sko a écrit 3 commentaires

  • [^] # Re: Quel protectionnisme...

    Posté par . En réponse à la dépêche Sortie de Looking Glass 0.6.1. Évalué à 0.

    Je me sens, peut-être à tort, un peu visé à travers ton message (désolé pour la parano ;] ). Si c'est le cas, mes messages ne relèvent pas du protectionnisme. En ce qui concerne mon usage personnel, il faudrait parler de protectionnisme de la CLI, car j'utilise la plupart du temps un terminal pour parcourir mes fichiers.

    Mon utilisation n'est ni un exemple à suivre, ni généralisable, sinon personne n'utiliserait de bureau 2D. Pour ce qui est du 3D, je me contente de poser un certain nombre de questions à des personnes qui auraient déjà utilisé les outils existant, simplement parce qu'il y a des choses autour desquelles on a pu faire beaucoup de bruit (je ne parle pas de looking glass en particulier) sans que celà me semble spécialement justifié, alors je cherche des justifications.

    Je suis tout à fait d'accord avec toi pour laisser qui que ce soit développer ce qui leur chante afin d'améliorer les "bureaux" ou même sortir de l'idée de bureau, que ce soit de la 3D ou n'importe quoi d'autre. Je me sens de la même manière libre d'utiliser ces outils ou non (que ce soit du 2D ou de la 3D ;] ).
  • [^] # Re: intérêt "desktop 3D"?

    Posté par . En réponse à la dépêche Sortie de Looking Glass 0.6.1. Évalué à 3.

    Donc tu y vois un intérêt pour pouvoir suivre l'activité de tes programmes. En ce qui me concerne, j'utilise des sytèmes rustiques à partir de commandes shells qui m'envoient des mails à tels ou tels moment (très pratique pour lancer des jobs qui peuvent durer plusieurs jours ou semaines et qui permettent de récupérer des informations même lorsque l'on est très loin de sa console).

    Je conçois tout à fait que ce système n'est ni universel ni extensible à toute situation. En revanche, pourquoi ne pas envisager un système d'alerte, comme pour tous les logiciels d'IM, par exemple avec l'icône minimisée de la fenêtre qui clignote pour signaler d'une activité dans la fenêtre concernée?

    Pour ce qui est de la perte de document, je soulignais justement que, à mon sens, looking glass ne semble "réellement 3D" (sens approximatif), tout au plus un outil qui met en perspective des éléments 2D - certes, très élégamment. Il n'est pas concerné pas ce problème de "perte de document". Pour cette histoire, je m'imaginais par exemple un système où tu pourrais naviguer virtuellement dans une sorte de pièce représentant ton bureau (on voit ce genre d'idées dans certains films). Ca fait de jolies images mais celà me semble très peu utile.

    J'ai l'impression que des outils comme Looking Glass répondent à des attentes essentiellement esthétiques, mais je me permets de souligner qu'il s'agit d'un raisonnement a priori, je ne suis pas utilisateur de looking glass, il est tout à fait possible qu'une grande partie de ses avantages m'échappent. ;)
  • # intérêt "desktop 3D"?

    Posté par . En réponse à la dépêche Sortie de Looking Glass 0.6.1. Évalué à 4.

    J'ai regardé l'ancienne démo de looking glass et quelques captures d'écran. Je ne sais pas si il s'agit réellement de 3D, au sens où grosso-modo, c'est essentiellement du 2D en perspective.

    Y-a-t'il vraiment un intéret à voir une fenêtre en légère perspective avec son nom sur la "tranche" par rapport à un système où, par exemple, les fenêtres sont "réduites" en icônes ou à en une liste de noms (prend moins de place à l'écran)? Je pose la question car en ce qui me concerne, l'avantage n'est pas flagrant.

    De plus, outre le développement de véritables outils qui travaillent directement en 3D (par exemple un outil de modelage en 3D), je ne vois pas non plus véritablement l'intérêt d'un "desktop" en 3D si ce n'est un soucis de mimétisme avec la réalité.

    En effet, il y a bien des cas où la 2D est avantageuse par rapport au 3D: quoi de plus facile que de perdre une feuille dans une pile de feuille sur son bureau, alors que, le bureau informatique virtuel permet de visionner tous ses documents tel un "aplat" ou une planche contact (contenu d'un directory ou autre) sur lesquels aucun document ne peut en recouvrir d'autre. C'est dans un cas justement où cette vision en 2D permet de se retrouver facilement dans ses documents. Ceci, sans compter les outils de recherche de documents utilisées ajourd'hui fréquemment (de la commande "find" jusqu'aux outils graphiques) qui en général produisent des listes de document donc la clareté vient justement de la présentation en 2D.

    Je précise que je très loin d'être un expert en ergonomie et j'apprécie tout élément de réponse. :)