Journal Vote électronique à Issy : j'assesse pour que ça cesse

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
3
mai
2007
À Issy-les-Moulineaux, le deuxième tour sera encore en vote électronique, malgré tout (cf http://oumph.free.fr/textes/vote_electronique_issy.html ).

Après avoir eu du mal à décider comment les Isséens allaient voter au premier tour ( cf journal précédent https://linuxfr.org/~Oumph/24233.html ), le premier tour de la présidentielle du 22 avril s'est mal passé comme prévu... Je vous laisse lire le compte-rendu d'un citoyen scandalisé.
http://oumph.free.fr/textes/vote_electronique/20070422-1er-t(...)
(au passage on peut être pour ou contre le vote électronique, mais là en plus, ces ordinateurs ne sont pas techniquement à la hauteur...). C'était affligeant à tout point de vue, comme informaticien, comme électeur, comme assesseur, comme isséen et comme citoyen.

Et comme prévu (ben oui le vote électronique est par nature incontestable car non vérifiable), la ville a annoncé que tout s'était bien passé côté vote électronique.
http://www.issy.com/index.php/fr/citoyens/special_elections_(...)
« les problèmes de flux ne se sont posés que dans une dizaine de bureaux de vote sur 40, notamment aux heures de pointe, entre 11h et 13h et 16h et 18h. ». « la Ville étudie aujourd’hui toute mesure susceptible de permettre de fluidifier le flux des électeurs dans les bureaux de vote d’ici au second tour en tirant enseignement de l’expérience des bureaux qui ont le mieux fonctionné. ». « Elle ne renoncera donc pas au vote électronique lors du second tour, le 6 mai prochain. »

Du coup j'ai demandé à avoir des photocopies des procès-verbaux des bureaux de vote. Cf http://oumph.free.fr/textes/vote_electronique/20070430-deman(...)
Et bien sûr ça donne une vision différente de celle de la ville (des centaines d'électeurs mécontents, des contestations, des incidents, des tickets corrompus, etc.).

À suivre... Dimanche prochain, rebelote, assesseur et vice-président sur un bureau de vote.
  • # ça va s'arranger

    Posté par . Évalué à  1 .

    Si tout se déroule comme prévu, il n'y aura bientôt plus d'élection ou alors avec un seul nom, donc fini la queue devant les bureaux de votes ou les problèmes de recomptages.
    • [^] # Re: ça va s'arranger

      Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

      Comparer la France (même dans 5 ans) à une dictature, c'est insulter ceux qui sont morts pour elle.
      tu devrais aller faire un tour dans le temps (=lire les bouquin d'histoire, parler à tes grand-parents qui eux ont connu la dictature en France) pour voir la différence entre la dictature et ce qui peut arriver dans les prochaines années en France.
      • [^] # Re: ça va s'arranger

        Posté par . Évalué à  6 .

        Bon, on est encore assez haut sur l'échelle de la démocratie... mais c'est justement pour cela que la chute n'en sera que plus douloureuse !

        L'usage des ordinateurs de vote, à ce titre, correspondrait à un barreau saboté sur cette échelle. Le jour où les candidats mettront en place la fraude, il n'y aura pas de garde fou...
      • [^] # Re: ça va s'arranger

        Posté par . Évalué à  7 .

        en même temps, si tu pense à vichy, la passation de pouvoir c'est faite de manière "démocratique" par les représentants du peuple de la IIIième république.

        Donc oui, la france pourrait basculer dans un système despotique, ça c'est déjà passé ... maintenant de là à dire que ça se fera dans un futur proche...
        • [^] # Re: ça va s'arranger

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          Heu, il me semble qu'ils s'étaient quand même arrangé pour qu'un certain nombre de députés ne soient pas là ("vite, on déplace l'assemblée nationale" - vers marseille je crois - puis "les opposants ne sont plus là, on peut voter").
          Si qq'un a des refs.
          • [^] # Re: ça va s'arranger

            Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

            Je ne me souvenais pas de cet épisode, mais il semble bien en effet :

            Le 10 juillet 1940, la Chambre des Députés et le Sénat réunis en Assemblée nationale, à Vichy, votent la suspension des lois constitutionnelles de 1875. L'Assemblée "donne tous pouvoirs au Gouvernement de la République, sous l'autorité et la signature du maréchal Pétain, à l'effet de promulguer (…) une nouvelle Constitution de l'État français".
            Le vote du 10 juillet 1940 est acquis par 569 voix, contre 80 et 17 abstentions. S'il est illégitime, ce coup d'État contre les institutions républicaines est réalisé dans les formes légales.
            [...]
            Près de trois cent députés et sénateurs n'étaient pas présents à Vichy lors du vote. A la suite du Pacte germano-soviétique, les députés communistes qui n'avaient pas rompu avec le Parti communiste, soixante sur soixante douze, avaient été déchus de leur mandat en février 1940. Un grand nombre de députés ou de sénateurs n'ont pu ou voulu rejoindre Vichy, en raison de la guerre.


            http://www.assemblee-nationale.fr/histoire/histoire-1940.asp
          • [^] # Re: ça va s'arranger

            Posté par . Évalué à  3 .

            Le parlement siège à Bordeaux du 15 juin au 1 juillet 1940.
            Sur 649 députés et sénateurs, 80 ont voté contre les pleins pouvoirs.

            http://www.assemblee-nationale.fr/histoire/7da.asp
          • [^] # Re: ça va s'arranger

            Posté par . Évalué à  2 .

            oui, mais ça ne change rien au fait que ce soit fait de manière "légal". La moral de cette histoire reste : "regarde bien ce que fait ton représentant, il peut te saboter la démocratie"

            enfin, démocratie c'est entre guillemet... au vue de ce qu'ils ont fait pour la commune de paris (et les autres), je la trouve très bof la IIIième... enfin bon, ça c'est une autre histoire..
      • [^] # Re: ça va s'arranger

        Posté par . Évalué à  4 .

        J'espère bien me tromper et je me rassure en me disant que je me trompe souvent dans mes prédictions. Pourtant la plupart des lois qui sont passées ces dernières années l'on été au détriments des plus faibles pour renforcer la puissances des plus fors. De plus les lois sur la préventions de la délinquances et du terrorisme n'ont rien changer à l'importance de la délinquance mais nous ont coûté quelques libertés. On peu même dire que la mise en place de système de fichage massifs depuis les enfants turbulents de 3 ans jusqu'aux manifestants anti CPE (les manifestations sont maintenant toutes filmées et qui sait ce que devienne ces films) peuvent bien être les éléments nécessaires pour asseoir une autocratie. Les déclarations sur le caractère génétiques de certains problème et surtout le fait de placer cette question sur un plan politique, alors que c'est essentiellement une question scientifique, ne me dit rien qui vaille et me rappel certaines choses que j'ai lu dans les livres d'histoire.

        Mes beaux parents et mes parents ont vécu l'occupation, mon père faisait partie de la classe 42 et a du se cacher pour éviter le travail obligatoire en Allemagne, il a également transporté quelques valises pour la résistance. La seule chose que je retiens c'est que personne n'a vu arriver une dictature, et chacun espérait que l'arrivée de Pétin résoudrait ces petits problèmes personnels et la plus part des gens ne voyait rien à redire à la devise "Travail, Famille, Patrie". Ensuite ça a été pire car une fois la dictature en place une part non négligeable de la population française l'a soutenue avec toute les horreurs qui en ont découlé. Il a fallu toute la grandeur du Général De Gaules pour ne pas être classé parmi les vaincus après le guerre.

        Le passé est le passé faisons en sorte que ceux qui sont morts ou ont même seulement souffert pour préserver la liberté l'égalité et la surtout fraternité ne l'aient pas fait en vain et en tous les cas pour que plus que selement 2 ou 3 générations en profite.
        • [^] # Re: ça va s'arranger

          Posté par . Évalué à  6 .

          J'espère bien me tromper et je me rassure en me disant que je me trompe souvent dans mes prédictions.
          Moi, je fais entièrement confiance en Vladimir Sarkozy pour préserver une justice et des médias indépendants.
          Pourtant la plupart des lois qui sont passées ces dernières années l'on été au détriments des plus faibles pour renforcer la puissances des plus fors.
          Faut dire que les pauvres sont eu peu cons, si on leur dit que tous les problèmes ont pour origine les plus pauvres qu'eux, ils se précipitent aux urnes pour élire ceux qui vont les précariser davantage. A ce petit jeux, ça peut durer longtemps.
          De plus les lois sur la préventions de la délinquances et du terrorisme n'ont rien changer à l'importance de la délinquance mais nous ont coûté quelques libertés.
          "Une société qui est prête à sacrifier un peu de sa liberté contre un peu de sa sécurité, ne mérite ni l'une ni l'autre, et perdra les deux." Benjamin Franklin (1706-1790)
  • # ça ne fait pas de mal de le rappeler...

    Posté par . Évalué à  4 .

    pour ceux qui ne connaissent pas, le petit site qui va bien pour s'informer sur le vote électronique : http://www.ordinateurs-de-vote.org/
  • # Nouvelle blague hier à la configuration et la pose des scellés

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

    Hier, les 40 ordinateurs de vote (+ 5 de réserve) ont été configurés et mis sous scellés. J'étais présent sur les 7 premiers ordis. L'huissier simule une ouverture de bureau de vote et obtient un ticket avec la mention « Ouvert 65516:65525:65502 64800/01/1994 ». Cela serait passé inaperçu si je n'avais fait remarquer cette ligne étrange (je n'avais au premier abord pas reconnu la ligne classique « Ouvert 10:43:22 03/05/2007 ». Affligeant de voir une heure ou une date avec des composantes à 5 chiffres, visiblement sur 16 bits... L'horloge a été reconfigurée et le ticket est ensuite sorti correctement.

    Alors je le redis, « on peut être pour ou contre le vote électronique, mais là en plus, ces ordinateurs ne sont pas techniquement à la hauteur... ».

    (et je ne reviens pas sur le contrôle citoyen, la transparence, etc.)
    • [^] # Re: Nouvelle blague hier à la configuration et la pose des scellés

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      quoi ! leurs ordinateurs ne vont ne pas passer l'an 65536 ? /o\

      après le bug Y2K, le bug Y2^16
      En 62499 ans, il devrait y avoir le temps de le corriger ou ils vont s'y prendre au dernier moment ? ;-)
    • [^] # Re: Nouvelle blague hier à la configuration et la pose des scellés

      Posté par . Évalué à  2 .

      Y a donc une vrai horloge dedans, cool ca facilite la triche avec des programmes qui se mettrait en marche que a certains moment.

      Sinon sur france 2 ce midi (heure de grande ecoute), le maire de ifs nous anoncait clairement que tout marchait correctement (y avait le bon nombre de vote, si y a eu la queue c'est pas la faute des machine electronique, ...).
      C'est moi, ou les medias (notamment france 2) n'aborde pas le sujet de manière objective (ok on peut faire parle une personne en faveur du vote électronique, mais il serait bon de nuancer l'avis).


      PS : ton message montre que les personnes semblent completement a l'ouest avec les machines électronique : l'huissier n'a pas vérifier le ticket...

      PS2 : dans le rer, j'ai entendu des personnes (d'antony) qui disait que lors du referundum, les machines électronique avait été entreposé dans les couloir de la mairie. C'est bien beau de les metres sous scellés, mais si on a pu les modifier avant ca sert à rien...
    • [^] # Re: Nouvelle blague hier à la configuration et la pose des scellés

      Posté par . Évalué à  1 .

      Je viens de voir passer un certain Mr Benoit Sibaud sur FR3. C'est la gloire :)

      Ils ont aussi brièvement évoqué un problème de coupure d'electricité à Reims qui aurait entrainé la perte d'un certain nombre de votes. ça me parait assez incroyable.. En cherchant un peu je tombe sur ça: http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/politique/20070422.(...) où il n'est aucunement question de perte de vote.
      • [^] # Re: Nouvelle blague hier à la configuration et la pose des scellés

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        > Je viens de voir passer un certain Mr Benoit Sibaud sur FR3. C'est la gloire :)

        C'est un sujet facile et avec des rebondissements en période électorale pour les médias, beaucoup de télés ont leurs locaux près d'Issy et la ville a beaucoup communiqué sur le sujet. En plus aujourd'hui pas le droit de parler des candidats, donc les journalistes sont ravis de trouver des non-étiquetés pour parler des élections quand même. Du coup c'est facile d'enchaîner les interviews télés (déjà une demi-douzaine me semble-t-il sur la présidentielle, + radios + presse papier ou web). Je vois clairement la différence par rapport à mes sujets habituels type logiciel libre...

        > Ils ont aussi brièvement évoqué un problème de coupure d'electricité à Reims qui aurait entrainé la perte d'un certain nombre de votes. ça me parait assez incroyable.. En cherchant un peu je tombe sur ça: http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/politique/20070422.(...) où il n'est aucunement question de perte de vote.

        http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-823448,36-905833@5(...)
        « A Reims, où la mairie a reconnu un décalage de 281 voix entre le nombre de personnes ayant émargé et le nombre de bulletins recensés, la préfecture de la Marne a autorisé la ville à utiliser de nouveau les machines. »

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.