Forum général.cherche-logiciel Serveur mail. local ou pas ?

Posté par .
Tags : aucun
3
10
déc.
2008
Bonjour a tous,

certain me traiteront d'intégriste ou de bizzaroide (quoique j'espère moins ici que parmi mes amis) mais j'envisage de plus en plus de me séparer de mon compte chez Gmail ... plus par principe libertophile qu'autre chose. Faut avouer que leur webmail est agréable. Mais bon je serais fout de sacrifier ma liberté pour quelques fonctionnalités.

J'ai donc deux solutions :

1/ Switcher pour un autre service. Mais bon je retombe sur le même problème, moins centralisé certes mais il faut quand même que je laisse la gestion de mes mails a quelqu'un d'autre.

2/ monter moi même mon serveur. C'est vrai que mon pti shutlleK45 pourrait faire l'affaire. Mais depuis que je suis plus étudiant et surtout depuis que je vis avec ma copine, le plaisir de bidouiller, configurer, debugguer laisse vite la place a de la frustration. (a tel point que j'envisage de laisser la Debian-aux-ptis-oignons pour d'autre cieux '( snif)

Donc question vous :

1/ Connaissez vous des hébergeur qui proposent des offres intéressantes du coté des serveurs mails.

2/ Est ce simple d'avoir son propre serveur mail. question sécurité, filtre spam, toussa. Ça risque aussi de poser problème puisqu'il me faut une dispo 24h/24. d'ailleurs autre question si mon serveur redémarre et qu'on tente de m'envoyer un mail, l'expéditeur reçoit un mailer deamon ou ça retentera de le renvoyer ?

J'ai vu,par exemple , que le projet bongo avançait pas trop mal, ce petit serveur+webmail semble intéressant et pas trop affreux.

Merci les gens
  • # Pour le point 2

    Posté par . Évalué à 1.

    "2/ Est ce simple d'avoir son propre serveur mail. question sécurité, filtre spam, toussa. Ça risque aussi de poser problème puisqu'il me faut une dispo 24h/24. d'ailleurs autre question si mon serveur redémarre et qu'on tente de m'envoyer un mail, l'expéditeur reçoit un mailer deamon ou ça retentera de le renvoyer ?"

    Il est mis en queue par le smtp essayant de joindre, puis il re-essaye et apres il bounce.
  • # Commentaire supprimé

    Posté par . Évalué à 3.

    Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

    • [^] # Re: C'est très simple de s'auto-héberger

      Posté par . Évalué à 2.

      Les requis :
      - Une IP fixe
      - Un serveur

      Sans IP Fixe, ca marche aussi. On peut par exemple dans les comptes DynDns cocher la case 'Mail Routing'
      et l'on peut dans une zone MX d'une zone DNS indiquer une nom d'hôte toujours de type DynDns...
  • # Serveur mail. local ou pas ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    1/ Connaissez vous des hébergeur qui proposent des offres intéressantes du coté des serveurs mails.

    De nom il y a Galacsys http://www.galacsys.net/courrier-electronique-professionnel.(...)
    Qui a l'air sérieux (je crois même qu'on peut faire de l'uucp ou de l'etrn si on demande - mais peut-être pas pour ces prix).


    2/ Est ce simple d'avoir son propre serveur mail. question sécurité, filtre spam, toussa. Ça risque aussi de poser problème puisqu'il me faut une dispo 24h/24. d'ailleurs autre question si mon serveur redémarre et qu'on tente de m'envoyer un mail, l'expéditeur reçoit un mailer deamon ou ça retentera de le renvoyer ?


    L'expéditeur devrait recommencer. Mais tous ne le font pas (incroyable le nombre de serveurs de mail administrés avec les pieds).

    Le plus gros problème je pense est qu'un serveur sur une IP résidentielle a de forte chance d'être filtré et que tu auras besoin d'un smtp externe (celui de ton FAI par exemple). Ne pas oublier qu'un certain nombres de FAI filtrent le port 25 aussi...
    Sans compter que bien sûr la machine tombe en panne quand tu es loin de chez toi.

    Si tu ne souhaites pas te pendre la tête, un herbergement mail n'est pas cher (18 euro TTC/an).

    les pixels au peuple !

    • [^] # Re: Serveur mail. local ou pas ?

      Posté par . Évalué à 2.

      « Sans compter que bien sûr la machine tombe en panne quand tu es loin de chez toi. »

      C'est le seul réel problème que je voit à l'auto-hébergement ; il faut toujours avoir quelqu'un à côté du serveur pour pouvoir le redémarrer (coupure de courant…)… et la connexion n'est parfois pas tip top (ça saute, ça coupe…)

      Mais sinon pour le smtp externe c'est presque une nécessité. Utiliser le smtp du FAI ça doit quand même être faisable partout non ?

      Le gros avantage de l'auto hébergement c'est que tu peux avoir un serveur IMAP qui centralise toutes tes autres adresses mails, qui trie tes messages et le tout accessible de partout avec le webmail que tu veux (ou presque) ou le client de messagerie que tu veux.

      le tri des spam ? un dossier spam, et spamassassin qui apprend avec ce dossier… donc trier le spam revient à le déplacer dans le bon dossier :)

      <mavie>
      Debian sur un ordi post, avec exim, fetchmail, procmail et le webmail roundcube… en ip dynamique, et un nom chez dyndns… un vrai plaisir !
      Au début il faut un peu de paramétrage, mais à l'usage c'est vraiment très confortable.
      </mavie>
  • # Prestataire mail

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Il y a plusieurs années j'étais clients de runbox[1], un prestataire spécialisé dans les mails. Ils proposent à peu prêt tous les moyens pour y accéder, webmail, imap, pop, mobile, ... Le service était vraiment très correct (ils ne font que ça mais ils le font bien).

    [1] http://www.runbox.com/
    • [^] # Re: Prestataire mail

      Posté par . Évalué à 1.

      Pour 10 Euros HT/mois tu peux avoir un serveur virtuel chez Gandi ou un vrai serveur chez OVH (RPS ie le disque est en réseau) largement suffisant pour faire tourner ton serveur de mail

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.