Journal Comment les banques se refont sur notre dos !

Posté par .
Tags : aucun
25
6
mai
2009
Un cas concret "la société générale" est leur nouveau produit "Piano".

En bref Piano:
"Complément de votre Facilité de Caisse, Piano est la formule idéale pour réduire, voire supprimer vos agios lorsque votre compte est à découvert."

Dans le détail:

* Un forfait d'exonération d'agios équivalent à une utilisation de votre facilité de caisse à hauteur de 460 EUR pendant 7 jours consécutifs ou non par mois calendaire
* Les agios ne sont comptabilisés qu’au-delà de cette utilisation
* Prise en charge des frais d’opposition sur vos chèques perdus ou volés
* Prise en charge du remboursement de votre découvert en cas de décès accidentel, dans la limite de 4 000 EUR
* Cotisation : 34,50 EUR par an (prélevée sur le compte de particuliers Société Générale dès l’adhésion et à chaque date anniversaire)

Dans le meilleurs des cas , je peux donc être à découvert de 460 € pendant 84 jours ( 7 jours * 12 mois) sans Agios mais en payant 34,50 € Piano. Et Cerise sur le gâteau, au delà des 460 € de découvert, je pairais sur un TEG à 20,6% pour chaque euros en plus.

Mon contrat( qui est celui de Mr Tout le monde) prend déjà en compte avec taux à 19,6 % TEG - 15 jours consécutifs maximum. Donc si j'étais à 460 € de découvert pendant 84 jours dans l'année. Je paierais: 460*(19,6/100)*(84/365) = 20,74 € par an.

Dans la pratique , cela va se traduire:
- Par des personnes qui vont se faire avoir en pensant faire une bonne affaire.
- Un conseiller qui va exiger d'acheter ce produit en même temps qu'on fait une demande de prêt. çà s'appelle. de la vente croisé qu'ils disent. Moi, j'appelle çà se faire prendre par tous les orifices.
- Un banque qui nous fait payer leurs conneries.

C'est comme le banquier qui propose à ma grand-mère un placement Livret A alors qu'elle a un près consommation à 19,6 % TEG qu'elle pourrait solder mais non en bon conseiller (d'autres mots me viennent à l'esprit), il lui propose de placer à 2%/an l'argent qu'elle perd à 19,6%/an.

çà me degoute ...
  • # Depuis quand...

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    ... On peut faire confiance à ceux dont le but est de vendre?

    Ce n'est pas nouveau, ça existe depuis le début de l'humanité (depuis qu'il est capable de vendre), et ce sera toujours comme ça.
    Toujours séparer le conseiller (souvent prendre : soit. Ca ne coûte pas cher, et pas trop dur non plus) que le vendeur de la banque (qu'on appelle "conseiller" mais qui n'en est pas un!).

    Sinon :
    - Par des personnes qui vont se faire avoir en pensant faire une bonne affaire.

    Si les personnes ne font pas de comparaison et ne regarde pas si le produit qu'elles achètent est utile, c'est aussi (pas que, mais aussi) un peu de leur faute...

    Un conseiller qui va exiger d'acheter ce produit en même temps qu'on fait une demande de prêt. çà s'appelle. de la vente croisé qu'ils disent. Moi, j'appelle çà se faire prendre par tous les orifices.

    Moi, ce que je fais, c'est dès le mois suivant je l'annule (bon, des fois c'est 1 an), et je le prend en compte comme charge à 100% dans ma comparaison entre les banques : ca déclasse les banques un peu trop joueuses.
    Maintenant si comme pas mal de monde tu prend ton emprunt la où tu as ton compte courant à un moment donné, sans comparer, c'est aussi un peu de ta faute...

    - Un banque qui nous fait payer leurs conneries

    Je ne vois pas le rapport : la banque te fait payer ce qu'elle peut te faire acheter. Il n'y a pas de rapport entre ses conneries et le prix de vente des produits "packages", qui dépendent surtout de ce que tu es prêt à mettre.

    Sinon, le truc rigolo sur les gens qui critiquent les banques :
    - Quand elles prêtent pas assez, ce sont des salauds qui prêtent qu'aux riches.
    - Quand elles prêtent trop, ce sont des salauds qui prêtent trop sans faire attention et après elles font payer au pauvres.
    Sachant que pour les gens le gris n'existe pas, c'est soit l'un soit l'autre... Hum. Faudrait un peu changer de disque sur les banques et choisir son camp une bonne fois pour toute sur ce qui est bien ou pas pour une banque, et arrêter de les voir comme des gros méchants : elles sont "juste" humaines, dirigées par des humains. J'espère que le jour où on te refusera un prêt tu réagiras posément en disant qu'ils font bien de ne pas te prêter l'argent, car ça aurait été effectivement limite...
    • [^] # Re: Depuis quand...

      Posté par . Évalué à 10.

      ... on devrait pouvoir faire confiance à son banquier.

      Premièrement, car il a une obligation morale et contractuel.Celui-ci a un devoir de conseil et d'information. (lien sur le sujet http://www.avocats-picovschi.com/manquement-au-devoir-d-info(...)

      Deuxièmement, Dans un état comme le notre, où à juste titre, on essaie d'aider les plus démunies, il est nécessaire de protéger les plus faible pour éviter que les échecs des un viennent alourdir la facture de la communauté.

      Car le pauvre type qui va se faire avoir par le banquier. Ce pauvre type qui va devenir un de ces nouveaux Serf. çà sera le même qui touchera les aides publiques.

      Si toi, tu t'en fous que ton voisin se fasse écraser. Moi , je m'en fous pas parce que je sais que çà sera la communauté qui paiera pour l'individualisme de certains.
    • [^] # Re: Depuis quand...

      Posté par . Évalué à 8.

      Si les personnes ne font pas de comparaison et ne regarde pas si le produit qu'elles achètent est utile, c'est aussi (pas que, mais aussi) un peu de leur faute...

      Sympa la société de la méfiance perpétuelle.

      "En gros, pour n'importe quel rapport, faut toujours se méfier.
      Sinon c'est en partie de votre faute."

      Ça ne me fait pas rêver.
    • [^] # Re: Depuis quand...

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Depuis quand on peut faire confiance à ceux dont le but est de vendre?

      Des conseillers qui touchent des primes en fonction des produits qu'ils placent, j'appelle ça des commerciaux.

      Il existe des banques dans lesquelles les conseillers ne touchent rien sur ce qu'ils placent. Et dans ce cas, le dialogue est un vrai dialogue et les conseils sont bien plus judicieux.

      Si je devais aujourd'hui choisir une banque, le mode de rémunération des conseillers serait un des mes critères (quitte à ce que les frais soient plus cher).
      • [^] # Re: Depuis quand...

        Posté par . Évalué à 4.

        Il existe des banques dans lesquelles les conseillers ne touchent rien sur ce qu'ils placent.

        Ça m'intéresse, tu aurais des noms sous la main ?
        • [^] # Re: Depuis quand...

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          La banque du sperme?
        • [^] # Re: Depuis quand...

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Allez tant pis, je ne voulais pas faire de pub.

          Je suis tombé, presque par hasard (prêt immobilier) chez le Crédit Mutuel. Je suis peut être tombé sur la bonne agence et/ou la bonne conseillère mais dès le premier entretient, j'ai fini par poser la question : Comment ça se fait que dans les autres banques les conseillers tentent de me placer plein de produits alors que vous m'en avez retiré ?. C'est là qu'elle m'a expliqué pour les primes.

          J'ai un nouveau conseiller depuis plusieurs mois. Celui-ci ne m'a pas encore convoqué comme le faisaient les autres dans les autres banques. C'est peut être bon signe.

          Il y a peut être d'autres banques dans ce cas. D'autres banques mutuelles ? Le Crédit Mutuel a peut être aussi d'autres inconvénients.
    • [^] # Re: Depuis quand...

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      > Si les personnes ne font pas de comparaison

      J'ai rencontré un banquier qui refuse de me donner les tarifs de sa banque sous prétexte qu'il ne les a pas et que de toute façon c'est impossible de comparer les tarifs d'une banque avec une autre et qu'il faut que je le crois sur parole quand il me dit qu'il n'y a que des avantages chez lui... bref la banque décomplexé !

      Bien sur, au moment de signer l'ouverture d'un compte chèque tout ce qu'il y a de moins cher... 24 € par an tout de même, il faut ABSOLUMENT faire précéder sa signature de la mention :
      "lu et approuvé, ainsi que les conditions générales ci-après et la (es) plaquette (s) tarifaire (s) ref. DEP0037 que je reconnais avoir reçues et acceptées sans réserve".
      La plaquette tarifaire est une page A4... notez bien le "sans réserve" alors que j'en ai plein et bien sûr il n'est écrit nul part dans les conditions générales et dans la plaquette tarifaire toutes les promesses orales du conseiller...

      La banque est la banque populaire du sud ouest... mais cela importe peu, je ne connaît pas une seule banque qui ne soit pas piloté par des escrocs du "conseiller" au directeur d'agence. les guichettières étant des simples stagiaires la plupart du temps.

      Ha j'oubliais le meilleur, a ce même banquier, quand on demande des simulations de pret, impossible d'obtenir de TEG qui est normalement obligatoire, et l'assurance est fournit sous la forme 6€/10000/mois en gros ni un pourcentage, ni la mensualité fixe en fonction de la somme demandé. Réponse du "conseiller"... "faites le produit en croix !"
      En insistant lourdement bien sûr sur son taux (mais pas le TEG) défiant toute concurrence... auquel il faut ajouter bien sur mais sans trop insister dessus frais de dossier et bien sur l'assurance.

      Chez un autre, la simulation met en avant un chiffre sans unité qui ressemble au taux du prêt mais qui est nommé "référentiel". le vrai TEG est écrit, mais en petit dans un coin... La mise en page mélange tous les chiffres avec ou hors assurances coût total, mensualités...

      Bref, il serait temps que la loi impose des formulaires sur mesure... et au moins qu'elle fasse appliquer les lois existantes.
      • [^] # Re: Depuis quand...

        Posté par . Évalué à 9.

        J'ai rencontré un banquier qui refuse de me donner les tarifs de sa banque sous prétexte qu'il ne les a pas et que de toute façon c'est impossible de comparer les tarifs d'une banque avec une autre


        Bah, c'est simple. C'est demi tour direct. Il ne faut pas oublier qui est le client dans l'histoire. Les banques dont tout pour compliquer les comparaisons comme dans beaucoup d'autres secteurs (forfaits téléphoniques à la con avec heures offertes entre 10h32 et 11h28 sauf le premier mardi du mois).

        La grosse différence pour un crédit est qu'il n'y a pas de packages figés à prendre ou à laisser. On peut jouer sur pas mal de variables. En général, lorsque tu as déjà vu un banquier, le second va d'office te proposer un crédit sur une durée différente ou pour une somme un peu différente pour empêcher les comparaisons. Là c'est à toi de recadrer sur ce que tu veux.

        Personnellement pour mon crédit j'avais fait un tableau avec les propositions des banques et je demandait à chacune de me faire une offre sur les mêmes critères, mes critères (taux fixe, même somme, même durée), pas les leurs, et je faisais la somme totale. La encore il faut effectuer la somme soi même car les banquiers ont tendance à montrer les chiffres qui les arrangent. L'un d'eux calculait par exemple le coup du crédit en ne comptant que les intérêts (pas l'assurance plus chère chez eux, ni les frais de dossiers qui en général finissent à 0 après négociation). Pour moi le coût total c'est très simple : C'est le total de tout ce que j'aurais payé à la fin crédit. Point final. Là on peut comparer. Le banquier peut toujours pipoter ce qu'il veut après les chiffres sont là : Au total je vous aurais payé X, c'est tout ce que je vois.
      • [^] # Re: Depuis quand...

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        J'ai rencontré un banquier qui refuse de me donner les tarifs de sa banque sous prétexte qu'il ne les a pas et que de toute façon c'est impossible de comparer les tarifs d'une banque avec une autre et qu'il faut que je le crois sur parole quand il me dit qu'il n'y a que des avantages chez lui... bref la banque décomplexé !

        C'est pourtant si facile de comparer : tu as ton profil sur 10 ans (genre 1 chèque de banque en 10 ans, que tu en ais 1 par gratuit dans le package qui est donc moins cher on s'en fou, tu compares avec le prix d'un chèque de banque, et un seul...), tes besoins, et tu lui demandes le prix à l'unité, et le prix du package.

        Sur une même feuille tu mets les banques différentes, pour ton besoin, sans jamais rajouter les trucs super-mega-génial dont tu ne te servira jamais.

        Et ho... Bizarrement, on se rend compte que les packages ne sont jamais intéressants :-D

        Bref, quand on y va en sachant ce qu'on veut, ils font moins les malins (par contre, quand ils voient que tu ne sais pas ce que tu veux, ils se font plaisir)
  • # Durée découvert

    Posté par . Évalué à 1.

    J'ai compris plutôt qu'avec leur forfait, tu pouvais être à découvert pendant 7 jours, revenir positif un jour, redevenir à découvert pendant 7 jours, etc.
    Ca ferait donc quasiment 320 jours de découvert. Me trompe-je ?
  • # Bien joué

    Posté par . Évalué à 10.

    Nul doute qu'avec le PR de Linuxfr les gens qui vont cherché société générale Piano vont tomber sur cette page. et seront prévenu de la non rentabilitée du truc.
    A moins que
    -Cette offre inclue des bonus caché non inclus dans les forfaits de base (Sachant que le vendeur va tout faire pour vous refourgué un pack full option, je me demande ce qu'ils peuvent trouver qu'un client n'a pas déjà) mais dans ce cas la je suis sur qu'un marqueteux de la SG va débarqué demain pour nous expliquer pourquoi le journal à tout faux (Franchement si le service de com de la SG est compétent ils ne laisseront pas leurs produit se faire descendre sur un aussi gros site, j'attend avec impatience l'arrivée de PasJerome PasKerviel pour venir troller ici)
    -Ça indique une hausse des coûts de découvert dans les prochains jours
    -Soit c'est un attrape couillon.

    De toute façon n'étant jamais à découvert cette offre je m'en fou un peu.
  • # Ca fait tourner l'économie au moins !

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

  • # Calcul

    Posté par . Évalué à 4.

    460*(19,6/100)*(84/365) = 20,74 € par an.

    Je défends pas l'offre en question, mais il est possible qu'il y ait un minimum de perception d'agios par mois, genre 5€... Ça s'est déjà vu et la SG en serait bien capable...
    • [^] # Re: Calcul

      Posté par . Évalué à 4.

      C est le cas 5 euros par trimestre pour une journée minimum de decouvert.
      je me l ai fait remboursé car ils sont pas specifié dans le contrat. si on les compte le calcul du TEG annuel explose.
      Je leur avais ecris un courrier par laquel je n ai pas signé 4000% de TEG annuel.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.