Forum général.cherche-matériel Méthodes pour avoir un courant secteur un minimum propre et stable

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
1
7
fév.
2015

Bonjour, à la lecture du titre je sais que nombre d’entre-vous vont me proposer un onduleur, en effet un onduleur répond à mon problème mais cela ne me dit pas lequel prendre ni si c’est la seule solution possible. Donc avant de raquer, et pour savoir pour une plus juste dépense, je vous soumet mon problème.

Voilà donc mon problème : chez moi le courant est très instable, il m’arrive souvent par exemple que ma carte son externe s’arrête toute seule et redémarre, et il arrive parfois (plus grave) qu’un disque externe fasse de même. Puisque ma carte son n’a pas d’alimentation externe, le fait qu’elle subisse les aléas du secteur alors qu’elle est branchée sur l’alimentation du PC qui semble ne pas souffrir, je me dis que malgré les apparences, le PC doit bien souffrir et encaisser tout cela en silence, ce qui n’est pas bon du tout.

Ces problèmes de courants se produisent d’eux même, mais d’autres appareils peuvent amplifier le phénomène (comme un frigo qui redémarre quand le courant EDF est au plus bas). Bref, il me faut protéger mon installation informatique.

Un onduleur est une bonne solution, mais avec cela de particulier que je peux bien faire l’économie de sa fonction batterie. Je n’ai pas besoin que mon onduleur prenne le pas sur le secteur en cas de panne, je veux juste que :

  • il me fournisse un courant lisse et me nettoie tout ce qui peut parasiter un courant secteur.
  • il supporte les micro coupures, et je n’ai pas besoin de plus.

Depuis 5 ans que je suis dans le quartier, les seules coupures sont soit des micro coupures (donc pas besoin que l’onduleur dure plus de 5 min, et même 30s suffirait dans 90% des cas), soit des coupures de plus d’une heure, ce qui fait que même si je me ruine pour acheter un onduleur qui tient 30min, ça ne servirait à rien.

Pour donner une image, être capable de changer l’onduleur de prise serait un test satisfaisant, et je n’attends pas de lui qu’il soit capable de plus.

Bref, je n’ai pas besoin d’avoir un appareil qui tienne dans la durée, seulement qui me fournisse un courant propre et stable.

Est-ce que les onduleurs sont les seules solutions ?

Comment je choisis mon appareil ? Je n’ai pas encore mesuré la consommation de ma tour, mais elle contient plusieurs paires de disques, un gros CPU gourmand et un GPU monstrueux. Tiens d’ailleurs, comment puis-je la mesurer précisément ?

Merci !

  • # Onduleur

    Posté par . Évalué à 2.

    Pour mesurer la conso de ton UC, tu as des sites qui te calculent ça, mais plus généralement, base toi sur la puissance de l'alimentation de ta tour, qui est normalement calculée pour. Tu peux sans doute diminuer de 20%, qui te font peu ou prou la conso de l'écran, qu'il est parfois intéressant de brancher sur la prise secouru de l'onduleur.

    Calcul d'aliementation:
    http://fr.msi.com/power-supply-calculator/

    Ensuite, je ne connais pas d'autres moyens que l'onduleur, qui agit généralement localement(comprendre: tout ton réseau n'en bénéficie pas, c'est ciblé à quelques prises), et qu'il te faut dimensionner correctement. Je ne pense pas qu'il existe de système pour protéger un réseau entier sans avoir une connaissance précise de la charge (et autant te dire, qu'avec frigo, four, chauffage, c'est compliqué en particulier dans la maintenance d'un tel système, qui reviendrait cher en usure de batteries).

    • [^] # Re: Onduleur

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Ensuite, je ne connais pas d'autres moyens que l'onduleur

      Un transfo d'isolement élimine aussi pas mal de merde. Ceci dis, pour un particulier, cela va revenir plus cher et ne gère pas les coupures de 30s…

      Sinon, les onduleurs inertiels ou les piles à combustible ne semblent pas cibler le grand public actuellement ;-(

    • [^] # Re: Onduleur

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Pour mesurer la conso de ton UC […] base toi sur la puissance de l'alimentation de ta tour, qui est normalement calculée pour.

      Ce qui est indiqué sur les alimentations est généralement très très loin de ce qui est consommé.

      Lenovo ThinkCenter Edge (Intel Core i5 4 cœurs + 4 Gio + clavier + souris) (2014)
      - dans le BIOS 43,7 watts
      - allumée environ 27 watts (bureau Windows 7 ou Windows 8.1, aucune application lancée)
      - CPU à 40% environ 52 watts
      - veille 0,9 watts
      - éteint 0,6 watts

      Unité centrale (Pentium 4 + clavier + souris) (2003)
      - dans le BIOS 97 watts
      - allumée 68 watts (bureau Windows XP, aucune application lancée)
      - CPU 50% environ 120 watts

      Un moniteur consomme généralement entre 15 et 30 watts

      • [^] # Re: Onduleur

        Posté par . Évalué à 3.

        Possible. Mais en général, c'est un (bon?) point de repère pour un néophyte qui te donne un résultat "sans mauvaise surprise".

        Ton PC est logiquement dimensionné pour une utilisation X en intégrant un coefficient de charge (normalement, hein, on ne met généralement pas des alims 800W si ce n'est pas nécessaire), voire pour supporter une upgrade raisonnable (typiquement, changer la carte vidéo).

        Se baser lors de l'achat sur un onduleur pouvant supporter cette charge ne me semble pas incohérent. Ca permet en plus d'autoriser une mise à jour hardware, de prendre en compte les 'oubliés': l'écran, le NAS éventuel, la box, parfois la petite imprimante, et d'être sûr que tout ça tienne quelques secondes :) Tes chiffres ne reflètent pas cet état de fait.

        Je suis d'accord, c'est une approximation grossière et réductrice mais pas forcément une référence si extravagante pour un néophyte ;)

        • [^] # Re: Onduleur

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Le calculateur de consommation de MSI lié plus haut me dis que je devrais choisir une alimentation de 700W minimum, cela signifie en fait que mon PC à pleine charge pourrait atteindre cette consommation, mais je lis ailleurs qu’en utilisation normale il est sensé consommer environ 100W.

          Donc pour l’onduleur il faut aussi que je tienne compte de ce maximum de 700W que je peux atteindre si je lance un gros jeu vidéo gourmand en parallèle d’une recompilation du noyau et d’une compression de vidéo HD (j’exagère, mais c’est l’idée). Ce qui me donnerait 1000Va. Si je prends moins, le risque est que l’onduleur s’arrête si je lance une tâche trop gourmande pour un onduleur de capacité moindre.

          Effectivement, je compte rajouter un "plus" pour les oubliés classiques : l’écran, l’ampli hifi, et des appareils futurs comme un NAS local effectivement ou des mises à jour hardware (comme rajouter une paire de disque). Pour l’imprimante j’ai lu qu’il est très fortement déconseillé de brancher une imprimante laser sur un onduleur étant donné le préchauffage qui est très gourmand, et franchement, je n’allume l’imprimante que le temps d’imprimer, donc ce n’est pas un souci.

          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

    • [^] # Re: Onduleur

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Pour mesurer la conso de ton UC, tu as des sites qui te calculent ça, mais plus généralement, base toi sur la puissance de l'alimentation de ta tour, qui est normalement calculée pour.

      C’est un PC assemblé, et comme c’est bien justement le domaine que je maîtrise le moins, j’avais prévu une alimentation avec une capacité assez large pour supporter ce qu’il y avait derrière.

      Je ne pense pas qu'il existe de système pour protéger un réseau entier sans avoir une connaissance précise de la charge

      Je ne veux pas protéger le réseau entier, je veux protéger mon unité centrale, l’écran, quelques accessoires (peut-être l’ampli audio) de tout le reste. Et je ne veux pas seulement protéger ces appareils des aléas du secteur, mais aussi les protéger des parasites qui peuvent remonter des autres appareils. C’est pourquoi je pense à l’onduleur, mais je ne sais pas s’il existe d’autres appareils qui n’auraient pas d’autre ambition que de lisser le courant.

      Si je dimensionnais un onduleur au plus juste pour n’avoir que la partie « lissage du courant » et si, ne me souciant pas de sa durée de secours en cas de coupure je réduisais au plus économique, je mettrais très fortement sa batterie à contribution qui serait alors toujours dans les 90% de décharge, ce qui la tuerait à très court terme.

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

      • [^] # Re: Onduleur

        Posté par . Évalué à 1.

        Si je dimensionnais un onduleur au plus juste pour n’avoir que la partie « lissage du courant » et si, ne me souciant pas de sa durée de secours en cas de coupure je réduisais au plus économique, je mettrais très fortement sa batterie à contribution qui serait alors toujours dans les 90% de décharge, ce qui la tuerait à très court terme.

        Dans ce cas tu prends un voltmètre, tu regardes combien consomment les appareils que tu veux protéger, tu prends l’onduleur dimensionné en fonction et le plus silencieux que tu puisses trouver, et tu configures ton ordi pour qu’il s’éteigne en cas de coupure > 1 min.

        De cette manière tu as un courant redressé, tu es protégé des micro-coupures, ton matos est assuré en cas de foudre, et tu ne ruineras pas la batterie de l’onduleur comme tu le crains, puisque l’ordi s’éteind en cas de coupure prolongée.

        Le seul coin d’ombre c’est si tu veux protéger du matos qui ne sait pas s’éteindre (t’as parlé d’une chaîne hifi). Je sais pas s’il existe des multiprises capables de se couper si un ordi leur envoie un signal.

    • [^] # Re: Onduleur

      Posté par . Évalué à 1.

      Pour mesurer la conso de ton UC, tu as des sites qui te calculent ça, mais plus généralement, base toi sur la puissance de l'alimentation de ta tour

      C’est un peu au doigt mouillé tout ça ;) Perso j’ai acheté un voltmètre pas trop cher chez conrad, ça permet d’avoir une mesure plus fiable (je suis pas non plus à 1W près de précision).

      C’est là que tu réalises que la conso sous linux est 1/3 plus élevée que sous w7 avec tous les pilotes installés :’(

  • # L'onduleur sert à deux choses ....

    Posté par . Évalué à 2.

    soit à laisser le temps d'éteindre proprement les machines, soit laisser le temps à un système de secours de prendre le relai. Dans ton cas l'onduleur reste la meilleure solution. En général tu peux brancher ton onduleur sur ta machine (rs232, USB) pour que celui-ci prévienne ton système lorsqu'il se met en marche pour pouvoir éventuellement initier un arrêt propre.

    Depuis 5 ans que je suis dans le quartier, les seules coupures sont soit des micro coupures (donc pas besoin que l’onduleur dure plus de 5 min, et même 30s suffirait dans 90% des cas), soit des coupures de plus d’une heure, ce qui fait que même si je me ruine pour acheter un onduleur qui tient 30min, ça ne servirait à rien.

    De toute façon, pour les coupures longues, ce n'est pas un onduleur qu'il faut mais un groupe électrogène.

    Pour en revenir à ta question initiale, j'ai trouvé ça

    • [^] # Re: L'onduleur sert à deux choses ....

      Posté par . Évalué à 3.

      Un dossier plus complet. Personnellement j'opterais pour un modèle de type "Line Interactive"

      Ah, encore un autre lien : ça te permettra de comparer les informations.

    • [^] # Re: L'onduleur sert à deux choses ....

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      pour les coupures longues, ce n'est pas un onduleur qu'il faut mais un groupe électrogène.

      Si c'est pour faire fonctionner de l'informatique ou des choses similaires, un onduleur bas de gamme avec une batterie automobile fait des merveilles :-)
      Moins cher, prend le relais tout seul, moins encombrant. Par contre ça ne peut pas alimenter une maison, ni tenir 2 jours.

      J'ai des onduleurs APC et MGE de récupération (batterie HS), couplés à des batterie bas de gamme de voiture, ça tient très longtemps.
      Mon ordinateur perso + moniteur tiennent plus de 90 minutes (j'ai stoppé le test à 90 minutes, aucune idée de ce qui restait).

      Je fais la même chose depuis des années avec certains serveurs selon les souhaits des clients. La plus grosse demande a été de tenir 10 heures : 2 grosses batteries 12 volts, ça tenait 11 heures (en 2002, donc consommation du serveur en conséquence). Le tout avec un onduleur APC de quasi entrée de gamme (équipé de 2 batteries en série, d'où la possibilité de mettre 2 batteries externes à la place).

      • [^] # Re: L'onduleur sert à deux choses ....

        Posté par . Évalué à 2.

        Il faut quand même faire attention au temps de bascule, surtout si on utilise un ou plusieurs disques externes : l'alim du PC peut supporter une coupure brève, mais je ne suis pas sur que les disques exernes auto-alimentés le puissent tous (tout dépend je suppose du prix). Le risque de perte de données dans ce as est non négligeable.

        • [^] # Re: L'onduleur sert à deux choses ....

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Il faut quand même faire attention au temps de bascule

          Les onduleurs on-line et line-interactive (les bas de gamme) commutent en une demi-alternance dans le cas le plus défavorable (1/100 ème de seconde sur du 50 Hz).
          Il est fort probable que toutes les alimentations, y compris les bas de gamme mal conçues, encaissent cela sans aucune difficulté. Il existe peut-être des exceptions, je n'en ai pas encore entendu parler.

          Il existe par contre peut-être des onduleurs vraiment mal faits qui mettent plus de temps à commuter. Je n'en ai pas non plus entendu parler mais c'est une possibilité.

          • [^] # Re: L'onduleur sert à deux choses ....

            Posté par . Évalué à 1.

            Les onduleurs on-line et line-interactive (les bas de gamme) commutent en une demi-alternance

            Ce sont les onduleurs off-line qui commutent, les modèles on-line génèrent continuellement le courant de sortie et n'ont donc pas besoin de commuter en cas de coupure secteur.

            • [^] # Re: L'onduleur sert à deux choses ....

              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

              C'est l'inverse :-)

              on-line = la charge est connectée directement au secteur. En cas de coupure l'onduleur bascule sur la batterie
              line-interactive = idem + régulation de tension
              off-line = la charge est toujours alimentée par la batterie (elle est donc hors ligne)

              http://www.ldlc.com/guides/AL00000601/guide-les-onduleurs/
              http://www.europ-computer.com/dossiers/dossier_6_17.html

              • [^] # Re: L'onduleur sert à deux choses ....

                Posté par . Évalué à 4.

                ????

                Onduleur On-line

                Le courant est converti en permanence en une alimentation continue en passant par la batterie de l’onduleur. Il est ensuite converti en courant alternatif par l’onduleur afin d’être délivré aux appareils. Ces derniers sont donc alimentés en permanence par la même source que ça soit en fonctionnement normal ou en cas d’incident ou de coupures.

                Dans ce cas la batterie est toujours utilisée, que l'onduleur soit alimenté ou non => pas de temps de bascule

                Onduleur Off-line

                Un onduleur Off-Line fonctionne ainsi : lorsqu’une baisse ou surtension survient, un relais s’ouvre afin que la batterie fournisse l'énergie nécessaire. Le réseau électrique recharge les batteries en fonctionnement normal.

                Le fonctionnement d'un onduleur off-line ne permet pas d'assurer une protection contre les micro-coupures. Dans ce cas, votre matériel court un risque, et un redémarrage de l'ordinateur peut survenir.

                Dans ce cas il faut un temps de bascule pour passer sur batterie, le temps que l'onduleur détecte la perte d'alim.

                • [^] # Re: L'onduleur sert à deux choses ....

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Yes, c'est moi qui me mélange à (presque) chaque coup.
                  Et là bien entendu j'ai vérifié et relu pour être sûr.

                  • [^] # Re: L'onduleur sert à deux choses ....

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Une explication qui va peut-être t'aider à ne plus te mélanger les fils.
                    Dans un onduleur (terme impropre en réalité), il y a une partie qui s'appelle onduleur, c'est la partie qui doit convertir le courant continu en courant alternatif. Et c'est cet onduleur qui est on|off-line, pas la charge. Lorsque la partie onduleur de l'onduleur est en-ligne, la charge est alimentée par celle-ci, lorsqu'elle est hors-ligne, la charge ne peut alors pas être alimentée par l'onduleur et doit l'être par le secteur.

      • [^] # Re: L'onduleur sert à deux choses ....

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Si c'est pour faire fonctionner de l'informatique ou des choses similaires, un onduleur bas de gamme avec une batterie automobile fait des merveilles :-)

        Tout sauf ça. Mon expérience est que les onduleurs bas de gamme ne tiennent qu’une seule décharge, ce qui signifie que quand le courant coupe, dès que tu as éteint ta machine, tu dois aussi éteindre l’onduleur. Alors ton astuce avec des batteries de voitures pour remplacer celle fournie est pas bête, mais il y a vraiment un problème conceptuel à la base.

        Qui plus est, ça ne me prouve rien concernant la fiabilité du courant, ton montage dure peut-être 90 min mais ce n’est pas mon besoin, je n’ai pas besoin que ça dure plus de 5 seconde, j’ai besoin que le courant soit stable et que la courbe soit nette.

        Comme dit totof2000< :

        Il faut quand même faire attention au temps de bascule, surtout si on utilise un ou plusieurs disques externes : l'alim du PC peut supporter une coupure brève, mais je ne suis pas sur que les disques exernes auto-alimentés le puissent tous

        Mes problèmes sont justement du même ordre que ce temps de bascule, j’ai exactement les mêmes symptômes que si j’étais sur un onduleur bas de gamme avec un temps de bascule un peu trop long…

        Qui plus est, est-on sûr que ces onduleurs bas de gamme ne fournissent pas plutôt une espèce de pseudo sinus carré ?

        La batterie d’un ordinateur portable ne remplace pas un onduleur, une batterie de voiture non-plus. Dans le mot onduleur il y a onduleur c’est à dire fournir un courant alternatif, et c’est mon besoin : avoir un courant alternatif propre, la durée de décharge de la batterie n’est pas le plus important autrement que pour les micro coupures.

        ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

        • [^] # Re: L'onduleur sert à deux choses ....

          Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 08/02/15 à 19:10.

          les onduleurs bas de gamme ne tiennent qu’une seule décharge

          Je ne suis pas encore tombé sur le problème.
          Tu veux dire que lorsque la batterie est vide, l'onduleur doit être éteint ?

          ton montage dure peut-être 90 min mais ce n’est pas mon besoin

          Je répondais au message précédent qui parlait de groupe électrogène pour les coupures longues :-)
          Cela dit, les onduleurs line-interactive filtrent plutôt bien le courant. Les surtensions sont écrêtés, et les sous-tension sont « boostées ». De mémoire c'est lorsqu'il manque 30% et 40% de la tension (regarde dans la documentation APC par exemple), ce qui est largement suffisant pour les alimentations à découpages… si elles ne sont pas dimensionnées trop juste.

          est-on sûr que ces onduleurs bas de gamme ne fournissent pas plutôt une espèce de pseudo sinus carré ?

          Cherche pas, on est sûr que ce n'est pas une jolie sinusoïde :-)
          Si tu prends un APC à 80 € port compris tu auras une onde de sortie en forme d'escalier à 2 niveaux (0, 100%) légèrement amorti, ce qui est largement ok.
          Le modèle inférieur fait la même chose, mais n'a pas la prise USB pour que l'ordinateur puisse connaître la charge de la batterie.
          Les modèle de chez Eaton (ex-MGE / MERLIN-GERIN) sont quasi identiques.

          Pour avoir une sinusoïde correcte il faut passer à des modèle nettement plus chers. Par contre ils peuvent protéger tous les équipements sensibles de la maison (il faut un circuit électrique séparé au niveau du boîtier de disjoncteurs).

          J'ai trouvé des exemples de traces d'osciloscope sur les sorties de onduleurs. On voit clairement la différence entre l'entrée de gamme et les choses plus poussées.

          La batterie d’un ordinateur portable ne remplace pas un onduleur

          ? ?
          Un ordinateur portable branché sur secteur ET avec sa batterie, il ne craint pas les coupures courtes. Donc la batterie et l'alimentation remplacent bien un onduleur ?
          Et si la tension n'est pas propre, ça fonctionne aussi en principe ?
          ```

  • # ma solution, moins chere ...

    Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 07/02/15 à 21:20.

    Voilà donc mon problème : chez moi le courant est très instable, il m’arrive souvent par exemple que ma carte son externe s’arrête toute seule et redémarre, et il arrive parfois (plus grave) qu’un disque externe fasse de même. Puisque ma carte son n’a pas d’alimentation externe, le fait qu’elle subisse les aléas du secteur alors qu’elle est branchée sur l’alimentation du PC qui semble ne pas souffrir, je me dis que malgré les apparences, le PC doit bien souffrir et encaisser tout cela en silence, ce qui n’est pas bon du tout.

    les symptomes que tu decris ressemblent plus à une alimentaiton des ports USB insuffisante,
    ca se contourne en utilisant un HUB USB avec alimentation, ca coute 15euros maxi.

    en effet, si l'alim de la maison etait vraiment instable avec des (micro)coupures :

    • les horloges de certains appareils se remettrait à 0:00 (ou 88:88),
    • les disques durs internes de la machine souffrirait des arrets/redemarrages intempestifs…
    • [^] # Re: ma solution, moins chere ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      en effet, si l'alim de la maison etait vraiment instable avec des (micro)coupures :

      • les horloges de certains appareils se remettrait à 0:00 (ou 88:88),

      Ça arrive sur ma chaîne hi-fi, et parfois la tour s’en sort quand même (mais jamais les disques internes ne redémarrent sans que ce soit toute la tour).
      Si par exemple j’ai mon téléphone en charge sur le secteur, il arrive de voir ma chaîne se réinitialiser (horloge à 00:00), le téléphone faire « bip-bip » (notification décharge/charge), et la tour ne rien montrer (ce qui ne m’empêche pas de craindre pour ce qu’elle subit), et parfois c’est tout qui redémarre oui.

      les symptomes que tu decris ressemblent plus à une alimentaiton des ports USB insuffisante,
      ca se contourne en utilisant un HUB USB avec alimentation, ca coute 15euros maxi.

      Oui, c’est une alimentation des ports USB insuffisants, mais quand tu entends ta carte son se couper au moment même où le frigo redémarre, tu te dis que c’est lié au secteur, exactement comme lorsque tu démarres ton moteur dans ta voiture et que ça coupe tout. J’ai constaté que l’alimentation USB est insuffisante quand un appareil électroménager tire violemment et sur le secteur, autrement, non.

      Il y a deux symptômes, les micro coupures, et le courant qui devient insuffisant.

      Mon employeur est situé dans le même quartier, et l’on y a de gros onduleurs qui savent mesurer tout ça, et je peux assurer que le courant est souvent très bas. J’ai déjà vu par exemple le courant descendre en dessous des 200V, c’est quelque chose qui n’étonne personne ici.

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

      • [^] # Re: ma solution, moins chere ...

        Posté par . Évalué à 2.

        un frigo qui "redemarre", ce n'est pas vraiment une coupure electrique, c'est qu'il est en veille quand la temperature est suffisamment froide.
        c'est plus economique que de tourner en permancence.

        Tu a verifier l'amperage de ton abonnement EDF ?
        non parce que quand un truc saute quand un autre s'allume, c'est pas vraiment un probleme de tension (V),
        c'est un probleme d'amperage de l'installation (I)

        tu as un abonnement à X Amperes, au moment ou le frigo se lance tes appareils en consomment deja 80%,
        et il va consommer sur un pic disons 22% => 102%, forcement ca saute quelques parts.

        j'imagine que si le PC est eteint, ou les radiateurs, tu ne constates alors plus le probleme ?

  • # hum

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Bon si je résume toutes les infos (merci !), il me faudrait viser un 1000 Va si je veux être large (et pouvoir rajouter quelques paires de disques à l’avenir par exemple, et quelques accessoires ou appareils auquel je ne pense pas encore), et un line-interactive si je ne veux pas que ça me coûte trop cher.

    Ce qui m’inquiète c’est que je ne trouve pas d’information concernant le bruit qu’ils font, je sais que certains onduleurs sont ventilés, et c’est important de savoir cela. Ce qui est sûr c’est que le on-line (en plus de coûter trois fois plus cher) sera certainement bruyant : ça vise un marché où le bruit n’est pas un problème, hors il faut que je puisse mettre mon onduleur dans ma chambre à coté du lit, et tous ceux que j’ai rencontrés dans ma vie sont bruyants (prévus pour des salles serveurs, le silence n’est pas dans le cahier des charges).

    ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

    • [^] # Re: hum

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Pas le choix a un certain niveau de puissance l'électronique chauffe donc il est nécessaire de refroidir.

      Un online ou line interractive permettent d'avoir un courant "propre".

      Avoir si tu peux le déporter dans une autre pièce ( prise et commande à distance usb / ethernet / … )

      Système - Réseau - Sécurité Open Source

      • [^] # Re: hum

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je n’ai qu’une pièce de 15m², salle de bain incluse, c’est pour cela que je peux entendre la carte son se couper en même temps que j’entends le frigo démarrer, je peux surveiller la cuisson des pâtes depuis mon lit. :p

        J’ai soigneusement étudié ma config pour qu’elle soit quasi silencieuse en temps normal (avec un choix précis de matériel et une config fancontrol aux petits oignons, et si par défaut je laisse tourner un minimum les ventilos pour être sûr qu’ils savent tourner, je peux quasiment tout couper, à commencer par le CPU). Si j’ai fait en sorte que même mon cpu 8 cœur @4GHz puisse être refroidi passivement si je le veux, ce n’est pas pour placer le ventilo d’un onduleur à coté.

        Ce que j’ai peur c’est que certains onduleurs sont très fins (et se vantent même de pouvoir servir de support écran par exemple), mais cela implique donc un faible diamètre de ventilateur, donc une plus grande vitesse de rotation, donc plus de bruit… :-/

        Bref, si vous avez chez vous des onduleurs dont vous constatez le silence, faites signe et rapportez-moi le modèle ! :-)

        ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

    • [^] # Re: hum

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      à une époque lointaine, j'avais fait l'achat d'un onduleur parce que je croyais avoir un courant instable.
      en réalité c'était le circuit électrique qui était mal fait.
      l'onduleur exigeait une alimentation avec terre, et c'est en voulant installer ladite terre qu'on s'est rendu compte de la (mauvaise) qualité de l'installation.
      bref, on a refait une ligne rien que pour le poste informatique, et ce fut nettement mieux.
      plus tard, c'est toute l'installation électrique qui a été entièrement refaite.

      pour en revenir au bruit, il s'agissait d'un petit onduleur non ventilé de 700VA, il était toujours un peu tiède en fonctionnement normal, et il tenait au moins 20 mn (pas testé plus loin)

      mais il faisait toujours un petit bruit de 50Hz nettement perceptible (onduleur dans la même pièce que le lit)

      c'est certain que ce n'est pas très bruyant (il n'y avait pas de ventilation forcée) mais c'est tout de même audible, surtout quand on cherche le sommeil.

      • [^] # Re: hum

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        c'est certain que ce n'est pas très bruyant (il n'y avait pas de ventilation forcée) mais c'est tout de même audible, surtout quand on cherche le sommeil.

        Le risque c’est que je puisse éteindre l’ordi mais pas l’onduleur (si j’y met la chaîne dessus par exemple, ou si je ne veux pas vider ma pile mémoire), en fait pour ce genre de cas où je voudrais tout éteindre il me faudrait un bypass, mais qui ne coupe pas…

        Au boulot j’ai ça, si je suis une procédure particulière, je peux bypasser l’onduleur sans couper toutes les baies dessus, mais c’est autre chose comme engin et il faut un bruit du tonnerre et il coûte un max. J’ai peur que ce genre d’option ne soit disponible qu’à partir d’une certaine gamme, là où le bruit et la facture salée sont inévitables.

        ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

    • [^] # Re: hum

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      En 1000 VA il y a toujours un ventilateur bien audible. En plus du grésillement 50 Hz comme indiqué plus bas.
      Donc effectivement à bannir dans ton cas. Ou déporter le basar.

      • [^] # Re: hum

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Bon je crois qu’en fait ce qui va me poser le plus problème dans cette affaire n’est pas le prix… mais le silence. Je ne peux vraiment pas me permettre un onduleur qui fait du bruit, je n’ai qu’une seule pièce, je n’ai vraiment nulle-part où le mettre, il sera forcément à moins de 3m de mon lit.

        ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

        • [^] # Re: hum

          Posté par . Évalué à 3.

          couper le frigo, vu que c'est lui qui fait sauter la ligne :p

  • # Alimentation de qualité

    Posté par . Évalué à 1.

    En plus des pistes déjà évoquées qui sont pertinentes, j'ai un autre élément de solution.
    J'avais des problèmes de PC qui plantait à cause de variations de courant il y a quelques années et j'ai résolu le problème en achetant une alimentation de qualité.
    C'est le boitier "pieuvre" qui est branché au secteur et qui alimente les composants du PC.
    Par exemple :
    http://www.ldlc.com/fiche/PB00150992.html
    J'ai la QS-650+ car j'ai une très grosse config, mais sur la plupart des machines la 450+ en lien suffit.
    Une alim moderne comme celle là possède tout un ensemble de technologies de stabilisation du courant.
    Et en plus, sont meilleur rendement que les alims pourris montées par les constructeurs fait que tu vas consommer moins de courant, et donc moins tirer sur la puissance disponible de ton abonnement, et payer un peu moins cher sur ta facture EDF.

    A savoir que les alimentations LDLC sont en faites des seasonic rebadgées en marque fournisseur LDLC.

    Pour chaque personne qui me plussoie, je frappe un fan de Justin Bieber.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.