Journal La vente liée dans la presse et Une de plus

Posté par .
Tags : aucun
8
19
sept.
2008
Comme précisé dans un journal précédent la press généraliste commence à parler des problèmes de la vente liées , question qui est relativement connu depuis un certains temps dans le lectorat DLFP . Moi aussi j'ai trouvé un article sur la vente liée dans la press et je vous en fait par mais avec moin d'enthousiasme que le précédent journal :


dans la tribune de bruxelles N°284 18/09 - 24/09 :

la commissaire à la consommations européenne :


"Selon Mme Kuneva, une protection efficace des consommateurs partout en Europe passe d’abord par l’information et l’éducation. Les consommateurs doivent posséder les outils pertinents afin de faire valoir leurs droits face à des abus potentiels. Une des priorités de la Commissaire est donc de donner plus de pouvoir aux citoyens pour agir contre les irrégularités du marché européen"



Alors je me rejouis d'avances en voyant le titre en bas sur "la vente couplés en questions" , mais quelle ne fut pas ma suprise sur le contenu :


" L'interdiction des ventes couplées en Belgique fait l'objet de préoccupations au niveau européen . Mme Kuneva s'est exprimée sur le sujet en affirmant que la Belgique ne pouvait pas adopter une législation différente à celle de l'Union européeenne . Si les ventes couplées peuvent permettre aux consommateurs de bénéficier de meilleurs prix , elle pense qu'il n'est pas légitime de continuer à les interdire . la Belgique risque donc de se faire sanctionner par la Cour Européenne de justice si elle n'harmonise pas sa législation "


Je précise que la premiere partie est accessible sur le site du journal en question source : http://www.tribunedebruxelles.be/fr/20.01/europe284/app.rvb

mais que l'encart sur la vente lié n'est que publié sur le format papier .

Je ne savais pas qu'il y avait (déjà ? ) des lois européeennes autorisant la vente liée ? Quelqu'un aurait il des infos plus précises ? En outre je ne savait pas non plus que seul la Belgique (comme semble le laisser suggérer le ton de l'article ) n'avait pas une situation harmoniser pour permettre la vasseline ?

des infos ?
  • # Ne ramenons pas toujours tout à Windows

    Posté par . Évalué à 3.

    Je pense que le passage sur les réductions de prix ne fait pas référent à la vente d'une ordinateur avec Windows dessus, mais à la vente de téléphones portables (question qui surgit régulièrement, ici, en Belgique).

    En effet, en Belgique, il est interdit à un opérateur de vendre un téléphone portable avec un abonnement. Ca existe partout ailleurs, et ça permet d'avoir un portable pour trois fois rien (voire gratuitement), à condition de souscrire à un abonnement pour une durée déterminée. Du coup, en Belgique, les téléphones portables se payent au prix plein. Cher.

    Dans ce sens, la possibilité de vente couplée (portable + abonnement) me semble effectivement être un plus pour le consommateur, à condition du moins qu'il soit aussi possible d'acheter le même portable sans l'abonnement (plus cher, évidemment).
    • [^] # Re: Ne ramenons pas toujours tout à Windows

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Pardon ?
      Ca serait un plus si et surtout si il était possible d'acheter l'abonnement sans le portable. j'entends par là sans la ponction sur le prix nécessaire à payer quasi gratuitement un appareil de plusieurs centaine d'euro à l'abonné.

      C'est un truc qui dope artificiellement le marché, qui donne des prix doublés par rapport à ce qu'ils devraient être, et qui ne profite quasiment en rien à l'abonné parce que au final il le paye toujours son téléphone, c'est juste qu'il est dans l'abonnement (donc il continue à payer même une fois que le téléphone est remboursé avec le surcout de l'abonnement).

      C'est l'exemple type des abus de la vente liée ça. Le pire c'est que pour le coup ils sont légalement dans les clous en France parce que on peut acheter l'un et l'autre indépendamment (même si l'abonnement sans le téléphone revient au final à 500€/an au lieu de 501€ et que le téléphone sans l'abonnement est presque aussi cher que le téléphone + l'abonnement d'un an).
      • [^] # Re: Ne ramenons pas toujours tout à Windows

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Il me semble en plus que les calculs avaient étaient fait lors de la sortie de l'Iphone et même s'il était vendu 500€ en Belgique, sur 2 ans, ça revenait moins cher qu'en France.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Ne ramenons pas toujours tout à Windows

      Posté par . Évalué à 5.

      Au moins c'est écologique et pas vicelard ...
      • [^] # Re: Ne ramenons pas toujours tout à Windows

        Posté par . Évalué à 7.

        Effectivement, car en France tout du moins à la vue de mon cas chez Orange, on me force régulièrement à changer de téléphone sous peine de perdre l'investissement forcé dans la subvention de mon prochain téléphone. Ceci générant un déchet qui ne se justifie absolument pas, et si je ne change pas de téléphone, je perds la "cotisation" forcée.
        Bref la situation en Belgique semble plus seine, et il ne fait pas se faire prendre au piège avec des arguments économiques bancals, n'étant ni en faveur du consommateur (achat plus fréquent de matériel) ni de la communauté (génération de déchets).
    • [^] # Re: Ne ramenons pas toujours tout à Windows

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      > Dans ce sens, la possibilité de vente couplée (portable + abonnement) me semble effectivement être un plus pour le consommateur, à condition [...]

      Quand je suis allé en Belgique, j'ai acheté des cartes prépayées pour téléphoner avec mon portable. Et quand je vois les différences de prix sur les communications, je ne suis pas d'accord avec toi :

      j'avais des communications internationales pour 12 centimes la minute (indivisible) et une carte sans durée de validité contre en France des communications (nationales) pour 55 centimes la minute (facturé à la seconde) et valables au plus trois mois sinon, perte du crédit restant.

      Alors peut-être que je faisais partie d'une niche particulière (expatrié disposant déjà d'un téléphone), mais la différence était tout de même ahurissante. Je pense donc que le couplage abonnement portable te permet d'acheter des portables à un coût qui semble avantageux, mais tu le rembourses par la suite avec des tarifs prohibitifs.
    • [^] # Re: Ne ramenons pas toujours tout à Windows

      Posté par . Évalué à 7.

      Oui enfin avoir la possibilité d'avoir un forfait sans portable serait bien aussi. Je veux dire, on peut actuellement le faire en France, mais on paye le même prix que si on prend un portable avec pour 1€, donc forcément ... Donc ce qu'on a, c'est que des forfaits avec crédit intégré. Moi, je voudrais un forfait sans payer de crédit pour quelque chose que je ne prend pas !
  • # Darty

    Posté par . Évalué à 6.

    Justement sur ce sujet, je suis passé chez Darty ce midi et quelle ne fut pas ma surprise de voir sur les étiquettes de description des ordinateurs portables "Remboursement de l'OS possible : oui/non".

    Alors pour certains (des Acer et des Toshiba), c'était possible. Par contre, pas de mentions du montant remboursé, sauf sur un Acer ou il était précisé 50€ (le pc était à ~1100€).

    Pour d'autres, le remboursement n'était pas possible. Je n'ai pas eu le temps de demander au vendeur pourquoi c'était possible sur certains et pas d'autres, mais si j'y retourne, je poserai la question.

    Chose amusante : il n'est pas possible de se faire rembourser l'OS Linux sur les EeePC et les Aspire One :)
  • # orthographe

    Posté par . Évalué à 3.

    presse
    faire part de quelque chose à quelqu'un
    moins
    une question connue

    De rien.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.