Forum général.cherche-matériel Domotique via TCP/IP(v6?) Wi-Fi standard ?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
1
5
juil.
2016

Bonjour à tous,

J’aimerais à moyen terme équiper ma "vielle" maison en domotique.
J’aimerais placer des capteurs de fenêtres ouvertes, des thermomètres, des capteurs d’humidité, de CO2, de fumé, de mouvement, et surtout pouvoir commander les luminaires (LED) et aussi des vannes thermostatiques.

Mais je n’ai pas envie de tirer des câbles.

Alors je me demande si tout simplement les éléments ne pourraient pas se connecter chacun au réseau Wi-Fi déjà présent ?

Chaque élément obtiendrait une adresse IP (v6) et l’on pourrait y accéder, soit par une interface web, soit par une api et protocole particulier pris en charge par un "logiciel central".

N’y aurait-il pas un standard dans ce sens ?

Je crains qu’il existe surtout des solutions privatrices utilisant un protocol spécifique à une marque et pour laquelle il n’y aurait pas d’interopérabilité possible, ni de solution à base de logiciels libres pour y accéder.

Comme pistes :

  • LIFX utilisent-ils un protocole standard ? Les logiciels qu'ils proposent pour Android, iTruc de Apple ou le Windows de Microsoft, sont-ils libres ? Existe-t-il une solution logiciel pour GNU/Linux ? Utilisent-ils le réseau Wi-Fi standard ?
  • Wikipédia → DomotiqueEnglish Cherchez le terme Wi-Fi … Ils ne se retrouve que très peu et c'est pas très explicite… Il est surtout question d'autres solution en dehors même de TCP/IP :(
  • ESP8266 est un circuit intégré intéressant… Mais j'ai pas forcément le courage et le temps de partir de là pour faire moi-même quelque chose. N'y a-t-il pas déjà une gamme de dispositifs près à l'emploi qui utiliseraient cette puce ? Wikipédia → français / anglais Et aussi, je ne vois pas s'il cette puce est compatible IPV6 et comment on y détermine le SSID et mot-de-passe ?
  • # ZWave

    Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 05/07/16 à 12:57.

    Bonjour,

    Pour la domotique je ne peux que te conseiller le protocole ZWave, il y a beaucoup de box et de capteurs en tout genre compatibles avec cette norme.
    ZWave créait un réseau maillé, donc même si ta maison est grande pas de soucis de couverture ;)
    Le wifi n'est pas fait pour ce genre d'utilisation, car qui dit wifi dit prise de courant pour alimenter ton capteur. En ZWave si ton capteur est sur piles ça tient une année voir plus sans soucis. ;)

    • [^] # Re: ZWave

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Merci pour l'info'. J'imagine que tu utilise le ZWave ?

      Ce qui me dérange (a priori) avec le ZWave :
      - le prix des dispositifs
      - le manque de sécurité (en Wi-Fi, il y a le WPA2)

      Mais je vais continuer à regarder ça…

      • [^] # Re: ZWave

        Posté par . Évalué à 1.

        Mince je suis démasqué. Effectivement j'utilise ZWave via la box domotique Jeedom.
        Les prix des modules ont beaucoup baissés, en plus sur certaines boutiques en ligne (domadoo par exemple) il y a régulièrement des promos, par exemple à chaque victoire de l'équipe de France en ce moment :D

        Sinon côté sécurité, j'avais lu un article classant le ZWave comme le protocole domotique le plus sécurisé. Les échanges ne passent pas en clair, il y a un échange de clé de chiffrement entre la box et les modules ;)

      • [^] # Re: ZWave

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        le manque de sécurité

        Tu es sérieux là ?
        Si quelqu'un se connecte sur ton réseau filaire ZWave, c'est qu'il a déjà accès à l'intérieur de ta maison. Donc la sécurité de tes capteurs, je ne vois pas trop le truc. Surtout comparé à la « sécurité » du WiFi qui se craque sans entrer chez toi dès que tu as UN appareil verreux ou mal configuré (en supposant que ton niveau de chiffrement soit correct, sinon n'importe quel appareil fait fuir les clefs).

        • [^] # Re: ZWave

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Z-Wave sur Wikipédia :

          Z-Wave est un protocole radio …

          Sécurité
          Z-Wave se base sur une seule plage de fréquence et est donc vulnérable à un brouilleur. De plus le protocole lui-même semble souffrir de problèmes de sécurité.

          Dans l'état actuel de cette norme, il semble plus prudent de ne confier à Z-Wave (il en est probablement de même pour les systèmes mono fréquence de technologies proches) que des tâches domotiques limitées aux éléments dont le dysfonctionnement ou le piratage ne pose pas de problème.

          Pour le Wi-Fi, j'suis pas spécialiste en sécurité ; il est vrai que le WEP n'était pas sûr… Mais le WPA2, avec une bonne clé de 128 bits, n'est-il pas aussi sûr qu'un hypothétique réseau « filaire ZWave »  ? (qu'en fait c'est plutôt radio)

          • [^] # Re: ZWave

            Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 06/07/16 à 00:56.

            La vulnérabilité sur le brouillage cela concerne surtout l'utilisation comme alarme. Dans ce cadre d'utilisation il faudrait pouvoir détecter efficacement un brouillage pour que la protection reste efficace. Même si dans les faits les cambrioleurs s'attaquant à des maisons normales (pas la grosse villa à 1M€) sont rarement des génies de l'électronique.
            En évitant les modules sans prise en charge de l'AES 128 pour gérer les ouverture de porte ou de volets niveau sécurité le ZWave ça devrait aller et mieux passer que le wifi ;).

          • [^] # Re: ZWave

            Posté par . Évalué à 2.

            Une question certainement très naïve, mais est-il réellement possible d'encoder un seul bit d'information correctement? Par exemple, tu as un capteur de fenêtre, qui ne fonctionne qu'en émission. À intervalle de temps régulier, le capteur envoie un signal radio "je suis la fenêtre n°3 et je suis fermée". Existe-t-il réellement des technologies qui permettent d'empêcher quelqu'un de malveillant de bousiller le capteur et de se faire passer pour lui, par exemple? Ça voudrait dire que le capteur possède une très longue clé "en dur", que la centrale connaisse cette clé mais soit la seule, que la centrale sache se resynchroniser quand des signaux ont été loupés, etc. Évidemment, si les objets communiquent avec un protocole, échangent des infos en permanence, etc., du coup c'est plus facile, mais ça a un coût.

            Au final, OK, un bête réseau domotique vulnérable rend possible aux services secrets suréquipés de rentrer chez toi sans faire sonner ton capteur de porte à 10€. Mais à part jouer au parano, est-ce bien important? Combien de cambrioleurs sont équipés de brouilleurs, d'ordinateurs portables, etc?

            • [^] # Re: ZWave

              Posté par . Évalué à 1.

              Il est toujours possible de définir un scénario qui vérifie toutes les x minutes si le capteur a remonté de l'information. Si ce n'est pas le cas tu actives une alarme ou autres.

              • [^] # Re: ZWave

                Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 06/07/16 à 11:10.

                Dans ce cas, il suffit d'écouter ce que le capteur envoie, et d'émettre le même message pendant qu'on le dégomme à coups de talons.

                C'est d'ailleurs pour ça qu'il est aussi facile d'ouvrir une bagnole sans le "blip blip". Il suffit d'enregistrer le message et de le réémettre. Je trouve d'ailleurs que la comparaison est très bonne : on accepte que nos voitures soient commandées par des dispositifs relativement peu sécurisés (d'ailleurs, ça m'est déja arrivé d'ouvrir une autre bagnole du même modèle sur un parking, soit le dispositif est un peu trop tolérant aux erreurs, soit le nombre de signaux est fini et assez petit pour que ça puisse arriver de temps en temps). Pourquoi, alors qu'on pourrait demander un max de sécurité, les voitures étant couramment volées? Simplement parce que le niveau de sécurité est suffisant pour ce qui est nécessaire. Le but est qu'un quidam ne puisse pas ouvrir une bagnole quand ça lui chante trop facilement. S'il est assez motivé pour acheter un dispositif adéquat, à enregistrer le signal, ou a émettre tous les signaux possibles jusqu'à ce que la voiture se déverrouille, alors il sera assez motivé pour péter une fenêtre, agresser le conducteur, on monter la voiture sur une dépanneuse.

                Je pense que le même raisonnement s'applique aux dispositifs domotiques. Si votre truc est assez sécurisé pour empêcher un cambrioleur motivé et équipé de rentrer chez vous en douceur en votre absence, alors vous allez vous retrouver saucissonné dans votre cave, et vous allez vous prendre des coups de barre de fer dans les genoux jusqu'à cracher le code de votre coffre.

                • [^] # Re: ZWave

                  Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 06/07/16 à 11:52.

                  Généralement, s'il n'y a communication que dans un sens, la trame est encodée avec une variable incrémentée à chaque envoi. Le tout est chiffré ensuite.

                  On obtiens donc une frame du type.:
                  Je suis fenetre 1, État numéro 15642 : fermé
                  puis
                  Je suis fenetre 1, État numéro 15643 : fermé

                  Cela permet :
                  - une fois chiffré d'avoir un message assez aléatoire.
                  - de ne pas pouvoir rejouer le même message dans un laps de temps donné selon la taille de la variable incrémentale et de la fréquence du message. Le récepteur demandant toujours un nombre supérieur ( sans dépasser (n-1)+ X par exemple ) pour la variable incrémentale au dernier message reçu.

                  Il existe d'autres techniques mais celle-ci est assez simple à mettre en place.

                • [^] # Re: ZWave

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Il suffit d'enregistrer le message et de le réémettre

                  La plupart des mechanismes d'ouvertures ont maintenant un rolling code, donc ce n'est plus si simple.

  • # ESP8266, NodeMCU et RGBWW

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Pour du Wi-Fi, j'ai trouvé ça :
    → NodeMCU sur Wikipédia
    et aussi
    ça → un contrôleur Wi-Fi sur AliExpress
    avec ça → un ruban-led RGBWW sur AliExpress

    Qu'en pensez-vous ?

  • # Liste de quelques projets +/- libres de domotique

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

  • # [!HS] Articles sur le 802.15.4 dans MISC

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Pour info, le dernier MISC a pour thématique «Quelle sécurité pour l’Internet des objets ?».

    Il y a une série d'articles sur la couche réseau à la base des communications sans fil du type domotique, avec des explications sur la structure des échanges et … sur les problèmes de sécurité (normal, c'est MISC).

    http://www.miscmag.com/

    Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.