Journal Scilab recrute

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
-1
24
oct.
2007
Hello,

Ca bouge pas mal du coté Scilab [0][1]. Outre la prochaine version (5) qui est prévue pour le premier trimestre prochain, si tout se passe bien, on devrait (enfin diront certains) passer sous une licence 100 % libre.

Et comme on a pas mal de projets bien intéressants et que les journées ont toujours 24 heures, on cherche à embaucher (à la fois vrais emplois et stages) .

Emplois :
  • Un ingénieur développement Java
    Dans un premier temps, c'est pour faire du Swing et après, d'autres fonctionnalités bien sympas en Java.
    http://www.scilab.org/job/fr/FR-java.pdf

  • Un ingénieur développement Matlab/Simulink - Scilab/Scicos
    Ce poste est mixte informaticien/ingénieur. Il sera amené à parfaire Scicos et d'autres trucs cool avec des legos !
    http://www.scilab.org/job/fr/FR-scicos.pdf

  • Un animateur du réseau des contributeurs
    Comme Scilab est un logiciel utilisé dans plein de secteurs et que beaucoup de chercheurs, ingénieurs ou étudiants produisent des toolboxes (grosso modo des plugins) qui étendent Scilab, on a besoin de quelqu'un pour gérer ces contributions (qui sont la plupart du temps libres), aider les contributeurs/développeurs extérieurs/communauté, etc. Ce poste est pas mal axé logiciel libre et opensource.
    http://www.scilab.org/job/fr/FR-anim.pdf


Stages :
  • Génération de code C à partir de scripts Scilab (un ou deux stagiaires)
    Ce projet consiste à participer au développement d'un outil qui va traduire le code Scilab en C (l'objectif est de rester généraliste quant au code généré mais pour le moment, c'est à destination de l'embarqué).
    http://www.scilab.org/job/fr/Stage-Devpt_hArtes.pdf

  • Génération de fichiers graphiques pour le logiciel Scilab.
    Ce stage a pour objectif de développer l'export des graphiques Scilab vers les formats bitmap, SVG, postscript ...
    http://www.scilab.org/job/fr/Stage-generation-graph.pdf

  • Système de packaging pour les toolboxes Scilab (deux stagiaires).
    Le but de ce stage est de réaliser ou d'adapter un système de packaging à Scilab. C'est-à-dire avoir dans Scilab un outil à la apt/urpmi/emerge/... pour installer les toolboxes Scilab.
    http://www.scilab.org/job/fr/Packaging-toolboxes-proposition(...)


L'INRIA est vraiment un endroit sympas où bosser [2]. Il y a une bonne ambiance de travail et être payé pour faire de l'opensource est plaisant.
On est impliqué dans plusieurs projets de recherche français (SCOS [3], OMD [4], ...), européens (Hartes [5]) et internationaux (NMC [6]) avec pas mal de partenaires...

Niveau salaire, on est bien loti pour la fonction publique (avec quelques avantages genre *un peu* plus de jours de congé que dans le privé). Pour le moment, on propose surtout des CDDs qui sont renouvelables plusieurs années (de 2 à 6 ans ) mais c'est pas impossible que ca change dans l'avenir ;)
Les stagiaires touchent entre 300 et 950 euros net/mois en fonction du diplôme.

Pour certains postes et stages, on peut attendre un peu, pour d'autres moins !

Hésitez pas si vous avez des questions.

[0] http://www.scilab.org/
[1] http://fr.wikipedia.org/wiki/Scilab
[2] http://www.01net.com/article/285209_a.html
http://www.in-cites.com/institutions/com_1995-2005.html
[3] http://www.oscos.org/
[4] http://omd.lri.fr/
[5] https://www.hartes.org/
[6] http://www.nmconsortium.org/
  • # Salaire

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    J'avais oublié de préciser mais les salaires sont net... because on est pas soumis aux mêmes taux que dans le privé (oui, publique, blah blah blah) :)

    Merci Olivier Mehani pour la remarque !
  • # Recherche francaise

    Posté par . Évalué à  2 .

    C'est bien de voir du dynamisme dans la recherche francaise. Que l'Inria continue ainsi.
    • [^] # Re: Recherche francaise

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Merci ;)
      De mon point de vue, il y a pas mal de dynamisme en fait ... Genre l'INRIA d'après certaines études à tête de la recherche en informatique en Europe ... C'est juste que c'est pas super visible. Genre on bosse avec Mandriva sur plusieurs projets mais c'est pas très connu qu'ils sont impliqués sur divers de projets de recherche.
      (par exemple le projet SCOS)
  • # Localisation?

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    Et sinon ça ce situe où les postes? ^^
    • [^] # Re: Localisation?

      Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

      avec un peu de chance, Dans Ton Coin :D
    • [^] # Re: Localisation?

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Heu, désolé :$
      Ca se situe sur le campus de Rocquencourt. Là où est le siège de l'INRIA. On est entre 600 et 800 (je sais plus exactement le nombre).
      C'est juste a coté de Versailles mais heureusement, on a pas mal de navettes qui font les aller et retour vers Paris et Versailles (j'habite moi même dans paris intra muros et ca se fait très bien tous les jours).
      Plus d'infos sur :
      http://www-c.inria.fr/Internet/ur/comment-venir
  • # Contribution

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Au niveau des contributions, il faut absolument éviter le piège de CAMEL et d'avoir juste une liste qui pointe vers différents site web. C'est un peu le cas pour ce que j'en ai vu du site de scilab.

    Il faut que tout le code source des contributions soit sur un seul et même site, structurer et hierarchisé. Un vrai CPAN.

    Il faut aussi que l'installation d'une contribution soit facile, encore une fois comme sur le CPAN de Perl.

    Un autre point à mon sens important, il faut pouvoir générer très facilement un paquet deb pour la debian et un paquet rpm de toutes les contributions. Encore une fois, regarder du coté de debian ce qu'ils font pour les modules Perl.

    C'est la qualité mais aussi la facilité d'étendre un scilab libre qui lui donnera une chance de succès.
    • [^] # Re: Contribution

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      En fait, c'est moi qui est rédigé la proposition pour les toolboxes donc je peux en parler sans trop de pb :p

      On veut aller dans le sens que tu décris, mais en allant plus loin que CPAN et faire vraiment comme les distribs linux avec leurs systemes de packaging. On proposerait directement les toolboxes précompilées (packages binaires). La première partie de ce sujet de stage est de faire le tour des différentes solutions pour reprise et intégration potentielle dans Scilab... J'adore Debian mais je trouve la construction des .deb un peu rédhibitoires pour un user lambda ...

      Ceci dit, on ferme aucune porte.
      • [^] # Re: Contribution

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Si c'est prévu de faire le packaging dans votre roadmap, alors comme vous n'êtes pas l'utilisateur lambda, il ne doit pas être trop dur de transformer vos paquets en paquets debian ;-)
        • [^] # Re: Contribution

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Je suis pas certain de comprendre de quoi tu parle là :)
          Je parlais des packages des toolboxes, pas de Scilab.
          • [^] # Re: Contribution

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Scilab est déjà mis en paquets pour pas mal de distributions. Je parlais évidement des toolboxes. Si vous avez un outil pour bien les packager, il devrait être possible d'encapsuler ses packages dans des .deb et des .rpm.

            Personnellement, j'aime bien garder ma debian propre et donc je préfère installer sous forme de package .deb. Par ailleurs, mon parc machine est trop gros pour que je m'amuse à rajouter à la main un paquet ici ou là.
  • # Graphique et parallèlisme

    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

    Au boulot ou je bosse (recherche publique dans les domaines de l'ingénerie), tout le monde bosse sur Matlab qui a deux points forts :

    - toolbox adapté et qui coince l'utilisateur

    - graphique performant

    Je n'ai pas essayé la dernière version mais sur les graphiques, scilab était à la rue... C'est vraiment un point bloquant pour un utilisateur voulant passé de matlab à scilab.

    Pour les toolbox, voir mon post précédent sur un vrai CPAN qui me semble une des voie possible.

    Sinon, il y a aussi un point ou scilab pourrait sortir son épingle du jeu, matlab est à la rue sur le calcul parallèle. Il ne tourne pas ou très mal sur les machines SMP Itanium...

    Il me semble qu'il y a un coup à jouer à avoir une version matlab qui pourrait tirer profit relativement facilement pour le programmeur des machines SMP (voir des cluster MPI mais c'est déjà moins facile à programmer). Pour cela, il faut paralléliser tout le coeur du produit... Je ne sais pas si la tâche est faisable.
    • [^] # Re: Graphique et parallèlisme

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Faire un scilab plus parallèle est dans notre roadmap [1]. Cependant pas pour la version 5.0... Ca implique le refonte en profondeur du coeur de l'application mais on a déjà commencé à travailler dessus mais c'est un gros boulot comme tu peux l'imaginer ...

      Pour un scilab-MPI, on a commencé à bosser dessus (j'ai un magnifique Hello World distribué, c'est trop la classe :p). L'avantage de MPI est que l'on a pas besoin de paralelliser le coeur ...

      Pour ta critique du graphisme, on bouge dessus mais je ne suis pas compétant là dessus pour t'en dire plus.

      [1] http://www.scilab.org/developers/index_roadmap.php?page=road(...)
      • [^] # Re: Graphique et parallèlisme

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        > mais c'est un gros boulot comme tu peux l'imaginer ...

        Je sais mais c'est justement là ou Matlab est mauvais.

        Au niveau graphisme, je ne suis pas utilisateur personnellement ni de matlab, ni de scilab mais c'est la première critique que me font les chercheurs.

        Il me semble donc que ces deux points permettraient de refaire rentrer scilab dans les laboratoires ou matlab règne en maître. Surtout que nos chercheurs n'utilisent que quatre ou cinq fonctions de chaque toolbox matlab donc avec un site collaboratif, il devrait être possible (en tant cas, je l'espère), d'améliorer le partage de ces fonctions manquantes.
  • # Petite question ...

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Tiens juste par curiosité, j'ai regardé l'offre pour le poste Java et vu la description, ce poste a l'air plus adapté pour ce qu'on appelle en Belgique un gradué (3 ans d'études après les études secondaires, je ne sais pas comment vous appelez ça en France) qu'un ingénieur.

    Pour quelle raison demander un ingé ?
    • [^] # Re: Petite question ...

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Tu as pas tord.
      On demande un ingénieur parce que l'on est sur des grilles salariales.
      En bac+3, les salaires sont corrects mais en bac+2, c'est même pas proposable comme salaire... Et bien sur, les salaires sont plus intéressants avec un bac+5.
      Ceci dit, pour nous, le niveau d'étude n'est pas un critère de choix bloquant mais ça peut l'être pour le candidat...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.