Journal ICANN n'est plus fortement lié aux USA

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
28
1
oct.
2016

Ca y est, il n'y a pas eu de rebondissement de dernière minute comme il a été craint souvent à coup de FUD (en), le contrat liant l'ICANN, qui gère les noms de domaine de premier niveau, au gouvernement US a expiré (en).

C'est donc maintenant une gestion multipartite (comprenant des états mais aussi des entreprises actives dans le domaine tout comme la société civile), et donc Internet deviendra ce que "nous" en ferons.

Quelques réponses aux questions souvent posées.

Journal un peu bookmark, pour avoir un lien pour qui souhaite troller débattre.

  • # Changement de titre

    Posté par . Évalué à 8.

    En fait, on est passé d'un contrôle fort à un contrôle semi-fort. L'ICANN ne vit pas sa vie complètement indépendamment des US, les US sont encore très impliqués, ne serait-ce que par le fait d'héberger quelques serveurs racines de DNS. La FAQ a beau indiquer que l'ICANN ne gère que des choses techniques, le fait même de devoir le préciser fait qu'il y a bien des décisions politiques à prendre et que les US ont gardé un pied dans la porte de manière à pouvoir intervenir au cas où. Ils défendent leurs intérêts (en particulier économiques). En fait, l'émancipation est toute relative et tente d'éloigner tout ce qui ressemble à un gouvernement (y compris l'ONU), tout en laissant une forte influence américaine (même si elle ne passe pas par son gouvernement forcément). D'ailleurs, le siège restera en Californie. Bref, un beau symbole mais en pratique, je demande à voir tellement les signaux sont contradictoires.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.