Journal Sap achète Sybase.

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
5
14
mai
2010
L'allemand SAP, après avoir acheté le français Business Objects en 2007, vient d'acheter Sybase pour 5,8 milliards de $.

Si je pense toujours autant de mal des ERP (1) en général et de SAP en particulier (encore une superbe réussite (2) ), SAP se positionne avec ce rachat en concurrent d'Oracle.
Pour ces grosses entreprises richissimes, la croissance externe est la manière la plus simple de grandir.

Concernant le deuxième lien, si une boîte comme SAFRAN ne doit pas être ravie d'avoir 100 millions d'Euros d'impayés, elle y survivra. Je ne suis pas certain que ce soit le cas pour des petites PME.
Sur ce projet Chorus (3), on retrouve des SSII connues (Steria, Accenture, Logica, Sopra, Bull).
Je pense qu'elles se renvoient toutes habilement la faute de ce plantage monumental.
Si des personnes de ces sociétés peuvent laisser un commentaire, je les en remercie.


1) http://fr.wikipedia.org/wiki/Progiciel_de_gestion_int%C3%A9g(...)
2) http://www.lesechos.fr/info/hightec/020534241999-l-armee-acc(...)
3) http://fr.wikipedia.org/wiki/Chorus_%28%C3%89tat%29
  • # Les migrations

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Si je pense toujours autant de mal des ERP (1) en général et de SAP en particulier

    Je ne bosse pas dans une boîte d'ERP, et je ne sais pas comment s'est passée cette migration, mais j'ai souvent entendu dans le cas de migration que ce sont souvent les dirigeants de la boîte qui sous-traite qui sont à l'origine des problèmes parce qu'ils exigent des délais et des prix impossibles. Souvent, on demande un devis et le sous-traitant (pas forcément en informatique, ça peut aussi être des travaux) propose 2 ans, et c'est accepté, mais ça doit être fait en 3 mois pour 4 fois moins cher.

    Alors, on rogne les prix sur les licences, la formation, la finition du logiciel et l'on finit avec un truc complexe que personne ne maîtrise.

    On pourrait dire qu'ils n'ont qu'à ne pas accepter, mais c'est une source de revenus comme une autre, et si le client n'est pas content c'est de sa faute.

    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Les migrations

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Autant il y a des choses à dire sur SAP, autant aux ERP en général je ne vois pas ce que l'on peut leur reprocher.

      Quant aux problèmes liés à l'intégration d'un ERP, il suffit de trouver une boîte qui n'a pas 500 commerciaux qui servent juste à vendre des licences, mais plutôt un intégrateur en logiciel libre qui vend de la formation et du développement spécifique ;)
      • [^] # Re: Les migrations

        Posté par . Évalué à 1.

        Et bien évidemment, tu parles de ça à tout hasard ;)
      • [^] # Re: Les migrations

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        il suffit de trouver une boîte qui n'a pas 500 commerciaux qui servent juste à vendre des licences, mais plutôt un intégrateur en logiciel libre qui vend de la formation et du développement spécifique

        C'est là que tu n'as pas compris, déjà à des niveaux comme l'administration française, ce n’est pas l'achat de licence, mais c'est aussi le développement du produit. Et quelle que soit la boîte qui développe, on ne lui laissera pas assez de temps ni de budget. Je ne dis pas que SAP est bien ou pas par rapport à d'autre, mais que souvent, et cela quelque soit la boîte, on ne veut pas payer le prix de ce qu'on a réellement besoin, mais moins cher.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: Les migrations

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je suis complètement d'accord sur le fait que pour les clients c'est toujours trop cher et trop long, je voulait juste dire que l'on peut avoir quelque chose de bien en faisant les choses correctement.
          • [^] # Re: Les migrations

            Posté par . Évalué à 5.

            il y a aussi des bras cassés chez pas mal d'intégrateurs (d'ERP proprio), qui profitent bien de l'ignorance de leurs clients pour facturer plein pot 10 minutes de boulot (à 850 EUR la journée : 1 journée de discutions, 3 jours "d'analyse", (format papier fourni en 1 exemplaire, document risible quand on est un peu rigoureux), 20 lignes de code non accessible, sauf à bidouiller). Le pire c'est que ça marchait pas, je l'ai fait en 12 lignes de bash en 15 minutes, car je n'ai pas accès à l'environnement de dev de l'ERP (trop cher).

            En plus, l'architecture de l'ERP en question est dépassée depuis 95 (SageX3, c'est 3 fois plus cher, 3 fois plus lent et il y a 3 fois moins de fonctionnalités que sur le devis et c'est DANGEREUX). Pas d'aggrégation de connections, pas de cache applicatif, langage de 4ème génération proprio, avec absolument AUCUNE doc sur internet, seulement de l'EDI (pas XML-RPC ou autres ...), applications tiers se connectant seulement en ODBC sur la Db, j'en passe et des meilleurs, licences coûteuses et nominatives... En plus, l'intégrateur interdisait l'accès à la Db, sous peine de rompre de contrat de maintenance super honéreux, seuls les tiers certifiés par eux pouvaient se connecter (qui demande carrément 80 000 EUR pour 1 écran, avec 3 widgets, sans compter les labels).

            Et vive OpenERP! Au moins j'ai pas 5 commerciaux qui m'ont fait la cour pendant 3 mois pour signer pendant les vacances quoi que ce soit.
    • [^] # Re: Les migrations

      Posté par . Évalué à 2.

      c'est pas grave, la prochaine fois, ils vont sous-traiter en Chine (l'Inde c'est déjà has been)
  • # Commentaire supprimé

    Posté par . Évalué à 6.

    Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.