Journal RemixOS

Posté par . Licence CC by-sa
18
13
mar.
2016

Sommaire

Intro

RemixOS commence à faire du bruit sur internet depuis quelques mois, et plus encore depuis la sortie de la version BETA 2.0. Kezako ? RemixOS est une distribution Android, basée sur le dernier incrément de la version 5, qui a été adapté par quelques chinois afin de proposer une expérience ayant les paradigmes usuels des interfaces "de bureau", pour ordinateurs ayant clavier et souris. Et je trouve ça rigolo, d'où ce petit journal sur ce sujet. Allons y, quelques mots sur RemixOS ( il est loin le temps où je compilais ma saveur Gentoo nommée ChromiumOS. )

Ce qui est plaisant voir très plaisant

La beauté

Les couleurs sont chatoyantes, la cohérence globale est réussie, la police de caractères bien choisie, les icônes expressifs. C'est réussi. Cela donne vraiment envie d'y rester. La colorimétrie type kde n'y est pas étrangère, et c'est encore mieux.

La fusion tactile et souris

Le pointeur de souris est double : un anneau de visualisation de sa position entoure un rond de click. Là encore c'est bien vu. Le multipoints est géré sur l'écran tactile comme sur le touchpad, c'est très agréable et bien fini, et on s'habitue sans peine à faire un clic long plutôt qu'un double tap sur le touchpad pour avoir le clic droit. Mieux que kde.

La consommation

La consommation en mémoire vive est un peu plus importante qu'avec kde : environ 300Mo occupé avec tout le bureau et les services chargés, sur une machine adressant 2Go. A noter que RemixOS utilise les buffers de manière assez massive, en prenant quasiment toute la ram pour cela dès lors qu'il est installé, contrairement à une distribution GNU/Linux qui gère cela de manière bien plus fine, au besoin. Concernant l'autonomie : elle tourne autour des 8h sur mon acer c720p (contre 7H30 avec fedora), un joli gain apporté par les spécifités du noyau Linux sur Android, où l'état éteint est l'état normal.

La fluidité et la rapidité

Tout est à lancements instantanés. Un régal. Ceci ajoute largement à l'envie de continuer à utiliser le produit. J'insiste : c'est très plaisant, vraiment, d'utiliser ce système ainsi, quant kmail met 3 secondes à s'afficher, son "équivalent" K9 s'affiche de manière instantanée. Et tout est comme cela : Firefox est là au dixième de seconde lorsqu'il lui faut 5 secondes pour être opérationnel, en restaurant la session précédente.

Le magasin applicatif

Accompagnant l'arrivée des (excellents) nouveaux processeurs Intel dans les téléphones (qui font passer les arm haut de gamme pour de vulgaires poêle à frire), les apps sont maintenant toutes compatibles x86_64, soit nativement soit via le bridge Android. En bref : toutes les apps de F-Droid et du Google Play Store sont installables et fonctionnelles. Et là, c'est tout l'univers applicatif Android … Propriétaire, fauxpen-source, BSD, GPL, tout est là, disponible. Et ça, quant même, il a de quoi être content MR Monchu.

Ce qui plait moins, est problématique

La Tivoïsation

Le respect des licences laisse à désirer… Un exemple pour celles OpenSouce famille gpl : où se trouvent les modifications apportées ? Exemple pour les licences proprio : support exfat intégré à la va vite. Bref un sacré bordel.

La XDAisation

Là aussi un sacré bordel, d'importance moindre voir plutôt amusante parfois, mais on ne peux que regretter l'absence de documents officiels projet, conduisant certinas sites à donner de mauvaises habitudes, avec les roms Android & le téléchargement d'image "prérootées", par exemple.

Les mises à jour

Annoncées "ota", le système est cependant en retard et vulnérables à de multiples failles. Raison de plus pour ne pas se précipiter sur les mauvais conseils de certains sites Android.

Et donc en bref ?

L'envie de donner aux utilisateurs une solution qui prenne en charge les gadgets & apps d'aujourd'hui est une politique de pénétration du marché qui fonctionne parfaitement. Quitte à se poser des questions plus tard, pour le respect des licences, l'ouverture publique des outils de développement, etc.. Mais un bon espoir puisque RemixOS soutient maintenant le vieux projet Android-x86. Un excellent système vient "de naître" (cf: conclusion) : fourni en apps et jeux comme Windows©, mais fulgurant de vitesse, léger comme une plume, au design bureau à faire pâlir Apple, et basé sur le meilleur des noyaux existants : Linux. Mais avec les défauts de sécurité et mises à jour des couches Android, et des systèmes mobiles en général.

En bref, c'est réussi. Très réussi. J'installe sur le ssd interne et je garde

Utilisation LiveCD & Installation Double-Boot

Clef USB

L'utilisation sur une clef est présentée avec un utilitaire pour Windows© seulement. Nous on s'en fout, hop.

  • Utilisez isohybrid, extension à isolinux dispo dans toutes les distros : isohybrid --partok remixos.iso
  • Puis copier l iso sur la clef : dd if=remixos.iso of=/dev/sdX && sync
  • Et c'est tout. (où sdX est une clef USB 3, et de 6Go minimum).
Installation :

Rien de plus simple lorsqu'on utilise "GNU/Linux (Fedora, Debian..)" que d'installer "BSD/Linux Android (RemixOS)".

  • Créez un dossier à la racine de votre système actuel (pas besoin d'une partition spécifique), en sachant qu'un minimum de 10G disponible est nécessaire (15Go, même, car la création du data.img qui sera fait par le système va vérifier l'espace dispo et ne prendra pas tout)
  • Copiez tout le contenu de l'iso de RemixOS dans le dossier
  • Ajoutez une entrée à votre bootloader, correspondant aux options de boot que vous pouvez voir dans le cfg de isolinux, CREATE_DATA_IMG=1 par exemple …
  • N'oubliez pas de repasser le timeout à 3 secondes par exemples, car je présume que vous aussi, ça fait des années que votre bootloader est sur un timeout de 0 ? ;-)
  • Rebootez, sur RemixOS. Laissez faire, il va créer l'.img, c'est un peu long. Puis Rebootez, et là c'est une fusée (identique à ma Fedora : 5.8s chrono, équivalent à peu près pour RemixOS au jugé (pas de mesure précise)) Vous êtes root par défaut sur la tty1 (seules deux tty sont initialisées : une root et la seconde pour le bureau graphique en utilisateur normal) bonus : le raccourci clavier alt+ flèche pour changer de tty fonctionne aussi sur le bureau graphique.

Mot de la fin

On pourra noter que le développement actuel de Android N (no-name, pour le moment, la future version) est très orienté vers ce type d'ajouts : le multi-fenêtrage par exemple. On notera aussi que c'est la première fois qu'une version de développement d'Android fait autant parler d'elle dans les médias web. De là à dire autre chose que ce constat, il y a un pas que je ne franchirais pas. Côté problème je n'en ai vraiment pas beaucoup : le copier/coller très mal fait d'Android. Quelques glitchs visuels avec le redimensionnement d'une fenêtre firefox, et la sortie de veille en ram qui demande d'appuyer sur le bouton on/off pour que l'UX se ré-active. Rien de vraiment bloquant ni contraignant.
RemixOS est réussi, certes. Les ajouts sont souvent bien fini (au passage, on peut redimenssionner les fenêtres, hein …) mais après tout il s'agit d'Android. Et finalement c'est bien ce que ces ajouts mettent en valeur : il ne faut vraiment pas grand chose aujourd'hui pour qu'Android soit un système particulièrement pertinent sur des PC aussi. Alors, Google, à quant la version officielle ?

RemixOS

RemixOS

  • # le matériel de test

    Posté par . Évalué à 5.

    Il s'agit du fameux Acer C720P.
    Chromebook à l'origine, CoreBoot stock flashé (seabios en payload), installé immédiatement avec Fedora. Une superbe machine qu'il est bien difficile de retrouver de nos jours. 100% libre.

  • # Mon point de vue

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Comme tu le mentionnes rapidement, ce système est d'avance obsolète (bon il a 6 mois avant d'être obsolète)
    Le but affiché d'Android N est de merger en grande partie avec Chrome OS, et donc d'avoir un environnement de productivité fonctionnel. (J'imagine que les finalisations ça sera quand même un peu plus tard)
    Et à ce niveau, on peut voir rien que sur ton dernier screenshot, Google a une position de choix pour faire mieux que RemixOS: L'interface de ton navigateur web est euh… primaire. L'interface du Play Store est inutilisable au clavier (ok avec un touchpad ça passe).
    Je vois aussi que ton K9Mail n'est pas en mode scindé, c'est voulu? Ça parait tellement interface de téléphone que ça en est assez moche…
    Aussi, sur la cible visée, (grosso modo écran < 13"), les usages ne seront pas AMHA des usages fenêtrés comme tu le montres, mais du tiling WM.
    L'interface parait assez incohérente. D'un côté on a une icone poubelle datant des années 90, d'un autre le bas du menu à droite en icones flat sans texte.
    Ou même, l'icone de poubelle est totalement incohérente ne serait-ce qu'avec l'icone de lien juste en dessous.

    En ce qui concerne ta pique sur les x86 sur téléphones portables, je rigole bien. Les seuls x86 arrivés sur le marché des téléphones étaient des milieux de gamme. Et ils n'ont eu un succès (encore qu'assez mitigé) que parce qu'ils étaient subventionnés par Intel. Je crois pas avoir vu de nouveaux téléphone sortir sous x86.
    Après, personnellement, ça a été suffisant pour m'impressionner, j'ai toujours pensé que l'architecture x86 ne permettrait jamais d'avoir une consommation respectable pour un téléphone.

    En ce qui concerne les licences, je rajouterais un autre problème que la GPL:
    Ils mettent sans vergogne les applications Google (dont le Play Store), et c'est en grande partie ce qui fait la force de ce système (pour avoir les millions d'applications disponibles). Sauf que c'est explicitement interdit par Google. La politique habituelle de Google est d'ignorer le problème, sauf si un fabriquant se plaint, donc pas de problème /a priori/.

    Sinon questions:
    - Comment ça se passe pour du multi-écran?
    - T'arrive à utiliser le terminal convenablement? Mon expérience dans le domaine était qu'il y avait trop de bindings pré-associés pour pouvoir faire ce que je voulais…
    - Tu navigues au alt-tab? Y a d'autres méthodes de navigations? Le alt-tab ressemble au recent apps d'Android?
    - Comparé à Chrome OS que t'avais de base sur ton ordinateur, en quoi tu trouves ça mieux? Juste pour les applis?
    - Les jeux OpenGL non OpenGL ES marchent?

    • [^] # Re: Mon point de vue

      Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 13/03/16 à 16:04.

      Le but affiché d'Android N est de merger en grande partie avec Chrome OS

      Espérons que le résultat sera entre autre de pouvoir disposer de AOSP comme distribution de base pour nos PCs. J'ai un doute, non fondé certes une simple intuition, quant à une réelle volonté de Google d'avoir cet objectif en ligne.

      interface de ton navigateur web est euh… primaire

      Détrompes toi. Je n'ai pas fignolé les photos d'écrans, c'est un fait (désolé), mais en fait Firefox est super agréable à utiliser ainsi. C'est exactement le même que sur mon PC en terme d'interface, mais l'interface masque par défaut ce qui n'est utile d'avoir en permanence à l'écran. Et ça, j'adore, ce n'est pas grand chose mais je n'aime pas "l'espace perdu à l'écran" (genre kwin a toujours été configuré en "pas de bordure latérale). Donc on a bien un firefox complet, du point de vue interface (par contre le firefox Android ne propose pas toutes les options du Firefox GNU/linux, pour l'instant)
      firefox sur remixos

      Je vois aussi que ton K9Mail n'est pas en mode scindé, c'est voulu?

      Non pas vraiment, là aussi je n'ai pas soigné les screenshots, et n'ai pas regardé comment configuré K9 pour cet écran. Moi ça me va tout à fait comme cela (l'interface affichant tout le temps une arbo de dossiers avec plein d'infos inutiles en permanence ne me plait pas trop, on en a plus l'habitude certes, mais là aussi je préfère le minimal, le fonctionnel et le fin).

      L'interface parait assez incohérente. D'un côté on a une icone poubelle datant des années 90, d'un autre le bas du menu à droite en icones flat sans texte

      Carrément, l'icone poubelle est lolifiant ! (même si mignone puisqu'elle se remplie vraiment des icones qu'on y place : c'est mimi par rapport aux trash kde/gnome) La barre de taches est par contre assez réussie même si elle aussi elle reprends le concept un peu "usé" de bureau, mais toujours pratique.

      x86 sur téléphones portables, je rigole bien

      Moi aussi ! Voir un téléphone taggué "milieu de gamme" parceque 300€ et que les "sites spécialisés" ne diront jamais que celui à 700~800€ n'est pas mieux, me fait marrer :-) C'est pas compliqué : puce intel sponsorisée, comme tu le fait remarquer, d'une part. Et d'autre part téléphone fourré à la pub. Voilà comment un Zenfon2 Intel avec 4go de ram est à 300€. Au quotidien il fait tourner des jeux qui mettent à genoux un Tegra. Et sans jamais chauffer, lui. Moi qui avais tjs vu ARM comme "sortant ses griffes", je constate aujourd'hui que les puces Intel x86-64 sont arrivées à un niveau de maturité pour l'embarqué qui font bien passer les ARM pour des poëlles à frire :-) En contrepartie, l'x86_64 "demande" plus de ram que les arms, les 4go ne sont pas de trop. Nous n'apprendrons rien à personne ici.

      En ce qui concerne les licences

      Ouhai, ça fait saigner les yeux :-(
      Et c'est ça, ça suffit en soi, qui font que je ne garderai pas RemixOS au quotidien, mais j'attendrai un AOSP bien propre sur lui.

      Ils mettent sans vergogne les applications Google (dont le Play Store)

      Pas du tout. Il faut l'installer soi-même. Aucune applications google non opensource n'est inclue par défaut, et encore moins le playstore.

      Comment ça se passe pour du multi-écran?

      Je ne sais pas, pas encore testé.

      T'arrive à utiliser le terminal convenablement?

      Oui, car j'utilise la tty non graphique pour ça. Concernant un terminal graphique, celui intégré a l'air pas mal, mais pas testé dans des cas d'usages courants (vidage de buffers, redirections, scroll sur hist, vim, ncurses, etc etc) donc ne vais pas me prononcer là dessus. Celui non graphique me convient tout à fait.

      navigues au alt-tab?

      Oui, il est spécifique à RemixOS et est pratique (comme sur un bureau en fait)

      Chrome OS que t'avais de base

      Je n'utilise plus ChromiumOS depuis bien longtemps. Les chromebooks je les installe immédiatement en Fedora. Donc je dirais que le comparatif doit être assez similaire avec une distro plus classique : beaucoup d'apps disponibles, surtout, oui… En défaut le fait que c'est pas encore parfait, et loin de la productivité apportée par un bureau GNU/Linux tel que kde.

      Les jeux OpenGL non OpenGL ES marchent?

      Par encore testé. C'est MESA sur driver INTEL. Ce que j'ai testé pour le moment roxe grave !

      Mot de la fin : le C720P est tactile, et avoir en complément tactile 10 points + touchpad 5 points + clavier aide bien (par rapport à un pc plus lambda avec remixos)

      • [^] # Re: Mon point de vue

        Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 13/03/16 à 21:02.

        Espérons que le résultat sera entre autre de pouvoir disposer de AOSP comme distribution de base pour nos PCs. J'ai un doute, non fondé certes une simple intuition, quant à une réelle volonté de Google d'avoir cet objectif en ligne.

        J'avoue ne pas trop savoir sur quel pied danser à ce niveau là. Sous Android, tout ce qui est jusqu'à l'interface graphique a toujours été libre, ChromeOS est quasi-intégralement libre. Un merge a toutes les raisons d'être libre. Mais par exemple Android TV est qu'assez partiellement libre. (Il manque "juste" le launcher)

        Donc on a bien un firefox complet, du point de vue interface (par contre le firefox Android ne propose pas toutes les options du Firefox GNU/linux, pour l'instant)

        Ok, ce screenshot est mieux :)
        Sinon effectivement le navigateur web est ce que j'entendais par "Google a plus de mainmise pour y arriver"

        Je suis curieux de voir quel jeu marche sur un Zenphone 2 mais pas sur une Shield K1?!?
        Sinon la plupart des ARMs récents à partir du moyen de gamme sont en 64bits maintenant.

        Pas du tout. Il faut l'installer soi-même. Aucune applications google non opensource n'est inclue par défaut, et encore moins le playstore.

        J'ai parcouru un peu XDA, a priori l'état actuel c'est que les applications sont là mais désactivées, après une période où elles n'étaient plus incluses.
        Mais même sans les inclure, ils les utilisent comme support de publicité. Pire. Ils utilisent les applications Microsoft Office, et en ne les nommant que Office…
        Potentiellement ils vont finir sur une position parfaitement légale, mais bon…
        À côté de ça y a des gens qui sont ouverts à discussion qui seraient content de les accueillir comme Amazon Appstore (qui est sur les BlackBerry non natifs Android)

        Oui, il est spécifique à RemixOS et est pratique (comme sur un bureau en fait)

        Est-ce que c'est encore https://youtu.be/WLWJcnE7ywc?t=1m33s ?
        C'est quasiment le alt-tab Android original en fait (un peu stylisé quand même)
        Il gère comment d'avoir plusieurs ouvertes fenêtres dans la même appli? (c'est pas montré sur la video en question :/)

        • [^] # Re: Mon point de vue

          Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 13/03/16 à 22:01.

          quasiment le alt-tab Android original en fait (un peu stylisé quand même)

          Oui, et (avec firefox au moins, pas testé autre chose) il ne présente qu'un seul icone.

          l'état actuel c'est que les applications sont là mais désactivées

          Avec RemixOS c'est différent : les apps ne sont pas là, et ne sont pas facilement installables (pas un paquet "gapps" comme avec la plupart des distribs android). Une fois installées, le Play Store est capricieux au début, il faut insister (ne pas le lancer immédiatement mais nettoyer son cache, puis passer par l'ajout d'un compte dans le système et pas seulement par l'auth via le store)

          sur un Zenphone 2 mais pas sur une Shield K1

          C'est un Tegra 1, sur une Asus TF700T : des jeux comme ShadowGun ont du mal (sacades lors de mouvements de "tête" rapides) et font chauffer la tablette (malgré sa taille …). Passe parfaitement sur le Zenfone 2 Intel. Autre exemple, hors gpu : Waze fait chauffer les Nexus 4 & 5 (pas au delà de la normal, c'est juste très chaud) et transforme en poëlle à frire les derniers samsung haut de gamme. Que dalle avec le processeur Intel : le téléphone n'est même pas tiède.
          C'est une vraie bonne surprise, les nouvelles puces intel. En plus de tout ça, quel plaisir d'avoir un vrai x86_64 et pas du big-little arm.

          J'avoue ne pas trop savoir sur quel pied danser à ce niveau là.

          A vrai dire moi non plus, je m'attendais plus à lancer un petit troll sympathique (une discussion un peu animée partant sur cette base "youhou android sur pc" portant à réflexion icitte)
          En vrai, j'avoue que je suis très heureux d'avoir plein d'apps android, et me réjouis de pouvoir à terme installer ça aux derniers réfractaires (mieux vaut ça, avec du skype du facebook et autre s********, que windows). Mais en même temps on est TRES loin des fonctions d'un bureau kde (c'est un gnome --), et surtout (mais c'était pas directement le sujet) très loin du système habituel gnu/linux : propre, compréhensible, hackable, documenté directement à l'intérieur ; on est plus proche d'un truc-qui-se-bricole-et-crack àlawindows. En résumé, ce système aura sa place je pense, même chez moi (et plus qu'une android tv…) et je compte vraiment l'installer chez d'autres, en double boot avec Fedora.

  • # présentation TheVerge de l'Alpha

    Posté par . Évalué à 7.

    C'est ici (youtube)

    Effectivement, ça a l'air pas mal mais la XDAïsation est déjà ce qui m'a fait fuir Android. Les gens se foutent royalement de l'origine des binaires, de la documentation les seules doc ou "tutos" qui existent sont avant tout un excercice de peinture abstraite.
    Ce sont les utilisateurs habitués à craquer ou utiliser des applications types shareware qui composent la majeur partie de la communautés et quand il y a du code libre, la rigueur laisse à désirer.
    Mais aussi, je dois dire que je ne peux plus me permettre d'apprendre un nouvel OS qui nécessite une usine à gaz pour developper dessus, qui abstrait trop de choses, le savoir acquis dessus sera limité à cette seule plate-forme.

    Je continue mon bonhomme de chemin avec GNU/Linux. Ceci dit, si il y a du code à récupèrer et intégrable, des idées, pourquoi pas.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.