Forum général.cherche-logiciel Langage de balisage léger pour rapport

Posté par . Licence CC by-sa
5
2
mar.
2013

Bonjour,

Je cherche un langage de balisage léger qui soit adapté à l'écriture de rapport avec TOC, citation, etc..

J'ai depuis quelques années pris l'habitude d'utiliser lyx/latex pour rédiger mes rapport scolaires.

Cependant, les expériences de travail en groupe on furent désastreuses. Sur trois personnes, j'ai réussi à en convaincre une seule d'installer lyx (sans support de rendu latex pour alléger l’installation) les autres ont continué à utiliser des documents Words. Cela ma valu quelques nuits blanches de réintégration, et de me faire engueuler pour des copier-collers mal faits.

Ainsi, afin de réitérer l'expérience dans de meilleurs conditions, j'essaye de changer de stratégie : je vais utiliser un serveur Owncloud avec un script de compilation automatique d'un langage style Markdown vers PDF.

J'hésite encore entre Markdown et ReST. Personnellement je trouve Markdown plus facile à lire et moins pointilleux sur l'indentation, mais ReST semble plus adapté à l'écriture de document destiné au papier, mais le Markdown de pandoc est très fortement enrichit dans ce sens.
Le problème est que ces langages n'ont pas forcement été conçus pour cette utilisation, et que j'ai peur de me retrouver à faire des hacks monstrueux pour retrouver certaines fonctionnalités ( On nous impose une mise en page très stricte).

Pour l'instant mon choix est orienté vers Pandoc, parce qu'il peut convertir entre différents formats.

Je pense avoir déjà une bonne idée des différents logiciels dans la compétition, ce que je souhaiterais avant tout c'est des retours d'expérience d’utilisateurs de ces langages dans une situation similaire à la mienne (écriture de rapport).

Merci.

  • # pandoc

    Posté par . Évalué à 5.

    oui, pandoc est probablement le mieux, après, tu vas passer un temps infini à peaufiner une feuille de style, à regénérer pour tester, que tu aurais gagné ton temps à le faire en latex ou en MS Word directement.

    • [^] # Re: pandoc

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      J'ai réussi à faire passer un débutant complet sur Markdown+Pandoc en le faisant travailler sur l'éditeur ÜberWriter. la conversion vers les différents formats se fait via un menu, pas besoin de passer en ligne de commande.

      Pour l'instant il n'y a pas de menu 'Préférences' dans ÜberWriter pour lui passer une feuille de style personnalisée, je fais ça à la main dans le fichier final. Si tu écris essentiellement du texte (pas de formules) cet éditeur est vraiment agréable. Quand tu dois déjà plus charger avec des liens ou des maths, la coloration syntaxique vient à manquer.

      Nasty thoughts are like buses - you don't get one for ages and then a whole army arrive at once.

  • # reStructuredText

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Salut,

    Personnellement je ne me suis pas penché longuement sur le sujet, mais je trouve que la syntaxe de reStructuredText est bien plus facile à lire et plus propre que celle de Markdown.

    Par exemple, la syntaxe de Markdown pour les titres est la suivante :

    # Titre de niveau 1
    ### Titre de niveau 3
    
    

    Alors qu'avec reStructuredText il suffit de les souligner, avec les caractères que l'on veut… C'est l'ordre de première "rencontre" du soulignement qui fait qu'un titre sera de niveau 1, de niveau 2, de niveau 3, etc. Par exemple :

    Titre de niveau 1
    #################
    
    Titre de niveau 2
    =================
    
    Titre de niveau 3
    -----------------
    
    

    … sera équivalent à :

    Titre de niveau 1
    ~~~~~~~~~~~~~~~~~
    
    Titre de niveau 2
    #################
    
    Titre de niveau 3
    =================
    
    

    En fait, je trouve que reStructuredText s'adapte à l'humain, alors qu'avec Markdown c'est l'humain qui doit s'adapter à la syntaxe.

    https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

    • [^] # Re: reStructuredText

      Posté par . Évalué à 2.

      Alors qu'avec reStructuredText il suffit de les souligner

      Et bien justement, je trouve l'utilisation du soulignage contre-intuitive et "chiante" :
      1) plus de choses à taper
      2) tu peux oublier, dans un document long, quel élément te sert aux titres de niveau 1, 2, 3 etc. En collaboration, je t'explique même pas !

      Du coup, on reste avec le problème de base : on utilise ce qui nous plaît. Alors comment faire pour travailler à plusieurs ?

      Maintenant, sachant que tu veux utiliser un logiciel en cloud, pourquoi ne pas chercher un éditeur wysiwyg pas trop crado ou un xxxxpad (xxx = frama ou ether ou etc.) ?

      Si un document est structuré c'est plus facile d'effectuer la mise en page en fin de parcours.

      Mais sinon, question : pourquoi ne pas utiliser libreoffice ? Il me semble bien qu'il est possible d'éditer un même fichier à plusieurs.

  • # txt2tags

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    J'aimerais rappeler l'existence de txt2tags, un autre langage de balisage léger qui est convertible via l'utilitaire en un sacré nombre de formats. Il a entre autre ce qu'il faut pour créer des documents longs, pour lesquels tu peux séparer les fichiers sources (par chapitre, par exemple) et les inclure dans un document principal.

    • [^] # Re: txt2tags

      Posté par . Évalué à 2.

      J'utilise aussi txt2tags, en passant par du LaTeX pour générer du PDF. La plupart du temps, je préfère fournir du HTML dans lequel je retouche un peu la feuille de style. C'est bien pour de la communication entre techos, mais je me vois mal utiliser cela pour faire de la mise en page avancée afin d'avoir un style très corporate. Voici un échantillon de points qui me poseraient problème:

      • élément type <PRE> dans une liste numérotée
      • élément type <PRE> multi-lignes dans une cellule d'un tableau
      • page de garde
      • en-têtes et pieds de page
      • notes de bas de page
      • filigranes sur les documents confidentiels
      • styles de numérotation différents pour les chapitres et les annexes
      • traitement différencié des pages paires et impaires
      • changement d'orientation d'une page pour un grand tableau

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.