat de la bande"), a fait le 26 Juin un long discours devant la "Scottish Society for Computers and Law", où il retrace les motivations du mouvement du Logiciel Libre et de la GPL, présente le processus d'élaboration de la GPLv3, et essaie presque d'y reconnaître des modifications de la société à plus grande échelle.

Son discours est très intéressant, et très long (imprimé, j'ai compté 14 pages). Après l'avoir lu (en entier !), j'ai souhaité en produire quelque chose, qui soit utiles aux gens qui ont la flemme de lire 14 pages de propagande libriste, mais que 3 ou 4 pages pourraient intéresser.

Voici la bête :
http://bluestorm.info/textes/gpl3_moglen.html

Ce sont des extraits (supposés représentatifs) de son discours, avec des commentaires autour pour les profanes (je pense que le public cible, c'est celui qui a déjà entendu le mot "Logiciel Libre", qui connaît Firefox par exemple, mais pas tellement plus).

C'est un peu une revanche personnelle parce que je pense que je n'ai vraiment commencé à comprendre une partie de l'idéologie libriste qu'après avoir entendu un discours de Stallman (Paris Capitale du Libre, l'année dernière).
À moi de convertir les foules, maintenant :-°

Du coup, maintenant que je l'ai écrit, et bien il faut que je le fasse lire à des gens. J'ai l'impression que vous (vous, lecteur(s, enfin j'espère) de mon premier journal) êtes tout à fait adapté(s).
D'abord parce que vous connaissez le machin dont ça parle, et donc pourrez sûrement trouver des choses à redire ou ajouter dans mes commentaires, ensuite parce que vous vous intéressez peut-être à la propagande du genre, et pourriez trouver une utilité (ou pas) à mon texte.

Merci par avance.
  • # Quelques imperfections...

    Posté par . Évalué à 3.

    Je n'ai pas lu le texte originel, donc je ne porterai pas de jugement sur les tournures de phrases et leurs sens...
    Par contre, je note plusieurs fautes d'orthographes, des pluriels douteux ("des noyaus" (sic)).

    Je veux bien fournir une version corrigée, mais où/à qui l'envoyer?
  • # L'effet Stallman

    Posté par . Évalué à 4.

    Tu es la deuxième personne que j'entend dire que c'est un discours de Stallman qui lui a "ouvert les yeux", et je trouve moi aussi en général que ces discours sont vraiment "passionnés" et passionnants. Y a-t-il d'autre monde dans la salle qui est venu au libre par un de ses discours ? Faudrait-il les diffuser plus ? Les passer sur TF1 pour éduquer la masse ?!...
    • [^] # Re: L'effet Stallman

      Posté par . Évalué à 1.

      Oui, je fait parti des convertis par RMS, mais c'est d'abord Robert Strandh (un prof de Bordeaux I), qui, lors d'une conférence sur les logiciels libres en 1997 m'avait déjà préparé l'esprit. RMS n'a fait qu'enfoncer le clou, à Bordeaux, aux premières rencontres mondiales du logiciel libre (RMLL).
    • [^] # Re: L'effet Stallman

      Posté par . Évalué à 3.

      Les passer sur TF1 pour éduquer la masse ?!...

      Le faire passer à la star ac' ?!...
    • [^] # Re: L'effet Stallman

      Posté par . Évalué à 2.

      Sur TF1? Et c'est Flavie Flament qui lira des textes de RMS?

      Comme ça, 1 partout la balle au centre...
    • [^] # Re: L'effet Stallman

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Moi j'ai découvert Mandriva Linux sans Stallman, mais c'est après avoir dévoré la partie 'philosophy' de gnu.org que je me suis mis à apprécier GNU/Linux, et à passer rapidement au 'tout libre'.

      Il faudrait faire des spots de pub à 20h, sur les grandes chaines, ça serait surement plus instructif que les collectionneurs de petite cuillère !

      J'imagine bien Stallman à la télé :
      Le logiciel privateur enferme les utilisateurs dans une situation de division et d'impuissance ...

      Adhérer à l'April, ça vous tente ?

    • [^] # Re: L'effet Stallman

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      En ce qui me concerne, j'ai découvert Stallman après le libre, mais je dois bien avouer que chacune de ses interventions m'intéresse et contribue pour beaucoup à renforcer mes convictions en la matière.

      Il me permet également de prendre du recul afin d'améliorer mon argumentation en faveur du logiciel libre face au "lambda", même si je ne suis pas encore très bon en la matière...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.