Journal Les logiciels libre à l'école.

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
10
31
jan.
2011
Un journal bookmark.

Ce week-end j'étais à Angoulême pour le salon de la BD.

J'ai lu dans La Charente Libre un article sur l'installation de Linux Mint dans une école à Mornac.

http://www.charentelibre.fr/2011/01/29/l-ecole-dotee-d-un-no(...)

Je retiens surtout cet extrait

"Un autre point important a aussi permis de séduire le camp des élus, c'est celui du coût. «Le montant total de cet équipement, formation comprise, est de 6.500 euros TTC. C'est pratiquement deux fois moins onéreux qu'une installation traditionnelle», note Guillaume Marsat"

Je suis étonné par ce surcoût de l'option tout Microsoft.

Félicitations aux deux personnes à l'origine de cette installation
Guillaume Marsat et Florent Vincent
  • # Logiciel prioritaire

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Il s'agit d'un environnement qui remplace avantageusement le système d'exploitation prioritaire habituellement utilisé sur la majorité des ordinateurs.

    Les élus n'ont pas encore l'air très à l'aise avec le vocabulaire du libre...
    • [^] # Re: Logiciel prioritaire

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      La faute vient du journaliste, sur le site de la commune (enfin, j'ai trouvé l'extrait dans un PDF) c'est écrit correctement.

      DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

    • [^] # Re: Logiciel prioritaire

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Oui. Il faudra attendre encore longtemps avant que le terme privateur ne deviennent le plus communément employé pour décrire ce type d'œuvre.
      En attendant, le non respect soit des lois relatives à la vente liée, soit des règlement régissant le passage de marchés publics, donne tout son sens au lapsus de l'article.
    • [^] # Re: Logiciel prioritaire

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je dépertinente ton commentaire (en fait non, t'inquiètes pas...) La suite immédiate de l'article donne l'auteur de cette phrase : "explique le conseiller municipal délégué". Soit, sans ambiguité, Guillaume Marsat, quand on lit deux paragraphes plus haut.

      Le choix du mot "prioritaire" n'est peut-être pas une erreur - tu pensais à "propriétaire" si j'ai bien compris. Il est à mon sens employé à dessein : l'OS auquel une collectivité locale pense en priorité (et pas seulement, d'ailleurs)

      Bon, puisqu'ils sont "militants des logiciels libres depuis de nombreuses années" selon l'article, ils ont sûrement un compte sur DLFP. Ils viendront clarifier eux-mêmes :)
  • # Au niveau national...

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    y'a encore du boulot.

    Cf l'intervention de notre premier sministre: http://www.framablog.org/index.php/post/2011/01/29/fillon-mi(...)

    Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.