Journal wmhdplop : ready for the desktop

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
6
déc.
2003
grrrrr comme j'arrive pas à poster l'annonce de ce merveilleux progiciel sur viandefraiche je vais flouder les journaux pour attirer le chaland

wmhdplop ne fera pas revenir votre femme, ne vous demandera pas votre aide et assistance pour transférer US$12,000,000 depuis le compte personnel des deux filles jumelles de feu simeon kabila, ne vous approvisionnera pas en cigarettes de contrebande, mais il peut:
- bouffer plein de cpu pour afficher des images floues.
- vous faire lancer simultanement hdparm -t /dev/hda, openoffice et une machine virtuelle java pour voir une animation chattoyante quand le swap s'affole.
- vous faire installer hddtemp ( http://coredump.free.fr/linux/hddtemp.php(...) )

http://hules.free.fr/wmhdplop(...)
  • # Re: wmhdplop : ready for the desktop

    Posté par . Évalué à 5.

    The question is: will wmhdplop bring back Pierre Tramo?
  • # Re: wmhdplop : ready for the desktop

    Posté par . Évalué à 5.

    Bonjour,

    étant donné mes besoins (je suis dans un métier où la décision doit être rapide et (terriblement) efficace) j'ai téléchargé votre application.

    Malheureusement, il va me falloir changer de kernel pour avoir un kernel plus décideur afin de pouvoir l'utiliser.

    Je tiens néanmoins à saluer votre initiative, qui permet à l'open-source de briller dans tous les mileux, et, surtout, d'améliorer notre productivité à tous. Merci.
  • # Re: wmhdplop : ready for the desktop

    Posté par . Évalué à 4.

    Hum, il ne fait pas de doute que toutes ces features extrèmement intéressantes seront reprise pour le vrai sytème du décideur Windows Longhorn (c)

    Sans dec, cette Dockapp n'a pas d'équivalent nullepart, c'est l'inutilité extrème qui a été atteinte, donc sa pleine indispensabilité.


    (en fait j'adore, sissicévrai, dès que je suis rentré @home demain soir j'essaye)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.