Forum général.cherche-logiciel Meilleure architecture pour un serveur POP de 100.000 clients

Posté par .
Tags : aucun
2
31
jan.
2011
Bonjour à tous,

je désire remplacer mon serveur Pop (qmail+vpopmail) qui me fait des misères:
- lenteur dans le traitement de la queue
- Mails délivrés à des personnes autres que les destinataires.

je souhaite remplacer qmail+vpopmail par postfix+courier-pop, le problème est que j'ai plus de 100.000 clients et je me demande si cette solution est robuste.
Merci pr les retours d'expérience!!
  • # tests ?

    Posté par . Évalué à 4.

    Tu utilise une nouvelle machine ?

    si oui, tu ne peux pas essayer de faire un test de charge classique ?

    C'est pas super compliqué, vu que c'est un protocole "texte" très simple et basique, et qu'il est donc très facile de simuler multitude de clients.

    Lorsque tu dis 100 000 clients, tu as combien de connexions ?


    Sinon, pour du "postfix", vu qu'il est utilisé partout, je dirais que oui il est robuste.
    Pour courier pop, je ne peux pas trop te dire.
  • # cyrus-imap ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Pour les grosses config, je pense que postfix+cyrus est tout indiqué.
  • # Google Apps for Business

    Posté par . Évalué à 0.

    Regarde Google Apps en version entreprises. Ça coûte 50€ TTC par utilisateur et par an, pour avoir une boite gmail @tondomaine.com, avec 7Go de stockage, un bon antispam et tout.

    Outre le webmail sympa, bien sûr tu as le POP et l'IMAP.
    • [^] # Re: Google Apps for Business

      Posté par . Évalué à 4.

      Je pense que pour 100000 clients, soit 5M€ la solution Google, on peut essayer de se fabriquer un truc maison sympa, non ? (OK, tu n'auras pas la jolie GUI GMail et le super antispam, mais quand même…)
  • # dovecot + postfx

    Posté par . Évalué à 1.

    à toi de voir ce qui te plait le plus, mais dovecot a une réputation correcte il me semble.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.