• # oui

    Posté par . Évalué à 8.

    oui, c'est utile parce que la notion de "domain public" est une notion qui n'existe pas dans tout les pays (en France notamment).

    Lis directement la source http://sam.zoy.org/wtfpl/

    enjoy
    • [^] # Re: oui

      Posté par . Évalué à 1.

      Effectivement, je ne vois pas trop dans quelle langue "domain public" existe.
      Sinon en France, il existe heureusement un truc qui s'appelle le "domaine public", où finissent toutes les créations qui ne sont plus sujettes à droit d'auteur.
      • [^] # Re: oui

        Posté par . Évalué à 9.

        finissent toutes les créations qui ne sont plus sujettes à droit d'auteur.

        Attendre 70 après la mort de l'auteur pour intégrer un patch, ca me paraît long. (à part peut-être pour The Hurd)

        j'avais commencé à écrire "public domain" qui est la notion américaine de http://en.wikipedia.org/wiki/Public_domain mais qui n'est pas strictement équivalente à notre définition française et cette différence est à l'aorigine de la WTFPL.
        • [^] # Re: oui

          Posté par . Évalué à 2.

          Oui, donc, ce qui n'est pas possible en France, c'est de créer du domaine public avec effet immédiat. Enfin, il suffit effectivement d'une licence idoine (comme WTFPL) pour arriver plus ou moins au même effet.

          Je réagissais simplement sur l'affirmation fausse comme quoi la notion de domaine public n'existait pas en France (bon, et puis j'en ai profité bassement pour chambrer sur l'orthographe ;-) ).

          Sinon, pourrais-tu développer sur les différences entre la notion de "public domain" de wpen et celle de "domaine public" ?
          Personnellement, je ne la vois pas. J'ai l'impression que ce sont seulement les conditions pour arriver dans le domaine public qui peuvent éventuellement changer d'une juridiction à l'autre.
  • # free sam

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    licence utilisé par la libcaca !

    étonnant ! :D
  • # Le problème de cette licence...

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    ...C'est qu'elle ne limite pas ta responsabilité.
    Alors OK c'est une licence simple à lire, tu ne t'emmerde pas à choisir ta licence, mais quand tu te prendras un procès au cul car tu ne t'ai pas dédouané des dommages que ton logiciel peut faire et que ça a créé une faille de sécurité qui a compromis la base de données d'à coté (oui, bon, pour libcaca j'en doute :) ), tu comprendras ce jour la qu'une licence, ce n'est pas n'importe quoi.
    • [^] # Re: Le problème de cette licence...

      Posté par . Évalué à 5.

      pfff... Rabat-joie...

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Le problème de cette licence...

      Posté par . Évalué à 10.

      Ailleurs, je n'en sais rien, mais ce genre de dédouanement n'a à ma connaissance de toute façon aucune valeur en France.

      Ailleurs je m'en tape à vrai dire.
    • [^] # Re: Le problème de cette licence...

      Posté par . Évalué à 3.

      c'est pas ce que dit http://sam.zoy.org/wtfpl/

      Why is there no “no warranty” clause?

      The WTFPL is an all-purpose license and does not cover only computer programs; it can be used for artwork, documentation and so on. As such, it only covers copying, distribution and modification.
      If you want to add a no warranty clause for a program, you may use the following wording in your source code:

      /* This program is free software. It comes without any warranty, to
      * the extent permitted by applicable law. You can redistribute it
      * and/or modify it under the terms of the Do What The Fuck You Want
      * To Public License, Version 2, as published by Sam Hocevar. See
      * http://sam.zoy.org/wtfpl/COPYING for more details. */


      (traduction sauvage et inutile : la WTFPL est faite pour s'appliquer à tout, et si on veut limiter sa responsabilité en tant qu'auteur de logiciel, on peut le faire.)
  • # Demerdenzizich license

    Posté par . Évalué à 8.

    Je ne peux que signaler la demerdenzizich license, initialement écrite sur usenet, mais qui s'adpate très bien n'importe où:

    Demerdenzizicht Licence

    1 : Le présent document prétend être le fruit de l'ego demesuré de son auteur. Il a été révélé sur l'usenet et sombrera rapidement dans l'oubli qu'il mérite. Toute créature convaincue, à tort ou à raison, de jouir de cette qualité qu'on nomme libre arbitre a le droit souverain et imprescriptible d'en faire quelqu'usage qui lui semble bon, surtout s'il est inutile ou parfaitement trivial.

    2 : Tout ce que vous croirez lire dans ce document n'est que CONNERIES. Le seul usage pour lequel l'auteur l'a écrit est de donner et se donner un peu de bon temps. S'il se trouve sur ton disque ou ton écran, c'est sans doute de par ta volonté et grand bien te fasse : tu as ma bénédiction.

    3 : Bien que quelques fâcheux trouveront des similitudes troublantes entre les personnages et les faits décrits dans ce document, l'auteur prétend avec la plus constante hypocrisie que tel n'est pas le cas et que ce document, ainsi que sa license d'utilisation, relèvent de la dénomination de PA-RO-DIE.

    4 : Vous avez le droit de vous faire insulter par vos relations en republiant ce message à tort et à travers par tous moyens et sous toutes formes matérielles et immatérielles, présentes, passées et à venir, ainsi que par tous les moyens que même l'auteur ne peut imaginer, ainsi que de le modifier ou de prétendre que vous en êtes l'auteur si ça vous chauffe.

    5 : Vas en paix, sois libre et baisse un peu la 'zique, ya le voisin qu'a des chaleurs.


    C'est une license écrite par l'immense Antoine Bellot, un connaisseur d'usenet et de linux dont les lectures me font toujours rigoler :-)
    • [^] # Re: Demerdenzizich license

      Posté par . Évalué à -1.

      Vas en paix, sois libre et baisse un peu la 'zique, ya le voisin qu'a des chaleurs.


      C'est beau !!! sniff, j'en pleurerais
      • [^] # Re: Demerdenzizich license

        Posté par . Évalué à 3.

        Euh, « vas en paix», ça fait bien pleurer mais c’est pas vraiment beau…

        (À l’impératif : « va », et « vas » dans « vas-y », pour l’euphonie.)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.